Emperor of the Cosmos – Chapitre 82

« Quoi ? »

Tous les étudiants se mirent à discuter. « Qu’est-ce qu’il vient de se passer ? »

Jiang Liu s’arrêta et regarda froidement le trou profond. Ce coup avait utilisé une grande puissance d’attaque de l’armure. S’il avait touché une personne, cela aurait équivalu à être percuté par une voiture roulant à 100 km/h. Cela aurait définitivement déchiré sa chair et le sang aurait coulé à flots.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

« Comment a t-il fait pour échapper à cette attaque ? » Yu Mu Hua était stupéfait, mais il le relâcha pas ses poings parce qu’un millier d’étudiants étaient rassemblés ici. S’il tuait indirectement une personne, cela affecterait la réputation de sa famille.

Après tout, les membres de sa famille étaient tous des officiels du gouvernement.

C’était différent avec Jiang Liu, il s’en moquait et voulait tuer Jiang Li directement en public. Sa colère de n’avoir pas pu trouver Jiang Li pendant ces cent jours faisait surface.

Toutefois, Jiang Liu n’aurait jamais imaginé que Jiang Li puisse être capable d’éviter son attaque et eut soudainement une prémonition inquiétante. « Tu peux éviter l’attaque de l’armure ? »

« Jiang Liu, comment oses-tu attaquer les gens en public. Penses-tu qu’il n’y ait aucune loi sur cette planète ? » Jiang Li avait utilisé le Sceau du Vent de l’Empereur pour éviter l’attaque juste à l’instant précédent.

Il avait un esprit fort qui pouvait ressentir l’aura de meurtre et pouvait éviter les balles maintenant. Éviter l’attaque de l’armure n’était rien du tout.

Qui plus est, il s’agissait d’un Mecha Élémentaire, et non pas d’un Mecha Secondaire Supersonique contre lequel même l’esprit ne pouvait réagir.

Jiang Liu hurla : « La loi ? Je suis la loi. Pendant ces cent jours, tu as réellement évité que je te tue, tu as gagné ! Mais une chose dont tu doit te souvenir : je ne te laisserai pas t’éloigner de moi où que tu sois. J’ai entendu dire que ton hypnose était très puissante, mais mon armure peut séparer toutes sortes de sons et de lumières, tous les contrôles résident dans mon cerveau. Je voudrais bien voir comment tu pourrais m’hypnotiser ! »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Il semblait avoir ajouté un bloc énergétique.

Soudain, une lumière brilla sur l’armure, signalant qu’elle était sur le point de relâcher une force encore plus grande.

Jiang Li était vigilant. Il voulait tuer Jiang Liu si désespérément, mais il ne le pouvait pas ! Non seulement il manquait de puissance, mais il ne pouvait pas non plus hypnotiser Jiang Liu à cause de son armure.

De plus, il soutenait sa famille ; s’il tuait Jiang Liu, la Corporation Sun and Moon se vengerait de lui, et il ne pourrait certainement pas éviter cela.

Pendant l’épreuve des cent jours, où Jiang Li avait été pourchassé par Jiang Liu, il savait que ce dernier était sans retenue et téméraire, et qu’il blesserait probablement sa famille. Il avait supporté Jiang Liu pendant tout ce temps, le cœur brûlant, et il voulait absolument améliorer sa force.

Avec sa puissance actuelle, il n’était pas assez fort pour combattre la Corporation Sun and Moon.

 Jiang Liu, ne me donne pas la chance…  Il y avait du feu dans ses yeux. Pourquoi, pourquoi donc ne puis-je entrer en stase ! Pourquoi le monde de la stase est-il si difficile à atteindre ?

Pendant ces cent jours, il était entré en Respiration Fœtale chaque jour, avait eu l’esprit vagabond, avait voyagé librement, et son niveau de puissance s’était déjà amélioré plus qu’auparavant, mais il ne pouvait toujours pas atteindre la stase.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Quel était l’intérêt d’atteindre cette ‘Stase’ ?

Il avait le sentiment qu’il lui manquait encore une pièce pour atteindre la stase, mais il n’avait pas encore réalisé une avancée décisive.

Plus Jiang Liu le poussait, plus il voulait atteindre la Stase. Pourtant, sa force ne pouvait pas l’aider.

Jiang Liu brûlait de rage. « Cette fois, je vais te tuer ! Yu Mu Hua, tuons ce salopard ensemble ! » Il avait déjà atteint le point où il se fichait complètement de la foule. Cependant, Yu Mu Hua était encore hésitant.

À ce moment-là, quelques halos émanèrent du vaisseau de guerre et enveloppèrent tous les étudiants. Dans ces circonstances, Jiang Liu ne pouvait pas tuer Jiang Li, même s’il le voulait plus que tout.

Jiang Li ne ressentit qu’un afflux d’énergie l’entourer. Swoosh ! Il était déjà à l’intérieur du vaisseau de guerre, et il alla s’allonger sur un lit métallique. Ensuite, il entendit une voix : « Prêt pour la traversée par trou de ver, début du compte à rebours – dix, neuf, huit… trois, deux, un ! »

Hong long!

Jiang Li expérimenta une fois encore l’état de ‘mort simulée’. La grande distorsion du voyage par trou de ver rendait son esprit incapable d’y résister.

Cette fois-ci, la pierre opaque bougea, absorbant la puissance du vol par trou de ver, et fit entrer Jiang Li dans le Pays des Rêves une fois encore. Il descendit à nouveau sur ce continent excentrique, et répéta le rêve précédent. De l’état d’enfant, il grandit pour devenir un maître en arts martiaux, et ce rêve se répéta encore et encore.

« Bon sang ! Pourquoi donc ce dysfonctionnement se produit-il à nouveau ? Est-ce que l’absorption d’énergie a toujours été aussi grande à chaque passage par trou de vers pour la planète Qu Bo ? » Un groupe de chercheurs brûlaient de colère de retour à la base sur Terre.

Jiang Li s’entraînait constamment dans son rêve, et expérimentait une fois encore le fait de devenir un maître en arts martiaux.

Et en même temps, un motif se révéla sur la pierre opaque. Il semblait que la force du trou de ver ait activé une fonctionnalité spéciale sur la pierre.

Jiang Li était totalement inconscient de ce fait. Il avait seulement senti que ses cellules s’activaient à nouveau, et que sa force vitale avait un petit peu augmenté. La puissance du voyage par trou de ver résidait en une distorsion de l’espace et du temps ; au travers de la transformation de la pierre opaque, la puissance était entrée dans son corps et avait provoqué une haute activation de ses cellules. Elles étaient devenues plus fortes, ce qui avait pour effet qu’il lui était difficile de vieillir plus encore ou de mourir.

Après une période de temps inconnue, Jiang Li se réveilla de son rêve et en face de ses yeux se tenait la Terre familière, l’étoile bleue dans le système solaire.

Le vaisseau de guerre était sorti du trou de ver et atterrit sur la mer. Une vague d’aéronefs approchèa pour récupérer les étudiants après que l’écoutille du vaisseau se soit ouverte.

Jiang Li embarqua sur un aéronef et arriva sur la place de l’école secondaire de Xing Hua, mais il n’y vit pas Jiang Liu.

Le principal attendait déjà sur la place, et un sourire s’épanouit sur son visage lorsqu’il vit que tous les étudiants rentraient sans le moindre dommage.

« Vous avez tous survécu, vous avez eu beaucoup de chance. » Le principal balaya la foule du regard : « Rentrez tout d’abord à Xing Hua City, nous testerons votre force vitale là-bas. Et l’étape finale, l’examen pour l’Université Astrale, se tiendra dans vingt jours. »

Tous les étudiants qui venaient juste de rentrer de l’autre planète et qui ne s’étaient pas encore débarrassés de leur fatigue commencèrent à se sentir nerveux en entendant cette nouvelle.

L’examen pour l’Université Astrale déciderait de leur destin.

Cela ne pouvait se comparer avec l’épreuve qu’ils venaient juste de réussir.

Quelques heures plus tard, la voiture volante arriva à Xing Hua City et atterrit directement à l’école secondaire de Xing Hua.

« Rentrez chez vous et reposez-vous. Changez-vous les idées et ensuite allez faire le test. » Le principal ordonna ensuite à la foule de rompre les rangs.

Jiang Li appela immédiatement sa famille. Après cela, son mini-ordinateur n’arrêta pas de vibrer : en réalité, il s’agissait de nombreuses informations de transfert bancaire.

Sa carte était en fait créditrice de 4 830 000 de stars maintenant !!!

Tout cela avait été transféré à partir du marché noir de Xu Hua City. Il ne faisait aucun doute que Big Black ait fait tout ce travail.

Il lui envoya rapidement un e-mail. « Big Black, je viens juste de rentrer de mon entraînement extra-terrestre, combien de fois t’es-tu entraîné ? »

« Je vais très bien, ho ho, j’ai déjà atteint la Stase ! » Une vidéo apparut, et Big Black se tint devant Jiang Li, en ayant l’air très fier. « Mon hypnose a déjà atteint le niveau d’Hypnotiseur Secondaire. »

« La mienne a progressé aussi. Sur la planète Qu Bo, j’ai absorbé le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, et maintenant ma force vitale s’est brusquement améliorée. Je ne sais pas jusqu’à quel point, donc je vais devoir la tester. » Lorsque Jiang Li avait entendu que Big Black pouvait déjà atteindre la Stase, il savait que ce chat avait commencé son périple pour devenir un chat puissant, et qu’il pourrait définitivement contrôler le marché noir de Xu Hua City.

« Big Black, viens me voir, j’ai trois Cerveaux Rubis. Après en avoir mangé, ta force va grandir et tu pourrais bien soumettre ces chefs de gangs. » Jiang Li avait décidé d’offrir un Cerveau Rubis à Big Black.

En premier lieu, il voulait donner les fruits à ses parents et à sa sœur. Mais après mûre réflexion, il observa qu’ils n’étaient pas hypnotiseurs. S’ils les consommaient, ils n’auraient qu’un esprit rafraîchi, mais cela n’aurait pas plus d’effet sur eux. Si Big Black en mangeait, les résultats seraient différents. Big Black deviendrait plus fort et pourrait protéger sa famille du danger.

Au manoir de la Rivière du Dragon Blanc, Jiang Li retrouva ses parents et sa sœur. La maison était pleine de rires et de joie.

Dès qu’ils se rencontrèrent, sa sœur sauta sur lui et dit : « Grand frère, récemment, notre école a fait un test, et devine quel niveau ma force vitale a atteint ? Tu ne devinera jamais jusqu’où je suis arrivée ! »

« Ton Chi est si puissant ! » Jiang Li regarda sa sœur et sembla savoir quelle force vitale sa sœur avait obtenu. « Tu as déjà atteint 0.9, et bientôt tu va arriver à 1.0 ! Remarquable ! »

« Waouh, tu as raison ! Mais chaque jour je prends de l’Essence Solaire et de l’Essence Lunaire et d’autres compléments. Et Madame Chu Xi Xi a investi beaucoup d’efforts pour m’entraîner. Mon hypnose s’est beaucoup améliorée. » Jiang Xuan se sentait si fière de ses résultats. « Maintenant, je suis la numéro un de mon école ! »

« Si tu peux atteindre 1, tu deviendra une véritable célébrité Jiang Xuan, mais là maintenant, tu es encore une étudiante de secondaire, donc tu n’as pas besoin de te précipiter. » Jiang Li frappa dans ses mains. « Père, Mère, comment allez-vous ? Pendant ces jours où j’étais parti, est-ce que quelqu’un est venu vous ennuyer ? Et pourquoi mon petit frère n’est-il pas encore rentré à la maison ? »

« Ne t’inquiète pas pour Jiang Tao, il est allé à l’Armée pour faire un entraînement secret, et cela va prendre beaucoup de temps. L’école ne se soucie pas de savoir s’il veut être présent ou pas. Jiang Tao a fait quelques contributions et a été récompensé d’un rang militaire. Des représentants de l’armée sont même venus nous rendre visite il y a deux mois. La Corporation Sun and Moon ne nous a même pas recherché. »

Les yeux de Jiang Li s’illuminèrent. « Oh ? » demanda-t-il. Il semblait que son petit frère ait aussi beaucoup progressé et ait forgé une relation profonde avec l’armée. « Papa, ne t’inquiète pas, il y a un examen d’entrée à l’Université Astrale dans vingt jours. Cette fois, j’y entrerai certainement, et après cela, la Corporation Sun and Moon n’osera pas te blesser. »

« Je suis confiant, je crois en toi. » Jiang Zhen Dong hocha la tête, et dit : « Après avoir obtenu ta propre puissance, construis-moi un laboratoire et laisse-moi faire des recherches sur les véritables Essence Solaire et Essence Lunaire. Bien que la force vitale de ton papa ne vaille pas grand-chose, je suis très au fait de l’Essence Solaire et de l’Essence Lunaire. J’ai aussi caché une réserve de dossiers important dans un endroit secret dont ils n’ont pas connaissance. Nous développerons une Essence Solaire et une Essence Lunaire sans effet secondaire pour vaincre la famille Jiang ! »

« Quoi ? » Jiang Li était sous le choc.

Construire un grand laboratoire pour se procurer des essences sans aucun effet secondaire, et la mettre sur le marché ? Après avoir obtenu la permission du gouvernement, ce ne serait plus considéré comme une drogue illégale. Une chose était sûre, c’est que la Corporation qui ferait ça deviendrait un super groupe en l’espace d’un clin d’œil !

« Père, pas d’inquiétude. J’établirai un groupe et je construirai un laboratoire pour toi. Tu dois juste te contenter de prendre soin de toi pour le moment. » promit Jiang Li.

Jiang Zhen Dong se mit à rire. « Ces derniers temps, j’ai pris beaucoup de suppléments, et j’ai commencé à m’entraîner. Mon corps se sent de mieux en mieux. Je suis dans la quarantaine maintenant, mais puisque je peux vivre jusqu’à 100 ans, j’ai encore 50 ans de plus devant moi. En fait, la Corporation An Quan nous a envoyé des suppléments chaque jour, donc vivre jusqu’à 120 ans ne devrait pas être un problème. »

« Je vais t’hypnotiser chaque jour pour t’assurer un bon repos. » dit Jiang Li.

Le soir, il hypnotisa ses parents et sa sœur en Sommeil Profond. Il testa l’index de leur sommeil : il avait atteint 200 ! Cette qualité de sommeil ne pouvait pas être effectuée par un Hypnotiseur Élémentaire.

La nuit venue, lorsque Jiang Li était en train de s’entraîner dans sa chambre, il entendit soudainement une voix. Il vit un homme en noir entrer dans la maison, plein de lumière, des fleurs brillantes qui ne cessaient de tomber. Cet homme avait un air saint, ressemblait à un dieu qui était descendu sur Terre.

« Big Black, tu es stupéfiant ! J’étais tellement confus que j’ai failli ne pas te reconnaître. » Jiang Li cria fortement et relâcha un son de tonnerre, après quoi l’illusion disparut soudain. Ce qui restait c’était un chat noir énorme qui roulait des mécaniques dans la maison.

Juste à l’instant, il s’agissait de l’illusion provoquée par l’esprit de Big Black.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *