Himekishi ga Classmate! ~ Isekai Cheat de Dorei ka Harem – Chapitre 15

« Cette Chevaleresse n’est pas encore une esclave. Au moins pour le moment »

Je laisse le rôle de nous conduire à la « Tour de la révélation » à Nina, elle est actuellement assise sur devant le wagon. Quand j’ai donné les ordres de mettre Celesta inconsciente dans le wagon, Kirika et Palmyra étaient un peu surprises.

Au fait, en relation aux autres gardes qui ont perdu connaissance, nous avons saisi leurs armes, et détruit leur selle et les roues de leur wagon. Même s’ils reprennent connaissance plus tard, il est peu probable qu’ils puissent nous rattraper.

« Mu ? Ne devons-nous pas trouver l’emplacement de la Princesse Prophétique, où la personne qui est capable de prévoir l’attaque aussitôt que possible ? » (Palmyra parle)

« Concernant l’emplacement actuel de la princesse, elle prend sans aucun doute une route différente afin d’aller à la “Tour de la Révélation”. C’est pour cette raison que nous devons nous dépêcher et atteindre la tour avant elle, alors nous pourrons mettre en place une embuscade. »

« Pourquoi es-tu si certain de toi ? N’y a-t-il pas la possibilité que la princesse soit toujours dans la capitale en sécurité…… ? » (Kirika parle)

Pendant que je garde mes yeux sur Celesta, je secoue lentement ma tête.

« Non, ce n’est pas le cas. La raison est……… Un des espions d’Ilbis doit avoir prévu que Celesta serait envoyé comme leurre, alors la princesse Sistina serait plus vulnérable. »

« Que dis-tu ? Que dit cet homme ? » (Palmyra parle)

« Penses-y. Maintenant Himeno-san ne protège plus la princesse, de plus Celesta est aussi envoyé loin de la princesse avec ses gardes d’élite afin de se battre contre nous. Dans le meilleur scénario pour Iblis, les deux parties qui se battent reçoivent de lourds dégâts……. Dans cette chance, Iblis peut facilement sécuriser la princesse et lui faire utiliser sa capacité dans la Tour de la Révélation. Pour Iblis ceci doit être scénario idéal, n’est-ce pas ? »

« Tu, tu à raison….. !! » (Kirika parle)

« Ça sonne comme une stratégie légitime lorsque tu l’appelles un “leurre”, cependant dans les faits le but principal de cette stratégie est de séparer les gardes royaux de la princesse Sistina. Sérieusement, Celesta et notre groupe nous somment fait royalement entuber. »

On ignore l’étendue des informations que Iblis sait sur nous. Il y a la possibilité que l’information ait fuité « Il y a un attaquant » soit un bluff fait par Iblis sans réellement savoir que nous mettions en place une embuscade.

Cependant, peu importe si notre position est compromise ou non, c’est un très bon plan fait par lui. Juste comme Palmyra dit, cet homme est un tacticien astucieux.

« Effectivement, c’est le genre de chose qu’il peut faire. Cependant, dans ce cas c’est même encore plus bénéfique de la faire devenir votre esclave magique, et la faire cracher le nom de l’espion, de cette manière nous pourrons construire un plan solide après avoir calculé le véritable potentiel de guerre. » (Palmyra parle)

« Bien sûr, nous allons lui faire cracher tout ce qu’elle sait. Mais, j’ai mes propres raisons pourquoi je suis réticent à la faire devenir mon esclave magique lié/esclave lié à ma magie. »

Naturellement ce n’est pas pour d’autres raisons que le fait qu’il y a un problème avec la limite d’esclaves.

Maintenant ma magie d’asservissement est au niveau 7, en d’autres mots la quantité maximale d’esclaves que je peux avoir est de sept personnes. Le fait est que présentement, j’ai déjà six personnes sous mon contrôle.

Évidemment, je planifie de garder la dernière place pour la princesse Sistina ou dans un cas qu’une urgence arrive dans lequel je dois invoquer le sort sur quelqu’un. Après tout, c’est ma carte maîtresse, en assurant que j’ai une manière de rendre l’ennemi impuissant et de la méthode la plus efficace pour me protéger.

Une autre chose est le fait qu’il faudra du temps pour libérer la subjugation si je choisis d’asservir Celesta.pour résumer, bien que Celesta n’en en aucun cas un faible potentiel de guerre, elle est évidement pas aussi forte que Kirika et ne vaut pas le peine d’utiliser le précieux quota.

« Par conséquent, je décide de me retenir et ne pas invoquer ma magie d’asservissement sur elle et utiliser une méthode plus pratique d’interrogation. Bien, si elle refuse de donner peu importe quoi, alors je suppose que ma dernière option sera de l’asservir. »

« Cependant, comment ! Celesta est compétente et à un esprit noble, elle est même révérer comme la “Rose Cramoisi” parmi ses camarades chevaliers. Je ne pense pas qu’elle va parler si facilement. »

« Pu (pfff), quel est ce nom de deux syllabes……. Bien je suppose que si mes méthodes d’interrogation sont normales, elle ne sera pas capable de résister, cependant…. »

Mon visage s’enveloppe dans un énorme sourire.

Je suis informé par Kirika, en ce qui concerne la carrière de Celesta et la disposition de son personnage. Si mes espérances sont correctes, je suis déjà capable de formuler une méthode pour manipuler l’information hors d’elle.

« Toutefois, ceci requiert un peu de coopération d’Himeno-san. Tu vas m’aider….. Afin de protéger princesse Sistina du démon, n’est-ce pas ? »

« Eh ? Moi ? Po. pour certaine raison j’ai vraiment un mauvais sentiment à propos de ceci…. ? »

Le wagon s’approche de la Tour de la Révélation et de la confrontation.

Maintenant, il semble que ça va devenir un jeu intéressant.

« T…… Tue-moi !! »

C’est la seule chose que tu peux dire ? Je crie presque ceci instinctivement.

Bien, beaucoup d’aristocrates dans le royaume de Ranbadeia suivent leur propre doctrine du dieu de la lumière « Rumein », dans ce crédo particulier, les personnes sont interdites de prendre leur propre vie dans la forme d’un suicide.

Il semble que Celesta suive aussi cette croyance. Ceci la rend présentement même facile à lire.

« Tu es assez ennuyante n’est-ce pas, Celesta ? »

« Humph…… Je ne sais pas qui tu es, mais tu n’oserais pas me regarder du haut. Je suis certaine que tu viens ici pour l’information à propos de la princesse, mais malheureusement pour toi, je ne vais faire aucun marché ni supplier pour ma vie. Plutôt que d’endurer la disgrâce de trahir la princesse, je vais plutôt choisir une mort noble ! »

Elle me regarde avec son regard perçant, et me regarde directement avec ses yeux long et étroit. Elle me rappelle une épée formée de glace. Ses caractéristiques faciales sont vraiment définies encore en même temps elle à un visage attirant qui est vraiment élégant. Comme prévu d’une jeune bourgeoise d’une famille d’aristocrate.

Au fait, la moitié supérieure de mon visage est actuellement caché par un masque de métal que j’ai obtenu à la maison de guilde. Bien qu’il cache mon visage, ce n’est probablement pas suffisant pour cacher le fait que je suis une jeune personne.

« Je comprends…… Dans ce cas, avant que tu meures dois-je te dire quelque chose d’intéressant ? À propos de la Princesse Chevaleresse Kirika ? »

« À propos de Kirika !? »

Le teint de Celesta change. Pourquoi est-ce que son ancienne camarade travaille pour l’ennemi ? Où est-ce le fait que depuis le commencement elle prévoyait de s’approcher de la princesse avec une arrière-pensée ? C’est le genre de visage qui s’inquiète à propos de nombreuse possibilité.

« Comme je le pensais, tu vas être intéressé. Princesse Chevaleresse a coupé tout contact avec votre royaume. Parce qu’elle est tombée sous mon art secret. Comme maintenant elle est devenue ma servante fidèle. »

« Que dis-tu ?…… Salaud, arrête de dire des bêtises ! »

Oh chère, elle ne me croit pas même si c’est vraiment la vérité.

« Kukuku (rire maléfique), autorise-moi à te montrer un souvenir de l’enfer……… Viens par ici, Kirika ! »

167

Je deviens graduellement plus amusé comme je tape mes mains et continue cette opération théâtrale.

Du coin du Wagon, Kirika s’approche vers nous avec sa tête baissée de honte.

« Kirika, comme je le pensais tu es….. wha !? Quelle est cette apparence !? »

Les yeux de Celesta sont grands ouverts et elle se raidit, incapable de trouver les mots pour parler. Je suppose que c’est une réaction naturelle.

Après tout, Kirika ne porte pas son armure.

Seuls ses parties les plus privées, ses seins et sa fente sont exposés. Sa taille E secoue avec les vibrations du wagon bougeant.

Et sa jupe blanc pur est honteusement levé avec ses propres mains, sans aucun ordre tous ses endroits embarrassants sont complètement exposés.

« Wha, wha, wha……. Comment impudente !? Ce, ce n’est pas quelque chose qu’une chevaleresse devrait montré, Kirika ?! »

« Ahh….. Ne me regarde pas, Celesta…….. ! Mon corps et mon esprit ont été brisés par cette personne. Ma fierté et tout ce que j’ai ont été dépouillés et piétinés….. ! »

« Que, que dis-tu !? »

Kirika laisse sortir une voix enivrante et Celesta devient totalement confuse.

Juste comme Kirika tombe, et Munyuu….. Ses énormes seins sont pressés confortablement contre mon bras, et elle enroule ses jambes potelées autour de ma taille.

« Kukukuku, tu comprends n’est-ce pas ? C’est ce que ma magie d’asservissement est capable de faire…… Comme tu peux le voir, la Princesse Chevaleresse est complètement sous mon contrôle. »

« Quoi…. Alors, tu es le Manipulateur d’esclave que la princesse a vue dans son rêve ? C’est ta véritable forme ?! »

Kukukukuku, je ris sauvagement comme je hoche ma tête exagérément.

Dans cet intervalle, Kirika courbe son corps avec charme d’avant en arrière, comme elle utilise respectueusement sa langue pour sucer et lécher mes doigts.

« Ahaaa, mon vénérable maître……. Comme vous me l’avez ordonné, j’ai battu Celesta…….. S’il vous plaît… Donnez-moi une récompense……. ! »

« Dis-moi, qu’est-ce que tu veux ? Sois certaine de le dire correctement, alors ton ancienne camarade sera capable de l’entendre correctement. »

« Ou, oui. Pé, pénis, je veux l’énorme bite du vénérable maître……. »

« Arr, arrête…… ! Kirika, que t’arrive-t-il ?! Tu, tu n’es pas le genre de femme qui se frotte sur les hommes avec une telle voix obscène, où est toute ta fierté, disparu aussi ?! »

Celesta est complètement complètement atterré, quand elle voit la silhouette de son ancienne camarade devenir une inimaginable salope en chaleur.

Bien sûr, il y a une astuce pour son changement soudain.

« Elle à raison, qu’est ce que tu me fais dire ?! Peu, peu importe comment tu le vois, c’est complètement ridicule, tu sais !? »

Bien que son regard est plein de protestation, j’ignore totalement son regard douloureux et continue de la contrôler avec ma magie d’asservissement.

Kirika est manipulé par moi pour s’agenouiller près de la zone de ma fourche, je pousse son nez directement entre mon aine et elle inspire profondément la senteur de mon pénis comme elle laisse sortir un souffle chaud passionné.

« Je, je ne peux tenir plus longtemps….. S’il vous plaît, plongé votre vénérable pénis dans le vagin obscène de Kirika, je vous en supplie….. »

« Bien, tu ne peux être aidé, tu es une femme obscène après tout. Je ne peux pas… Oublier de te donner la récompense que tu mérites, pas vraie ?! »

« Tsu, ahh !? »

Ses cheveux noirs sont saisis par moi, et elle laisse sortir un cri comme je le presse contre le sol.

Celesta ignore ce qu’il se passe comme c’est si soudain.

« Garce, il y a un moment, quand tu te battais contre cette chevaleresse, tu te retenais n’est-ce pas ? Pensais-tu que je n’allais remarquer ta liberté d’agir ? N’essaie pas de me tromper. Comment oses-tu tenter de désobéir à mes ordres ?! »

« S’il, s’il vous plaît pardonnez-moi, montrer de la pitié, mon vénérable maître….. ! »

Non, je ne vais pas te pardonner. Je n’ai pas besoin d’une servante qui n’est pas dévouée à moi ! Je te considère déjà comme un jouet dont je peux disposer…… comme cadeau d’adieu, plutôt que mon épée de chair, je vais te donner ceci ! »

Je récupère son épée de chevaleresse de sa taille et commence à la lécher.

« Arr, arrête ça ! Que planifies-tu de faire ?! »

« Kukuku je suis certain que tu peux déjà le deviner, je suis sur le point de plonger ceci dans son cul le déformer complètement et le tourner, je vais la laisser se tordre de douleur comme elle est regardée par son ancienne camarade ! N’est-ce pas la forme ultime d’amusement ?! »

« Batard ! Mons, monstre….. ! »

Celesta grince des dents et me regarde dans une haine et dégoût purs, comme je continue mon acte cruel et vilain.

Oi oi, ce n’est pas la réaction que j’attendais….. Comme je pense à de telles choses, je baisse lentement l’épée vers le cul blanc tremblant de Kirika. Le wagon secoue et ça devient vraiment dangereux,

«…… Att, attend ! Je, je vais devenir le sacrifice à ça place ! Je vais faire n’importe quoi, alors s’il vous plaît, laissez partir Kirika !! »

Très bien, quelle bonne performance. Comme prévu d’une chevaleresse avec une grande quantité de fierté noble, son esprit d’auto sacrifice est juste parfait.

J’arrête l’épée immédiatement avant que le bout pénètre dans Kirika.

« Ho Ho ? Que me proposes-tu exactement, hmm ? »

« C’e, c’est…… Tu peux contrôler les femmes n’est-ce pas ? Dans ce cas…… À cet endroit, je t’autorise à faire ce que tu veux de mon corps, je promets par l’épée de ma chevalerie ! Es-tu insatisfait avec la “Rose Cramoisi” comme ta partenaire ?! »

Voilà, voilà, c’est exactement ce que j’ai prévu, je suis capable de la manipuler en disant ces mots.

Celesta enferme ses sentiments de jalousie, son amitié bourgeonnante et la dernière de toute son admiration inconsciente pour Kirika.

En protégeant Kirika et en donnant son propre corps, elle est capable d’obtenir un sentiment de supériorité en étant capable de se sacrifier pour sa rivale.

Être capable de faire ceci devant Kirika valide davantage ce sentiment immoral de plaisir qu’elle désire.

Être soudainement bombardé avec de telles action et information choquantes, l’emmène a être dépouillé de son jugement précis. C’est vraiment intéressant de voir qu’elle devient lentement guidée par moi, j’incruste ses réponses avec une manipulation psychologique profonde.

« Ho, très bien alors…… Cependant, si tu oses m’offenser, ou essayer de t’échapper de moi, je vais m’assurer que la Princesse Chevaleresse détruise volontairement son corps de la manière la plus douloureuse qui soit. Ne pense pas à faire quelque chose d’idiot. »

« Je, je comprends……… Je ne vais faire aucune sorte de résistance…… ! »

À travers ses mots courageux, sa voix tremble. Bien elle doit être vierge, c’est évident, je suppose.

Je fais asseoir Celesta sur le plancher du wagon, un long pénis solide comme de la roche est placé devant ses yeux.

« Hii…….. Qu, quelle est cette chose ? Quelle est cette chose dégoûtante ?! »

! Hahah, Celesta, ne sais-tu pas que cette chose est appelée un pénis en érection ? Il y a une limite à comment une personne peut-être naïve. »

« P, pénis, é, érection…… ? Uwa, Ne, n’approche pas !? Cette chose repoussante, je ne veux pas la voir…… ! »

« Tsk, est-ce qu’elle doit vraiment aller aussi loin !? »

J’ignore le regard protestant de Kirika qui est toujours coincé sur le plancher, comme je presse continuellement et avec vigueur mon pénis sur ses douces joues blanches. Mon liquide pré-éjaculatoire commence à fuiter et se répand sur le bout de ma bite.

« Hora, ne te sauve pas ! Je vais t’enseigner quelque chose qu’ils ne t’ont jamais appris dans ton entraînement de chevalier……. Si tu veux sauver Kirika, tout d’abord tu dois sucer mon pénis, juste comme Kirika a sucé mes doigts il y a un instant, compris ? »

« Ç, ça ressemble à quelque chose qui peut rendre quelqu’un malade de plus ça à une vraiment mauvaise odeur, mettre quelque comme ça dans ma bouche…….. Non, je comprends, je vais le faire, tu seras heureux si je le fais pas vrai ?! Uuuu…….. Uwaa, un tel goût bizarre….. ! »

Elle est incapable d’aller contre mes mots comme j’utilise la vie de Kirika comme bouclier. Fermant ses yeux fermement, Celesta sort le bout de la langue vers l’extérieur comme il tremble toujours si lentement vers la tête de mon pénis.

Pito….. Le moment où elle me touche, sa langue frémit de surprise, et cela réussit à me rendre encore plus excité.

« Bien, l’étape suivante est de complètement envelopper le bout de mon pénis dans ta bouche et d’utiliser ta langue pour tourner autour du gland……… Ce n’est certainement pas repas noble doux et élégant, bouge ta langue d’une manière énergique, afin de t’assurer de faire des bruits indécents/vulgaires sorte. »

« H, hé…… Churu, rero…… Njuru, jururuu………. Nchupa, reroroo…… C’est, c’est assez !? »

« Kukuku, tu es assez bonne à ceci. Oui, c’est même habile que quand Kirika l’a fait la première fois. Plutôt que de manier une épée, pour moi il semble que tu as le talent de servir un pénis. »

« Gu, ne te moque pas de moi !? Je n’ai absolument aucun intérêt dans ce genre de chose c……. Chubu, churububu ! »

Le visage de Celesta semble rouge enflammé comme l’es émotions d’embarassement et de disgrâce sont mélangé ensemble, les mouvements de Celesta sont désespérer comme elle suce de manière extravagante ma bite.

Cependant, une telle technique primitive est définitivement incapable de me faire plaisir jusqu’à l’orgasme.

« Je reconnais t’es effort, cependant, si c’est le mieux que tu peux faire ça ne finira jamais……. Autorise-moi à t’aider, Sora !! »

« …… Nn !? Apuu, nnnbuuuuuu !!? »

Je saisis la base de sa queue de cheval, et plonge mon pénis profondément à l’intérieur de sa gorge.

Celesta endure la disgrâce comme les larmes commencent à se répandre de ses yeux, je continue d’utiliser sa bouche-chatte de la manière qui me plaît.

« Ku, la sensation confortable de l’intérieur de sa membrane muqueuse est assez exquise……. Bien, c’est le temps que je laisse sortir la première giclée ! Kirika, tu dois aussi regarder attentivement. Voir comment ton ancienne camarade est complètement souillée par moi ! »

« Nbuu, Auuguuuu !? Bu, Buha (expiration), Geho (tousse)….. Arr, arrête……. Uwaa !? »

Je sors mon pénis de la profondeur de la gorge de Celesta, et ma bite se déchaîne vigoureusement comme il tire du sperme avec un byuruu, byuruu !

J’agrippe fermement la tête de Celesta et fais en sorte que son corps soit restreint. Son armure colorée cramoisie et son corps sont souillés avec mes fluides collants et la forte odeur de mon sperme.

« Ma prestigieuse armure….. Bâtard comment oses-tu souillé la fierté de chevaleresse,,,,, Auuu ! »

« Fufufu, ça te va vraiment Rose cramoisi, n’est-ce pas la forme la plus convenable de maquillage pour une chevaleresse comme toi ? Dans tous les cas….. à partir de maintenant, cette chasteté pure qui est tienne est sur le point d’être dépouillée par moi ! »

« Wha, c’e, c’est……. Seulement sa je ne peux pas…. Uwaaa !? »

Je tire Celesta (qui a les deux mains et pieds toujours lier) dans une position ou elle rampe à quatre pattes, et je déchire sa jupe blanc pur qui est décorée avec une ligne rouge.

Kirika lutte pour se libérer de mon contrôle, cependant je n’ai pas l’intention d’arrêter.

En plus de cela, un interrogatoire, c’est un processus nécessaire. Bien qu’elle était volontaire pour devenir un sacrifice, afin de lui faire divulguer le nom de l’autre personne, c’est nécessaire pour détruire complètement cette fierté excessive et obstiner.

« Ku, Kuuu……. Même si mon corps est violé, mon cœur ne vacillera jamais ! C’est parce que je suis une chevaleresse du fier royaume de Ranbadeia………. ! »

Et plus important, Celesta est une bonne femme, se soucier de la vie de sa rivale, abandonner sa fierté afin qu’elle puisse sauver Kirika, il peut être dire que c’est le vrai cœur et esprit de la chevalerie.

À cause de ceci, mon désir de la contrôler s’éveille. Je veux faire cette femme mienne.

« Est-ce vrai ? j’attendais avec impatience ceci…… Laisse-moi voir, c’est le vagin pur d’une chevaleresse qui n’a pas été souillé. »

« Hhiiya !? Nhaaaa, iyaa, ne lèche pas….. Ce genre d’endroit !? »

Sa petite culotte propre et soignée manque de charme, je l’enlève et au même moment j’étire ma langue à sa fente qui est fermée fermement. Je goûte faiblement le goût de sa sueur, cependant, c’est une bonne odeur, et ce n’est pas mauvais.

Je saisis sa taille qui essais de s’enfuir, et quand j’insère ma langue et remue son intérieur, Celesta laisse sortir un crie perçant comme une enfant qui est brûler.

« Hyaa, Hyaaaa !? Aattend, c’e, c’est bizarre, une sensation étrange vient sur moi…… Nhiii, Haauuuaaaa !?

Sa sensibilité est bien meilleure que je l’imaginais. Il semble que ça sera plus facile que prévu.

Comme je frotte sa hanche dans un mouvement circulaire, je continue de lécher, caressé et doigté dans sa chatte, les lèvres de son vagin et même le clitoris commencent à se gonfler, je lui donne le sentiment de plaisir qu’elle n’a jamais expérimenter avant dans sa vie.

« Comment est-ce ? N’est-ce pas une sensation mystérieuse qui perce à travers ton corps ? Ton corps commence à trembler de plaisir, c’est presque comme si tu es présentement attrapé dans mon sort……… Hora, le plaisir va devenir plus fort, tu sais ? Kirika ses rapidement soumise quand je l’ai fait, il semble que tu es aussi sur le point de tomber ! »

« Ce, ce n’est pas…….. Je sais à peine qui tu es, un mystérieux sorcier, et encore la sensation dans mon corps de…….. devient vraiment forte, HiiiiinHaaaa !? »

Bien que je lui donner seulement une petite suggestion, quand Celesta est dirigé par cette nouvelle sensation agréable, elle qui est actuellement sous une quantité anormale de stress et de tension commence à amplifier son sens de toucher. Cela la guide dans une boucle continue de plaisir augmentant.

« Qu’est ce que c’est ? Tu as surprenamment commencé à devenir mouillé avant que je le sache…… Regarde tout le fluide obscène qui sort de ta chatte comme une ficelle de salive. »

« Eh !? Ça, ça ne ce peut pas, tu dois mentir, Ahh, Ahhhh….. ! »

Quand je frotte mes doigts collant directement devant ses yeux, sa queue de cheval secoue de déni, et Celesta refuse désespérément d’accepter le changement que son corps est présentement en train de subir.

Si c’est mouillé, ça devrait aller, non ?….. À cause de l’enchantement d’énergie que j’ai reçu de Nina précédemment, mon pénis est toujours dur comme de la roche, je commence à presser dans son trou mouillé et étroit.

« Maintenant, juste comme ton ami la Princesse Chevaleresse, je vais aussi prendre ta virginité…….. Mon nom est Tooru le manipulateur d’esclave ! Rappelle-toi le nom de l’homme qui va te faire devenir une femme, avec la douleur que tu vas éprouver, Dame Celesta !! »

« Ahhh……. Gaa, Higiiii……… !? Ah, Uwaaaaaaa….. Ahyaaaaaaaaa !!? »

Nubuu, Nyubububububu……….. Puchi, Puchipuchii…… ! (Son de pousser, briser sa membrane)

Je saisis son manteau et sa queue de cheval, et comme une chienne je lui dépouille de sa virginité par-derrière.

Peut-être est-ce parce qu’elle est vierge, ou peut-être est-ce le fait qu’elle est liée, ces deux choses sembles avoir ajouter au fait que sa chatte est extrêmement serrée, elle agrippe et presse mon pénis comme elle essaie d’avaler dans son trou.

« AhhhhhhAhhuuuuuuu, NhaaaaaAAhhhh 〜〜〜 !!? Higiii, Hyaaaaa arrête, nonnonnon s’il te plaît sort la eeee !? »

« Se plaindre maintenant est trop tard ! Hora, Kirika te regarde fermement comme tu deviens une femme, c’est le même pénis qui l’à violé ! »

(Je le sais déjà, mais il est le pire, c’est purement un viol !!)

Kirika nous regarde baisé sur le plancher, elle a les yeux larmoyants et elle sent de la sympathie pour Celesta et il semble qu’elle veut protester contre moi.

En réaction au regard de Kirika, il semble que le vagin de Celesta continue de se contracter.

« Ahh, Ahhh……. Ne me regarde pas, s’il te plaît ne me regarde pas Kirika…….. Ce genre d’apparence, ma personne misérable et déplorable……….. HiHyaaan !? »

« Même si ta bouche le dénie, ton corps est assez honnête n’est-ce pas, Celesta ? »

« T, tu mennnsss !? Pour un homme méprisable comme toi, qui utilise les autres comme otage, je ne vais jamais céder à une telle personne, ce genre de chose est impossible…… HiGuuuuuuu 〜〜〜 !!? »

Cette fois, j’agis comme la pire ordure sur terre, cependant être arrivé si loin, inversement je commence a apprécié.

Le point principal est que le sens de la fierté obstiné de Celesta est lentement brisé comme elle s’enfonce profondément dans le plaisir et réagit intensément, son vagin est vraiment mouillé et elle continue à trembler et secoué.

Plutôt que de l’appeler une masochiste, c’est plus comme si elle ressent une sorte de soulagement, et le plaisir corrupteur d’avoir quelque chose qu’elle défendait avec tant de ferveur jusqu’à maintenant lentement détruit.

Ses obligations de chevaleresse, son sens des responsabilités envers la Princesse, son complexe d’infériorité envers Kirika, Celesta supprime toutes ses émotions fortes en elle, et pour la première fois elle laisse sortir toutes ses émotions de son cœur.

Si ça va si loin…… Elle a seulement besoin d’une autre pousser.

« Comment te sens-tu Celesta ? Être battue comme la Princesse Chevaleresse et être incapable de défendre ta dignité de femme, capituler face à un homme que tu n’aimes même pas !? Pourquoi penses-tu que de telles choses t’arrivent !? »

« Ce, ce genre de chose, est évidemment à cause de toi……. ! »

« Non tu as tord ! La raison pour laquelle tu es coincé ici, c’est parce que tu es dupé ! Tu as été séparé de Ta Princesse, et sous le prétexte d’un “leurre” tu es trompé par un espion secret ! »

« Quu….. !? Que dis-tu…… Bâtard qui es-tu, Uaaaaaauuu, Hiiiiiiinn !!? »

Pour qu’elle ne puisse pas reprendre ses esprits, je balance brutalement mes hanches et je bouge d’avant en arrière la pénétrant vigoureusement de derrière. Le vagin de Celesta ressent continuellement le choc électrique de plaisir.

S’ajustant au secouement du wagon, nos corps secouent petit à petit, une stimulation aléatoire est expérimentée et est mélangé tant que nous corps continuent de secouée. La voix inexpérimentée de Celesta sort disgracieusement comme je continue de la taquiner.

« Rappelle-toi ! Les mots de “Cette personne” ne te semblent-ils pas anormaux quelque part !? Parce que tu crois les mots d’un tel homme, la véritable intention de l’espion est incapable d’être vue par la Princesse ! C’est exactement le résultat que tu mérites ! »

« Ça, ça ne ce peut pas ! Ce genre de chose n’est pas possible……. Hyaaaauuuu !? C’est si profond, arrête de frappe si profondément………………… AhhhhauuuAhhhhh !! »

Dochu, Nuchu, Buchu……. Celesta s’habitue rapidement à la forme de ma bite.

Quand je taquine son point faible qui est localisé au même endroit qu’Amelia (la paroi supérieure de ses glandes intérieures point G), avoir un tel endroit sensible stimulé elle sort un crie qui est encore plus gros qu’avant.

« C’est vrai ! Tu dois avoir une idée générale de qui est cet homme, quel est son nom ?! Cet homme est précisément l’insecte qui vit dans la tanière des lions, il est l’ennemi qui vise Princesse Sistina…… !!! »

Son vagin m’agrippe si fort qu’il semble qu’elle essaie de mordre mon pénis, je sens la fin approcher et je donne une dernière pousser avec mes mots, avant que je remplisse son intérieur avec mon sperme.

« Ça ne ce peut pas, ce n’est pas vrai, ça ne AhhhhaaaAA !!? Dans, dans ce cas qu’ai je fait jusqu’à présent, pourquoi suis je ici…….. P, Princesseeeeeeee !? Alors la Princesse est en danger……. !!? »

Dobyuruuruuru !! Byurururuuu, Byububaaaa !!!

« Tsuu !!? C’est tellement chaud……….. Ahh, AhhhhhhhnnnnooooAaaaa 〜〜〜〜〜 !!? »

Sa queue de cheval est ébouriffée, la ligne de sa colonne vertébrale se courbe comme un arc, Celesta reçoit son premier orgasme de mon pénis comme elle crie d’extasie.

Avec le plaisir qui est assez pour affaiblir la moitié inférieure de son corps, mon sperme est continuellement pompé en elle, et son vagin semble fleurir comme une fleur comme son utérus et son cerveau qui fondent avec le plaisir.

« Kuu…… Uuu ! En effet j’ai eu ce que je voulais savoir….. ! »

« Uu…. Auu…. Non, pas possible….. ! »

Comme j’éjacule dans son vagin, elle ne peut pas penser clairement et elle « divulgue » l’information, bien qu’elle à une lueur de doute de la véracité de mets mots, Celesta perd connaissances bientôt après.

Ses délicates cuisses sont mouillées à cause de la sueur, et une grande quantité de mon sperme est mélangée avec son sang de pureté et devient légèrement rose, quand le wagon secoue, les fluides sortent graduellement d’elle.

Kirika nous regarde aussi dans un grand étonnement.

Dans son dernier instant avant qu’elle perde connaissance, Celesta sort un nom.

« Penses-tu que……. peux être que Celesta cour dans quelques sortes de problèmes ? »

Princesse Sistina parle à la personne à côté d’elle, avec un visage plein d’inquiétude. Elle a des cheveux blond platine transparent qui secoue légèrement sous sa couronne, et des pupilles colorer d’un bleu profond.

Juste en montrant son sourire chaleureux à une longue distance, des milliers de chevaliers et soldats souhaitent sacrifier leurs vies pour elle, elle est la troisième Princesse de Ranbadeia qui est appelé le plus grand trésor du royaume.

« Hahaha…… Bien que j’ai dit qu’elle allait devenir un leurre, mais comme c’est juste une rumeur, il n’y a rien à craindre, Princesse. Nous allons bientôt être capables de rejoindre en sécurité la Tour de la Révélation, s’il vous plaît ne soyez pas inquiète. »

La personne qui répond à la Princesse porte un tendre visage radieux, et il est enveloppé dans une simple veste blanche, une personne âgée et mince.

Le symbole du dieu de la lumière Rumein est pendu sur son torse et ça étincelle faiblement.

« Ehh….. Ça serait bien si c’est vrai. Pour l’Honoroble Prêtre Groom m’accompagner dans mon voyage, ça semble devenir une affaire sérieuse et je ne peux pas me sentir soulagé. »

« Je ne suis qu’un ancien prêtre Shinto. Je suis un retraité maintenant, et regarder la Princesse grandir en une telle personne splendide comme ceci est une des jouissances en tant que personne âgée…….. Je ne suis peut-être qu’une gêne pour vous ? Hahaha. »

« Au fait, qu’est ce que la Princesse tient tout ce temps depuis que nous avons quitté le château ? » Quand Groom pose une telle question, la Princesse rougit rapidement et ses joues deviennent rouges de honte.

« C’est……. Si je change mon oreiller, je ne peux pas dormir. J’ai entendu dire que ça peut prendre plusieurs jours jusqu’à ce qu’une prophétie précise soit capable d’être faite dans la Tour de la Révélation…. »

« Hahaha, bien que la Princesse semble être une telle personne accomplie, elle conserve encore certaines de ses qualités de jeune. »

« Déjà, s’il vous plaît arrête de vous moquer de moi Groom-sama. »

Quelques gouttes de pluie tombent, et un bâtiment gris avec une forme de trapèze mince commence à apparaître dans la fenêtre du wagon, le ciel ennuager couvre légèrement la tour.

« Il apparaît en vue, c’est la Tour de la Révélation. »

« Si c’est cet endroit, je serais capable de voir la vérité….. Derrière la prophétie que j’ai vue pas vraie ? »

« Oui, c’est correct »…. L’ancien prêtre shinto hoche la tête à sa question.

« Et, c’est aussi l’endroit où notre grand maître réside, dans l’attente de notre arrivée….. !! »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *