Great Han’s Female General Wei Qiqi – Chapitre 2

Nom : Wei Qiqi

Age : 17 ans

Apparence : Cheveux courts, 1.69m, aime porter des t-shirts, des jeans et des baskets à semelles épaisses. Aime être à la mode et s’habiller de façon cool.

Statut : En première dans le lycée pour filles “Xuan De”.

Personnalité : Pétillante, sait se battre et n’hésite pas à défendre les plus faibles.

Activités: Sanda (a gagné plusieurs compétitions)[1]. Elle apprécie la musique rock.

Identité: Unique héritière de la famille Wei, élève populaire et modèle pour les élèves du lycée « Xuan De »

Leitmotiv: Dans le passé il existait des guerrières, dans le présent il y a Wei Qiqi.

*        *        *

“Arrête de lire, Wei Qiqi est arrivée…”

A l’entrée du lycée “Xuan De”, quelques garçons cachèrent derrière leur dos un magazine contenant une bref article parlant de Wei Qiqi. Un attroupement de personnes se poussait et se repoussait dans le but d’apercevoir le porche de l’école.

Une dizaine d’étudiantes passèrent devant le jardin de l’école en riant joyeusement. A la tête de ce groupe, une étudiante plutôt grande, possédant une incomparable beauté et une délicate peau blanche. Elle avait de grands yeux ronds et un sourire s’épanouissait sur son visage. Son nez était bien proportionné et ses lèvres étaient rouges. Un seul de ses regards lui permettait d’être aimée de tout le monde.

C’était l’heure où Wei Qiqi et ses amies finissaient les cours, « Regarde, c’est Wei Qiqi du lycée « Xuan De », charmante et gracieuse, respectée et admirée de tous les étudiants. »

“Qiqi, quelqu’un vient encore de tomber sous ton charme…” Une de ses amies lui percuta le dos et Qiqi, alerte, lança un regard  vers les étudiants. Ceux qui se poussaient et se bousculaient dans le but de l’apercevoir essayèrent s’enfuir immédiatement.

Qiqi fit la moue et plaisanta, “Effrayés et timides comme des souris, ils n’ont même pas le cran de venir nous adresser la parole. Ne faites pas attention à eux !”

Au loin, une voiture de luxe se gara devant le portail de l’école. Un chauffeur d’âge moyen en sortit et ouvrit respectueusement la portière à QiQi. Elle salua ses amies de la main et rentra rapidement dans le véhicule.

Qiqi, tranquillement assise sur la banquette arrière de la voiture, mit en route une vidéo de Mr Bean où on le voyait manger du popcorn au beurre. Elle déplia ensuite ses longues jambes pour soulager ses muscles tout en rigolant devant l’écran.

Le chauffeur observa Wei Qiqi dans son rétroviseur, une fille insouciante appartenant à une puissante et riche famille, unique héritière, destinée à vivre une vie stable et confortable sans jamais avoir à se soucier de la nourriture ou des vêtements.

A l’instant où Wei Qiqi arrivait au passage le plus intéressant de sa vidéo, le véhicule s’arrêta brusquement. Qiqi releva immédiatement la tête, fixant étrangement un point devant elle. Que venait-il juste de se passer ? Pourquoi le véhicule s’était-il arrêté si brutalement ?

Le chauffeur se protégea la tête de ses bras et cria, “Pourquoi y a-t-il autant d’insectes jaunes ? Mon Dieu, la voiture en est infestée ! »

“Qu’est’ce que…?” Wei Qiqi ouvrit hâtivement sa portière et descendit du véhicule mais elle fut soudainement prise de vertiges. Elle entendit la voix d’une femme bourdonner dans son oreille et crut que sa tête aller exploser. Elle pressa son visage entre ses mains et essaya de faire disparaître cette impression d’un million d’insectes mordant et rampant sous sa peau. Dans son champ de vision, le spectre d’un gigantesque insecte jaune se précipita vers elle.

“Oncle Yan, oncle Yan!”

En dépit des circonstances, lorsque le chauffeur entendit la voix paniquée de Qiqi, il se dépêcha de la rejoindre. Cependant il était déjà trop tard, et il vit Qiqi être enveloppée d’un halo rougeoyant, le vent la portant au loin comme si elle n’avait jamais existé. En un clin d’œil, Wei Qiqi avait disparu sans laisser de trace…

Les yeux écarquillés, le chauffeur était sans voix. Il ne pouvait croire ce dont il venait juste d’être témoin. Dans le doute, il frotta avec force ses yeux avant de regarder une nouvelle fois autour de lui. Sur la banquette arrière, la vidéo de Mr Bean tournait toujours mais Wei Qiqi restait introuvable.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *