Himekishi ga Classmate! ~ Isekai Cheat de Dorei ka Harem – Chapitre 5

« Nous ne nous connaissons pas, n’est-ce pas. Princesse Chevaleresse-san ? Je suis Nina, une magicienne. Auparavant j’étais une aventurière et maintenant je suis naturellement la fidèle esclave de Tooru-sama… … Ahnn, maître votre bite est si booone. »

« *slurp*… … Je suis Amelia, rave de te rencontré. Ta technique Éclat Brillant, c’est son nom ? C’était terrifiant, j’utilisais mon bouclier et j’ai été soufflé comme une poupée de chiffon, c’était la première fois de ma vie que j’expérimentais une telle chose… … … … chuu, reroroo… … ! »

Ma région inférieure tremble de plaisir. Comme Nina et Amelia me servent.

Les deux filles se présentent, tout en s’occupant du nettoyage de mon pénis qui vient d’éjaculer.

Kirika rougit quand elle voit le spectacle devant elle

Qu’est, qu’est-ce qui est arrivé ? Encore hier vous étiez complètement… … »

« Est-ce si étrange qu’elles aient obtenu une conscience ? Tout est grâce à mes capacités qui ont monté de niveau à la suite des rapports sexuels avec toi. »

Autre que Kirika, mes précédentes esclaves ne pouvaient montrer aucune émotion, rien que répondre aux ordres extrêmement simples, elles qui étaient comme des poupées sont maintenant devenues des personnes avec une personnalité. Quand j’ai augmenté ma « magie d’asservissement » au niveau 6, j’ai obtenu une nouvelle capacité, c’est la capacité de rendre à mes esclaves « leurs propres personnalités ».

Naturellement, la seule différence avec leurs personnalités d’origine est le fait qu’elles doivent me reconnaître comme leur maître et me servir avec l’obéissance et le respect absolu.

De plus, je suis soulagé de savoir que les informations pour cette nouvelle capacité ont été ajoutées directement dans mon cerveau. C’est différent de la logique de mon précédent monde et c’est une partie du système pratique qui existe dans ce nouveau monde.

« Ces deux faisaient partie du groupe qui était venu enquêter au village des filles kidnappé. Comme vous devinez, je les ai fait devenir mes esclaves magiques une par une quand l’opportunité se présentait. »

« Ufufu,

« Nous sommes devenus vraiment près avec Maître. »

Contrairement à Kirika, ses filles ne peuvent pas défier les limites de ma « magie d’asservissement ».

Ma classe de Manipulateur d’Esclave, est après tout celle qui est mentionnée comme une légende dans ce nouveau monde. Alors être capable de résister a sa magie comme Kirika est vraiment rare.

Le mieux que les personnes de ce monde sont capables d’accomplir est d’utiliser un « charme magique » afin de faire une forme de vie inférieure, comme un petit animal qui obéit a leurs ordres.

Il semble que dans ce monde je sois la seule personne capable d’invoquer une magie d’esclavage d’une telle puissance, qui m’autorise à subjuguer complètement un humain.

« Je, je comprends t’es explication ! Mais, pourquoi me fais-tu regarder de telles choses !? »

« C’est bien sûr pour que tu te souviennes comment faire une fellation de nettoyage. »

« Uuuu… … Comme je le pensais, tu es le pire… … »

L’autre raison est seulement que j’aime voir ses réactions embarrasser.
Pour ce but, je lui ai donné l’ordre d’observer à une distance d’un mètre.

« Pour ce qui est d’être ses loyales esclaves, nous sommes comme ton aîné, donc donne-nous toute ton attention Princesse Chevaleresse-sama. »
« Geez Amelia, gardes-tu un peu de rancœur pour avoir perdu contre elle ? »
« C, ce n’est pas vrai. »

Sans se soucier de la gêne de Kirika, les deux filles qui étaient précédemment des aventurières portent un maillot de bain tout en me servant.
Une faible forme de cœur semble apparaître dans leurs yeux mesmérisé.

« … … J’ai été, la première a devenir l’esclave du vénérable maître〜. Comme j’étais mélangé dans le premier groupe de villageoise, je suis inséparable avec maître. »
« Bien, c’est basé sur ma croyance que je devais avoir une magicienne en premier… … uuu, tu es devenue vraiment bonne a ceci Nina. La technique avec ta bouche est… … tsu ! »
« Fufufu, je suis heureuse d’être à votre service. C’est parce que j’ai été personnellement entraîné par maître〜 »

Nina a une petite silhouette sous-développée, ses seins n’ont rien d’excessif et elle a une peau blanche façon lys.
Maintenant qu’elle a son ancienne personnalité. Ses yeux ont regagné leur charme, ils sont d’une couleur châtaigne, presque comme un chat.
Elle lèche mon pénis comme si c’est un chat qui tend sa langue pour boire son délicieux lait, son visage montre vraiment une expression satisfaite.

« Quand j’ai remarqué que Nina agissait bizarrement, j’ai commencé à l’interroger et durant cet écart j’ai aussi été capturé par le maître. Ma résistance magique n’était pas vraiment haute pour commencer… … Bien, grâce à cela j’ai appris à connaître la bite du maître vraiment bien. »
« Mettant de côté la virginité de Nina, le fait que Amelia soit vierge est un peu surprenant pour être honnête. Tu es un peu plus vieille que moi… … aussi, tu as un corps plus développé comparé à Nina. »
« Ce, ce genre de chose est vraiment embarrassant, s’il vous plaît ne dites plus ces choses a haute voix maître ! »

Amelia peut ressembler à une guerrière aguerrie avec son apparence sauvage et la peau bronzée, mais elle a aussi des bras et jambes très longs et souples, en combinaison avec son corps féminin, des seins de taille décente et de fesse ferme.
Elle a des yeux long et étroit, complétés par des sourcils épurés qui semblent suinter une forte volonté, elle a des charmes différents de Nina.
De l’extrémité jusqu’à la base de mon pénis, elle me donne de nombreux de baisers passionnés.

« Cela dit, ma bite est déjà propre, pourquoi continuer vous a le lécher… … tsuu !? »
« Ehhh〜? C’est parce que le pénis du maître est siii délicieuuse… … … churuu, chuu. »
« D’accord Nina, comme ça on va continuer a faire plaisir a pénis-sama. Hapu… … »
« C’est une idée brillante Amelia… … … mnn, chupuuu… … »

Les deux joues avec ma chose comme une sorte d’harmonica, prenant ma bite en sandwich entre leurs lèvres et sans que je ne le remarque mon pénis est de nouveau engorgé.

« U, uwaa… … Vous, vous allez même aussi loin que faire ça… … !? »

En regardant les deux filles et leur combinaison obscène, Kirika avale sa salive. Ma libido se revitalise et recommence à grandir de nouveau comme je commence à tapoter la tête de la blonde et de la rousse sous moi.

« Enseignez à Kirika encore plus de choses, vous deux, dites-lui ce que nous faisons habituellement durant le sexe. »
« Ou, oui… … Nina aime être tenue dans les bras de maître quand nous le faisons… … … Qu, quand il atteint mon utérus, c’est tellement boon… … »
« Comme, comme pour moi, je suis vraiment faible quand je me fais pénétrer par pénis-sama par-derrière, je jouis tellement de fois dans cette position… … Même pendant ma première fois, j’ai orgasmé par derrière… … ! »
« Non, nooon… … ! Ne, ne me fait pas entendre de telles choses… … ! »

Tout en confessant de telles choses indécentes, Nina joue délicatement avec mes bijoux de famille.
Les faits tourner entre son annuaire et son pouce, Amelia agrippe la base de mon pénis et commence a le caresser de manière rythmée.
Tout en faisant ceci, les deux n’oublient pas d’utiliser leurs lèvres pour presser mon phénix et faire une attaque en pince des deux côtés, la sensation de plaisir est insoutenable.

« Kuu, Kuooo !? J’ai atteint ma… … … Limite !! »
« Kyaa!? Ah, impressionnant !! »
« Ahaa, ça sort finalement ! »
« Noon, ça, ça arrive même sur moi !? »

Dobyu, Doku Dobyunn… … … Les trois magnifiques filles sont couvertes de mon liquide brumeux.
Bien que c’est la deuxième fois que j’éjacule aujourd’hui la puissance n’a pas diminué le moins du monde, ça vole même jusqu’à l’endroit ou Kirika se trouve.
Mes deux aventurières asservies se battent afin d’être la première à placer sa langue pour attraper ma semence.

« Nous étions en train de vous nettoyer maître, vous ne pouvez pas éjaculer encore… … Mnnn, c’est encore tout salee… … »
« Nina, tu… … Pendant que tu me léchais, tu as secrètement mis un enchantement de renforcement sur moi, n’est-ce pas ? »
« Ehhehe, mon plan a été découvert. »
« Que voulez-vous faire maître ? Devons-nous encore faire notre service de nettoyage ? Où aimeriez-vous… … … »

Avec une expression envoûtée, les deux filles lèchent le sperme sur leurs lèvres. Les deux attendent impatiemment mes ordres avec deux yeux pleins d’anticipations et leurs hanches tremblent comme elles lèvent leurs yeux vers moi.

« Non, c’est assez, plus important allons manger quelque chose. J’ai vraiment faim. »

« D’accord –, laissez-moi faire maître. Je vais vous montrer mon expertise en cuisine ! »
« Ahh〜 je ne suis pas bonne cuisinière c’est pourquoi… … Princesse Chevaleresse-san attendons ensemble. »
« Hein, Ouaiis… … »

Tout en avalant mon sperme comme si c’est la chose la plus naturelle dans le monde. Nina a une conversation normale avec Kirika.
Nina ressemble à une fille normale et Kirika ne sait pas comment se comporter dans ce genre de situation.

« … … … C’est délicieux. »

Kirika mange le ragoût dans le bol en bois, le ragoût a un mélange de légumes et de viande de canard et elle est surprise de comment bonne est la soupe.
Présentement, elle ne porte pas son costume de Princesse Chevaleresse habituel, mais seulement ses vêtements intérieurs.
Ses vêtements de compose de la cravate bleue qui est attacher a son chemisier et d’une mini jupe.
C’est le genre de style soigné qui fait croire qu’elle porte un uniforme… … Faire des choses perverses quand elle porte ce genre d’uniforme est aussi bon.

004
Pas vrai, pas vrai ? Bien qu’elle ressemble à ça, Amelia a été assigné comme cuisinière principale durant ses jours d’aventurière. »
« Commenter sur mon apparence n’est pas nécessaire. Mais, héhé, recevoir de tel éloge de Princesse Chevaleresse-san qui a toujours appréciés les délicatesses du palais royal, me rend vraiment heureuse. »

Nina et Amelia approchent de la table à manger tout en portant leur robe et tunique habituelle. Contrairement à avant où il était entouré d’esclaves seulement capables de lui répondre comme des poupées, l’endroit devient soudainement vivant. »

« Mmmn, ce n’est pas juste un compliment, c’est vraiment délicieux… … La cuisine du palais royal est grandement exagérée et leur goût est légèrement terne. De plus, la nourriture est habituellement servie froide. »
« Ahh, c’est comme ça ? Inattendu, même Princesse Chevaleresse-sama a ses propres difficultés. »
« C’est vrai, ce genre de repas simple avec des ingrédients frais, est en fait assez appétissant pour le palais… Ah. »

Kirika se rend compte qu’elle a une conversation normale avec moi et devient malheureuse à ce sujet, elle boude et tourne son regard de l’autre côté. Cependant, le fait qu’elle bouge toujours sa cuillère avec mange la nourriture est très mignon. Je vois, innatendument Kirika est vraiment faible contre la nourriture délicieuse… … … Je vais m’en souvenir.

… … … Peu importe, ce genre de moment « normaux » dans la vie n’est pas de mauvaise chose à avoir. Si j’y repense, partager un repas simple avec quelqu’un et avoir une bonne conversation, ce genre de chose. Je ne l’ai pas expérimenté depuis un long moment.

« En passant, Odamori-kun. N’est-il pas censé y avoir deux autres aventurières que tu as asservies ? »
« Es-tu curieuse a propres des deux autres personnes ? »

Kirika s’arrête brièvement de manger et essaie d’écouter attentivement ce que je vais dire. C’est naturel pour elle, elle veut découvrir tout ce qu’il y a à savoir avec mon potentiel militaire et avoir une meilleure compréhension de la situation.
Quel genre de personne sont-elles et où sont-elles présentement, c’est ce genre de choses qu’elle veut entendre.

« Est-ce bien de lui dire, mon maître ? »

Je suis sur le point d’ouvrir ma bouche pour donner une réponse à la question de Nina… … Cependant à ce moment.

Pishiri… … … un bruit comme si quelque chose a été brisé résonne directement dans ma tête.
En réflexe, je frappe mes deux mains sur la table et me lève.

« Qu’arrive-t-il, maître ?! »

Ma compétence de Manipulateur d’Esclave qui excède l’espace lui-même a été capable de me porter un certain « message ». Cette sensation. Sans aucun doute.

« Sur les deux personnes restantes… … Une d’elles vient juste de se libérer du confinement de mon pouvoir. »

« Hein ? Que voulez-vous dire… ? »
« Ne me dites pas… … C’est !? »

Mes fidèles esclaves sont agités en me répondant d’une voix solennelle.

« Ahh… … Elles sont peut=être mortes, si ce n’est pas ça, alors elles doivent avoir trouvé un moyen de se libérer de mon contrôle. »

Évidemment, ça devient quelque chose que je dois enquêter personnellement. Je dois trouver ce qui est arrivé à mes fidèles esclaves.

Manipulateur d’Esclave Tooru

Classe : Manipulateur d’Esclave NV 7

Compétence : ‘Magie d’Asservissement NV 6’ ???

Princesse Chevaleresse Kirika

Classe : Princesse Chevaleresse NV 5

Compétence : ‘Éclat Brillant NV 3’ ‘Résistance Magique NV 2’ ???

Magicienne Nina

Classe : Magicienne NV 5

Compétence : ‘Magie de Renforcement NV 2’ ‘Magie Spatiale NV 2’ ‘Magie de Soin NV 1’ ???

Guerrière Amelia

Classe : Guerrière NV 5

Compétence : ‘Technique a l’Épée NV 3’ ‘Technique au Bouclier NV 3’ ‘Compétence en Cuisine NV 1’ ???

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *