Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 120

Après avoir combattu l’élite de l’Armée des Démons, nous avions perdu beaucoup de gens. Moi inclus, il restait 9 Mercenaires Dimensionnels, mais 21 chevaliers étaient morts et 7 des survivants avaient reçus de graves blessures les empêchant de continuer. Il ne restait aussi que 4 magiciens. Avec 12 chevaliers, 4 magiciens, Bellode et Ludia, il restait 27 personnes. S’il y avait quelque chose dont on pouvait être heureux, c’était que la plupart des chevaliers et magiciens restants étaient du Premier Donjon.

Cela dit, nous avions toujours une chance. En fait, avec le Commandant de l’Armée exclus du tableau, nous avions une chance de pouvoir sauver Shina avant que l’Armée des Démons ne puisse se réorganiser. Ainsi, nous avions encore notre esprit combatif.

Cependant, le fait que le Seigneur ne puisse bouger était quelque chose qui me trottait dans la tête. Ne pouvait-il vraiment pas bouger ? Dans ce cas, ne pouvions-nous pas le tuer avec notre force ? Avait-il vraiment été gravement blessé par le Héros ?

« Il n’y a pas d’autre choix que d’aller de l’avant. »

Ludia avait hoché la tête en réponse à mes mots. C’était vrai, nous n’avions d’autre choix que d’avancer. Même en sachant qu’il y avait au moins un espion dans nos rangs, nous ne pouvions pas nous permettre de nous séparer et diviser ainsi nos forces. Comme je pouvais au moins faire confiance aux Mercenaires Dimensionnels, je voulais compléter la mission avec leur aide. Mais ça ne serait pas facile.

Quelque chose devait être fait. Je ne pouvais pas ignorer les paroles de Peruta.

« Mais, Ludia, on ne peut pas continuer comme ça. »

« Qu’est ce que tu veux dire ? Tu ne viens pas de dire que ça allait ? »

« Je veux juste protéger mes arrières. Tu veux bien m’écouter ? »

« …Ouais ? »

Vers l’ heure du repas du soir, les mots de Bellode nous avaient tendus.

« Nous arriverons bientôt. Ils doivent avoir prévu de rester ici pour le reste de la nuit. Ils ont dressé un campement temporaire et sont en train de se reposer. Notre chance c’est ce soir… Nous ne serons pas en mesure d’éviter un affrontement. Il nous faut créer une feinte. »

« Ça a l’air intéressant. »

Une équipe pour se faufiler derrière les lignes ennemies et sauver Shina et les personnes transformées en pierre. Une équipe pour attaquer de front et attirer l’attention des troupes ennemies sur eux. Il y avait aussi une équipe dont le but était de se faufiler discrètement tout en se faisant surprendre pour réduire la vigilance des ennemis.

Bellode, moi, l’invocateur et un magicien du groupe de Shina, qui avait la capacité de détecter Shina, nous formions le groupe de sauvetage. Trois chevaliers, deux magiciens et deux mercenaires avaient formé le second groupe d’infiltration, celui qui était supposé se faire prendre. Enfin, le reste formait le groupe censé prendre le camp d’assaut.

« Enfoirés de démons, on est venu vous buter ! »

« Soldats Démons, arrêtez de fuir comme des lâches et venez-vous battre ! »

En brûlant magistralement les démons de garde, nous avions mis notre plan en route. Les magiciens avaient tout d’abord lancé leur sort d’invisibilité pour couvrir les équipes.

« Soyez prudents. Bien que la magie efface votre présence, votre odeur et votre apparence, si les démons et les monstres posent leurs yeux sur vous, ils vous découvriront rapidement. »

« Il faut donc qu’on les élimine rapidement. »

J’avais repoussé mes cheveux en arrière avant de hocher la tête. Pour info, l’œuf métallique était dans le Jardin des Fées avec Ruyue. Pour une raison inconnue, il ne voulait pas aller dans mon inventaire !

C’était peut-être parce qu’il était vivant, mais au début, quand il n’avait pas pu aller dans mon inventaire, j’avais eu peur de devoir le porter jusqu’à la fin de la mission. Heureusement, Ruyue avait été capable de l’emmener dans le Jardin des Fées. Bien que Peika ait dit qu’il serait mieux que je le garde avec moi, je ne pouvais pas me le permettre au milieu d’une opération aussi délicate. J’avais donc décidé de laisser Ruyue s’en occuper un moment.

« On commence maintenant. »

La seconde équipe d’infiltration s’était lancé un peu avant nous, l’équipe d’infiltration principale. Peu de temps après, nous étions en train de nous glisser dans le camp. Des dizaines de tentes et de monstres n’arrêtaient pas de passer près de nous. Tout en mettant notre confiance dans les capacités du magicien, nous avions continué à avancer. Le magicien en question était derrière Bellode. C’était une femme et elle essayait de détecter la position de Shina en continue tout en murmurant à celui-ci la direction à prendre. Cependant, ses joues étaient rouges. Elle était en train de flirter en plein milieu de l’opération ?!

« Tu peux sentir la présence du Seigneur Démon ? »

« Il est au centre du camp. Il est fortement gardé aussi, mais même avec tout le bordel que l’autre équipe crée, il ne bouge pas. »

« Et pour Shina ? »

« Il semblerait que les explorateurs qui sont transformés en pierre n’avaient pas besoin d’être placés près du Seigneur Démon. Même s’il y a beaucoup de gardes, nous ne devrions pas avoir trop de problèmes à les sauver. »

« Quand nous nous échapperons, nous pourrons nous mettre sur la wyvern. Mais il reste un problème. »

L’invocateur avait parlé.

« Y-a-t’il un moyen de les dépétrifier ? »

« On pourra y penser plus tard. Il faut d’abord qu’on les sauve. »

Bellode avait dit ça avec une voix tendue. L’invocateur semblait avoir été convaincu par l’urgence cachée dans le ton de sa voix.

Bien que j’aie un plan en tête, je n’avais rien dit. Si les choses ne se passaient pas comme prévu, je me sentirais mal. Après avoir fini la conversation, nous nous étions rapidement remis en marche. Bien que mes vêtements étaient inconfortables, j’avais enduré cela en suivant Bellode.

« Kyaaaaa. »

« L’odeur d’un humain ? »

« Quand est-ce que le Commandant revient ? »

De plus en plus de monstres se trouvaient sur notre chemin. Mon corps tremblait de la tension durant une bataille. Bien qu’il nous aurait été possible de nous débarrasser d’eux de façon préventive… Pour le moment, je m’étais retenu en plaçant le sauvetage de Shina en priorité. Bien sûr, nous avions dû combattre de temps à autre.

« Hey, ici ! »

« Meurs ! »

Lorsque nous avions entendu des explosions et des cris d’une autre partie du camp militaire, nous avions espéré que l’autre équipe était en sureté tout en accélérant la cadence. Peu de temps après, nous avions atteint la tente dans laquelle les prisonniers se trouvaient. Comme prévu, il y avait des dizaines de démons protégeant l’endroit. Ils semblaient avoir décidé d’utiliser les otages pour leur combat contre l’empire.

« Qu’est-ce qu’on fait ? »

« Comme prévu, j’y vais. »

« K-kuhum… Avec joie. »

Je m’étais avancé avec confiance. Mon apparence avait changé à chaque pas. Ma peau blanche s’était assombrie jusqu’à devenir noire, épaisse et musclée, des cornes étaient aussi apparues sur mon front et mes cheveux s’étaient teints en noir. Me voyant avancer avec confiance, les démons avaient été surpris. (NdT : il dit que ses cheveux se sont teints en noir mais de base ses cheveux sont noirs. Je pense qu’il sous-entendait un noir corbeau, avec des reflets bleus profonds (qui irait bien aux démons) )

« C-Commandant ?! »

« Commandant, vous avez besoin de quelque chose ? Nous n’avons reçu aucune information quant à votre visite. »

« Quoi ? J’ai pourtant envoyé un message. »

« Mais… ! Nous n’avons même pas encore eu la nouvelle que vous étiez de retour. Vous avez ramené la princesse couronnée ? »

« Cette salope s’est cachée. Il faut qu’on utilise les otages de façon plus agressive. »

« Commandant, c’est… »

Je m’étais avancé et j’avais attrapé la tête du démon qui m’avait répondu.

« … Tu veux gouter l’honneur de devenir mon sang et ma chair ? »

« N-Non, monsieur ! »

« Moi, Shatuno, je suis le dirigeant absolu sous le regard de Sa Majesté, le Seigneur Démon. Tu oses me répondre ? Tu es devenu bien confiant ! »

« Non, monsieur ! »

« Tu dois avoir entendu parler du fait que nous avons de la visite ! Je vais m’occuper des otages à partir de maintenant. Vous pouvez vous occupez de garder Sa Majesté ! »

« Oui, monsieur ! »

Les démons s’étaient alors tous inclinés et avaient disparus en empruntant le chemin. J’avais reniflé tout en pensant.

Ce sort, il peut même altérer ma façon de parler !’

La description disait que je ne serais absolument pas découvert, mais de là à penser à ce type d’effet ! J’avais pensé que mon plan serait un succès si j’arrivais à les faire partir de cette manière, mais je n’avais pas pensé que ça marcherait aussi bien. ‘Dieu bénisse Zeus !’

« Incroyable ! »

« J’étais persuadé que ce foutu démon était revenu à la vie. »

Après avoir confirmé que la présence des démons avait disparue complètement, j’étais retourné vers mes alliés. En leur souriant, je m’étais retransformé en Shin. Et oui, j’avais utilisé Théâtre du Dieu Céleste.

« Mais c’est la partie suivante qui m’inquiète… »

« Pourquoi ? »

A ma question, Bellode n’avait pas pu continuer et avait fermé sa bouche. Cependant, ses yeux montraient clairement du malheur. J’avais fait comme si ce n’était pas mes affaires et je m’étais rendu dans la tente.

Elle était là. Shina, qui avait été pétrifiée, était là ! Criant avec joie, j’avais pressé tout le monde.

« On a pas beaucoup de temps. Il faut confirmer que tout le monde est là et s’échapper ! »

« Ils vont nous remarquer quand on va partir, non ? »

« Continuons juste ! Ça ne sera pas possible de quitter le camp de toute façon ! Dépêchez-vous et mettez les dedans ! »

Bien que nous ayons réussi à distraire les démons de garde, il ne leur faudrait pas longtemps pour le découvrir. L’invocateur avait invoqué sa wyvern afin de mettre les explorateurs pétrifiés dessus. Comme ils étaient vivants, ils ne pouvaient pas entrer dans mon inventaire.

Ainsi, on avait dû suer pour les sortir de la tente. Ça aurait été sympa que je puisse utiliser Retour pour les ramener sur Terre avec moi, mais comme ils appartenaient au continent de Luka, ce n’était pas possible. C’était assez irritant.

Mais… dans mon rêve, je me souvenais que j’étais revenu avec Ludia sur Terre. Comment le moi de mon rêve avait fait ça… ?

Alors que nous mettions les prisonniers sur la wyvern, la magicienne avait calmement lancé une sorte de fusée éclairante. Elle avait déchiré la tente et s’était élevée dans le ciel, indiquant que nous avions réussi notre mission.

« Montez, toi aussi, recrue ! »

« J’allais venir sans que tu ais à me le dire. »

Je tenais Shina dans mes bras avant de monter sur la wyvern en dernier. La wyvern avait alors craché du feu, brûlant tout sur son passage tout en battant des ailes.

« Wyvern ! »

« Une wyvern est apparue dans le camp ! »

« Merde, il y avait des infiltrés ici aussi ! »

Des exclamations s’étaient élevées de toute part. On pouvait voir des démons courir vers nous, tenant leurs armes ou leur queue. (NdT : Qu..QUOI ?!!!)

« Kuk, ils ont pris les otages ! »

« Abattez-les ! »

« Idiots, faites attention quand vous tirez ! »

La wyvern s’était élevé dans le ciel. Cependant, elle avait été atteinte par deux attaques magiques de démons, lui faisant pousser un cri.

« Fils de putes ! »

« La Princesse couronné ! Elle est là ! »

Ils semblaient concentrer leurs tirs sur nous plus que nous l’avions anticipé. En un instant, des dizaines de démons s’étaient rassemblés vers nous, nous rendant confus. L’invocateur avait sorti son arc alors que la magicienne lancé des sorts et que Bellode lancé des ondes de mana avec son épée. Mais même ainsi, ce n’était pas suffisant vu la quantité de démons que nous affrontions.

« Wyvern, plus vite ! »

« Merde, ils ont érigé une barrière de mana ! Ça va prendre du temps de l’abattre ! »

« Il faut gagner du temps… ! »

L’invocateur ne pouvait pas aider, comme il était occupé à déverser du mana dans sa wyvern pour abattre la barrière. La magicienne était aussi concentrée sur l’anéantissement de la barrière. Putain, ce dispositif n’était pas enclenché quand on était entré !

« On dirait que la barrière ne s’active que lorsqu’il y a des envahisseurs d’identifiés ! Nous nous étions douté de l’existence de ce genre de dispositif, mais… »

« Elle est trop résistante ! Les démons ne peuvent généralement pas lancer des barrières aussi puissantes… A ce rythme, on va se faire abattre ! »

« Huu, foutus espions. Je dois m’occuper de ça aussi ? »

J’avais soupiré en sortant la Lance Gloutonne de mon inventaire. Puis, j’avais regardé Shina dans mes bras et j’avais dit.

« Invocation de CaduceusRage du Dieu Céleste ! » (NdT : God Mode Activated !)

[Vous avez invoqué Caduceus. Toutes les compétences physiques ont été améliorées. Deux serpents ont ouverts leurs yeux. Vous pouvez utiliser le pouvoir d’un seul des deux.]

[Rage du Dieu Céleste a été appliquée à l’arme dans votre main. Vous pouvez délivrer un unique coup d’une puissance terrifiante ou distribuer la puissance sur plusieurs attaques.]

Dans ma main qui ne tenait pas ma lance, des particules de lumières avaient commencé à se rassemblées. Comme un serpent rampant en grimpant à un arbre, deux rayons de lumières avaient remontés mon bras en spiral et une paire d’ailes avait poussé dans mon dos. Au même moment, la Lance Gloutonne avait laissé échapper une lumière radieuse avant de se transformer en un trait de foudre doré. Mes alliés m’avaient alors regardé avec des yeux comme des soucoupes.

« Recrue, tu… ! »

« Si tu le dis à quiconque, je te tuerais. »

Avec ces mots que même moi je trouvais arrogants, j’avais resserré ma prise sur le trait de foudre avant de le lancer vers la barrière qui nous bloquait.

{BOOOOOM !}

« Encore ! »

{CRACK !}

Avec seulement deux coups, une énorme fissure était apparue sur la barrière. Avec un sourire satisfait, j’avais lancé à nouveau mon éclair. Le son que j’attendais avait enfin retenti. On aurait dit que des milliers de vitres s’étaient brisées en même temps. Voyant le visage choqué des démons en-dessous de nous, j’avais été encore plus satisfait.

« Wyvern, en avant ! »

[Guaaaaaaaaa !]

« Eh, pourquoi elle répond à celle-là…celui-là ! »

« Ne les laissez pas s’échapper ! »

« Que quelqu’un fasse un rapport au Seigneur Démon ! »

« Capturez les autres intrus ! »

Tout en continuant d’envoyer des sorts dans notre direction, les démons s’étaient éparpillés. J’avais lancé mon trait de foudre, dans lequel il restait de la puissance, vers eux. Bien que j’aurais bien aimé leur lancer ma lance dessus, la récupérer aurait été compliqué, donc je me contentais de lancer l’énergie qui était concentrée dedans. Quelques démons s’étaient transformés en cendres à son contact avant de disparaître. Au même moment, l’énergie de Rage du Dieu Céleste avait complètement disparue. Me sentant rafraichi par ce déploiement de puissance, j’avais rangé ma lance dans mon inventaire. (NdT : God Mode Off. Heureusement que monsieur ne peut faire ça qu’une fois par mois, hein ? =p )

« Okay, on y va maintenant ! »

« Tu es vraiment effrayant… »

La wyvern s’était élevé dans le ciel, et même si plusieurs démons avaient la capacité de nous suivre dans les cieux, mes alliés étaient bien assez pour s’occuper d’eux. Après tout, ils étaient des Explorateurs du Premier Donjon d’au moins le niveau 70. (NdT : dis le même niveau 50 qui vient de se transformer en demi-dieu pour apporter l’annihilation totale.)

« Quant est-il des autres équipes ? Quelqu’un a essayé de les contacter ? »

« Deux autres Mercenaires Dimensionnels se sont échappés dans le donjon. Quatre chevaliers et deux magiciens sont morts. Le reste a réussi à s’échapper. »

L’invocateur avait répondu, semblant plus relaxé alors qu’il contrôlait sa wyvern. Celle-ci continuait à cracher du feu sur les monstres volants. Peu importait à quel point j’y pensais, cette wyvern semblait étrangement forte.

Pendant ce temps, j’avais étiré mon cou.

« Les gens pétrifiés sont bien attachés ? »

« Excepté la princesse dans tes bras, oui. »

« Bien. Dans ce cas, on le fait ? »

« Faire quoi ? »

« Tu vas voir. »

En disant ça, j’avais étiré mon cou à nouveau. Puis j’avais crié.

« Uwaaaaaaaaak ! »

[Vous avez utilisé Cri de Guerre d’Orc Lord ! Tous les membres du groupe voient les effets négatifs supprimés. La puissance de tous les membres du groupe augmente de 50% pour la durée de l’effet. Tous les membres du groupe passent sous l’état de Super-armure, immunisé contre les attaques ennemies.]

Étonnée par mon cri, la wyvern avait crié et battu des ailes violemment. Les autres avaient aussi l’air surpris et s’étaient retournés vers moi pour dire quelque chose avant d’être choqués.

« Mm ? Mmm… »

Shina, qui était dans mes bras, avait récupéré sa complexion habituelle. Non seulement elle, mais tous les Explorateurs pétrifiés sur la wyvern s’étaient vu guéris.

« Qu’ est-ce que tu… Non, oublie. Désolé. »

« Huhuhu. »

Même si je vous le disais les gars, vous ne pourriez rien y faire.’ La pétrification était un effet de statut, comme je m’y attendais. Le Cri de Guerre avait permis de le supprimer. J’étais maintenant certain de pouvoir dire que ce sort était le sort le plus pété au monde !

Souriant joyeusement, j’avais vérifié l’état de Shina. Elle portait toujours son armure de bataille. Avec ses yeux ouverts, elle me regardait avec surprise.

« Shina, tu vas bien ? »

« …Grande sœur ? Tu es venue me sauver ? Vraiment ? »

« Oui. »

Les yeux de Shina s’étaient écarquillés. Puis, en me regardant, tandis que j’avais pris l’apparence de Ludia, elle avait ri.

« Donc tu es vraiment… Huhu. Merci, grande sœur. »

J’avais perdu mes mots face à son sourire magnifique. Il m’avait entrainé et j’avais souri aussi. L’action suivante de Shina avait été d’une incroyable fluidité.

« Et… adieu. »

Elle avait sorti son épée. La garde, la lame et le pommeau émettaient tous une aura noire maléfique. Puis elle m’avait frappé à l’estomac.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *