Himekishi ga Classmate! ~ Isekai Cheat de Dorei ka Harem – Chapitre 1

« Odamori-kun, voici les pamphlets d’information pour le voyage scolaire. »

« Ah… o, ok »

« Très bien, s’il te plaît distribue la moitié de ces pamphlets. »

« Ahh, d’accord »

C’est ça le gars au-dessus ses moi, Odamori Tooru et c’est l’étendu de la conversation entre moi et la présidente de classe Himeno Kirika.

Je suis dans la première rangé dans le coin gauche de la pièce. Par conséquent c’est devenu naturel, quand il est temps de distribuer les pamphlets cette tâche mes donner. C’est le genre de conversation que nous avons.

Un simple écolier sans aucune caractéristique spéciale et la fille la plus belle de l’école qui a d’excellentes notes et une des plus hautes popularités dans l’école.

Avec ce genre de scénario, c’est la plus grande interaction que je peux avoir avec elle.

Cependant, quelque chose d’inattendu est sur le point de se produire… « La condition, c’est l’Ancien Monde » avec cette remarque, tout ce que je connais est sur le point de changer.

De ma perspective, je redoute allez au voyage et évènement scolaire.

Quoi qu’il en soit, la raison que je déteste partir en voyage, est naturellement parce que je n’ai pas d’amoureuse et qu’il n’y a personne que je peux appeler un ami.

Ce n’est pas comme si je me fais intimider ou quoi que ce soit, mais tout le monde se fiche de moi et mon existence est comme l’air. (il n’a aucune présence)

Depuis le moment que je suis entré à l’école secondaire, ce fait n’a pas changé et la relation avec mes camarades de classe non plus.

Pour moi qui ai toujours été seul, le plus que je peux faire est jeter un coup d’œil aux étudiants qui apprécies le paysage ou prennent une randonnée.

C’est pourquoi à l’intérieur du bus, il y a une personne qui sans la moindre motivation ou tension, regarde distraitement à travers la fenêtre…… C’est à ce moment que « l’accident » arrive.

Il n’y a aucune explosion ou aucun son, un puissant impact et les cries de mes enseignants et camarade de classes.

Puis ma vision s’assombrit.


À ce moment, je pense, a moi-même, « Ahh a la fin, bien que je n’ai pas accompli une seule chose, au moment de ma mort ma position avec tout le monde est finalement égale… » j’ai ce genre de penser vide d’émotion.

Quand je reprends connaissance, je suis à l’intérieur de ce qui ressemble à un bureau, en étant assis sur ce qui semble une chaise bas de gamme.

Devant mes yeux, il y a un bureau et un homme habillé en costume gris portant des lunettes, il semble nerveux.

Il semble être dans la trentaine et semble être d’origine occidentale ou orientale.

Qu’est-ce que tout ceci, y a-t-il une entrevue même en après-vie ?

« … Ummmm, concernant cet évènement c’est avec nos plus sincères excuses que notre direction générale a fait une énorme erreur.

Il y aura bien sûr “compensation” sous peu, soyez à l’aise. »

Comme dans ces séries étrangères, il tend ses deux bras de manière vraiment exagérés, tout en portant un sourire forcé.

… Excusez-moi, mais je ne vois pas vraiment comment ça va marcher.

« C’est une plainte raisonnable, dans ce cas permettez-moi de vous expliquer brièvement. Premièrement, je suis le directeur de cet endroit. Dans le concept que vous humain avez je m’apparenterait a dieu, si vous voulez, vous pouvez me comparer a un terminal. »

Hmm… dans tous les cas, son identité reste mystérieuse et les vêtements qu’il porte semblent n’avoir aucun lien avec cet endroit non plus.

Au moins il aurait pu faire de cet endroit un temple/église comme fond ou quelque chose.

« Aussi, s’il vous plaît comprenez que cet évènement était un “accident”. Une collision partielle des dimensions… Bien, on s’attend à ce que ce genre de choses arrive tous les deux ou trois siècles. Oui, bien sûr je vais faire mon possible pour prévenir d’autre apparition… »

Pour être bref, il fait plein d’excuses mélangées à du jargon technique.

Les dieux sont seulement capables d’agir dans les limites de leurs domaines.

De toute façon, afin de résumer ce que le « directeur » vieil homme a dit, ça se passe comme suit.

  1. Tout le monde dans l’Ancien Monde est mort instantanément, et ceci ne peut être renversé ou réparé.
  2. En compensation pour ceci, notre âme sera transférée dans un autre monde et sera autorisé a se « réincarné ».
  3. Le Nouveau Monde dans lequel nous serons réincarnés sera un monde de fantasie, le monde se déroulera au moyen-âge.
  4. Au lieu de renaître comme un bébé, nous renaîtrons dans le même corps que nous possédions avant de mourir.
  5. Notre profession et statut social dans lequel nous renaîtrons sera aléatoire.
  6. Dernièrement nous sommes autorisés à faire tout ce que nous désirons dans ce Nouveau Monde.

« Sans plus tarder, comme les explications sont terminées nous allons bouger à la loterie ou nous déterminerons la profession et statut social de chaque individu. Veuillez prendre un coupon. »

Une boîte miteuse qui semble avoir été ramasser dans le garage d’un voisin est présentée, la boîte a un seul trou dans lequel tu peux mettre ta main pour obtenir un coupon.

Tout en pensant a comment ridicule c’est, je mets avec réticence ma main dans la boîte et attrape un coupon. Regardons… « Subordonné démoniaque/Magie d’Esclavagisme utilisateur Manipulateur d’Esclave » ??

« Hein, c’est pour vrai ? Une telle chose dangereuse était mélangée dans la loterie ? Sérieusement ? Bien, c’est bizarre… »

Hé hé, reprend toi dieu/terminal.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un Manipulateur d’Esclave ? Une profession ? Ou un titre ?

« Enfin, puisqu’il est déjà sorti on ne peut rien y faire… Alors, faites de votre mieux dans votre prochaine vie comme Manipulateur d’Esclave. Et bien, je dois assister la prochaine personne. Au~ revoir~ »

Hé, attend une minute, il y a toujours tellement de choses que je veux demandé… Je n’ai même pas eu le temps d’arrêter et de ne penser a rien.

Ma vision s’assombrit de nouveau.


« … Dans un petit village, d’étranges évènements se produisent, tout commence au début du printemps.

Au commencement c’est seulement les jeunes femmes qui vont dans la forêt pour ramasser des plantes médicinales, mais maintenant une par une tout les jolies filles disparaissent.

Ils pensent que c’est le fait d’Orc ou de Goblin, cependant il n’y a pas une seule trace ou même des témoignages de celle qui ont disparu.

Des groupes de recherche sont envoyés dans la montagne et tous reviennent sans résultat, même les groupes d’aventurières qui ont accepté une demande d’enquête ont perdu tout contact et disparu.

Arriver a ce point, le royaume se décide finalement à envoyer des renforts directement de la capitale.

Les précédents groupes d’aventurières sont tenus en haute estime, le royaume perçoit ainsi la menace à un niveau plus élevé.

De ce fait, décide d’envoyer une chevaleresse d’élite triée sur le volet dans l’escadron.

Et, le nom de la chevaleresse qui s’est portée volontaire est…


« La troisième salle piégée est également conquise Maître. »

Une lumière sombre brille dans la partie la plus profonde de la grotte.

Utilisant la magie de clairvoyance sur ses lunettes, elle est capable de regarder dans le champ de bataille et observer, la sorcière porte une robe, elle a les yeux vides et me reporte la situation.

En terme vulgaire, elle a le regard d’une femme qui a été violé jusqu’à ce qu’elle est les yeux ternes… Ooops, ce n’est pas le moment de penser à ce genre de choses.

Tout en étant assis avec les jambes croisées sur mon trône fait simplement de pierre, je lui demande, qui est mon « esclave magique » comme question.

« Le Missile magique et le gaz paralysant ont tous été traversés si facilement ? Qu’en penses-tu, est-ce que l’intruse est-ce une aventurière comme toi ? »

« Non, c’est vraisemblablement une chevaleresse envoyée de la capitale… De plus, il semble que cette chevaleresse soit spécialisée en combat d’asservissement solo et capture de labyrinthe, une chevaleresse d’élite. »

« Hein, alors il y a de telles choses dans ce pays. Bien, comme j’ai été beaucoup trop voyant, il devait y avoir un grand tumulte dans le pays. »

La série de disparition des jeunes femmes.Le coupable derrière tout ceci est bien sur moi, la personne qui a été réincarnée dans ce monde.

En construisant divers pièges à l’intérieur de cette grotte, j’ai réussi à asservir les aventurières qui erraient à l’intérieur avec le but de compléter le donjon.

Tout ceci a été possible, grâce à la capacité dont j’ai obtenu la classe Manipulateur d’Esclave.

Les détails complexes seront éventuellement expliqués… Présentement je dois penser à une manière de gérer cette intruse.

« À ce rythme, elles vont arriver ici à tout moment. Que devons-nous faire mon maître, devons-nous préparer une contre-attaque ? »

« Seras-tu capable de gagner ? Supposant qu’il s’agisse d’une chevaleresse d’élite. »

« Ça sera difficile, la puissance de l’ennemie surpasse notre force individuelle. Cependant, nous pouvons au moins blesser l’ennemie. »

La stratégie de sacrifier des pièces pour un futur gain, dois-je le faire ou non ?

Naturellement si elles reçoivent l’ordre, les esclaves magiques vont abandonner leur vie avec plaisir pour moi.

Je réfléchis pendant un moment… Penchant ma tête pour penser.

« Non, arrête cette pensée. L’ennemie est déjà arrivée si loin, nous devons rencontré le chef ennemie ici et maintenant. »

Oui, les femmes saluent tout en reconnaissant avec obéissance mes ordres.

Je les envoie immédiatement se préparer pour l’arrivée de l’ennemie.

Juste quand je finis de mes préparations… la porte de la salle s’ouvre.

« T’es jours de tyrannie son terminé, toi vil magicien noir ! Arrête de résister et rend toi, autrement —– »

Celle qui apparaît est une femme qui porte un manteau bleu, de longs cheveux noirs qui voltigent, tout en portant une armure et un casque scintillant.L’épée scintillante qu’elle porte est pointée directement vers moi.

« Moi Princesse Chevaleresse Kirika jure par mon épée que tu va mourir —— »

………. Hein ?

Cette voix, ce visage et ce nom.

Ça ne se peut pas, je me lève instinctivement.

Au même moment, l’autre côté remarque aussi.

“Hi… Himeno… san?”

…… Ouais.

C’est moi, Odamori Tooru, je suis le Manipulateur d’Esclave Tooru.

Et c’est Himeno Kirika, qui est connue comme la Princesse Chevaleresse Kirika,

C’est la première conversation que nous avons dans le Nouveau Monde.

Manipulateur d’esclave Tooru

Classe : Manipulateur d’Esclave NV 6

Compétence : Inconnu

Princesse Chevaleresse Kirika

Classe : Princesse Chevaleresse NV 5

Compétence : Inconnu

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *