Himekishi ga Classmate! ~ Isekai Cheat de Dorei ka Harem – Chapitre 14

« Kirika… Pourquoi ?! Pourquoi, es-tu ici et pourquoi fais-tu ce genre de chose ?!! »

« Celesta, je……. Ku ! »

Kirika et Celeste émergent de l’intérieur de wagon pendant que leurs épées s’entrent choquent.

Celesta porte une armure blanc argenté similaire à Kirika et les flammes qui les entourent reflètent la lumière sur leurs armures brillantes.

Cependant contrairement aux couleurs bleues de Kirika, la couleur de sa cravate et de sa jupe sont rouge, la couleur de son manteau est aussi cramoisie.

Il ne semble pas y avoir une grande différence d’âge, cependant Celesta semble être légèrement plus grande et avoir une silhouette plus mince comparée à Kirika. De plus elle a une longue queue de cheval.

Elle a aussi de longs yeux étroits qui semblent posséder beaucoup de fierté en eux, son regard d’étonnement se change rapidement dans une couleur d’hostilité.

« Réponds-moi ! Toi, qui a été conférer du titre honorable de Princesse Chevaleresse par le royaume de Ranbadeia, non, par la princesse Sistina, et tu dis que tu veux la trahir ?!! »

« C, c’est…. ! »

« Si tu n’es pas capable de me répondre, je vais te voir comme une ennemie ! Goûte obéissament au tranchant de ma lame ! »

Celesta balance férocement avec une rafale de techniques à haute vitesse comme elle parle en colère. Kirika recule de deux ou trois pas.

C’est mauvais, elle semble être considérablement forte. Kirika est probablement un petit peu plus forte que Celesta, cependant Kirika combat évidemment d’hésitation due au fait que Celesta est une amie.

De l’autre côté Celesta brandis vigoureusement son épée, avec l’intention de couper et tuer Kirika.

« Que fait la Princesse Chevaleresse ?…… Ce n’est pas une adversaire qu’elle peut y aller facilement. » (Palmyra parle)

Palmyra clique sa langue de dégoût. (Tsk)

Le fait que Celesta est capable de bouger fluidement parmi la « Prison de Flamme », signifie qu’elle a suffisamment de résistance magique, que ce soit à travers ses propres compétences ou peut être un équipement enchanté c’est à déterminer. En d’autres mots, même si Nina lui fournit de l’aide avec son gaz endormissant, ce ne sera peut-être pas efficace sur Celesta.

Il y a aussi le fait que si nous prenons trop longtemps pour terminer, les autres gardes et soldats qui sont évanouis vont commencer à reprendre connaissance.

Il n’y a pas d’autre option que Kirika termine ceci rapidement de ses propres mains.

« On ne peut rien y faire……. Princesse Chevaleresse Kirika ! Comme ton maître, je t’ordonne ! »

« Odamori-kun ? A, attend……. ?! »

« Ce n’est pas possible d’attendre ! L’ennemie devant t’es yeux, dévoue toute ton énergie à la rendre impuissante !! »

Les mots de compulsion sont invoqués en utilisant ma Magie d’Asservissement et c’est un ordre qu’elle ne peut désobéir, le corps de Kirika est régi par mes instructions.

Kirika devient graduellement coincé dans le côté défensif du combat, Celesta la chasse avec une détermination sans faille. Cependant, au moment où mes ordres volent dans ses oreilles, les mouvements de Kirika changent complètement.

« Quoi !? Si rapide…… Guaa !? »

L’Épée de Celesta dévie dans les airs, Kirika se précipite immédiatement sur le sol avec une posture basse et apparaît immédiatement au côté de Celesta. Attrape Celesta au dépourvu, Kirika sort un coup de pied circulaire directement sur le côté arrière exposer de Celesta.

L’équilibre de Celesta est complètement détruit comme elle commence à chanceler. Sa queue de cheval secoue sauvagement.

Kirika prend ses distances et vise immédiatement son épée tranchante directement sur son ancienne camarade. Kirika balance son épée avec énergie.

« Kuu……. Uuuuu ! Par l’esprit de ma noble épée, détruit tout le mal avec ta lumière sacrée……. ! »

« Wha, m, merde…. !? ! »

« Lumière aveuglante qui détruit toute les ténèbres, Éclat Brillant !! »

Le mouvement secret de Kirika, la technique de l’épée sacrée qui libère un torrent d’énergie sacrée, engloutie Celesta.

Boom, le contre coup de l’impact balistique fait que le vent souffle violemment sur la vallée. Presque comme s’il souffle les bougies des flammes du purgatoire, la cage de feu est en train d’être effacée. Toutefois, cette technique d’épée à une telle puissance offensive monstrueuse.

« N, n’est-elle pas morte dans cette attaque folle ?! »

La voix de Nina en panique peut être entendue comme la vallée est enveloppée dans un nuage de poussière.

« Non, elle va bien….. Regarde. »

Quand la vue s’éclaircit, il y a la silhouette de Celesta qui est évanoui. Son manteau est en lambeau, mais il n’y a aucune blessure apparente sur son corps.

Directement à côté d’elle, un petit cratère rouge-brunâtre est gougé.

Kirika n’a pas lancé son attaque directement sur Celesta, au lieu elle a visé le sol sous les pieds de Celesta. Après tout, mon ordre est de rendre Celesta impuissante, donc Celesta est laissé sans aucune blessure mortel.

« Je vois. Bien vous lui avez donné l’ordre de “dévouer tout son être” pour rendre Celesta impuissante, vous le lui avez pas donner l’ordre de la tuer. Kufufu, la Princesse Chevaleresse c’est évident, mais je ne m’attendais pas à ce que le Manipulateur d’esclave soit si indulgent ? »

« …… Si je la fais tuer son ancienne camarade de ses propres mains, ceci va vraiment invoquer une haine envers moi et elle pourrait finir par interférer dans mes plans futurs. C’est aussi simple que ça. »

« Fun (exhale), je suppose que nous allons laisser à ce sujet. »

« Assez de ceci, commence à préparer le retrait immédiatement…….. Avec les choses telles quelle sont, nous ne pouvons pas nous permettre de jouer. »

La princesse n’est pas à l’intérieur de Wagon. Celesta la dit elle-même, elle est juste un « apat » ».

L’embuscade était prédite d’avance, le fait que quelqu’un vise la princesse semble avoir fuité……. Cependant, par qui ?

« Si mes prévisions sont correctes…… Princesse Sistina doit être actuellement en danger !! »


Kirika était la première personne à apparaître dans sa vie que Celesta « n’approuvait pas »

« Princesse Sistina, si je peux vous demander, pourquoi autorisez-vous une fille mystérieuse comme elle à être promue a une position importante……… ?! » (Celesta parle à Sistina)

La mystérieuse fille qui a aidé la princesse errante d’une situation difficile quand elle a rencontré un monstre à l’extérieur du château pendant qu’elle traversait incognito.

Pour quelqu’un comme Kirika qui n’avait aucun endroit ou aller, la princesse lui a donné la position d’une garde impériale et le titre de Princesse Chevaleresse, elle était aussi une aide-proche de la princesse.

La promouvoir instantanément à une telle position était une exception spéciale qui n’arrivait jamais normalement, cependant dû à sa démonstration de force et son cœur noble en addition au fait que Kirika à la profession de Princesse Chevaleresse, elle a pu être choisie. Plus important, Kirika était la personne qui a sauvé la vie de Sistina, ayant obtenu la pleine confiance de la princesse et de son entourage. Il était possible d’être promu.

Cependant, Celesta n’était pas convaincu que Kirika méritait une telle position.

La tache honorable de protégé la princesse, devait être laissé à une aristocrate comme Celesta, qui a été entraîné dans les arts militaires depuis l’enfance et les manières requises d’une noble, c’était un rôle que seuls la sueur et le sang pouvaient obtenir.

Celesta rencontrait la première fois princesse Sistina avec son père quand elle était seulement une enfant, elle a été accordée une audience et quand elle a vu la beauté éblouissante de la princesse Sistina, Celesta a juré dans son cœur avec le désir de remplir la position de garde royale. Même si elle devait sacrifier sa vie pour la princesse Sistina. Elle le ferait en un battement de cœur.

C’était la raison pour laquelle elle croyait avec véhémence que la position de garde royale au côté de la princesse lui appartenait.

« Princesse, j’ai une chose vraiment importante à vous demander aujourd’hui ! »

« Oh ? Celesta. Tu arrive au bon moment, le délicieux thé vient juste d’arriver. Pouvons-nous nous asseoir ensemble ? »

« Oui…… Dans ce cas, je vais vous parler après avoir reçu le thé ! »

« Oui, fais-le s’il te plaît. »

« Alors, excusé moi….. Mu……. Ce thé est vraiment délicieux. »

« Ufufu, je suis soulagé de l’entendre. Il y a aussi du gâteau, si vous vous le souhaitez ? »

« Ha (oui), bon appétit. Muuu…. C’est très bon ! »

« Je suis si heureuse, nous en avons beaucoup d’autres. »

Même alors Celesta avait essayé de confronté Kirika à plusieurs reprise, voyant le regard innocent de princesse Sistina, avant qu’elle ne le sache Celesta était totalement absorbé dans son rythme et elle a terminé par boire du thé ou manger des sucreries ensemble, oubliant complètement son objectif original.

Cette fois, je ne serais pas influencé ! Celesta est déterminé.

Et, elle a défié Kirika dans un duel. « Si t’es capacité ne corresponde pas à mes standards, tu ne seras pas qualifié pour rester au côté de la princesse, te devrais te préparer à emballer tes bagages ! » C’est ce que Celesta a dit.

Celesta a été facilement battu dans le duel.

« Pourquoi….. Pourquoi je ne peux pas gagner ?! »

« Excuse-moi, Celesta…. -san ? Ne sois pas trop déprimé, regarde, la victoire ou la défaite est déterminée par la chance. »

« Ferme-la ! Je ne veux pas entendre t’es mots de pitié ! Un, un autre duel ! »

Bien que Celesta continuait de forcer Kirika avec ses sentiments complexes de désapprobation, Kirika ne s’était jamais venté de sa position supérieure à Celesta, Kirika était une gentille enfant qui semblait être concernée par Celesta.

C’était le moment ou Kirika a commencé à obtenir la confiance de divers soubrette et chevaleresse, elle était devenue vraiment populaire.

Après plusieurs duels et le fait qu’elles allaient fréquemment en missions ensemble, Celesta réalisait que Kirika n’avait pas d’arrière-pensée pour approcher la princesse, et que Kirika était une vraiment une personne honnête.

Les inquiétudes de Celesta continuaient toujours. Cependant, c’était un moment tournant.

« Le lieu de Kirika est inconnu…. Tu dis ? »

Après qu’elle est allée enquêter sur un certain évènement qui s’était produit à la frontière, ses rapports ont cessé d’arriver et il n’y avait plus aucune trace d’elle depuis.

Pendant qu’elle essayait de réconforté princesse Sistina qui était constamment inquiète, Celesta était encore une fois troublé et déconcerté.

Elle était supposée se sentir heureuse que la personne qu’elle détestait le plus disparaisse de sa vie, cependant pour certaines raisons, elle ne pouvait pas penser de cette manière.

« Sûrement, je ne deviens pas inquiète pour elle, ce genre de chose…… Comment, ab, absurde ! »

Celesta était dans le déni, elle ne voulait pas accepter le fait qu’elle s’inquiétait pour Kirika, et elle inventait des excuses en pensant : « C’est parce que le cœur de la princesse est en peine, donc je ne peux pas être heureuse non plus » ou c’était « Je n’ai pas encore réglé mes duels avec elle, il y a toujours des regrets persistants ».

Cependant, c’était évident que son cœur était incertain et elle ne pouvait pas se sentir soulager.

À ce moment, il y avait une autre chose qui a fait un tournant définitif.

C’était le fait que la princesse allait être en danger, elle semblait avoir entendu cette information d’une « source fiable »……


Avec le temps qui passe, Celesta reprend connaissance, il semble qu’elle est dans un wagon qui secoue comme il voyage.

Elle essaie réflexivement de se lever, mais réalise rapidement que ses mains et ses pieds sont attachés.

Quand elle lève son visage, elle remarque une apparence masculine qui porte une robe simple, elle comprend que l’homme la regarde.

Il n’y a pas le signe d’autre personne dans les environs, elle ne peut pas voir la silhouette de Kirika……. Peut-être est-elle sur le siège du conducteur ? Où sinon…

Les liens autour d’elle sont extrêmement serrés. Ses subordonnés ont tous perdu connaissance comme résulta de cette magie étrange, peut-être pense-t-elle qu’ils ont tous été abattus, pendant qu’elle est la seule remmener en vie pour être emmené quelque part.

Pourquoi est-elle laissée en vie ?……. Et qu’est ce que cet homme veut avec elle ?

Elle pense à toutes les possibilités dans sa tête, et elle accentue sa résolution.

Comme une chevaleresse qui a une grande fierté, comme une femme qui est née dans une famille d’aristocrate, comme une personne qui à dédié sa vie à princesse Sistina, il y a seulement une chose qu’elle peut faire dans cette situation.

Celesta, grince……. Elle grince des dents, elle lève sa tête et regarde directement l’homme devant ses yeux.

Elle déclare ses intentions clairement.

« Tu……… Tuez-moi !! »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *