Himekishi ga Classmate! ~ Isekai Cheat de Dorei ka Harem – Chapitre 12

Le jour suivant il est décidé que Sierra et Amelia et une autre membre nommée Nana vont au royaume de Ranbadeia afin de recueillir certaines informations.

 

Comme manière pour que nous gardions contacte, j’ai récupéré un parchemin spécial de la maison de guilde, ce « Parchemin courriel » est un artéfact qui est utilisé par les groupes d’enquête.

 

Le parchemin fonctionne comme un ensemble de deux morveux, quand quelque chose est écrit dessus, il transmet les caractères écrits de l’autre côté sans compter la distance entre nous, et basiquement c’est un fax qui fonctionne avec la magie.

 

Cependant, ce morceau de papier peut seulement être utilisé pour communiquer deux fois avant que la magie ne disparaisse et qu’il devient un morceau de papier normal. La science de la terre semble être plus avancée que la magie de cette terre et une étrange émotion profonde s’élève en moi. Je sens un sentiment de perte quand je pense à la possibilité d’avoir un appareil comme un portable ou être capable de se connecter à internet.

 

Les personnes qui restent dans la base sont : Kirika, Palmyra, Nina et enfin moi.

 

À la fin je choisis de ne pas envoyer non plus Kirika ou Palmyra comme elles se démarquent trop en public, de plus j’ai réellement besoin d’elle à côté de moi afin que je puisse améliorer ma magie d’asservissement. Nina reste derrière parce qu’elle a acquis une nouvelle capacité qui lui permet d’enchanter les choses et naturellement j’ai besoin d’elle pour préparer une variété de choses pour moi.

 

Bien, je me demande qu’elle genre d’information les filles vont être capable de me rapporter……………. Bien peu importe le cas, mon objectif est de déjouer le démon Iblis et faire de la Princesse Sistina mienne avant qu’il ne puisse la prendre, et ce plan ne change pas.

 

« Oh ?……….. Que fais-tu dans un tel endroit, Himeno-san ? »

 

Quand je regarde dans la cuisine, une légère odeur savoureuse flotte dans mon nez, Kirika est devant la casserole comme elle bouge ses mains pendant qu’elle remue le contenu ou tout ce qu’elle prépare.

 

Elle porte une blouse blanche et une jupe vraiment courte, complémenter avec le tablier noir qui lui va vraiment bien.

 

« Tu ne vois pas en regardant ? Je cuisine. Amelia m’a appris la recette pour faire du ragoût avant qu’elle quitte pour son voyage. »

 

« Heeeh, je ne savais pas que tu pouvais cuisiner. »

 

« Vulgaire….. Bien je ne suis pas aussi bonne qu’Amelia-san, et c’est la première fois que je cuisine depuis que je suis arrivé dans ce monde, cependant, quand nous allions à l’école j’avais fait un ou deux repas pour moi, tu sais ? »

 

En effet, pour quelqu’un comme elle qui était une étudiante d’honneur, cela correspond à sa personnalité.

 

Il s’assoit sur la chaise en bois, et commence à regarder le dos de sa silhouette svelte comme elle cuisine.

 

Derrière le tablier, ce qui est caché derrière ses seins de taille E……

 

« Uh-huh, il semble que ton sens de rivalité s’enflamme et tu veux devenir ma femme préférée en cuisinant pour moi, pas vraie ? »

 

« Je n’ai absolument aucune idée de comment tu arrives à de telles conclusions……….. Je me distrais simplement en cuisinant, dû au fait que le Manipulateur d’esclave maléfique pervers m’a capturé et m’utilise pour son propre amusement. »

 

« Hmmm, je pense que je peux dire quelque chose, mais tes arguments semblent n’avoir aucune échappatoire…… »

 

« Après tout, je dis seulement la vérité. »

 

Pendant que je me penche en arrière sur la chaise en bois, pendant un petit moment j’écoute seulement le son du pot bouillant comme elle cuisine.

 

Regardant son dos comme je m’assois comme ceci, me rappelle un vieux souvenir où je regarde la même personne durant les cours.

 

Originellement elle est une existence qui ne peut être approchée et a peine la chance de faire une conversation avec, elle était comme une fleur inatteignable, elle était ma présidente de classe et la fille la plus belle de l’école.

 

Par un certain hasard du destin, elle est maintenant dans une relation Maître-Esclave avec moi dans ce Nouveau Monde, c’est finalement une relation entre un homme et une femme.

 

« ……….. Dis Himeno-san, ne penses-tu jamais à retourner dans notre Ancien Monde avant ? »

 

Quand je lui pose une question, elle arrête de remuer le pot pendant un seul instant.

 

« Je pense……. Mais avoir espoir dans quelque chose qui semble impossible à obtenir est inutile. Quand tu le mentionnes, je n’ai jamais vraiment pensé à une telle chose. »

 

« Heh, c’est ainsi ? Je ne m’attendais pas cela de toi. »

 

Elle est vraiment différente de moi qui ai plusieurs choses que je peux laisser pour améliorer. Elle était vraiment populaire avec ses camarades de classe et aussi avec les professeurs, son futur semblait aussi vraiment brillant, cette Himeno Kirika, je supposais complètement ce qu’elle a tant perdu en venant dans ce monde aurait au moins quelques regrets.

 

Cependant maintenant quand je lui demande pour l’Ancien Monde, il semble qu’elle n’a vraiment aucun intérêt, et ce fait me rend mal à l’aise en quelque sorte.

 

« À côté………… Peu importe ou je suis, il n’y a pas vraiment de différence. »

 

Elle murmure ses dernières paroles dans une voix vraiment douce, c’est une étrange chose à dire.

 

« Cela ne fait pas beaucoup de différence »……. Que veut-elle dire par là ??

 

Comme un est incliné à penser, être présidente de classe ou princesse chevaleresse, il y a totalement un gros écart avec être ma fidèle esclave, n’est-ce pas ?

 

« Quelle est ta raison pour dire une telle chose, ne me dit que derrière ta facette d’étudiante d’honneur, tu menais une double vie comme une magnifique Sailor Moon qui combattait le mal ? Ah, ou c’était ta faiblesse d’être saisie par certain professeur pervers et te violait nuit après nuit et t’entraînais pour être son esclave…….. ? »

 

« Je suis impressionné de comment d’idée ridicule flotte à l’intérieur de ta tête……. Si tu dis quelque chose de plus réaliste, je serais totalement impressionné par toi. »

 

Pendant que je m’amuse à taquiner la Kirika étonnée, j’ai soudainement une pensée qui vient dans mon esprit.

 

Avant que Kirika me rencontre, je me demande quel genre de vie elle avait comme Princesse Chevaleresse.

 

Bien, ma vie dans l’Ancien Monde était misérable pour commencer alors je l’ai oublié rapidement, mais pour elle sembler s’adapter à sont nouveau style de vie dans un mois après son arrivé ici, et pour moi c’est certainement un peu particulier.

 

Même maintenant, la situation ridicule d’être devenu mon esclave, et comment elle semble s’adapter graduellement à la situation et construire un peu de relations avec mes autres esclaves est évident pour moi………..

 

L’étudiante d’honneur sur qui tout le monde pouvait compter.

 

La Princesse Chevalerresse d’élite qui servait la Princesse Sistina.

 

Et dernièrement, ma fidèle esclave personnelle.

 

Chacune de ces circonstances est différente des autres, cependant, si tu alignes ceci et les examines soigneusement il n’y a vraiment rien d’ordinaire..

 

Organisation et un individu, elle sert toujours quelqu’un, être assigné à une tâche et l’accomplir…………. Le rôle qu’elle demande de jouer est la « bonne enfant » obéissante.

 

Peu importe ou elle est, ce rôle semble la suivre.

 

Et peut-être qu’elle continue à accepter une telle position.

 

Princesse Chevaleresse Kirika, Himeno Kirika……….. Je me demande si elle pense à elle quand elle est dans ces positions ?

 

« Peu importe ou je suis, c’est pareil. »

 

Ces mots qu’elle a dits précédemment, si elle tient une telle signification, alors contrairement à moi qui ai marqué un tournant dans ce Nouveau Monde, pour Kirika au sens le plus vrai, elle n’expérimente pas vraiment un « changement » de la façon dont elle vit.

 

« C’est le temps…….. Maintenant, le repas doit être prêt. »

 

« Oh, c’est le temps de goûter ? s’il te plaît, donne-m’en aussi. »

 

Elle se tient à côté de moi avec son tablier, comme nous regardons la mer de ragoût opaque ensemble.

 

« Bien au moins l’odeur et l’apparence semblent appétissantes. »

 

« …….. Je ne peux pas garantir le goût. Même si j’ai réussi ou non. »

 

« C’est vrai, à moins que je ne le goûte pas complètement nous ne pouvons pas savoir…… Bien je suppose que nous allons avec la dégustation ? Allons-y. »

 

« Ah, att, attend !? Mes bras bougent tout seuls…… ! »

 

Kirika prend du ragoût afin de me faire manger à la cuillère, j’ai ma bouche grande ouverte avec un « Ahhn ».

 

Je commande un ordre directement dans son cerveau, et son corps est partiellement manipulé par moi.

 

« Goûte……. Cha, CHAUD !? Uwaa ce n’est plus vraiment le goût, Eau, eauu, eau ! »

 

« Sans même le refroidir, tu me nourris soudainement, naturellement il sera chaud, Baka……….. Fufufu, ce genre de bonne sensation, tu es servie. »

 

Kirika rigole, je me sentais un peu désolé pour elle avant, mais maintenant toute cette sympathie s’envole de ma tête.

 

Cette femme, je vais m’assurer qu’elle halète « Hii, Hii » pendant qu’elle porte le tablier, je me le jure.

 

« Geez, elle n’a pas à se mettre en colère juste parce que je masse ses seins de l’espace entre le tablier……….. Serait-il mieux si je la fais incapable de résister en lui donnant un ordre ? »

 

Après ceci, je suis irrésistiblement excité par la silhouette en tablier que je ne peux m’empêcher de faire un mouvement sur elle, elle dit c’est parce que je la dérange sa cuisine et elle m’expulse rapidement hors de la cuisine.

 

Bonne douleur, quel esclave impoli, incapable d’apprécier le massage de son maître.

 

Je râle tout le long du chemin comme je retourne à ma chambre, à l’intérieur de la chambre il y a déjà quelqu’un qui m’attend.

 

Devant mon lit la silhouette traînante de robe gothique-lolita noire, elle regarde en bas et tremble comme ses cheveux argentés se balance.

 

« Qu’y à t-il Palmyra, tu as besoin de quelque chose ? »

 

« Toi……. Bête éhontée, même si…… Tu sais déjà ce que je veux……. ! »

 

Ses pupilles rouges me regardent avec des yeux renverser, et ses sourcils forment le caractère 八 comme ses yeux deviennent mouillés.

 

Je pensais juste à un moyen de sortir ma frustration quand elle est arrivée directement devant moi, je souris grandement et laisse sortir un rire dans mon esprit, avant je ferme la porte derrière moi.

 

« Kukuku, pour une démone qui est connectée à moi par un contrat de loyauté, au lieu de manger un repas, il est nécessaire d’obtenir l’approvisionnement magique directement du maître afin de subvenir……………. Cependant je n’ai jamais pensé, pour toi être capable d’obtenir mon “approvisionnement magique” de cette manière, n’est-ce pas ? »

 

« Ne le dis pas…….. Afin d’être capable de subvenir à notre corps, c’est une action inévitable…… Hapu, churuuu, Chururuu……… ! » (avale, slurp, slurpp)

 

Je suis assis sur la chaise avec mon entrejambe exposé, et mon pénis complètement en érection qui est totalement (avec une concentration intense) lécher par la fille démone.

 

Elle est assise sur le sol avec ses mains sur ses genoux, elle a le visage d’un animal en chaleur comme elle suce intensément mon membre.

 

« C’est comme ça………. N’utilise pas t’es main, juste comme je t’ai appris tu utilises seulement ta bouche et langue pour poursuivre mon pénis, suce-moi de la manière la plus indécente. »

 

« Ahh, Afuuaaaa……… Pour nous faire une chose si disgracieuse, pour toi nous faire poursuivre cette bite sans vergogne ohh………… Nchuuuu, reroo, ryurooro. » (embrase, lèche, slurplèche)

 

« Hahah, tu commences à saliver, tu sais ? »

 

Contrairement à avant, après qu’elle ait contracté avec moi, elle était seulement capable de recevoir le strict minimum de quantité d’énergie magique, et pour Palmyra maintenant elle est dans une condition ou son estomac est vide et elle a envie de nourriture.

 

Pour Palmyra, mon sperme est la forme ultime d’énergie magique, et cette énergie est complément prêt pour elle dans ma bite en érection, en d’autres mots, mon sperme est comme le festin le plus nourrissant pour elle maintenant.

 

« Nnnuu, Npufuuu…….. ! Ta semence de vie, ne sois pas timide et dépêche-toi de laisser sortir ton énergie magique épaisse du contenu de ton cœur et verse-le sur nous……… Tsupuu………. ! »

 

« Ohh…….. tu frottes le bout de mon urètre ouvert avec ta langue, Kuuu ! Ne deviens-tu pas vraiment obéissante, sucer le pénis d’un humain et servir comme ceci, qu’arrive-t-il à ta vilaine confiance, Noble Démone de quatrième rang !? »

 

Pendant qu’elle se tord de honte et disgrâce, la démone de haut-rang avec un joli visage aussi parfait qu’une poupée lèche mon pénis, c’est une scène qui me fait sentir bien d’être née en tant qu’homme.

 

Son petit visage magnifique pâli avec mon jus débordant, cependant comme elle désire trop passionnément mon « énergie magique », elle oublie quelques détails.

 

« Ne dis plus rien, s’il te plaît…… ! C’est parce que tu nous fais devenir folle quand tu plonges

 

ta bite nuit après nuit en nous, nous devenons dépendante de ce parfum masculin et ce pénis palpitant…….. AhhhyaaaaAiii !? »

 

Quand je gratte ses cornes couleur crème, un gémissement de plaisir sort de Palmyra.

 

Similaire à comment les oreilles des elfes sont sensible au toucher, les cornes de démon sont aussi un organe sexuel.

 

« Tu es tellement adorable quand tu suces ma bite obéissement, Palmyra……… Sois patiente, bientôt je t’autoriserais à boire le sperme le plus épais…… ! »

 

« Auuu, je, je compte sur toi……. ! »

 

Et à ce moment.

 

Soudainement le son du cognement sur ma porte, Biku ! (frissonne) les lèvres qui couvrent mon gland engorgé frissonne soudainement de surprise.

 

« Odamori-kun, es-tu ici ? J’ai fini de préparer le repas, alors tu peux venir et manger le souper. »

 

« Ahh, je comprends……….. Je vais “jouir” maintenant……… ! »

 

Je continue de taquiner et frotter ses deux cornes avec mes dix ongles. Pendant que j’entends la voix de Kirika qui ne sait pas ce qui se passe dans la chambre. La démone devient désespérer et elle essaie de supprimer ses gémissements qui sortent.

 

J’éclate ma charge du contenu de mon corps et sors tout le sperme dans sa bouche qui est mélangé avec sa salive et mon jus.

 

« ……… Uupuuu !? Nn, NohhhPuu………… Nkuu, Gokun (avale)……… Gokun (avale)……….. ! »

 

« Très bien. Au fait, sais-tu où est Palmyra-chan ? Bien qu’elle ne veuille probablement pas manger, je veux au moins lui faire savoir qu’elle est libre de nous joindre. »

 

« Tsuuuuu !!? »

 

« Non, je ne suis pas certain…… Bien, ne t’inquiète pas pour elle, elle va probablement venir si elle veut….. D’accord ? »

 

« C’est probablement vrai » après avoir dit une telle chose, Kirika quitte le devant de ma porte.

 

Palmyra convoite avidement et suce (chuu, chuu) mon sperme jusqu’à la dernière goûte avec sa fellation je sors graduellement mon pénis de sa bouche.

 

« Bien…… Après avoir reçu mon sperme divin, qu’est-ce que je t’ai enseigné à dire encore ? »

 

« Puu Haaaauuu….. ! (halète pour l’air) Ouiii……. Mer, merci beaucoupppaahh…. ! »

 

Ses joues sont gonflées comme un écueil comme la grande quantité de sperme est avalé par Palmyra. Elle sort sa langue qui est imprégnée de l’odeur de mon pénis comme elle commence à palpiter et tortiller d’euphorie. Palmyra lève ses deux mains et fait un double signe de paix.

 

C’est la pose soumise que je lui ai appris à faire. Le petit cor de la démone qui est maintenant complètement satisfait d’avoir reçu mon « énergie magique » ondule maintenant dans une vague de plaisir comme elle fait une telle pose.

 

« Nn, c’est en fait assez délicieux ! Ah ! cependant, si tu prends plus de temps dans la préparation de la viande de poulet, je crois que ça serait même meilleur. »

 

« Merci. Effectivement, je suppose que c’est une bonne idée aussi. »

 

« Nina, lui donne de bons conseils….. »

 

« Fufufu, mes compétences en cuisine se sont améliorées en raison de la dégustation de beaucoup de plats d’Amelia. »

 

Cette journée, nous parlons et critiquons le ragoût que Kirika a fait pendant que nous mangeons à la table.

 

Récemment, Nina était coincée dans sa chambre tous les jours effectuant ses taches d’enchantement, et elle est finalement capable d’apprécier un repas en groupe.

 

« Hmph…… Bien que c’est un peu grossier pour nous d’aimer le plat, l’idée, de couvrir l’odeur puante de la viande avec des herbes douces n’est pas une mauvaise idée. »

 

« Toi, je pensais que tu ne voulais pas toucher à aucun repas fait par les humains ? »

 

« Si c’est juste goûté le repas, c’est possible de le faire. C’est seulement un de nos amusements. »

 

« N’as tu pas expérimenté quelque chose, d’épais et nourrissant il y a un petit moment….. ? »

 

« Q, que quee dit-tu !? »

 

« Eh ? Eh ? »

 

Juste comme nous sommes au milieu de notre souper harmonieux…

 

Le parchemin courriel qui est sur le dessus de la table commence à faiblement s’illuminer, et des mots apparaissent à la surface.

 

« Ça arrive……… Le parchemin de communication d’urgence s’active ! »

 

Il y a plusieurs jours depuis de Sierra et les autres sont parties. Pour eux recueillir quelques informations à ce point n’est pas étrange.

 

« Laisse voir, laisse voir…… « Le groupe actuellement en vie et va bien. Cependant, du résultat de l’enquête, nous trouvons que la Princesse Sistina est……… » »

 

Je suis soulagé de trouver qu’elles ne sont pas dans une énorme situation comme le temps que nous devions faire face à Palmyra, je continue de lire les caractères comme ils apparaissent dans le rouleau.

 

« « La Princesse n’est pas localisée dans la Capitale. Elle se dirige vers l’endroit appeler la « Tour de la Révélation » »……………. Qu’est-ce que la Tour de la Révélation ?

 

Je n’ai jamais entendre un tel vocabulaire avant, Kirika réagi cependant à ces mots.

 

« Cet endroit est l’établissement où la « Princesse Prophétique » de chaque génération va afin de méditer et crée une vision plus précise qui peut recueillir des prédictions importantes….. ! »

 

« Cette tour, où est-elle localisée ? »

 

« Si je ne me trompe pas, c’est directement après avoir quitté la Vallée Siberia…………… Dans le bord occidental de la Plaine Varisu. »

 

« Heh, cela signifie que c’est en fait à une petite distance de la ou nous sommes actuellement, c’est même plus près que d’aller à la Capitale ! »

 

Quel évènement opportun est-ce.

 

La chose importante de la note est que la Princesse a quitté la Capitale, et elle ne traverse probablement pas avec un grand nombre de garde pendant qu’elle se dirige à cette tour.

 

Si ce n’est pas ma chance d’agir alors qu’est-ce ?

 

Aux parties qui essaient secrètement de capturer la princesse……. Oui c’est une opportunité pour nous deux moi et Iblis.

 

Princess Knight Kirika

 

Classe : Princesse chevaleresse NV 7

 

Compétence : 【 Éclat brillant NV5】 【 Résistance magique NV2】【Compétence de cuisine NV0 (elle n’augmente pas encore de niveau)】???

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *