I Want To Enjoy A Country Life! – Chapitre 9

[Leichel]

Le roi a personnellement observé l’entraînement militaire aujourd’hui, et où diable est Yuan?
Il n’était pas au petit-déjeuner et à la messe et même actuellement, une heure avant que l’entraînement militaire ne commence, il n’ait nulle part.

Ne pas rentrer à la maison après être parti quelque part au milieu de la nuit, c’est vraiment déplorable pour un membre de la famille royale!

Je ne pouvais pas me calmer et je me suis mis à faire des allers-retours le long de l’entrée du hall. À ce moment-là, j’ai entendu des bruits de pas dans le couloir et quand j’ai soulevé la tête, Yuan était là. En plus de cela, sa peau avait l’air très brillante.

-« Yuan, on dirait que tu t’es beaucoup amusé la nuit dernière.
-« Bonjour, mon cher frère »
-« J’ai été surpris que tu sois resté dehors toute la nuit et ne sois rentré que ce matin. »
-« C’est la première fois que j’ai un tel matin rafraîchissant. Eh bien, excuse-moi, je dois y aller.

Yuan est parti rapidement après m’avoir salué. Un matin rafraîchissant, dit-il? Le même Yuan sérieux qui était si coincé jusqu’à maintenant?

Je m’inquiétais pour Yuan car il n’avait pas montré des signes qu’il ait une femme. Bien qu’il ait été avec certaines femmes, il ne pensait qu’à satisfaire ses désirs, il terminait donc avant minuit. L’ont-ils fait jusqu’au matin?

J’ai instinctivement été troublé. Qu’est ce qu’il a bien pu se passer durant sa disparition…?

[Yuan]

J’ai laissé l’eau de la douche couler entre mes cuisses et bien que j’ai essayé de le supprimer, j’ai été incapable de supprimer la chaleur qui me parcourait tout le corps.

Au contraire, l’image d’Aine est gravée dans mon esprit et ne veut pas disparaître. Aine est tout simplement adorable! Le moment où il était au dessus de moi… C’est dur de toujours sentir cette sensation et la scène n’arrête pas de défiler dans mon esprit.

『Yuan….espèce d’idiot…..』

Des mots non articulés, des joues rouges et des yeux humides comme s’il allait pleurer.

Quand je me suis réveillé, en voyant l’état d’Aine, j’ai inconsciemment avaler ma salive. J’ai même pensé que c’était un rêve. C’est arrivé quand j’étais à moitié endormi, mais je voudrais féliciter le moi endormi. La voix d’Aine était douce, m’exhortant à le faire pleurer encore plus.

-“Haaah…Aine…”

J’ai commencé à me masturber en pensant à la manière dont la bite d’Aine et la mienne se frottait l’une contre l’autre ce matin. Elle ne semblait être utilisée comparé à la mienne mais elle était mignonne et d’une couleur rose magnifique. La frotter contre ma propre bite rouge foncé était si obscène que ça m’a fait jouir. Le mouvement de ma main accéléra et j’ai joui.

Ça n’a pas de sens de le faire seul…Aine…

-« J’ai l’impression d’être un jeune garçon qui vient d’avoir son premier amour… »

Je veux être aux côtés d’Aine. Si possible, je veux aussi poursuivre l’agriculture et vivre avec lui. Je mangerais le repas fait maison d’Aine et dormirais la nuit dans le même lit que lui.

J’ai pensé à me retirer de la succession, mais me souvenant de la triste expression d’Aine, j’ai oublié cette idée.

[Aine]

Je suis vraiment content qu’aujourd’hui soit ensoleillé!

J’ai expiré bruyamment tout en étalant les draps que j’ai lavé. Ce bâtard de Yuan m’a pris pour une femme. Cette erreur s’est produite parce que nous avons dormi dans le même lit. Quand Yuan était entrain de récupérer de ses blessures, il dormait sur le lit pendant que j’ai utilisé le hamac. La prochaine fois que Yuan viendra, je dormirais dans le hamac, donc même si je le réveille par erreur, il n’y aura pas de problème. J’ai caressé Daigorou qui se tenait près de mes pieds en prenant cette résolution.

-« Yo, aine. »
-« Crash! »
-« Tu sèche les draps, tu as mouillé le lit ? »
-« Bien sûr que non! C’est parce que Yuan– »
– » Le général ? »
– » Je-ce n’est rien! »

Comme si je pouvais lui dire que j’ai éjaculer après avoir été attaqué parce qu’il m’a confondu avec une femme!

J’ai tourné le dos à Crash et entra dans la maison tout en serrant mes joues toutes rouges.

-« Quand je pense que le général est revenu si tôt. Tu es vraiment aimé, hein? »
-« Il me détestait dans le passé, donc je suis un peu confus … »
-« hmmm? »

Bien qu’il m’appelait « bâtard » avant, il commença soudainement à m’appeler Aine.

-« N’a t-il pas juste sentir ton amour fraternel quand tu l’a sauvé? »
-« Vraiment? »
-« Tu as toujours une dette envers la main qui t’a sauvé, n’est-ce pas? Tu n’as pas à le supporter. »

Dit Crash en riant et en me serrant dans ses bras avec sa main bandée. Hey, ne me serre pas si fort … je me félicite de ne pas m’être fait étouffer.

-« Je ne sais pas ce qu’est l’amour fraternel, Daigorou! »

Woof! Surpris, Daigorou s’est mis à aboyer quand je me suis accroché à lui.

[Leichel]

L’exercice militaire s’est terminé sans problème.

«Restez zèles», père leur adressa avec ces mots. Ni bon ni mauvais. On peut dire que l’entrainement est un succès.

Nous avons quitté le balcon et nous nous sommes dirigé vers la salle à manger pour prendre le repas. Yuan et moi avons aussi observer la formation d’aujourd’hui depuis le balcon. J’ai été surpris de voir les soldats être aussi accueillant et chaleureux envers Yuan. Le moment où Yuan est apparu sur le balcon, les soldats se sont mis à crier et certains ont même éclaté en larmes.

Ils ont été étonnés par les accomplissements de Yuan pendant la guerre avec le royaume de Roland. Il était évident qu’il deviendra un général qui marquera l’histoire du royaume.

-« Yuan, j’ai des attentes à ton égard. »
-« Je ferai de mon mieux! »

C’est pourquoi je veux qu’il me soutienne comme mon bras droit. Cependant, voyant l’état de Yuan quand il revint, accroît de plus en plus mon malaise.
Je n’ai pas besoin d’un idiot——–.
Au moment où j’ai pensé à ça, je me suis souvenu de l’idiot qui a disparu il y a plusieurs années. Le second prince qui ne peut utiliser que sa bouche pour créer des problèmes et n’a aucune compétence.

-« Hé, Carl. »
-« Oui, prince Leichel. »

J’ai parlé à Carl qui attendait derrière le roi.

-« Où est cet idiot en ce moment? Deux ans sont passés depuis, mais il n’est pas revenu jusqu’à ce jour. Est-il mort? »

-« Faites-vous allusion à prince Aine? Il n’y a pas de nouvelles de lui donc je ne suis pas au courant, mais la possibilité est — —

-« Silence! »

J’ai entendu le bruit du mur se faisant frapper et quand je me suis retourné, j’ai croisé les yeux de Yuan.

-« Qu’est-ce qui ne va pas, Yuan? « Se souvenir de cet imbécile est-il désagréable pour toi? »
-« Non, ce n’est pas le cas. C’est parce que tu es entrain d’insulter Aine. »
-« Tu te préoccupes de lui? Qu’est ce qui a bien pu arriver— »
-« La personne qui m’a trouvée dans la forêt et m’a soigné jusqu’à ce que je puisse me lever était grand frère Aine. Il est une bonne personne. »

L’expression de Yuan s’est adouci pendant qu’il parlait avec quelque chose comme une expression distraite. Je vois, il a passé le temps durant sa disparition avec cet imbécile.

-« Marius. »
-« Oui, Mon prince! »

J’ai appelé Marius, le capitaine de la garde royale. Marius m’a rapidement approché et s’est agenouillé, attendant mes ordres.

-« saisissez Aine Lucruberg pour crime de lèse-majesté. Finaliser les préparatifs. »
-« Grand frère Leichel! Qu’est-ce que tu-!? »
-« Tu as également approuvé, n’est-ce pas? C’est le cheval de la famille royale. Le voler et le sortir du palais est sans doute un crime de lèse-majesté. »
-« C’est le cheval de la famille royale, mais en même temps, il est aussi celui de grand frère Aine! Quelle absurdité! Je ne peux pas négliger cela même si tu es mon frère aîné. »

Dit Yuan avec un visage tordu de colère, il a touché l’épée accrochée à sa taille.

-« Marius, Emmène Yuan au donjon. »
-« Frère?! »
-« En ce moment, tu es confus. Utilise cette nuit pour te calmer. Entre-temps, je vais faire payer l’homme qui t’a mis dans ce état. Marius, je compte sur toi. »
-« Grand frère, arrête! Grand frère! »

Il était encore en convalescence alors même si il était le général, Yuan n’a pas pu échapper à Marius. Après avoir envoyé un regard fugace à mon petit frère, j’ai couru après père qui était parti en premier.

L’idiotie est une maladie. Jamais dans mes rêves les plus fous aurai-je penser que Yuan serait infecté. Je vais capturer l’idiot qui t’a fait devenir comme ça et le faire disparaître de ce monde. Ce serait très regrettable si le Yuan compétent devient inutile. Je dois me débarrasser du virus.

-« Père, avez-vous un moment? »

Je pensais que le père s’arrêtait et me regarderait, mais il continua à marcher sans rien dire. Par conséquent, c’est comme un consentement tacite — — —.

-« En tant que prochain roi, moi, Leichel Lucruberg, m’occuperait de la honte de notre famille. Je ne laisserai pas cet idiot vivre. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *