Every Day the Protagonist Wants to Capture Me – Chapitre 2

« Hissss- » le python était choqué par le regard colérique de Chu Yu. D’un coup de queue, il s’enfuit et disparut de sa vue.

Chu Yu était mort de peur et frappa urgemment contre la porte du système en demandant : « Si le protagoniste meurt tôt, que va-t’il se passer ? »

« Système 007 est heureux de vous servir ~ si le protagoniste tombe du ciel 1 avant de devenir Suprême ~ l’hôte sera puni ~ il fera l’expérience de la fin de la chair à canon tout de suite ~ »

M** ! Cela voulait dire qu’il mourrait ! Pire, il mourrait et ne renaîtrait jamais !!! La fin scellerait son âme donc il ne pourrait pas se réincarner.

Chu Yu pleura de consternation.  Le python apparut encore à sa vue et il bondit pour l’intercepter.  » Recrache le protagoniste ! ».

Le serpent fut forcé de lui faire face.

Chu Yu grimpa, enjamba le python, et le frappa à la tête :  » Recrache-le ! «

Ah, ah, le protagoniste n’était pas encore digéré ?! Non, le système n’avait pas encore envoyé de notification ! Mais il était pratiquement digéré !

Le python souffrait et la douleur faisait tortiller l’énorme corps du serpent, piétinant les fleurs et les arbres aux alentours. Chu Yu était inébranlable comme une montagne et continuait à le frapper, essayant de le forcer à ouvrir sa bouche.

Soudainement, il vit un flash blanc du coin de l’œil.

Chu Yu s’arrêta et regarda du côté d’un gros arbre. Quelqu’un était entrain de l’observer furtivement. Voyant que Chu Yu avait été alerté par sa présence, la personne se retourna et courut.

*******

Protagoniste, attends.

Bien qu’il ait hérité des mémoires et des techniques de l’original Chu Yu, il n’était pas assez habile avec les techniques de Qi avancées et compliquées. Toutefois, il en maîtrisait quelques unes mineures.

Baissant les yeux vers le python innocent qui souffrait maintenant tellement qu’il souhaitait à peine vivre, Chu Yu sauta précipitamment.

Le python était fou de joie de ce sursis, il rampa loin à l’intérieur de la jungle et disparut rapidement de sa vue.

Alors que Chu Yu marchait en direction du flash blanc, il vit une silhouette fine dont les vêtements étaient abîmes. En le regardant, Chu Yu était déçu.

Ce petit garçon était le protagoniste.

… J’oubliais qu’à ce moment-là, le protagoniste a seulement 13 ans. C’est juste un adolescent, et c’est seulement dans le futur qu’il aura une apparence sans égale et glamour.

Mais là… comme de la jade, doux, adorable petit adolescent, comment la chair à canon avait pu le harceler ?

Chu Yu regarda gentiment la cuisse d’or qu’il avait prévu d’enlacer 2 et sourit : « Xie Xi ? »

Voyant Chu Yu, spécialement un Chu Yu souriant, le corps de Xie Xi se tendit. Ses yeux larmoyants étaient plein de vigilance et de haine mais sans une once de peur.

C’était assez terrible quand le froid, fière Chu Yu, le persécutait. Maintenant qu’il était entrain de rire joyeusement, voulait-il tuer Xie Xi ?

Chu Yu se sentit triste quand il vit la peur et le dégoût évident du protagoniste. Il se réconforta lui-même avec l’idée que les jours à venir seraient assez long pour améliorer leur relation. Avec l’attitude distante normale de Chu Yu, il dit froidement :  » Shizun sera de retour à la montagne demain, je te guiderais vers la sortie. »

Xie Xi resta silencieux, ses yeux étaient encore pleins de méfiance.

Ah, cette souple et tendre peau, ses yeux sombres, si mignon et adorable, je veux le pincer !

Chu Yu rassembla sans un mot ses mauvaises mains, regarda aux alentours, et remarqua les vignes qui avaient été écrasées par la queue du python. La vigne verte avait un type de fruit qui était décoré par un cercle de fleurs roses.

… Attends.

N’est-ce pas ce fruit toxique que le protagoniste est supposé manger ? Pourquoi étaient-ils tous écrasés ?

Le protagoniste original avait mangé le fruit empoisonné qui avait fait lever le sceau sur son corps et l’avait mit sur le chemin de sa vie de génie sans pareil.

» Ce fruit, l’as-tu déjà mangé ? «

Regardant un Chu Yu plein de dignité, Xie Xi fut dupé et secoua la tête.

Mort précoce !

Le premier pas du protagoniste dans la vie avait été ruiné par lui!

Chu Yu était sur le point de s’agenouiller.

Le python et lui avaient causé beaucoup de problèmes. C’était probablement 80% de sa faute. Le protagoniste était supposé manger le fruit empoisonné mais leur lutte avait ruiné ça.

Chun Yu courut et chercha partout jusqu’à ce qu’il trouve finalement un fruit complet. Éclatant en sanglot, il s’essuya avec ses manches et se retourna vers Xie Xi.

« Mange ça. »

Les yeux de Xie Xi s’agrandirent. Il recula de quelques pas et secoua la tête.

Chu Yu le regarda tendrement : « Mange ! »

Xie Xi tremblait de peur et voulait s’enfuir. Il regarda Chu Yu comme s’il était un démon.

Chu Yu l’amadoua patiemment :  » Mange ce fruit, c’est inoffensif et vraiment bénéfique pour toi. »

Remarquant que le garçon le regardait comme si il avait envie de se cacher quelque part, Chu Yu regarda le fruit couvert de boue et sortit son épée Xun Sheng.

Les lèvres de Xie Xi tremblaient. Il regarda Chu Yu pendant un long moment et se résigna à son destin. Il attendit que l’épée trouve son cœur.

Il avait pensé que le Frère Aîné le haïssait mais il n’avait pas imaginé que cette haine était assez pour vouloir le tuer.

Il attendit un long moment mais aucune douleur ne vint. Hésitant, Xie Xi ouvrit les yeux et vit Chu Yu tenant sérieusement l’épée immortelle de haute qualité…. pour éplucher.

Xie Xi ferma les yeux, compta jusqu’à trois, puis ouvrit les yeux encore.

Chu Yu épluchait habilement le fruit. Regardant la longueur des pelures intactes, il soupira, quelque peu déçu : “L’épée est un peu trop longue.”

Il n’aimait pas l’épée parce qu’elle était trop longue pour peler un fruit ?

Le visage de Xie Xi était crispé quand il vit combien Chu Yu était heureux. Le fruit vert fut de nouveau porté à sa bouche encore. Chu Yu dit, doucement : “J’ai pelé la peau pour toi. Coupe le pourri et mange-le.”

L’expression de Xie Xi devint complexe. Le cerveau de Da Shixion n’était pas normal aujourd’hui. Le garçon prit une bouchée et l’avala.

Le moment d’après, son visage devint vert et il cracha du sang. Son corps commença à trembler. Avant de s’évanouir, sa dernière pensée fut : Un tel puissant poison… Da Shixion voulait vraiment qu’il  meurt.

Chu Yu était interloqué quand Xie Xi tomba sur le sol lourdement. Il s’assit par terre en croisant les jambes et soupira : “ Un tel puissant poison. Pas étonnant que le sceau ai été levé. C’était l’unique moyen pour permettre au protagoniste de survivre.”

Son épée était salie avec le jus empoisonné donc il l’essuya soigneusement.

Je l’ai fais pour toi, protagoniste, tu ne devrais pas me haïr…

“Ding.” Un son de notification venant du Système retentit : “Il y a un nouveau commentaire, veux-tu le lire ~”

Chu Yu acquiesça rapidement.

Il y avait une interface virtuelle en face de lui avec un bouton d’affichage. Chu Yu le pressa et il devint un écran d’affichage.

[Lecteur 9304 : Toi pu**** de sa**** ! Nourrir le protagoniste avec du poison ! L’auteur aime trop Blanche Neige ! J’ai laissé tombé !]

Système 007  : “A reçu un commentaire négatif ~ déduits 2 points ~ Points actuels de l’hôte : 98 ~”

Chu Yu : “…”

Mon cœur me fait mal…

Chu Yu était assis en tailleurs à côté de Xie Xi, tenant son épée tout en gardant l’adolescent. La périphérie de la jungle avait quelques bêtes démoniaques de bas-niveaux. Il y avait seulement des bêtes égales au niveau de Condensation de Qi et, une fois qu’ils sentaient la pression venant de l’Établissement de la Fondation, ils ne venaient pas chercher leur propre mort.

Il attendit un long moment et s’ennuyait un peu. Le teint de Xie Xi retrouva graduellement sa rougeur habituelle. L’enfant allait probablement se réveiller. Chu Yu le souleva dans ses bras et sortit de la jungle.

*******

Chu Yu était entré dans la forêt le matin. Quand la fin d’après-midi vint et qu’il n’était pas revenu, un disciple attendait à l’extérieur avec un visage vert. Certaines personnes avaient pensé à demander de l’aide à un autre maître quand la barrière de l’entrée ondula comme de l’eau et Chu Yu sortit.

Maintenant que les disciples avaient vu qu’il  était sauf, ils lâchèrent tous un soupire de soulagement et s’inclinèrent devant lui. Découvrant que Chu Yu tenait Xie Xi contre sa poitrine, Qi Qi s’effraya et demanda : “ Da Shixion, pourquoi portes-tu cette ordure ?”

Chu Yu demanda : “Est-ce compliqué pour moi de le porter ?”

La foule pensait silencieusement : “… Normalement tu aurais trouvé une corde, attaché sa cheville et le tirer tout le long…”

Chu Yu ignora ces réactions variés et apporta Xie Xie directement à sa résidence.

Étant le plus vieux disciple, Chu Yu avait sa propre propriété, une cour privé qu’il n’avait pas à partager avec les autres. Qi Qi était venu vers lui avec une attitude donnant l’impression qu’il avait une queue remuant derrière lui. Il soupira encore et dit avec hésitation : “Da Shixion, la chambre de l’ordure est de ce côté là…”

Chu Yu savait assurément et fit oui de la tête : “Pars.” Il marqua une pause et le réprimanda : “Toute la journée, tu n’as pas cultivé. Comment l’expliqueras-tu demain quand Shizun reviendra ?”

Lu Qingan était partit il y avait trois ans et, depuis, Chu Yu s’occupait de toutes les affaires incluant la cultivation quotidienne des disciples. Aujourd’hui, aucun d’eux n’avaient médité puisqu’ils s’étaient accroupis devant la jungle, attendant que Chu Yu et Xie Xi en émergent. Maintenant qu’ils étaient réprimandés, ils se replièrent et s’éparpillèrent.

Bien, cette chair à canon est plutôt grandiose.

Plaçant Xie Xi dans la chambre d’à côté, Chu Yu utilisa la mémoire de son corps pour trouver un ensemble de vêtements propres et le déposa sur le lit.

Après avoir mangé le fruit empoisonné, le corps entier de Xie Xi était aussi chaud que s’il était en feu. Son sang bouillonnait avec enthousiasme. Il y avait un sentiment confus et indistinct comme si des chaînes avaient été rompu. Une abondante énergie de Qi encerclait le haut et le bas de son corps jusqu’à ce que la dernière trace d’inconfort disparaisse. La conscience de Xie Xi revint graduellement.

Ouvrant ses yeux, il vit le plafond d’une maison en bois brun. Il le regarda fixement pendant ce qui sembla être la moitié d’une journée, cligna des yeux puis marmonna : “ Je suis encore vivant…”

Perplexe, il tourna sa tête et il eut presque peur de rouler hors du lit.

Près de la fenêtre se tenait debout un grand, beau et extraordinaire jeune portant des vêtements blancs avec une épée accrochée à sa taille. Ses mains étaient serrées derrière son dos. Il avait l’air arrogant et distant, comme un immortel qui se démarquait des affaires du monde.

Chu Yu ?!

“Tu es réveillé ?” Chu Yu se tourna, son regard impétueux fixant froidement Xie Xi. Pendant qu’il était dans le coma, Chu Yu avait réfléchi à ce qu’il devait faire dans cette situation.

Quand un personnage de belle-mère maléfique change soudainement d’attitude, tout le monde pensait qu’elle nourrissait de mauvaises intentions. S’il agissait en prenant soin du protagoniste, le garçon serait juste plus vigilant. Par conséquent, ce serait mieux pour lui de rester dans le caractère de l’original Chu Yu. A partir de maintenant, il maintiendrait une attitude splendide et élégante, la changeant seulement lentement au fil du temps.

De toute façon, la fin de la chair à canon se passerait dans dix ans. Dix ans était une longue période donc il n’était pas effrayé que leur relation ne s’améliore pas pendant cette période.

En regardant l’apparence alerte de Xie Xi, Chu Yu se moqua “Pourquoi suis-je ici ? Si notre Shizun n’était pas de retour demain, penses-tu que je voudrais être là ?”

Xie Xi souleva la couette de son corps, son teint était affreux.

“Je te conseille d’être poli et de ne pas bavarder inutilement à propos des rumeurs en face de notre Shizun.” Chu Yu rentrait vraiment dans le rôle du grand frère malfaisant. Son visage et sa voix étaient vraiment froid. “Je suis le plus vieux disciple et le fils de la famille Chu, né de sa première femme. Même si tu disais quelque chose au Maître, il ne me fera rien. Au lieu de cela, dès que le Shizun repart…”

Il sourit durement alors que, intérieurement, il était en train de pleurer des larmes de sang.

… et il entendit le Système lui rappeler sa déduction de points.

Inutile de le dire que cela devait être sa diabolique méchanceté qui agaçait ses lecteurs.

Son cœur lui faisait mal…

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *