Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 133

[Héros.]

« Donc tu peux parler toi aussi. »

J’avais été surpris mais j’avais instinctivement raffermi ma prise sur ma lance tout en la pointant vers mon adversaire. Pour être honnête, dans cette tempête je pensais que même le boss du Nid des Wyverns ne pouvait rien contre moi.

« Bien. Merci d’être venu, mais désolé. Je veux en finir rapidement. »

Cependant, ce qu’il avait dit juste après m’avait grandement choqué.

[Je sais que tu as la capacité d’un Dompteur, Héros. Je veux devenir ton subordonné.]

« Tu quoi ? »

Je n’en croyais pas mes oreilles. Qu’est-ce que cette wyvern porteuse de grippe aviaire avait juste dit ?

[Après que le dragon soit apparu, j’ai pensé que seule la mort m’attendait.]

« N’es-tu pas du même côté que lui ? »

[Es-tu stupide, Héros ? Entre monstres, soit tu partages, soit tu manges, soit tu es mangé.]

Eh bien, c’était bon à savoir. Le partage était surement appliqué au sein d’une même famille de monstres. Bien que les wyverns et le Dragon de Flamme semblent tous deux de la famille des dragons, ils semblaient aussi qu’ils ne soient pas alliés.

[J’en suis venu à t’admirer après t’avoir vu détruire des dizaines de wyverns en une seule attaque. Soit heureux. Tu as forcé la Reine des Wyverns, Zirte Aile Noire, à se rendre !]

J’avais obtenu deux informations importantes. La première était que cette wyvern en était venue à m’admirer pour avoir tué ceux de son espèce, et la seconde était que c’était une femelle. Je m’étais demandé pourquoi sa voix était aussi aiguë ! Zirte Aile Noire avait ensuite continué.

[Bien sûr, ce que je veux le plus est de tuer le Héros et d’obtenir la Lumière du Héros, mais je sais que c’est impossible. C’est pourquoi je choisis la seconde meilleure option.]

« Comme tu ne peux pas me tuer, tu préfères me servir ? »

[Et je tuerais le dragon.]

Pour un monstre, elle agissait vraiment comme une brute… Mais peu importait, puisque c’était que du bonus pour moi.

La wyvern me regardait droit dans les yeux. Pendant ce temps-là, Hwaya avait crié.

« Je ne sais pas ce qui se passe mais dépêche-toi ! Ce gars nous charge dessus ! »

« Okay ! Allez, pourquoi pas. Tu seras probablement plus rapide que Talaria. »

[A partir de maintenant, j’appartiens au Héros. Maintenant, nomme-moi à nouveau.]

« Ne puis-je pas juste t’appeler Zirte ? »

[J’ai besoin d’un nouveau nom pour m’attacher à toi.]

« Dans ce cas, allons-y pour Lotte. »

[Bien. Mon nom est maintenant Lotte ! En tant que partenaire du Héros, je vais luire sous son éclat !]

Immédiatement après, plusieurs messages avaient retenti dans mes oreilles, comme s’ils s’étaient préparés à ça par anticipation.

[Vous avez accompli l’achèvement suivant : dompter un boss monstrueux de Rang S+, Wyvern Aile Noire. Vous obtenez un point de compétence. Points à dépenser : 4]

[Apprivoisement passe au niveau 3. Vous ferez bonne impression lors de vos premières rencontres et l’hostilité et le doute à votre égard diminueront. Nombre de subordonné apprivoisable : 2/2]

Bien que le Nid des Wyverns soit de Rang S, Lotte était de Rang S+. Je me demandais pourquoi, et je suspectais que ça soit parce qu’elle possédait un nom à l’origine.

Plene, par exemple, n’avait pas de nom jusqu’à ce que je lui en donne un. D’un autre côté, Lotte avait eu un nom, Zirte. Juste en regardant ses ailes et sa peau noire, je pouvais dire qu’elle était différente des autres wyverns. Elle s’était appelée la Reine des Wyverns et Aile Noire, tous deux mettant en avant le fait qu’elle était spéciale.

Cela dit, leur but aurait dû être de me tuer et de prendre le pouvoir du monde. Je me sentais bizarre face à leur abandon pour me rejoindre car elles n’étaient pas assez fortes. Je pensais que l’ordre qu’elles avaient reçu était absolu, quelque chose qu’elles devraient mettre en priorité, avant même leurs propres vies, mais apparemment ce n’était pas le cas. Après tout, Plene s’était ralliée à moi assez facilement, et c’était la même chose pour Lotte. Etait-ce parce que j’étais un Dompteur ? Où était-ce à cause de la puissance que j’avais exhibée, comme l’avait dit Lotte ? Est-ce que leurs vies étaient plus importantes que les ordres qu’elles avaient reçus ? Ou bien y avait-il quelque chose de spécial à propos de Lotte et Plene ? Pour le moment présent, je n’avais pas de possibilité de le savoir.

[Monte, Héros.]

« Oui, désolé. »

[Mmm.]

« Est-ce que mes camarades peuvent monter aussi ? »

[C’est déplaisant. Le seul que j’ai vraiment reconnu comme mon maître est toi, le Héros.]

Elle s’était appelée ma partenaire et Apprivoisement fonctionnait apparemment bien, mais ça ne voulait pas dire qu’elle allait m’obéir au doigt et à l’œil. Avec un sourire amer, j’avais hoché la tête.

« Compris, on n’y peut rien alors. C’est parti ! »

[Ne tombes pas. Gryaaaaaaaaa !]

Lotte avait ouvert sa mâchoire pour pousser un cri strident. Puis, elle avait chargé droit sur le dragon. J’avais levé ma lance, et les éclairs qui frappés constamment ma lance continuaient de renforcer Aura Spirituelle.

[Où est-ce que tu as obtenu ça ?!]

[Si tu en veux une, essaye de draguer une des wyverns du coin !]

Après avoir répondu à mon père, j’avais tourné mon regard en avant. Bien que la connexion entre Lotte et moi ne soit pas aussi profonde qu’avec mes élémentaires, elle était suffisante pour que la Reine des Wyverns esquive les flammes du dragon et vole derrière ses pattes avant à ma demande.

En un instant, j’avais utilisé Lame Élémentaire pour frapper une des pattes avant. Une puissante explosion de foudre s’était déclenchée sous l’impact, éclatant les écailles de la bête et carbonisant sa chair.

[Kuaaaaa ! Salope ! Tu oses nous trahir ?!]

[C’est mieux que de devenir ton dîner !]

Le dragon s’était enragé et avait piétiné le sol, provoquant des tremblements à travers tous le canyon. A cause des chutes de rochers, les personnes au fond du canyon étaient occupées à courir pour leurs vies. Espérant que mes compagnonnes étaient en sécurité, j’avais visé de nouveau avec ma lance.

[Je t’aurais !]

Le dragon avait dirigé ses yeux vicieux vers moi. A ce moment cependant, une volée de balles avaient percées le haut de sa mâchoire. J’avais été surpris par la précision de ces tirs. Depuis son hélico, Pepper avait réussi à attaquer l’endroit exact où j’avais frappé avec ma lance un peu plus tôt. Je n’avais pas pu m’empêcher d’être impressionné par son talent.

« C.E, tu t’es trouvé une monture super classe ! Cette lance est cool aussi ! »

Pepper s’était mis à voler à côté de Lotte, criant avec une voix suffisante pour couvrir les cris des monstres. Avec un sourire, je lui avais répondu.

« Bon tir, Pepper ! »

« Ce n’était rien ! »

Nous nous étions souhaité chacun bonne chance avant de nous séparer immédiatement. Le souffle de flamme du dragon était passé entre nous deux. Pendant ce temps, tous les Manieurs de Talents se reposant dans les logements ou éparpillés dans le Donjon Libre s’étaient rassemblés. Ils étaient environ 70. Cependant, même si plus d’un tiers des Rang S mondiaux étaient présents, je ne pouvais pas affirmer qu’ils seraient de taille contre le dragon.

[Redescend, je vais te donner une Bénédiction !]

Ludia m’avait envoyé un message. Apparemment elle était revenue après avoir déposé l’hélicoptère à l’héliport. J’avais hésité, mais en voyant l’hélico de Pepper qui se déplaçait comme une créature vivante tout en attirant l’attention du dragon, j’avais hoché la tête. La Bénédiction de Ludia ne pouvait pas être ignorée. Le mieux serait de me dépêcher de la recevoir pendant que Pepper retardé le boss.

Lotte avait atterri dans le bourbier créé par la pluie constante. En voyant le corps gigantesque de Lotte, Ludia et Ye-Eun avaient été étonnées.

« Elle est d-deux fois plus grande qu’une wyvern normale ! »

« Je n’ai jamais vu de wyvern aussi grande… Comment est-ce que tu… ? »

« J’expliquerais plus tard ! Ludia, donne-moi ta Bénédiction ! »

« Oui ! Ô Pouvoir confié par la terre, Ô Bénédiction ! Nous combattrons pour Te protéger, prête nous ton pouvoir ! Ô Mitarus, béni et sublime ce pouvoir ! »

[Vous avez reçu la Bénédiction du Guerrier de Mitarus renforcé par le pouvoir de la terre. Pour la durée de la bénédiction, votre récupération de HP et de MP augmentent grandement, et votre attaque et défense augmentent de 20%. En position défensive, vous avez une chance de bloquer complètement l’attaque de votre ennemi.]

Je savais que descendre ici était une bonne idée ! Après avoir confirmé avoir reçu la Bénédiction de Ludia, j’avais dit à Lotte de s’envoler à nouveau. Mais avant qu’elle puisse battre des ailes, Ludia avait retiré sa capuche et exposé son visage à la pluie. Bien qu’elle ait porté un masque à ce moment-là, il n’avait pas pu protéger son visage de la pluie.

« Shin, ne meurs pas, compris ?! »

« Ouais. Soit prudente toi aussi. »

Je lui avais répondu avec un sourire. Je n’étais pas certain qu’elle pouvait voir mon visage à travers le rideau de pluie, mais elle avait l’air de sourire elle aussi. Bien, elle commençait à aller mieux.

Ye-Eun s’était mise à charger vers le dragon avec une dague dans chaque main et j’avais demandé à Lotte de ci diriger. Celui-ci, piétinait le sol constamment, créant une large fissure qui commençait à s’étendre. C’était une attaque de tremblement de terre.

[Fils, laisse-moi monter aussi !]

[Elle a dit qu’elle ne voulait pas que d’autres personnes montent sur elle !]

J’étais descendu en piquet tout en envoyant un message à mon père. Peu importait à quel point le canyon était large, ça restait un canyon. Si le sol commençait à se fissurer au milieu, ça rendrait la fuite difficile. Avec les griffes de Lotte, j’avais attrapé les gens qui étaient sur le point de sombrer dans les abysses.

« Uaaaaaaak ! »

« Calmez-vous, je vais vous déposer en sécurité bientôt ! »

Je les avais mis à la surface du canyon. C’était probablement plus sûr et ça serait plus facile pour moi de gérer le dragon. Sans écouter leurs remerciements, j’étais reparti sur le dos de ma wyvern. Cependant, après un certain temps passé à sauver des gens, les wyverns ordinaires m’avaient empêchée de me concentrer sur le combat avec le boss. Elles attaquaient les Manieurs de Talents avec férocité, comme pour prendre leur dernier repas avant de servir d’apéro pour le dragon.

« Ne peux-tu pas commander les autres wyverns ? »

[Entre monstres, soit tu…]

« Okay, okay ! »

Elle avait battu des ailes pour gagner en altitude. La météo s’empirait et le ciel émettait en continu des grondements et des éclairs. J’avais brandi ma Lance Gloutonne. Entendant le cri excité de Peika, je n’avais pas pu m’empêcher de sourire.

« Lotte, on va utiliser le sort qui a balayé les wyverns plus tôt. La cible finale est bien entendu le dragon. »

[Compris.]

« Okay, donc… Uaaaaaak ! Tout le monde, venez me combattre ! »

[Vous avez utilisé Provocation ! Tous les ennemis des environs ont une haine profonde envers vous !]

[Kiaaaaaaaak !]

[Kuaaak !]

Les wyverns avaient changé de cible, me visant moi plutôt que les Manieurs de Talents. Elles avaient battu des ailes violemment en criant. Le dragon m’avait aussi fait face en tirant un laser de feu dans ma direction. Les wyverns sur le chemin avaient été complètement carbonisées. Quant à moi, Lotte avait esquivé l’attaque avec un mouvement rapide.

« Bien, Lotte. Bien joué. »

[Hmph. Ce n’est rien.]

« Dans ce cas, allons-y ! Charge Déferlante ! »

A cause du laser du dragon, il avait été dur de placer vingt wyverns sur le chemin de la Charge Déferlante. Cependant, pensant à la façon dont Peruta l’avait utilisé, j’avais fait violemment circuler le Circuit Peruta en dirigeant ma monture.

« Huaaaaaaap ! »

Première, deuxième, troisième… Changeant de trajectoire naturellement, j’avais tué la quatrième, cinquième… ! Le dragon avait écarquillé les yeux en criant.

[Volcan !]

Quel volcan ? Il n’y a pas de volcan par ici…C’est quoi ce truc !’

Une flamme rougeoyante avait jaillie de la fissure nouvellement créée. Voyant les Manieurs de Talents de Rang S faire de leur mieux pour esquiver ou bloquer l’attaque, j’avais appelé Ruyue en urgence.

« Peux-tu geler ça ? »

[Pas de problème !]

Quand la lave s’était mise à monter vers Lotte et moi, Ruyue l’avait gelé instantanément. Elle pouvait geler de la lave ! Nous étions immédiatement sortis de la zone en éruption. Onze, douze… ! ‘Merde, la lave a tué la plupart des wyverns !’

[Je vais voler droit sur ce bâtard maintenant !]

« Vas-y ! Ruyue, bloque l’attaque de cet enfoiré ! »

[Compris !]

Immédiatement après l’approbation de Ruyue, les traits de pluie en face de nous s’étaient transformés en cristaux de glace tout en commençant à tourner autour de nous. De plus en plus de glace se rassemblait en spirale pour nous protéger alors que nous foncions, et à la fin, nous ressemblions à un énorme tourbillon de glace.

[Avec votre force, vous ne serez même pas capable de m’égratigner !]

Lorsque le dragon avait crié, la terre s’était mise à trembler, et les gouttes de pluie qui étaient tombés sur son corps avaient jaillies dans toutes les directions. ‘Comment est-ce qu’un Dragon de Flamme peut contrôler l’eau ?!’ Je savais qu’il avait utilisé une énorme quantité de mana pour envoyer l’eau voler, mais ça avait été suffisant pour blesser les Rangs S présents. De plus, l’attaque était continue, comme les assauts de Pepper. Bien que je sois à l’abri grâce à Ruyue, j’avais pressé Lotte, pensant aux autres Manieurs de Talents.

Puis, le dragon avait soudainement arrêté de bouger. Un flot de sang noir avait jaillit de son cou. Au même moment, une voix remplie d’une aura diabolique avait retenti dans tout le canyon.

« Ahaha, ahahahaahah ! C’est marrant, très marrant ! Uuuung, la Terre est vraiment géniale ! »

… On dirait pas la voix de Ye-Eun ?!’

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *