Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 108

J’avais raison d’essayer d’utiliser le Loup Géant comme partenaire d’entrainement pour développer mes stratégies de combats contre des adversaires massifs. Bien que ses mouvements soient presque trop simples, il possédait une vitesse et une forte qui étaient ridiculement élevés. Sa taille lui assurait une grosse quantité de points de vies, et ma patience était mise à rude épreuve puisque la grosse difficulté de mes combats contre lui était de rester concentré pendant des dizaines de minutes d’affilées. Même si je ne connaissais pas le même degré d’excitation que lorsque je combattais d’autres Maitres d’Étage, l’excitation en elle-même n’était pas le but recherché durant mon entrainement. Je le considérais donc comme une chance de pouvoir m’entrainer au mieux.

Une autre capacité que je me devais d’améliorer était ma communication avec Ruyue. Il fallait que je renforce mon lien avec elle pour être plus efficace. Peika se plaignait selon quoi je ne matérialisais que Ruyue et jamais elle, mais je n’y pouvais rien si Peika était bien plus efficace quand elle était infusé dans mon arme plutôt que quand elle était matérialisée. Pour me rattraper, lorsque je m’entrainais et que je n’étais pas dans une vraie bataille, je matérialisais donc Peika. Appeler les élémentaires, les matérialiser, entrer en contact avec elles souvent, tout cela constitué la méthode la plus simple pour améliorer mon intimité avec elles.

[Shin ! J’aime Shin !]

[Ça suffit ! Tu te colles toujours au Maître. Tu dois apprendre à partager de temps en temps !]

Ruyue se collait à moi de façon excessive, mais alors que Peika tentait d’arrêter Ruyue, il s’avérait qu’elle n’était pas beaucoup mieux. Comme le fait qu’elles m’aiment bien était une bonne chose pour leur croissance, je ne pouvais que sourire amèrement en les serrant toutes les deux dans mes bras. Mais je trouvais ça étrange, car elles m’aimaient beaucoup plus que mon niveau d’Elémentaliste ne le laissait suggérer… Cela dit, je savais que les émotions ne pouvaient pas réellement se mesurer avec le niveau d’un sort. Je ne pouvais pas non plus comprendre pourquoi Ruyue, que j’avais rencontré plus récemment que Peika, semblait m’aimer plus. Peut-être était-ce dû aux circonstances de notre rencontre.

Pour en revenir au sujet du Loup Géant, sa capacité à manipuler la corpulence de ses membres était dangereuse. Bien que mes sens aiguisés me permettent de ne pas être en danger lorsqu’il l’utilisait, les Explorateurs ordinaires qui ne possédaient pas des sens aussi poussés pourraient se trouver dans des situations mortelles à cause de ça.

Même dans un combat que j’avais fait avec d’autres Explorateurs qui étaient coincés au 45ème étage, deux d’entre eux s’étaient fait tuer par une attaque suite à la croissance soudaine d’un des membres du boss.  Les autres Explorateurs qui avaient survécus trouvaient cela étrange que je puisse esquiver ses attaques aussi parfaitement. Comme c’était frustrant, j’avais essayé de leur expliquer simplement.

« Il y a des signes. Vous voyez quand ses muscles bougent, non ? Lorsque les muscles bougent d’une façon qui ne correspond pas du tout à l’action qu’il est en train d’effectuer, c’est qu’il va agrandir son membre. Facile, non ? »

« Le Prince Couronné pue. »

« Putain, j’ai envie de le tuer. »

J’avais obtenus mes premiers haters1). Ils me haïssaient alors même que j’avais expliqué ça aussi simplement que possible… !

Pour tout dire, il ne m’avait pas particulièrement tardé de consommer les élixirs du Loup Géant. Les élixirs de renforcement augmentaient deux stats jusqu’à 10 fois, pour un total de 12 points par stat, ce qui était équivalent à cinq niveaux. L’Élixir de Renforcement de Peau et l’Élixir de Renforcement d’Âme avaient toutes les deux augmentaient mon Charme, qui n’avait pas d’impact direct sur mes capacités de combat. Cependant, j’avais récemment découvert que mon Charme jouait un rôle important donc je n’étais pas malheureux de pouvoir l’augmenter. Je suspectais l’Élixir de Renforcement du Loup Géant d’être similaire aux deux autres.

Cependant, j’avais été étonnamment surpris par l’Élixir du Loup Géant. Même le nom était différent.

[1. Élixir d’Invigoration2) de Tatouage de Loup.]

Dès l’instant où je l’avais vu, je m’étais exclamé en tapant sur mes genoux. Un Élixir d’Invigoration de Tatouage ! Il ne valait rien pour ceux qui ne pouvaient pas vaincre le boss seul ! C’était absurde. J’avais la lourde impression que le donjon se mettait à changer au fur et à mesure de l’ascension dans les étages.

Il attendait quelque chose de la part des Explorateurs et les encourageait à effectuer certaines actions. Est-ce que j’arrivais à hauteur de ses attentes ? Je me sentais heureux à chaque fois que quelque chose m’indiquait que j’avais pris la bonne direction, mais je me sentais aussi mal du fait que je jouais le jeu de quelqu’un d’autre sans pouvoir avoir les cartes en mains. Si je pouvais attacher un nom à cette personne qui jouait avec mon destin, ça serait le ‘Seigneur’ dont les membres du Jardin des Fées avaient déjà parlé. Etait-il omniscient en ce qui concerne le donjon ? Pourrais-je le rencontrer un jour ? Bien évidemment, je n’avais pas les réponses à ces questions, pour le moment.

En tout cas, comme la récompense secrète du boss avait été le Tatouage de Loup Géant, ça me semblait normal que la récompense du raid solo soit juste le Tatouage de Loup. J’avais ressenti une certaine fierté, suivi d’une certaine honte avant d’avaler l’élixir.

[Votre Tatouage de Loup Géant est devenu plus vigoureux. Votre vitesse augmente de 0.5% et votre Dextérité augmente de 1. De plus, comme vous avez le Tatouage de Loup Géant, votre vitesse augmente de 0.5% supplémentaire et votre Dextérité augmente de 1 supplémentaire.]

J’aurais aimé qu’il utilise une formulation différente plutôt que de répéter la même chose. Par exemple, dire que ma vitesse avait augmenté de 1% et ma Dextérité de 2. Apparemment, le Tatouage de Loup ordinaire ne pouvait pas tirer le maximum des Élixirs, contrairement au mien.

J’étais légèrement désespéré par le fait que ma vitesse avait encore augmenté de 1% alors que je venais à peine de m’habituer aux 15% précédents. Sentant que j’allais passer beaucoup de temps à m’adapter avec ce boss, j’avais soupiré. Ma prémonition s’était avérée vraie puisqu’à chaque fois que je m’étais habitué à mon nouveau gain de vitesse suite à la consommation d’un élixir, la nouvelle augmentation se déclenchait. Sans parler du fait que la lumière qui émanée du tatouage augmentait à chaque fois, jusqu’au point où elle avait commencé à sortir de mon pantalon de façon flagrante si je ne couvrais pas parfaitement le tatouage. Bien que ce ne soit pas un problème durant l’hiver, j’allais apparemment devoir me passer de short en été. Cela dit, ma température corporelle ne fluctuait plus en fonction de la longueur ou l’épaisseur de mes vêtements depuis longtemps.

Un mois s’était ainsi écoulé. Le mois de Mars pointait le bout de son nez et il fallait que je retourne à l’Université pour le second semestre. Comme j’avais pris la décision radicale de suivre quatre cours en ligne, je ne devais aller en cours que quatre jours par semaine ! Heh, être un étudiant universitaire était vraiment juste un déguisement pour moi. Ce qui était important pour moi, ce n’était pas les études. ‘Ye-Eun, j’ai choisi d’abandonner la course aux notes !’

Pendant ce temps, les Donjons Libres avaient été nettoyés et seuls les États-Unis et le Japon avaient encore des problèmes avec les leurs. Le Japon semblait faire quelques progrès, mais la Vallée d’Antelope et son Donjon Libre, le Nid des Wyverns, était en train de s’étendre, comme les gens l’avaient craint. Le gouvernement des États-Unis avait dû faire beaucoup de sacrifices et avait demandé l’aide de tous les pays. Comme les Manieurs de Talents constituaient maintenant les ressources les plus importantes d’un pays, c’était peu probable qu’un pays accepte ce genre de requête aussi simplement. Bien sûr, un pays ne fonctionnait pas uniquement avec les Manieurs de Talents et certains pays avaient même négociés d’envoyer leur rang SS avec la condition qu’ils seraient autorisés à s’échapper face à une situation trop dangereuse.

Si le problème avec Brightman ne s’était pas produit, l’Angleterre aurait pu plus facilement négocier ses deux Rangs SS avec les USA, mais comme ils avaient perdu Hwaya au profit de la protection de Brightman, ils ne pouvaient qu’insister lourdement pour qu’elle revienne vers eux. Bien fait pour eux.

Cela mis à part, je voulais essayer de chasser des Wyverns… Comme j’avais plusieurs moyens de m’échapper, je pensais m’y rendre un de ces jours.

En tout cas, peu importait à quel point les gens avaient du mal à nettoyer les Donjons Libres, j’avais décidé de mon côté de finir le farm du 45ème étage. Et j’étais enfin arrivé à la fin de ma conquête.

[Kruuuuuuuuaaaaaaaaaaang !]

« Attention Prince Couronné ! »

« C’est rien du tout ! »

Le Loup Géant pouvait agrandir n’importe quelle partie de son anatomie. Lorsqu’il avait agrandi une seule griffe avant de donner un coup avec, j’avais été choqué. Aujourd’hui, il avait même agrandi sa tête afin de m’avaler tout rond. Comme Ruyue avait sauté juste en face de lui, elle n’aurait pas pu esquiver à moins de pouvoir voler.

Sans une once d’hésitation, j’avais pris appui sur le dos de Ruyue pour sauter avant de la dématérialiser. La gueule du Loup Géant avait claqué dans le vide alors que j’avais atterri sur son museau. Après agrandissement, ses yeux étaient plus grands que mon propre corps. Je peux vous assurer qu’être observer par des yeux aussi grands que vous est une expérience flippante, mais j’avais réussi à garder ma tête assez froide pour utiliser le pouvoir de Ruyue pour fixer mes pieds sur le visage du boss avant de sourire.

Le pouvoir de mon élémentaire avait complètement gelé mes bottes et m’empêchait ainsi de tomber malgré toutes les secousses et les mouvements de tête du boss. Cela dit, restait dans cette position allait rapidement me rendre malade donc je me devais de finir rapidement le combat !

« C’est le moment du feu d’artifice ! Uaaaaaaaaaaaaaaak ! »

[Vous avez utilisé Rugissement Écarlate ! Tous vos alentours vont s’embraser.]

En l’espace d’un instant, ma vision avait été envahie par un brasier ardent et violent. Tout en sachant que les flammes ne pouvaient pas me blesser, je n’avais pas pu m’empêcher de fermer les yeux. Naturellement, les deux yeux du Loup Géant qui avaient pris l’attaque de plein fouet avaient subi des dégâts irréparables, se trouvant entièrement brûlés.

« Uwah, j’en avais entendu parler déjà, mais c’est vraiment un sort vicieux ! »

« La barrière est sur le point de s’effondrer ! Renforcez-là ! »

Comme j’avais déjà prévenu les membres de mon groupe, ils avaient creusé un trou dans lequel ils s’étaient cachés tout en le recouvrant d’une barrière. Même ainsi, les flammes les affectées. ‘On dirait un peu l’entrainement de la chambre à gaz de l’armée.’ Tout en pensant des choses inutiles, j’avais levé ma lance tout en visant le Loup Géant, qui se tordait de douleur après la perte de ses yeux. (NdT : L’histoire de l’entrainement de la chambre à gaz est une traduction littérale. Vous pouvez trouver des vidéos sur Youtube à ce propos, mais personnellement, je ne sais pas pourquoi l’auteur à abordé le sujet ici.)

« Allez, C’est parti ! »

[Kuaaaaaaaaaaaaang !]

Tu peux pleurer autant que tu veux ! Je n’arrêterais pas de te frapper pour autant !’

[Vous avez consommé les Élixirs d’Invigoration de Tatouage de Loup jusqu’à leur limite. Le Tatouage de Loup Géant a été invigoré à son maximum. Votre vitesse augmente de 6%. Votre Dextérité augmente de 6.]

[Vous avez appris le sort ‘Charge Déferlante’, via l’invigoration du Tatouage du Loup Géant. C’est un sort de type charge, utilisant une vitesse extrême et dont le seul but est la destruction ! Quand utilisé, vous gagnerez le statut de Super-armure pour la durée de la charge, repoussant tout sur votre chemin. Chaque fois qu’un ennemi est repoussé, votre puissance d’attaque augmente de 5%, jusqu’à un maximum de 100%. La puissance du sort augmente avec la vitesse de son utilisateur. Si vous avez un sort de Monte, vous pouvez l’utiliser tout en chevauchant. Lorsque vous attaquez l’adversaire à votre destination, l’attribut vent sera infusé dans votre arme, amplifiant son pouvoir. La vitesse de charge et la puissance augmenteront avec le niveau du sort.]

« Oh. »

Je me demandais où se cachait les sorts de charge, mais penser que j’en obtiendrais un de mon tatouage ! ‘En plus il comprend une attaque dévastatrice à la fin !’ C’était exactement ce que j’aimais. J’avais alors salué les membres de mon groupe avant de m’en aller pour faire mon rapport à Loretta.

« Vraiment ? Eh bien, Shin, tu es le premier à avoir obtenu le Tatouage du Loup Géant et je n’ai jamais vu personne d’autre consommer au maximum les Élixirs d’Invigoration  de Tatouage…Sinon c’était quoi le sort du Set du Loup Géant ? »

« Ah, ça… »

A la question de Loretta, je n’avais pu que faire un sourire étrange. J’avais secrètement espéré avoir le Hurlement qui convertissait toute la défense en attaque, mais…

[Vous avez équipé le Set du Loup Géant. Votre Dextérité et votre Magie augmentent de 20. Lorsque ce set est équipé, vous pouvez utiliser Gigantisme une fois par jour. Gigantisme est un sort puissant permettant d’agrandir et de manipuler un membre du corps, une arme ou un équipement connecté à votre corps. Cependant, sans la Force nécessaire pour manier la cible du sort, le résultat peut devenir catastrophique.]

« Tu n’as pas besoin de faire cette tête Loretta, je le sais déjà. »

« Hahaha, eh bien, tous les sorts de Maîtres d’Étage ne peuvent pas être à tout goût. Um… Fais de ton mieux. »

« Qui sait, peut-être qu’un jour viendra où il me sera utile. »

Pour information, j’avais déjà essayé le sort en agrandissant ma lance, mais elle avait grandi jusqu’à atteindre des dizaines de mètres de longueur. Je n’avais même pas pu l’attraper et frapper avec. Même avec ma Force accrue via la consommation d’élixirs, je savais que j’aurais besoin d’au moins le double de ma puissance actuelle pour pouvoir la manier correctement. Comme j’avais reçu un cadeau inattendu du tatouage, ça m’avait permis de faire passer la pilule du sort de Maitre d’Étage.

« Tu vas te diriger vers le 46ème étage maintenant ? Avant de partir, tu ne voudrais pas jouer un peu avec moi ? S’il te plaît ? »

« Tu devrais plutôt encourager le guerrier en moins plutôt que de te faire gâter par lui… C’est ce que je voudrais dire, mais… »

Alors que je prononçais la fin de ma phrase, ses yeux s’étaient illuminés et elle m’avait tenu fermement la main.

« Tu vas jouer avec moi ? »

« Les cours ont commencés aujourd’hui. »

« …Tsk. »

La lueur d’espoir dans son regard s’était vite éteinte. Elle avait claqué la langue tout en lâchant ma main. J’avais ri d’un rire creux tout en quittant le donjon. Comme ce n’était qu’un cours magistral, je n’avais probablement pas besoin d’y aller, mais je me sentais mal  de rater ne serait-ce qu’une seule leçon.

Mais lorsque j’étais descendu au premier étage, un spectacle étrange était apparu devant mes yeux. Ma mère était en train de servir du thé à Walker, qui avait sa véritable apparence dévoilée. Yua était en train de manger un toast à la confiture, se préparant pour l’école.

« Walker, qu’est-ce que tu fais là ? »

« Ta mère m’a invité. Ta famille connait vraiment les bonnes manières. »

« Il y a une lettre pour toi. Je ne savais pas que tu avais des amis étrangers autres que Mastiford. »

Hein ? Quoi ?’ J’avais penché la tête en acceptant la lettre de la main de Walker. Elle venait d’Amérique, et l’émetteur était aussi Anglais. Ciara Kenex… ? D’un autre côté, le nom du destinataire, Kang Shin, était parfaitement écrit en Coréen. J’avais alors ouvert l’enveloppe avant de lire la petite lettre rose.

Le contenu de la première ligne était le suivant.

« Cher Héros de la Terre. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *