Every Day the Protagonist Wants to Capture Me – Chapitre 8

A ce moment-là, la méditation du soir de Chu Yu était devenue paisible. Puisqu’il n’avait pas à enlever les vêtements des autres au milieu de la nuit pour transférer son Qi, il s’était lentement remis et il était maintenant plein d’énergie.

Pour restaurer sa condition optimale, il y avait deux méthodes de cultivation qu’il pouvait utiliser.

Au cours des derniers mois, Chu Yu avait habilement pratiqué une technique de méditation. Il fermait juste les yeux et, en un clin d’œil, il pouvait entrer dans un véritable état méditatif. Bien qu’il soit simplement resté dans la petite cour chez lui, il avait souvent utilisé son Qi sans aucune chance de cultiver.

Levant les yeux vers le ciel noir, Chu Yu se mit debout et se prépara à descendre de la montagne. Puis, la porte grinça alors qu’elle était ouverte par Xie Xi qui serrait un oreiller en entrant.

Son petit visage était un peu rouge d’excitation. Il avait l’air extrêmement adorable, spécialement parce qu’il essayait délibérément de garder un visage sérieux. Personne ne pourrait s’empêcher de vouloir pincer ses joues.

Chu Yu fut stupéfait pendant un instant. Puis, il se souvint que, ce matin-là, Xie Xi avait agi comme un enfant gâté et qu’il lui avait demandé de dormir avec lui. Il sourit à Xie Xi, disant : “Vas te coucher en premier.”

Xie Xi inclina la tête alors qu’il regardait Chu Yu organiser ses affaires sur la table: “Da Shixiong, as-tu besoin de quitter le Pic de Yuan Chen ?”

“Hm. J’ai entendu que, dans la ville au pied de la montagne, il y a un démon aquatique qui a blessé des gens. Je vais y jeter un coup d’oeil.” Chu Yu finit d’inspecter ses affaires puis les rangea dans son anneau de rangement. Bien qu’il soit inévitablement un peu nerveux, il y avait aussi de l’excitation dans son cœur.

Le Salle principale de la Secte Tian Yuan émettait occasionnellement une tâche de suppression de démon. Les disciples pouvaient prendre l’une de ces tâches et recevoir un talisman ou un médicament en récompense à la fin de leur mission.

C’était aussi un type d’expérience. Malheureusement, la sphère d’influence de la secte Tian Yuan dans Jiao Xia n’avait pas beaucoup de démons et ceux qui apparaissaient n’étaient pas trop problématiques. Ainsi, tous les disciples étaient devenus paresseux, peu importe s’ils manquaient d’expérience.

Le Chu Yu original venait de la plus grande famille de Jiao Xia et, en tant que disciple du Pic de Yuan Chen, il ne manquait naturellement pas de médicaments ou de talismans. Par conséquent, le propriétaire originel du corps de Chu Yu n’avait jamais descendu la montagne pour gagner de l’expérience.

Chu Yu chercha dans sa mémoire mais ne parvint à se rappeler d’aucune expérience pertinente qui pourrait l’aider avec la tâche d’extermination de démons qu’il allait entreprendre dans trois ans. Alors, pour l’expérience et pour ses techniques de cultivation, il avait pris cette tâche.

Après tout, Grand-père Deng disait que ‘la véritable connaissance venait de la pratique.’

Chu Yu réflichit distraitement à ce sujet et ne remarqua pas que, derrière lui, le teint de Xie Xi était devenu pâle. Alors qu’il allait chercher une pièce de tissu pour polir Xun Shen, le protagoniste dit soudainement : “Da Shixiong, je veux aussi y aller.”

Hein ?

L’enfant ne doit pas y être habitué réellement. 

Chu Yu se retourna. ll fit un geste élégant et froid, avec une noble contenance : “Shidi, je vais découper en morceau un démon, je ne vais pas faire du tourisme.”

“J’irai aussi !” Xie Xi, mordant sa lèvre, se jeta lui-même dans les bras de Chu Yu. Serrant étroitement la taille de son shizun, le petit visage de Xie Xi était plein de couleurs. Il arborait une expression, comme s’il souffrait d’une injustice, en lui disant : “Je veux y aller ! ”

Chu Yu le repoussa et s’exclama d’un ton sévère : “La tâche de tuer un démon est vraiment dangereuse. Je ne peux pas y aller avec un enfant…”

Xie Xi était persévérant : “Beaucoup des jeunes disciples sur cette montagne ont seulement cultivé du cinquième au sixième niveau de Raffinement de Qi. Je suis niveau huit donc je peux me protéger moi-même. Je ne décevrai pas Da Shixiong !”

=□= !!! Il n’y a pas de telles histoires dans le roman original !!

Pendant un instant, Chu Yu fut sans voix. Puis, il ouvrit la bouche et l’amadoua : “Sois gentil, relaxe-toi et reste à la montagne pour cultiver. Quand je reviendrai, je t’apporterai quelque chose de délicieux.”

La bouche de Xie Xi forma une ligne droite: “Est-ce que Da Shixiong me déteste à nouveau ? Est-ce que Da Shixiong s’en va parce qu’il ne veut pas dormir avec moi ?”

Cet enfant est si gâté…

Chu Yu soupira et se frotta les tempes. Dans la version originale du roman, les trois prochaines années n’étaient pas décrites. Donc… S’il emmenait le protagoniste avec lui, tout devrait bien aller ? La situation ne pouvait pas être dangereuse quand le protagoniste est là, non ?

Avec cet état d’esprit, Chu Yu sourit poliment et frotta les cheveux de Xie Xi : “D’accord, je vais te faire descendre la montagne.”

Xie Xi sourit, ramassa joyeusement son coussin et grimpa sur le lit.

Chu Yu fixa le dos du garçon et se demanda : cet adolescent n’est-il pas un peu trop collant ?

Peu importe, le protagoniste et lui pourraient développer une bonne relation maintenant. Cela lui assurerait que le future où il finissait couper en pièce serait évité. Son brillant futur était maintenant à un pas de plus de la réalité.

Sur le long terme, Chu Yu ne voulait pas que le héros le colle comme ça.

***

Le matin suivant, sur le Pic de Yuan Chen, un groupe de personnages chaire à canon s’était regroupé pour suivre Chu Yu et Xie Xi alors qu’ils commençaient à descendre la montagne.

Chu Yu se retourna pour les sermonner, le visage froid : “Je pars pour quelques jours. Pendant mon absence, vous ne devrez pas négliger votre cultivation.”

“Oui.”

“Quand je reviendrai, je vérifierai si vous avez cultivé correctement. Quiconque ose abandonner ses obligations sera jeté dans la jungle une journée entière.”

Le visage de tout le monde changea de couleur. “ Oui !”

Chu Yu était satisfait de son sens de la dignité majestueuse. Il acquiesça avec satisfaction et tapota la tête de Xie Xi.  Ils descendirent lentement la montagne. Les autres disciples regardaient  avec vénération les silhouettes des deux personnes – une petite et une grande – disparaître progressivement au loin, recouvert par le brouillard de la montagne.

Dans le monde de la cultivation, la secte de Tian Yuan était considérée comme une secte d’importance. On disait que plusieurs de ses cultivateurs dans les derniers stades de l’Esprit Primordial [1] se retireraient bientôt pour cultiver à huis-clos car ils étaient sur le point de passer au niveau de l’Ascension Immortelle.

La chaîne de montagne Tian Yuan était dans Jiao Xia. La secte de la Montagne de Tian Yuan était l’endroit avec le Qi le plus abondant.

De la pierre du sommet de la montagne à son pied, il y avait de magnifiques panoramas en descendant ses 9999 marches qui dépassaient l’imagination des gens ordinaires. La brume de la montagne était comme une mer, et l’eau tombait avec des éclaboussures. Le vent chuchotait et, parfois, faisait disparaître le brouillard, révélant le paysage. Les roches et la végétation étaient toutes très spirituelles.

Chu Yu avait l’habitude d’être un otaku renfermé. Après avoir été transporté dans ce monde, il était resté une personne renfermée. C’était donc la première fois qu’il voyait de tels paysages. Il ne pouvait s’empêcher d’être fasciné, mettant sa main silencieusement sur Xun Sheng et la tirant, avide de se précipiter dans cette nouvelle aventure.

Ceux qui étaient l’étape de la Construction des Fondations se trouvaient être capables de voler sur leur épée. La dernière fois que Lu Qingan était revenu, Chu Yu avait volé avec lui pendant un moment. Mais cette fois avait été vraiment courte et, avant qu’il ne s’en soit rendu compte, ils étaient au sol et c’était fini.

Voyant les lèvres de Chu Yu se courber en un étrange sourire excité, Xie Xi sentit un frisson descendre le long de sa colonne vertébrale comme si quelque chose de mauvais allait se passer.

“Shidi, es-tu effrayé par les hauteurs ?”

Chu Yu regarda fixement Xun Sheng, qui flottait dans les airs, et se rappela comment il se sentait quand il avait volé avant. Il fit un grand sourire à Xie Xi.

Le garçon fronça les sourcils. Son petit visage montra de l’hésitation et il secoua la tête.

Chu Yu se pencha et prit Xie Xi dans ses bras. Il sauta sur Xun Sheng et hurla de tout son coeur : “Je vais t’emmener voler !”

Juste quand il finit de parler, Chu Yu utilisa un sceau de main pour bouger Xun Sheng et, ‘zoum’, l’épée vola.

Xun Sheng bougeait et Chu Yu avait des larmes coulant sur son visage.

C’est flirter avec une mort prématurée !

Comment tourner ?! Comment ralentir ?! Ça ne veut pas s’arrêter ! Maître, où êtes-vous ?! Où est le frein ?!

Alors qu’ils volaient, le vent qui venait d’en face était comme une épée, tailladant la peau de ses joues jusqu’à ce qu’elles soient à vifs. Chu Yu regrettait un peu mais il était déterminé à ne pas perdre son impulsion ‘tu ne vis qu’une fois’. Utilisant un sceau de main pour les protéger, il espérait qu’ils s’écraseraient sur l’un des arbres de la montagne et, qu’ainsi, ils s’arrêteraient.

Autour d’eux, le brouillard se dispersaient graduellement et Chu Yu regarda avec réticence l’actuel paysage, seulement pour se rendre compte qu’ils avaient quitté le territoire de Tian Yuan.

Xie Xi, qui était serré dans ses bras, se sentait au chaud et en sécurité. Se frottant contre le torse de Chu Yu, il pleura : “Da Shixiong.”

Chu Yu l’entendit mais il essayait désespérément de se rappeler comment contrôler son épée volante.

Alors qu’il tendait le bras pour toucher le visage de Chu Yu, les yeux de Xie Xi s’assombrirent : “Da Shixiong, ton visage est si froid.”

Si tu essayais d’être un idiot soufflé par le vent, n’aurais-tu pas froid toi aussi ?

Xie Xi frotta intimement les joues de Chu Yu quelquefois ainsi la friction le réchauffa. Chu Yu mit une mains sur sa tête et se tortura les méninges pendant un instant jusqu’à ce qu’il se rappelle finalement comment arrêter Xun Sheng.

Chu Yu était enchanté et fit immédiatement le bon sceau de main.

Effectivement, Xun Sheng s’arrêta immédiatement et l’élément du Qi de l’eau bleue sur le corps de l’épée disparu instantanément. L’arme tomba immédiatement comme l’épée volante perdit son Qi.

Tomba… alors que Chu Yu et Xie Xi étaient encore debout dessus.

AAaaaaaaaaaaaah !

Le cerveau de Chu Yu se vida sous le choc mais l’expression de son visage semblait encore plus calme et indifférente qu’avant, distante comme un immortel qui a renoncé au monde mortel.

Xie Xi paniqua quand ils se mirent à tomber mais, lorsqueil vit l’expression calme de Chu Yu, sa panique disparue et il eut même le temps de penser : Da Shixiong est-il en train de me tester ?

Pensant à cette possibilité, les yeux de Xie Xi étincelèrent alors qu’il se calmait. Saisissant la taille de Chu Yu d’un bras, il utilisa son autre bras pour appeler Xun Sheng à lui. Chu Yu avait envoyé son Qi à Xie Xi pendant trois mois, donc le corps de Xie Xi avait encore l’aura de Chu Yu en lui. Xun Sheng ne rejeta pas son appel.

Le garçon s’accrocha à l’homme plus grand que lui et Chu Yu revint sur l’épée. Comparé à la méthode de Chu Yu, ils étaient plus proche du sol et Xie Xi survola à contre cœur une rivière avant de tomber dans un plouf.

Chu Yu se leva brusquement.

Après vingt ans en tant que personne ordinaire et malgré le fait qu’il avait lu beaucoup de romans fantastiques, il était effrayé. Il avait l’impression qu’il était dans un cauchemar lorsque l’épée volante était soudainement tombée.

Même s’ils étaient tombés dans la rivière, Xie Xi était encore cramponné à lui. Heureusement le pouvoir spirituel de Chu Yu était compatible avec l’eau. Dans la précipitation, il utilisa un sceau de la main pour les sauver tous les deux.

Les yeux sombres de Xie Xi étaient larmoyant et, reniflant, il s’excusa :  “Désolé, Da Shixiong. Je suis inutile.”

Non, non, non, non, tu es vraiment utile. Sans toi, nous serions morts tous les deux.

Chu Yu était quelque peu honteux. Il ne savait pas comment lui répondre mais garda son visage froid pour éviter d’être embarrassé lui-même.

Xie Xi jeta un coup d’oeil furtif au visage de Chu Yu et, pensant que celui-ci était en colère, s’exclama : “Da Shixiong, ne sois pas en colère. Je n’ai pas passé ce test et je t’ai laissé tomber dans l’eau mais la prochaine fois, je ne te laisserais pas tomber. Da Shixiong, ne sois pas en colère moi.”

… Ah ? Quoi ? Quel test ?

Chu Yu était interloqué et ne réagit pas pendant un instant.

Cet enfant s’imaginait des choses…

Regardant l’apparence pitoyable du protagoniste, comme si l’enfant était sur le point de pleurer, Chu Yu fut bouleversé. Il toucha gentiment le petit visage et le réconforta : “Da Shixiong n’est pas en colère. Tu as vraiment bien fait. “

En fait, pour un cultivateur du niveau huit du Raffinement du Qi, contrôler son épée montrait un talent excellent.

Bon. Où était l’épée ? Comment pouvait-il ocire un démon sans son épée ?

Regardant le petit visage apeuré du protagoniste, Chu Yu ébouriffa ses cheveux.

“Bien, allons-y et récupérons d’abord Xun Sheng.”

Xun Sheng avait reconnu son maître légitime alors que, à l’âge de 15 ans, le Chu Yu original avait sorti son épée immortelle de qualité supérieur du Tumulus d’Épée de la secte de Tian Yuan. La trouver ne devrait donc pas être difficile.

Chu Yu ferma les yeux, utilisa ses sens pour chercher puis nagea au fond de la rivière, portant encore Xie Xi..

Le fond de la rivière était froid et sombre. Chu Yu ne pouvait pas voir clairement. Alors, il pouvait seulement nager vers le bas où il savait que Xun Sheng était. Il s’arrêta dans le noir, un endroit sans lumière.

Xie Xi serrait la taille de Chu Yu, apparemment effrayé. L’aîné lui tapota la tête pour réconforter Xie Xi et tâtonna à la recherche de l’épée.

Il ne trouva pas Xun Sheng mais sentit… des mains.

Une paire de mains froides, comme celles d’un cadavre.

Le cuir chevelu de Chu Yu picota.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *