Élément Divin – Chapitre 184

‘Nous approchons de notre cible, alors prépare-toi Calron. Puisque nous ne pourrons pas discuter librement une fois que nous serons en territoire hostile, je vais t’expliquer notre objectif pour aujourd’hui. ‘

Drien commença à parler alors que le groupe courait dans la forêt.

‘L’une de nos équipes de patrouille stationnée dans les bois n’a répondu à aucune communication. Nous pensons donc qu’elles ont été attaquées par des darklings ennemis. Nous ne savons pas combien il y en a, mais ce sera à toi de t’en débarrasser. Vala te suivra pendant que tu les combattras mais elle n’interviendra pas à moins que tu ne cours un danger mortel. La même chose vaut pour le reste d’entre nous. Nous allons simplement te regarder et tester tes capacité sde combat. «

« A quoi ressemblent les darklings? », demanda Calron tout en suivant derrière Drien. Les autres rirent quand il posa la question sur les darklings.

« Tu le saura bientôt. »

Vala sourit, taquinant le débutant.

« D’accord, nous sommes arriver. »

Drien déclara, ralentissant et signalant au groupe de faire attention.

« Du sang. »

Eva renifla l’air et cracha dans la colère.

‘Felror, reste en arrière et couvre-nous. Fais-moi savoir si quelqu’un essaie de se faufiler dans notre groupe.

Drien se retourna et s’adressa au guerrier trapu.

Felror acquiesça rapidement et disparut entre les arbres et les collines.

Calron les suivit alors qu’ils suivaient l’odeur du sang. Ils n’ont pas eu à chercher longtemps car ils ont rapidement rencontré deux cadavres humains mutilés. Tous les deux ont été mutilés au point que leurs traits du visage étaient méconnaissables.

L’un d’eux avait la gorge griffée, tandis que les quatre membres étaient coupés à ras bord. Cela ressemblait à une meute de bêtes massacrées par ici.

Quelles sont ces créatures?’

Calron se demanda avec dégoût en voyant comment les darklings avaient tué ces deux humains.

« Il y avait cinq membres de la patrouille au total, donc il nous en manque trois autres. »

Drien s’agenouilla pour inspecter les cadavres.

‘Les pistes mènent dans cette direction. Trois d’entre eux s’enfuyaient alors que le groupe de darklings les chassaient. « , dit calmement Vala, les yeux fermés et la main pressée contre la terre.

« Combien y’en a-til? »

Eva demanda.

« Entre dix et quinze. »

Vala répondit et se leva lentement du sol.

‘Souviens-toi de ça, Calron, les darklings ne sont pas des créatures compatissantes ou miséricordieuses. La seule chose qu’ils aiment, c’est… la cruauté.’, dit sérieusement Drien en se dirigeant vers Vala et dans la direction indiquée.

‘Le sang est encore frais, ils doivent donc être devant. A partir de maintenant, c’est ta bataille. Aller! »

Drien ordonna à Calron, fixant intensément les yeux du jeune homme.

« Compris. »

Calron répondit fermement et activa son pas de la brume de sang pour accélérer.

« Pense-tu qu’il sera capable de le faire? »

Eva se tourna vers Drien une fois que Calron quitta les lieux.

« Il sera. C’est parce que le sang du clan Raizel le traverse comme nous. «

Drien murmura et ordonna au groupe de suivre Calron.

………………………………

‘C’est ça darklings?’

Calron réfléchit en se cachant derrière un buisson envahi par la végétation et en jetant un coup d’œil furtif à la foule de créatures rassemblées à quelques mètres de lui.

Les créatures avaient à peu près la même hauteur que les humains normaux, mais au lieu de se tenir droites, les darklings avaient le dos légèrement plié. Leur peau ressemblait à celle d’un loup, mais la fourrure s’arrêtait juste sous leur cou, suivie d’une peau noir grisâtre.

Les darklings ressemblaient vaguement à des humains, mais leurs similitudes prirent fin en ce qui concerne leurs oreilles légèrement pointues, leurs incisives saillantes, leurs bras plus longs et leurs mains griffues. ( des loups-garou ? )

Il y avait environ une douzaine de darklings rassemblés devant Calron, avec chacun une fourrure différente de noir et de gris. L’un d’entre eux venait juste de finir de tuer le dernier survivant de l’équipe de patrouille, provoquant la colère furieuse de Calron face au massacre des trois humains.

À ce moment-là, il entendit l’un des darklings grogner contre celui qui avait tué le dernier survivant. Ce darkling était beaucoup plus grand que les autres, alors Calron supposa qu’il était le chef de cette équipe.

Ce darkling était également un expert du stade au deuxième rang!

Le reste des darklings était tout autour du huitième rang ou du sommet de l’étape Vajra.

Calron ne comprenait pas le langage du darkling, mais il avait l’impression que le chef était en train de dire à ses subordonnés de se dépêcher de quitter cette zone. Ils savaient probablement que les humains arriveraient bientôt à la recherche de leurs camarades.

« Comme si je te laissais partir. »

Calron murmura dans un souffle et se précipita rapidement vers le groupe inconscient de darklings.

Le leader du darkling fut le premier à détecter sa présence, mais à ce moment-là, Calron avait déjà eu sa griffe dorée transpercée directement dans la gorge du darkling.

« GRUAHH! »

Le chef darkling hurla, attirant l’attention de ses subordonnés sur le seul ennemi devant eux.

‘Ce n’est pas vraiment la méthode idéale pour les approcher car il aurait pu tuer silencieusement quelques autres darklings avant de révéler sa présence, mais cela fonctionne aussi. Vala, tu n’étais pas censé aller avec lui?’

Drien observa la bataille de loin et se tourna vers Vala pour constater que le guerrier n’était toujours pas parti pour aider Calron.

« J’ai entendu dire que ce garçon était le seul capable de se battre contre un expert du stade céleste alors que tous les autres étaient infirmes ou maîtrisés … Je veux voir cette force. »

Vala répondit calmement. Le patriarche leur avait dit que Calron était spécial et devait être soigné avec soin lors des batailles à venir. Il n’était pas si difficile de comprendre la vraie raison pour laquelle ils formaient Calron.

Ils le préparaient à devenir le prochain patriarche du clan.

« Je dois utiliser l’Éclair Azur! »

Calron fixa silencieusement la horde de darklings le chargeant. C’était le but principal de sa formation aujourd’hui.

*GRONDEMENT*

Le tonnerre retentit dans la forêt alors qu’une explosion d’éclairs bleus se répandit au centre du corps de Calron et désintégra les premiers darklings ayant osé l’attaquer.

« Impressionnant! Voilà donc l’étrange éclair dont parlaient les anciens.’

Eva sourit quand elle sentit la puissance de l’éclair bleu. Malgré le fait qu’elle ait vécu des moments difficiles, elle était heureuse que la nouvelle génération ait quelqu’un avec ce potentiel effrayant.

« Viens. »

Calron déclara froidement, des éclairs bleus brillaient dans ses yeux.

‘Merde! C’était trop insouciant!’

Bien que Calron ne le montre pas à l’extérieur, cette explosion de foudre bleue a consommé près de 80% de son essence. Il avait l’habitude de canaliser le pouvoir élémentaire de la foudre lorsqu’il commençait une bataille, mais il avait déjà épuisé tant de réserves de l’éclair d’azur. Ses réserves d’essence avaient déjà été épuisées.

‘J’ai besoin de conserver mon énergie et de ne l’utiliser que lorsque je frappe.’

Il utiliserait ces darklings pour s’entraîner en utilisant le pouvoir de l’élément divin.

« RUA! »

L’un des darkling rugit et coupa ses griffes au visage de Calron.

Juste au moment où Calron était sur le point d’esquiver, il ressentit une sensation étrange à l’intérieur de son corps et vit le mouvement du darkling ralentir. Ce n’était pas seulement le darkling à l’avant, mais tous les ennemis qui l’entouraient se déplaçaient extrêmement lentement.

C‘était quoi!?’

Calron se figea à sa place, confus quant à ce qui se passait.

Cependant, l’effet de ralentissement du temps s’est arrêté brusquement et la griffe de darkling a frappé la poitrine de Calron, lui transperçant instantanément la chair et en faisant couler le sang. Voyant le regard sur les visages des darklings, Calron sut qu’ils n’avaient pas connu le ralentissement.

Alors que Calron se préparait à contre-attaquer, la même sensation revint dans son corps et les mouvements des darklings ralentirent.

*boum Boum*

Les veines dorées près de son cœur battaient à chaque battement de coeur.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *