Emperor of the Cosmos – Chapitre 92

Bang Bang !

Il y eût deux bangs lourds et deux gros trous apparurent dans le dos du fugitif. Il tomba au sol et cessa immédiatement de respirer. L’étudiant Caucasien se dépêcha de sauter sur le côté, haletant désespérément tout en regardant vers Jiang Li avec un regard alarmé.

Il n’y eût aucun changement dans l’apparence de Jiang Li.

Même si la personne était Caucasienne, il était tout de même un étudiant qui était venu pour l’examen. Il devait toujours l’aider pour lui éviter de se faire manger après avoir été tué par le fugitif.

Chacun des fugitifs qui avaient été exilés sur la planète Luo Sha méritaient la peine de mort. Même si Wang Changrong avait dit que c’était à cause de l’ORES, Jiang Li n’arrivait cependant pas à le croire. Il devait y avoir une autre raison, sinon, avec la puissance de la famille Wang, ils auraient certainement pu le secourir.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Bien que ces deux fugitifs à la force vitale de 1.5 soient forts, ils n’étaient pas de taille contre Jiang Li.

Une différence de 0.1 en force vitale était déjà énorme. La personne avec la force vitale la plus élevée avait un énorme avantage concernant les capacités physiques.

Après avoir sauvé ce groupe de personnes blanches, il se tourna pour partir et revenir à la grotte. Il était dehors depuis déjà longtemps, et il s’inquiétait que quelque chose n’arrive à Liana et Lara.

« Attends… » L’étudiant blanc parla, c’était dans la langue mère de la Terre.

Lorsque l’humanité s’était unie, les linguistes sous l’influence du gouvernement établirent un département et créèrent une langue mère pour la Terre. Tout le monde devait l’apprendre.

Mais Jiang Li n’avait pas l’habitude de parler le Terrien, il parlait le Chinois.

Bien entendu, il pouvait aussi parler en Terrien.

« Quoi donc ? » Il s’arrêta et répondit en Terrien.

« Merci de nous avoir sauvés, je m’appelle Henry. » L’étudiant blanc exprima sa gratitude en offrant une poignée de mains et apparut très approchable. « Ta force vitale est vraiment puissante, je me demande à quel niveau elle est ? »

« Sur la planète Luo Sha, la survie ne dépend pas de la force vitale. » Jiang Li évita le sujet. « Vous n’avez pas besoin de me remercier pour ce qu’il vient de se passer. Je retourne à la grotte, je n’ai pas le temps de parler ici. »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Sous la chaleur intense, personne ne voulait rester.

« Attends… » Henry se dépêcha et agita la main. Une fille blanche près de lui sortit un tube de sérum nutritionnel. « C’est une marque de notre gratitude, merci de nous avoir sauvé la vie. »

« Il semble que vous ayez beaucoup de tubes de sérum nutritionnel ! » Jiang Li regarda ces gens. Chacun d’entre-eux avait 3 ou 4 tubes.

« Nous étions un groupe de 50 personnes. La nuit dernière, 40 sont morts. » Henry ne semblait pas vouloir se remémorer l’expérience. « Certains sont morts de froid, certains ont été tués, et d’autres attaqués par des hordes de Luo Sha ! Nous avons combattu pour nos vies en repoussant la horde et les fugitifs. »

« C’est vraiment tragique… » Jiang Li secoua la tête. « Mes amis ont aussi besoin de sérum nutritionnel, donc je vais accepter votre gratitude, mais vous semblez avoir autre chose à l’esprit ? »

Il voyait bien que ces gens étaient venus vers lui pour quelque chose d’autre.

« Voici ce qu’il en est : nous avons trouvé une grotte pour nous abriter, mais cette grotte est une cachette pour les bêtes Luo Sha. Chaque nuit, les bêtes Luo Sha reviennent et nous lancent des attaques soutenues. Nous souhaitons trouver quelqu’un de fort qui puisse nous aider. » Une fille blanche se détacha du groupe : « Bonjour, je suis Lilisse. »

« Salut. » Les yeux de Jiang Li remuèrent. « Des bêtes Luo Sha ? »

« Oui, la bête Luo Sha est un animal très féroce sur cette planète. Ils excellent à creuser des trous et ne craignent pas le soleil ardent. Ils peuvent creuser sous le sol sur des centaines de mètres et manger les insectes dans les profondeurs. Ils peuvent aussi survivre grâce à la lueur d’une étoile. » Henry se hâta de donner des explications. « Bien sûr, si on peut en tuer une, il y a un morceau de viande génétique de la taille d’un ongle qui peux être digéré par les humains. C’est très goûteux et de cette manière, nous ne manquerons pas de nourriture. »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Jiang Li sorti son micro-ordinateur et fit une recherche.

Il n’y avait pas d’internet sur la planète Luo Sha, aucune information ne pouvait être émise, mais Jiang Li avait téléchargé toutes les informations utiles au préalable.

Il s’agissait de devoirs basiques que chaque étudiant devait avoir fait.

Immédiatement, il afficha les informations à propos de la bête Luo Sha. Elle mesurait 1m30 de haut et avait une paire d’ailes noires similaires à celles des chauves-souris. Elle pouvait planer des dizaines de mètres en l’air et marcher droit. Elle avait une apparence sinistre avec des défenses. Ses écailles étaient dures et il était très difficile de les tuer. Ces bêtes ressemblaient aux démons du folklore occidental. Mais elle ressemblaient aussi aux démons ‘asuras’ des textes Bouddhistes. Les gens qui avaient les premiers mis les pieds sur cette planète l’avaient nommée Luo Sha à cause de cela.

Plus étonnant encore, les écailles des bêtes Luo Sha pouvaient absorber l’énergie des étoiles par le biais d’un processus similaire à la photosynthèse. Elles pouvaient obtenir de la nutrition par la lumière.

Donc, la bête Luo Sha n’avait pas besoin de manger.

Sur la planète Luo Sha, l’étoile était très chaude, rendant l’environnement favorable à leur survie. Mais elles craignaient aussi le froid. Lorsque la nuit tombait, elles avaient besoin de se cacher dans des grottes en sous-sol ou sinon elles mourraient de froid.

Les grottes et les trous sur la planète avaient pour la plupart été creusées par elles.

Plus important, les bêtes Luo Sha avaient une viande génétique de la taille d’un ongle en elles qui était particulièrement délicieuse et pouvait être consommée par les humains.

Outre cela, les écailles et la chair de la bête Luo Sha étaient très dures, comme du métal. Elle n’était pas comestible. La viande génétique de Luo Sha était l’endroit dans leur corps où l’énergie était condensée.

Si vous pouviez tuer une bête Luo Sha, alors le problème de la nourriture pouvait aussi être résolu.

« Très bien, je vais aller dans votre grotte et tuer les bêtes Luo Sha. » Jiang Li accepta immédiatement. « Mais je dois retourner vers ma grotte d’abord et ramener mes deux amies avec moi. »

« Je vais venir avec toi. »

Henry et quelques étudiants blancs se hâtèrent de dire : « Si tu peux tuer des bêtes Luo Sha, nous pourrons partager un peu de sérum nutritionnel avec toi. »

« Allons-y. » Jiang Li sauta et quitta rapidement les lieux. Il utilisait la pierre opaque pour stocker des tonnes d’eau. Il n’avait pas besoin de venir aussi loin chaque jour pour étancher sa soif. De cette manière, il pouvait se déplacer librement sur la planète Luo Sha et n’avait pas l’obligation de rester près du point d’eau.

Tandis qu’il parlait, il courrait rapidement. Quelques instants plus tard, il était déjà à quelques kilomètres.

« Oh mon dieu, il est tellement rapide ! » s’exclama une fille blanche. « À quel niveau est sa force vitale ? 1.7 ? 1.8 ? »

« Je pense que c’est plus que ça. Dommage que nous n’ayons pas apporté des équipements de test. » Henry courrait aussi très vite, suivant de près derrière l’ombre de Jiang Li qui disparaissait. Heureusement, cet endroit était infiniment plat et ils ne pouvaient pas le perdre. « Après ce test sur la planète Luo Sha, nous devrons encore subir quelques autres tests avant d’entrer à l’Université Astrale. Chaque année, l’université sélectionne les dix meilleurs parmi les nouveaux étudiants ! Ceux-là sont les vrais génies. Je pense qu’avec sa force, il a une chance d’entrer dans le top dix. »

« Dans le top dix ? Comment cela est-il possible ? » Lilisse était sous le choc. « Les dix étudiants les plus forts sont extrêmement puissants. À la dernière génération, les dix meilleurs avaient une force vitale moyenne de 2.0. Je pense que pour cette génération, les étudiants sont plus forts encore. Nous ne somme que dans la zone de test dévolue à la Terre, il y a aussi Mars, une lune de Jupiter et ce ne sont que les humains dans le système solaire. Dans toute la Voie Lactée, il y a des dizaines de planètes où il y a des humains qui y vivent. Il y a aussi des bases à l’extérieur de la Voie Lactée. Il y a environ dix mille étudiants de la Terre. Le nombre total d’étudiants cette année est environ de cinq cent mille. »

« Nous verrons bien, je pense qu’il a une chance. » dit Henry. « Je n’ai jamais vu un étudiant avec un caractère aussi fort. »

Les quelques étudiants blancs courraient rapidement. Leur force vitale n’était pas faible, et ils n’allaient pas s’évanouir même en courant sous des températures élevées parce qu’ils venaient juste de ravitailler leurs besoins en eau.

Quelques dizaines de minutes plus tard, Jiang Li arriva devant sa grotte.

C’était une bonne chose que rien ne se soit produit. Liana et Lara cultivaient à l’intérieur pour recouvrer leurs forces. À ce moment, les étudiants, ainsi que les fugitifs qui étaient sortis chercher de l’eau n’avaient pas le temps de voler les grottes.

« Lara, Liana, sortez, nous allons changer de grotte. » Sa voix résonna à l’intérieur et les deux filles étaient déjà sorties.

« Dans quelle grotte allons-nous ? » Lara regarda le soleil éblouissant et se dépêcha de passer à Jiang Li un chapeau conique et une cape fabriqués avec de la paille. Cela pouvait couvrir le corps tout entier et éviter que la peau ne soit brûlée.

Si la peau était exposée à l’extérieur pendant un long moment, cela créerait des cloques qui ensuite craqueraient encore plus sous l’exposition.

« Vous avez déjà fait une cape et un chapeau ? » Jiang Li était content, il vit que Lara en portait une aussi.

« C’était du gâteau, et puis on s’ennuyait de toute manière. » dit Lara. « Liana et moi en avons fait chacune la moitié pour toi. Comment c’est ? Assez solide ? »

« C’est en effet très solide, c’est du bon travail. » Jiang Li tira dessus et découvrit que la cape et le chapeau étaient très solides. Il réalisa soudainement que bien que ces deux filles soient issues d’une famille riche, leurs mains étaient méticuleuses et elles avaient de grandes compétences en survie.

« Nous voulions encore faire un grand manteau, mais nous n’avions pas assez de temps. Au fait, notre grotte est la plus proche du point d’eau, pourquoi donc allons-nous rechercher une autre grotte ? Est-ce à cause de Wang Changrong ? » Liana fronça les sourcils, elle ne voulait pas laisser tomber cette grotte.

« Wang Changrong est un peu dangereux, il vaut mieux rester loin de lui. Quant à l’eau, j’ai résolu le problème. Je peux vous assurer que vous aurez de l’eau à boire tous les jours et même suffisamment pour une douche. Là maintenant, nous manquons de nourriture. Les sérums nutritionnels ne peuvent nous garantir que les nutriments basiques chaque jour. » dit Jiang Li. « Nous n’avons passé qu’un seul jour sur les trente de survie. Il reste encore beaucoup de jours, et nous devons nous préparer à ça. »

« Alors, où as-tu l’intention d’aller ? » Lara regarda aux alentours, et ses yeux se rivèrent soudainement derrière Jiang Li. « Il y des gens qui s’approchent de nous. »

« C’est bon, c’est un groupe d’étudiants blancs. Je les ai sauvés et ils m’ont donné un peu de sérum nutritionnel. Nous devons aller à leur grotte avant la tombée de la nuit et les aider à se défendre contre les bêtes Luo Sha. Si nous tuons des bêtes Luo Sha, nous pourrons obtenir leur viande génétique. Mélangée au sérum nutritionnel, nous aurons de la nourriture correcte. » dit Jiang Li en attendant.

Dix minutes plus tard, le groupe d’étudiants blancs se précipita devant lui.

Henry avait un sourire sur le visage et les salua : « Salut, belles demoiselles, je suis Henry, un membre du conseil d’administration de la Corporation Eurasienne. C’est un plaisir de vous rencontrer toutes les deux, belles demoiselles. » Il afficha immédiatement des qualités de gentleman et utilisa le Terrien pour les saluer.

« Salut. » Lorsque Liana entendit ‘Corporation Eurasienne’, son regard s’anima. C’était là l’une des grandes corporations sur Terre. Henry, à l’évidence, était le fils de l’un des PDG.

« Allons-y. » Lara acquiesça et fit un geste de la main. « Votre grotte est-elle loin d’ici ? »

« À environ 100 km. Nous pouvons certainement y être avant la tombée de la nuit. C’est dans cette direction, je vais vous montrer le chemin. » Henry afficha un visage sérieux et montra le chemin du doigt. Il ne regarda pas les deux jolies filles. Là maintenant, la survie venait en premier.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *