Divas de la Bataille – Tome 3 Chapitre 0

« Alnoa ! Attaque ennemie en approche ! »

Après avoir entendu le cri de Brusch, Al avait commencé à donner des ordres à ses troupes. « Cécilia, déploie un bouclier magique ! Feena, vise la cavalerie une fois que l’attaque ennemie a été déviée ! Sharon, frappe en utilisant toutes les ouvertures que tu trouveras ! » Sa voix avait traversé le champ de bataille à l’aide du vent.

« Compris ! » crièrent-ils à l’unisson.

Après s’être penché sur cette question, Al avait discrètement commencé à évaluer leur situation. Être roi n’avait pas été une tâche facile pour Al, surtout ces derniers temps. Il avait passé plus de nuits éveillé qu’il n’aurait aimé l’admettre. Au moins, il ne voulait pas que ses soldats sentent le poids de sa position. Considérant que beaucoup d’entre eux venaient d’être libérés, il ne voulait pas leur mettre plus de pression qu’ils n’en avaient enduré comme esclaves. Par conséquent, son bataillon actuel se composait d’une vingtaine de soldats et des Divas.

« J’étais heureux de l’absence d’abominations, mais de voir qu’ils ont envoyé leurs troupes de vétérans, sans parler de ce monstrueux engin de siège… Qu’est-ce que l’Empire prépare ? »

Althos était peut-être un pays faible dans un endroit stratégiquement pauvre il y a peu de temps, mais il abritait aujourd’hui quatre Divas. Chacune d’elles était capable de gérer à elle seule plus d’un millier de soldats, de sorte que les attaques de l’Empire bouleversèrent l’esprit d’Al. Même s’ils envoyaient cinq mille soldats et un trébuchet, provoquer une brèche dans les défenses d’Althos serait difficile.

Essayent-ils d’utiliser ces batailles comme entraînement pour combattre Althos et les Divas ?

« Cependant, je suis heureux que nous soyons devenus plus forts…, » Al murmura à lui-même, si silencieusement que ses mots n’atteignirent même pas son garde du corps, Kanon. Mais ses pensées furent interrompues par les bruits féroces de la bataille.

Wham ! Boom ! Clang !

« Croyez-vous que ces cailloux peuvent me faire mal ? »

Sharon détourna un rocher après l’autre alors que le trébuchet ennemi les lançait sur son passage. Bien que ce fut un exploit facile pour une Diva, sa précision dans la restitution de leurs dons grossiers en disait long sur sa force. La cavalerie et l’infanterie regardaient sans même tenter quelque chose.

« Wrahhhhhhh ! » Sharon avait pris le risque de percer la cavalerie.

« Sharon, arrête ! Tu vas trop loin ! »

Bien que connaissant la futilité de ses actions, Al s’était préparé à partir après Sharon, mais — .

« Ah ! Attention ! »

Quelqu’un était passé à côté de lui, se déplaçant plus vite que le vent. C’était Kanon. Un rocher du trébuchet se précipitait et il n’avait pas eu le temps de réagir. Kanon regarda directement le rocher arrivant et sauta vers lui avec une force incroyable.

« Hyahhhh ! »

Quand son cri de guerre s’était terminé, elle avait déjà gainé sa lame. Elle avait pulvérisé le rocher en un clin d’œil. Malheureusement, elle n’avait pas pensé que les décombres qu’elle avait créés allaient rester.

« Ah ! »

Une pierre de la taille d’un poing avait frappé Al à la tête avec un bruit sourd.

« Al ! »

Al l’avait surprise en train de crier avant que sa conscience ne s’évanouisse.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *