Le Grand Propriétaire

Le Grand Propriétaire – Chapitre 13

»Zi Ran, moi, votre quatrième tante, ai entendu dire que vous aviez l’intention de rendre tous les reçus de prêts aux agriculteurs. Est-ce vrai ? » Dans les trois jours qui suivirent, les trois femmes d’An Chang Fu se précipitèrent sur place dès qu’elles apprirent la nouvelle. La première à parler…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 12

An Zi Ran rentra chez lui et alla se reposer dans la salle d’étude. Un peu plus tard, le majordome Su entra. En entrant dans la salle, il se rendit compte que le visage de Zi Ran était tendu. Il lui demanda : « Jeune maître, vous êtes sûr de vouloir…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 11

Les villageois qui avaient cambriolé les magasins réapparurent deux semaines plus tard. Un groupe d’entre eux s’était précipité dans le magasin du gérant Feng. Cette fois-ci, ils ne s’étaient pas plaints et n’avaient pas provoqué d’émeute. Ils pénétrèrent à l’intérieur et prirent toute la nourriture qu’ils pouvaient trouver avant de…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 10

Au début, il n’y avait que deux ou trois personnes qui essayaient de semer le trouble devant le magasin. Comme ils n’étaient pas nombreux, le gérant Feng ne faisait que les chasser. Quelques jours plus tard, les quelques personnes qui avaient été chassées étaient revenues pour semer le trouble. Cette…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 9

Trois jours plus tard. Su Zi se précipita dans la salle d’étude juste au moment où Zi Ran avait fini de fouiller les livres de comptes. Su Zi était le fils de M. Su. Il avait vingt-deux ans, soit six ans de plus que Zi Ran. D’habitude, les hommes à…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 8

Après son retour à la salle d’étude, An Zi Ran prit son stylo et commença à s’exercer à l’écriture des caractères. Monsieur Su lui avait dit que ceux-là étaient difficiles, si Zi Ran saurait bien les écrire, il n’aurait aucun problème avec d’autre caractères. Lorsque Monsieur Su entra dans la…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 7

Même si An Zi Ran n’avait jeté qu’un simple coup d’œil à An Chang De, en seulement quelques secondes, il était quand même capable de deviner ce que son oncle pensait. « Ma Tante, je suis désolé mais je n’ai pas pu entendre ce dont vous parliez maintenant, auriez-vous l’obligeance de…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 6

Du point de vue d’An Zi Ran, les funérailles dans la région d’An Yuan Ju étaient très différentes. Après le décès de leurs parents, les Chinois avaient une tradition appelée Shou Ling où le fils aîné devait s’asseoir près du cercueil de leurs parents défunts et veiller sur lui pendant…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 5

An Chang De: « Mon cher frère… pourquoi, pourquoi devais-tu nous quitter si vite? » Avant même d’atteindre le temple, An Zi Ran entendit le bruit rare d’un homme qui pleure. An Zi Ran s’approcha du temple et y jeta un coup d’œil. Un homme d’âge moyen était debout avec sa chemise…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 4

La mort d’An Chang Fu et de Liu Mei Xiang avait eu lieu il y a seulement trois jours et la nouvelle avait déjà fait le tour du village d’An Yuan. La tristesse remplissait la maison de la Famille An, tout le monde était fatigué et agacé par le fait…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 3

An Ziran retourna dans sa chambre, mais il n’y fut pas allé se reposer. Son esprit s’égara en pensant à la situation actuelle de la Famille An. An Changfu décéda à l’âge de 38 ans seulement. Ses épouses avaient donné naissance à un total de trois filles et deux garçons,…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 2

Trois jours après le début du Nouvel An, chaque famille de chaque maison rendait visite à ses voisins, mais la résidence familiale des An semblait en deuil. La salle de deuil fut installée dans une petit ahll de la maison des An. Bien qu’on la qualifie de ‘petite’, en réalité,…

Le Grand Propriétaire – Chapitre 1

27ème année de l’empereur Chong Ming, Janvier, Grosse Neige Sur la vaste étendu de terres que couvrait la Dynastie Da Ya, de nombreux endroits étaient recouverts d’une neige épaisse. Les flocons de neige cristallins brillaient d’une manière élégante. Il faisait extrêmement froid, mais cela ne pouvait pas dissimuler l’atmosphère animée…