Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 149

Durant le mois passé, mes compagnons avaient joint leurs mains pour nettoyer toute sorte de Donjons Évènementiels. Bien que ces donjons spécifiques fussent toujours de Rang A ou moins, je n’avais pas le sentiment que c’était du temps gâché. Ça leur avait permis de s’habituer à combattre ensemble.

« Ha ! »

Avec un cri énergique, mon père avait donné un coup de lance en avant. Un morceau de la jambe d’un cyclope avait explosée, le faisant tomber sur deux de ses confrères. Bien sûr, le fait d’en handicaper deux n’aidait pas particulièrement dans notre situation. Depuis un moment déjà, il en arrivait par légion sur nous.

« Juste un seul d’entre eux est déjà assez ennuyant. D’où est-ce qu’ils peuvent bien venir ? »

« Tout ça, c’est grâce à notre beau chef. Ils doivent avoir réalisé qu’ils n’avaient aucune chance de gagner à moins de tous joindre leurs forces. »

Hwaya avait répondu avec légèreté, tout en levant la main pour carboniser un tas de cyclopes. Sumire et Shuna bloquaient les cyclopes à l’avant, pendant que Hwaya s’occupait de ceux à distance. Quant aux combattants de mêlée, nous nous occupions de tuer autant de cyclopes que possible. Une chose était certaine, nous avions trop de combattant de mêlée en comparaison avec notre puissance à distance.

« Shin, va aider le côté droit ! »

« Compris. »

Répondant à l’appel de Sumire, j’avais frappé le sol des talons alors qu’un tourbillon était apparu autour de ma lance grâce au Circuit Peruta. Les deux cyclopes qui attaquaient Sumire avaient ainsi été envoyé valser par mon attaque.

« Plene ! »

[Lalala~ !]

Quand cinq nouveaux cyclopes étaient apparus, elle avait commencé à chanter vigoureusement. Chaque fois qu’elle chantait avec une expression de joie, on aurait dit que la force des cyclopes quittait leur corps.

« Kuk, je perds mes forces… »

« Fais…chier… »

Les Rangs S, qui n’étaient pas considérés comme faisant partie de notre groupe, étaient aussi affectés, mais ce n’était pas un problème puisqu’ils n’avaient pas besoin de combattre. Sans se soucier d’eux, j’avais continué la chasse.

« Lotte ! »

[Je sais !]

Comme j’avais décidé de combattre au sol avec les autres membres du groupe, Lotte et moi combattions séparément. Elle harassait les cyclopes depuis le ciel avec ses flammes noires et en lançant des malédictions.

[Kuaaaaaaaaaaaaaaaa ! Oiseau avec ailes bloquer nous !]

[Oiseau être méchant oiseau !]

Les cyclopes avaient essayé d’attaquer Lotte en vain, n’ayant pas d’attaques à distance à leur disposition. Comme celle-ci était au courant, elle faisait des allers-retours dans leurs rangs pour attirer un maximum d’ennemis loin de nos lignes. Pendant ce temps, nous utilisions ces ouvertures pour les attaquer.

« Eit ! Eit ! Meurs ! »

Ye-Eun faisait des petits cris mignons tout en se concentrant sur les points faibles des cyclopes. Dans ses mains se trouvaient deux dagues, l’une blanche et l’autre noire, la récompense qu’elle avait obtenu du Dragon de Flamme. Ses cris et son expression ne correspondaient pas du tout l’une à l’autre, aussi j’avais espéré qu’elle cesserait rapidement.

« Qu’est-ce qu’on va faire des corps ? »

Hwaya avait posé la question tout en générant continuellement des flammes pour brûler ses adversaires. Elle m’avait fait un clin d’œil en disant ça. Bien que nous en ayons déjà parlé, elle semblait avoir dit ça pour les Rangs S à nos côtés. J’avais donc répondu calmement.

« Nous leur vendrons. Je suis sûr que beaucoup de personnes voudront des cadavres de monstres de Rang S+. Ah, et nous garderons quelques souvenirs… Je me demande s’ils ont bon goût. »

[Ku, Kuooooo !]

[H-Héros être effrayant !]

Après qu’une centaine de cyclopes soient morts, la situation avait changée car des cyclopes noirs étaient apparus. Ils étaient plus grands et ils tenaient des massues gigantesques. Comme Hwaya ne pouvait pas facilement les brûler, j’avais tendance à penser qu’ils avaient une bonne résistance élémentaire.

« Le boss va bientôt apparaître, Hwaya ! »

« Si vous êtes fatigués, reculé un peu et reposez-vous le temps que le boss arrive ! »

Elle avait crié énergiquement en réponse à mes mots tout en lançant des flammes blanches dans tous les sens. C’était une attaque puissante qui avait fait reculer tous les cyclopes. Walker avait immédiatement effectué une retraite. Mon père semblait, lui aussi, fatigué, puisqu’il avait suivi Walker vers l’arrière.

« Huk, Huk, putain. Mes attaques sont à peine efficaces… ! »

[Walker, si tu continues, tu deviendras plus fort grâce aux stats bonus.]

« Si tu ne m’avais pas forcé à être le garde du corps de ta sœur, je serais bien plus fort maintenant ! »

« Walker, tu dois saisir l’opportunité quand elle se présente ! »

« Comme je viens de le dire, tu m’as empêché de la saisir ! »

Bien que j’aie voulu lui parler dans le canal de communication de la guilde, il ne semblait pas le vouloir. Ce n’était sûrement pas bien grave puisque les Rangs S étaient trop préoccupés par la situation à l’avant pour faire attention à notre conversation. J’étais devenu vraiment désolé pour Walker. J’espérais pouvoir le récompenser bientôt !

Discuter avec lui était marrant, mais il était temps de vider le champ de bataille pour se préparer à l’arrivée du boss. Tout d’abord, j’avais pris une Potion de Mana du Rang le plus haut que j’avais et l’avais mise dans ma bouche. J’avais ensuite assuré ma prise sur ma lance tout en me penchant en avant, avant de sauter.

« Shuna, Sumire ! Reculez ! »

« Oui ! »

« Kang Shin ?! »

Après avoir sauté à plus de 10 mètres de hauteur, j’avais positionné ma lance en arrière tout en activant le Circuit Peruta jusqu’à sa limite. Une lumière pentacolore avait brillé avant de se rassembler dans ma lance.

[Kyak ! Des géants borgnes !]

[Tu leur apprends une leçon ? Prince, tu leur apprends une leçon ?]

[Je peux chevaucher ça ! Etrangement, ça me va !]

[Tout le monde, ramenez-vous, c’est un tourbillon spécial !]

D’innombrables élémentaires avaient transformés le tourbillon qui enveloppé la Lance Gloutonne en un tourbillon arc-en-ciel. Lorsque mon saut était arrivé à son apogée, j’avais lancé mon attaque vers les assaillants cyclopes.

« Mourrez ! »

Putain, je me demandes quand est-ce que je vais arrêter avec cette habitude de crier.’

[Coup Critique !]

Depuis le ciel jusqu’au sol, une violente tempête élémentaire s’était déchainée. Les cyclopes noirs à l’avant avaient rapidement été balayés, ainsi que ceux à l’arrière. bien qu’ils ne soient pas tous morts, ils étaient tous dans un sale état.

« Hwya, nettoie ça ! »

« O-Oui ! »

Hwaya, qui m’avait regardé avec un air ahuri pendant un instant, était sorti de ses pensées avant de commencer à rapidement tuer les cyclopes encore en vie. Elle avait simplement lancé des flammes blanches dans leurs gorges. S’il n’y avait pas de réponse de leur part, c’est qu’ils étaient morts. Autrement, ils s’étouffaient et mourraient. Très pratique.

Après avoir atterri, j’avais bu ma Potion de Mana. Après que Tempête Élémentaire se soit fini, une quantité phénoménale d’élémentaires s’étaient dispersés, me lançant des compliments et des baisers. Je n’avais pas pu m’empêcher de sourire. J’avais entendu dire que je serais capable de voir les élémentaires qui n’étaient pas connectés à moi à force de renforcer mes dons d’Elémentaliste. Apparemment, c’était vrai. Bien qu’ils fussent encore un peu flous, je pouvais les reconnaître.

« Y-Yeon Hwawoo, quelle était cette capacité ? Tu n’es pas censé utiliser le pouvoir de la foudre ? »

« Je ne pense vraiment pas que j’ai la nécessité de répondre à cette question, non ? »

J’avais répondu à la Manieuse de Rang S tout en lui faisant un clin d’œil. Puis, j’avais jeté au loin ma Potion de Mana vide. Bien que Tempête Élémentaire me consomme 50% de mon mana, si je préparais une potion en anticipation, et que je la buvais à temps, la plupart du mana serait restauré d’ici que mon attaque soit finie. Comme ça me permettait plus ou moins de réduire le temps d’attente entre les potions, c’était assez intelligent.

« Quelle capacité incroyable. Mm… ! »

« Les Ondes de Chocs sont bien aussi. »

« Assez de blabla. Préparez-vous. »

Hwaya avait crié intensément. Comme nous allions affronter un boss de Rang S+, c’était compréhensible. De plus, elle se préparait potentiellement pour le Raid Évènementiel qui suivrait.

[Shin, je vais de nouveau lancer une Bénédiction.]

[Ouais. Merci, Ludia.]

« Plene, prépare-toi à chanter. »

[Okay !]

Ludia avait planté son bâton dans le sol tout en commençant à incanter un chant sacré avec sa voix argentine. La fatigue qui s’était accumulée dans nos corps avait disparu et, pour ma part, mon corps était à nouveau en pleine forme, débordant d’énergie. C’était réellement mystérieux. Même après que son monde se soit écroulé et qu’elle ait déménagé sur Terre, elle avait réussi à maintenir le pouvoir sacré du dieu dans lequel elle croyait. Bien que je n’y aie pas pensé intensément, ça m’avait de nouveau fait réfléchir sur les entités nommées ‘dieux’. (NdT : avant tout commentaire sur ce sujet à nouveau, « une voix argentine » est une expression qui existe, oui ^^ Pas la peine de la corriger pour la troisième fois.)

« Le boss va sûrement être un cyclope. Après le souffle de flammes noires de Lotte pour réduire sa résistance, nous utiliserons chacun notre plus puissante attaque. Le combat commencera à ce moment-là. »

« Compris. »

« Pas de problèmes. »

« Le boss cyclope… Je ne peux même pas imaginer sa puissance. »

Les membres du groupe avaient commencés à préparer leurs attaques. La lance de mon père vibrait violemment depuis un moment. Je suspectais cette réaction d’être le début de sa Technique de Lancier Unique.

Puis, il était enfin apparu, apparemment de nulle part. Il était juste apparu soudainement devant nous.

[Guoooooooooooo !]

Il faisait plus de 10 mètres de haut, avait la peau rouge et des yeux horribles qui émettaient une aura oppressante. Comme si deux bras n’avaient pas été assez, il en avait une paire additionnelle, montant le total de ses membres supérieurs à quatre. Chacun d’eux tenait une massue. Au même moment, la Lance Gloutonne avait commencé à vibrer. ‘Hein ? Attends, se pourrait-il… ?’ Alors qu’ une pensée avait traversé mon esprit, le boss avait ouvert la bouche. Comme il était peu probable qu’il crache des flammes, j’avais supposé qu’il allait crier.

[Souffle de Sombre Malédiction !]

Quel nom super cool !

Avant qu’il ne puisse essayer d’apeurer tout le groupe, Lotte avait déversé des flammes noires sur lui. Le mot ‘déversé’ correspondait parfaitement car, comme du goudron, les flammes s’étaient collées sur le corps du boss, se tortillant de façon malsaine tout en brûlant son corps. Si elle n’avait pas été dans notre camp, j’aurais été effrayé jusqu’aux tréfonds de mon âme.

[Guoooook !]

[Ça ne va pas durer longtemps. Ça va réduire son attaque, sa vitesse et sa résistance à tout.]

[Pourquoi tu n’as pas utilisé ça contre le dragon ?]

[Je ne pouvais pas à l’époque. J’ai obtenu cette capacité après m’être rangée du côté du Héros…Mm.]

Lotte semblait embarrassée, mais je n’avais pas le temps d’y penser pour le moment. Hwaya avait été la première à attaquer. Ses flammes étaient si blanches qu’elles auraient pu être confondues avec de la lumière.

« Meurs ! »

Était-ce un cri universel ?! Ses flammes avaient frappé le torse du cyclope, le carbonisant jusqu’à l’os. Ce qui était le plus choquant était le fait que le goudron de Lotte l’empêchait de régénérer. La lance de mon père avait frappé au même endroit. Une explosion avait retenti, et le boss s’était mis à trembler suite au choc, crachant une grosse quantité de sang. Mon père avait esquivé une des massues tout en reculant et en relâchant une aura d’onde de choc.

« Meurs ! »

« Vraiment ! C’est vraiment ridicule ! »

Nous n’avions pas besoin de tous dire la même chose !

« Eit, Meurs ! »

« Kuk ! »

« Huuu… Charge de Lance ! »

« Je, j’y vais aussi ! Coup de Bouclier ! »

Les autres membres avaient aussi lancés leurs attaques. Le cyclope avait laissé échapper un cri enragé tout en frappant aléatoirement avec ses massues. Le goudron de Lotte perdait petit à petit son effet.

« Ô Pouvoir de la terre, arrête les épées des monstres ! » (NdT : C’est un incantation, il n’y a pas d’épée dans les mains du cyclope)

[Guooook !]

La voix de Ludia avait résonné et les massues du cyclope s’étaient arrêtées en plein air. Son torse blessé était une cible facile.

« Maintenant ! »

Elle avait crié alors que son bâton était proche de l’incandescence.

J’avais brandi ma lance vers le torse du boss. Elle avait fini depuis longtemps de se transformer en un trait de foudre blanche. Son torse était brûlé par Hwaya et enfoncé par mon père ! Je pouvais même voir son cœur battre !

« Meuuuuurs ! »

« Q-Que c’est embarrassant… »

Tout comme si ma lance avait été aspirée par son cœur, elle avait percé le torse épais avec une explosion d’aura intense. Le tourbillon d’aura avait dévoré son pouvoir de régénération tout en lui faisant exploser le cœur.

[Vous avez vaincu le boss du Donjon Évènementiel, le Seigneur Cyclope !]

[2.000.000 de pièces d’or serait distribuées équitablement parmi les membres du groupe. Vous recevez 250.000 pièces d’or.]

[La contribution de Kang Shin est la plus haute. Choisissez votre récompense.]

[1. Epée du Seigneur Cyclope.] | [2. Guenilles du Seigneur Cyclope.] | [3. Demi-Elixir.] | [4. 1.000.000 de pièces d’or.] | [5. Dague de Cyprus.] | [6. Œil Dorée du Seigneur Cyclope.] | [7. Morceau de Fer Bleu Raffiné.] | [8. Anneau de Mortsang.]

« Shin l’a tué, c’est notre chance, tout le monde ! Attaq…. Hein ?! Il est mort ?! »

Juste comme ça, nous avions parfaitement nettoyé la Forêt de Rage.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *