I Want To Enjoy A Country Life! – Chapitre 7

[Leichel]

Avant qu’un mois ne passe, Yuan qui a été blessé lors de la guerre avec le royaume de Roland revint enfin au château. Il a perdu beaucoup de muscles comme prévu, mais il avait toujours son air digne.

-“Oh, Yuan. Vous êtes sain et sauf. Quand j’ai entendu l’état de vos blessures, je pensais que vous vous étiez effondré alors j’ai fait fouiller la forêt, mais on ne vous a pas retrouvé. Comment avez-vous pu revenir?
-“Une déesse … ”
-“Déesse?”
-“Une déesse m’a sauvé. Une belle déesse vivant dans la forêt.”

Yuan proclama avec un air fasciné, et j’ai commencé à m’inquiéter. Peut être qu’il est entrain de devenir fou. Il est une personne directe donc il ne ment pratiquement jamais. Et une déesse, dit-il? Ça suffit, déjà que l’autre idiot était devenu bizarre…

-“C’est un soulagement alors. Le dîner est prêt. Père nous rejoindra aussi. Préparez-vous.”
-“C’est compris!”

Je suis retourné dans ma chambre après avoir dit cela en laissant un Yuan incliné derrière moi.

Et quand nous discutions de la politique pendant le dîner comme toujours, j’ai remarqué que Yuan avait à peine touché sa nourriture.

-“Qu’est-ce qui ne va pas, Yuan? Tu as à peine touché ta nourriture. C’est ton steak préféré.”
-“J’ai mangé des repas principalement composés de légumes pendant un certain temps, donc je suis un peu surpris.”

J’ai dit pendant que Yuan a atteint le steak, mais finalement il n’a rien mangé du tout.
Père et Carl ne semblaient pas être inquiets, mais c’était étrange. Plus tard, j’ai visité la chambre de Yuan avec une liqueur à la main.
Cependant, Yuan n’était pas là. Quand j’ai demandé à son serviteur où Yuan était allé, il a dit que Yuan était parti quelque part avec un cheval.
A cette heure de la nuit?!
Après avoir subi des blessures, Yuan est vraiment devenu étrange. J’ai attrapé ma tête et je suis retourné dans ma chambre.

[Aine]

Cataclop cataclop~

J’ai entendu le bruit d’un cheval à minuit. Mais j’avais sommeil.
Je ne pouvais pas me lever du lit donc je me suis tourné et je me suis rendormi.

“Aine …”

J’ai entendu une voix venant du ciel~au moment précis où j’ai pensé à ça, j’ai senti mon front se mouiller. J’ai ouvert légèrement les yeux, me demandant ce que c’était.
N’est-ce pas Yuan qui était parti la nuit dernière?!

-“Yu-Yuan! “Je pensais que tu étais retourné au château.”
-“Je voulais te revoir Aine. Ahh~~ Aine, c’est l’odeur d’Aine…”

Il a dit en mettant son visage dans mon cou pour renifler mon odeur.
Ça chatouillait donc je l’ai poussé et je suis sorti de son étreinte.

-“Yuan, que s’est-il passé?”
-“N’est-ce pas toi frangin qui a dit que je pouvais venir n’importe quand? Pendant le dîner, j’ai failli pleurer en rappelant tes plats maison. Tous les autres plats ne venant pas de toi avait le goût du sable.

Ne parle pas mal des plats du château!
Comme on peut s’y attendre des gens du royaume. Bien que je sois heureux qu’il aime ma cuisine.

-“Yuan, j’ai sommeil.”
-” Alors, dormons ensemble. Puis-je entrer?”
-“Hein?” Dormir ensemble? C’est un peu coincé …”
-“Ok.”

Yuan a envahi le futon sans faire attention à moi. Je pensais que son attitude s’ était amélioré récemment, mais il semble peu probable qu’il pense à moi comme un grand frère.
En plus, il essaie de dormir en me serrant dans ses bras. Je ne suis pas un oreiller de corps , tu sais?!

-“Ah, Aine. Je ne peux plus vivre sans Aine.”
-“Yuan, ça chatouille”
-“Aine, Aine “

Avec quoi est-ce que Yuan confond mon cou?
Pourquoi est-ce qu’il renifle mon cou depuis le début?! Est-ce que je pue?
C’est gênant donc j’ai fait semblant de ne rien remarquer et me suis rendormi.

Comme je l’ai dit, je ne suis pas un oreiller de corp ~ ~ ~ ~ s!!

Peu importe,  pensai-je en continuant à dormir. Je déteste me quereller pour des broutilles!

[Yuan]

Aine dormait profondément.
Je t’ai dit que ce serait pénible si je retournais au château! Avec cela, j’ai compris qu’il mène maintenant une vie calme, et le château est un endroit crasseux rempli d’autorité.
J’ai rapproché Aine de ma poitrine. Quand je pense que même son visage pendant qu’il dort est adorable…
Je ne pouvais pas m’empêcher de l’embrasser sur tout son visage. Sa peau très douce est irrésistible.
Depuis le début, je ne suis pas une personne qui se soucie du sexe de mon partenaire. Je n’ai couché qu’avec les femmes que grand frère Leichel embauche parfois pour moi. Je n’ai pas facilement d’érection donc les femmes doivent se débrouiller pour me faire réagir.
Et pourtant, je suis déjà comme ça juste en étant avec Aine. On dirait que je suis devenu bizarre en quelque sorte.
J’ai lui ai donner finalement un baiser sur les lèvres, l’ai embrassé encore plus fort et j’ai fermé mes yeux.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *