Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 243

[Votre Force, Constitution et Magie augmentent de 20%. Toutes les stats augmentent de 5. Votre affinité à tous les éléments augmente et votre affinité à l’élément de lumière augmente grandement. Votre résistance au poison augmente grandement.]

[Une fois par jour, vous pouvez invoquer le trident de Shiva, Trishula, pendant 30 minutes. Le Trishula invoqué ne fait plus qu’un avec votre arme et augmente votre rang de Maîtrise de la Lance d’un rang. Lorsque vous attaquez, vous avez 10% de chance d’attaquer les ennemis trois fois, infligeant 3 fois les dégâts normaux.]

[Une fois par mois, vous pouvez invoquer le compagnon de Shiva, Nandi, pour 5 minutes. Nandi est un taureau géant et lorsqu’invoqué, il se déchaînera sans se soucier de son corps. Il fait honneur à la puissance du compagnon de Shiva, le Dieu de la Destruction, chargeant en avant dans le seul but de détruire votre cible.]

[Une fois par an, vous pouvez utiliser l’Œil du Dieu de la Destruction. Un troisième œil s’ouvre sur le front du champion de Shiva, vous, tirant un puissant rayon de lumière en avant. Du fait de sa vitesse équivalente à celle de la lumière, il est supposé inévitable et capable de détruire tout et n’importe quoi. Sa puissance d’attaque augmente en fonction de vos stats.]

[Vous avez obtenu trois noms véritables de dieux avec le corps d’un être humain ! C’est un évènement miraculeux qui n’a jamais été vu auparavant dans l’histoire du donjon. Bien que d’innombrables autres dieux souhaitent vous allouer leur nom, il est extrêmement difficile de recevoir quatre noms divins dans un corps humain. Cependant, si vous avancez dans le royaume d’existence suivant, il est possible que vous puissiez en recevoir un quatrième !]

Bien que j’avais cru être devenu plus fort, le choc que j’avais reçu cette fois avait été énorme. Lorsque j’avais obtenu le nom d’Hermes, ma vitesse avait augmentée de 15% et lorsque j’avais obtenu celui de Zeus, ma Force et mon Charme avaient augmenté de 15%. Cette fois-ci, cependant, ma Force, Constitution et Magie avaient tous trois augmenté de 20% ! Sans réduire les autres stats !

De 15% à 30%, de 30% à 60%. Plutôt que le choc des pourcentages doublés, le choc dû au changement de Force, de Constitution et de Magie avait eu un impact terrifiant sur mon corps. Il était si grand que mon corps, qui avait su traverser 20 étages de l’Au-Delà et était niveau 71, me donnait l’impression qu’il allait se briser.

La douleur n’était même pas comparable à celle que j’avais subi en obtenant le nom véritable de Zeus. Une quantité quasi infinie de pouvoir divin était en train de s’engouffrer dans mon corps, amplifiant mon mana et renforçant mes muscles et os. Mon corps évoluait pour devenir encore plus impressionnant. Et durant ce processus, je ne pouvais que serrer les dents pour ne pas m’évanouir.

« Putain… Je n’ai même pas eu le choix d’un nom de dieu véritable cette fois… ?! »

Même Zeus et Thor avaient offert leur nom ensemble. Apparemment, la divinité la plus puissante de l’Hindouisme n’avait pas voulu être comparé aux autres dieux et avait décidé de faire le choix à ma place. Sa méthode pour accorder son nom était vraiment trop violente.

Pendant 10 minutes, j’avais subi d’atroces souffrances en supportant la transformation de mon corps. Lorsque je m’étais relevé, j’avais pu sentir le changement. Lorsque j’avais regardé ma fenêtre de statut, mes HP avaient dépassé les 100.000 et mes MP avaient dépassé les 180.000. 180.000 ! Le montant de mana dans mon corps était devenu véritablement monstrueux !

« Mmmm… »

Cependant, l’ennemi de monde que j’avais affronté sur le continent de Sylon avait eu un mana encore plus incroyable. Sans parler de son mana, rien que sa force physique avait surpassé mon imagination. Même si j’étais devenu plus fort, il y aurait toujours quelqu’un de plus fort que moi. Il n’y avait aucune garantie que l’ennemi de monde inconnu qui attaquait la Terre était moins puissant que le Livre Ambulant, et le Seigneur Démon était sans doute possible plus puissant que lui. Même avec un troisième nom divin, je n’étais pas confiant dans mes chances de vaincre le Seigneur Démon.

Bien sûr, cela ne voulait pas dire que j’étais faible. C’était juste que le sujet de ma comparaison était incroyablement fort. Si j’étais amené à utiliser le pouvoir que je venais d’obtenir à bon escient, je serais probablement capable de combattre seul un ennemi de monde du niveau du Roi de Lave.

Trishula, qui augmentait ma Maîtrise de la Lance d’un rang et qui augmentait ma puissance d’attaque, était parfait pour moi, et bien qu’il ne puisse être invoqué qu’une fois par mois, Nandi semblait être une arme de destruction massive très puissance.

Finalement, le troisième œil de Shiva semblait pouvoir détruire la création elle-même, si mes stats suivaient. Comme il ne pouvait être utilisé qu’une fois par an, sa puissance destructrice devait réellement être gargantuesque. Même le Seigneur Démon ne pourrait pas ignorer cette attaque. Pensant à tout ça, je me sentais plus motivé que jamais. Avec ça, j’avais obtenu un nouveau moyen d’attaquer efficacement mon adversaire !

« Bien. Je peux encore devenir plus fort ! »

Je venais juste de finir le 70ème étage. Incluant l’Au-Delà et le Premier Donjon, il me restait 60 étages à parcourir. Je pouvais définitivement devenir plus puissant.

« La récompense… »

La fenêtre d’information continuait à m’asticoter afin que je sélectionne ma récompense. Je n’avais qu’un seul choix, donc je ne comprenais toujours pas pourquoi elle ne voulait pas juste me la donner ! J’avais ramassé la Lame de Cachombre en grommelant. Je m’étais attendu à une arme, mais il s’agissait en fait d’une boucle d’oreille.

[Lame de Cachombre (Épique)

Durabilité – 850/850

Prérequis – Maître de l’Ancienne Faucheuse, Force 300+, Magie 300+

Option – Force +30, Magie +30. Lorsque vous attaquez ou êtes attaqué et que l’attaque est un Coup Critique, une énorme faux de faucheuse apparaît pour attaquer l’ennemi. La puissance d’attaque de la faux augmente en fonction de votre Force et de votre Magie.]

« Ah, mais c’est… ! »

La description de l’objet était courte, mais l’effet n’était pas à prendre à la légère. Le fait qu’il s’activait autant quand j’infligeais que quand je recevais un Coup Critique était un gros avantage. Bien que je serais forcé de l’utiliser une fois pour pouvoir juger de sa réelle puissance, le terme ‘faux de faucheuse’ sonnait comme une douce mélodie à mes oreilles.

Après avoir pensé à mes choix pendant un long moment, j’avais retiré la Boucle d’Oreille de la Succube de Sang pour mettre la Lame de Cachombre à la place. Le rouge sombre de la Boucle d’Oreille de la Succube de Sang allait bien avec la Larme Dorée qui était une magnifique gemme dorée, mais la Lame de Cachombre et son allure métallique noire était plus masculine mais n’allait pas bien avec la Larme Doré.

En regardant mon visage dans la réflexion de ma lame de lance, j’avais hésité. Etait-ce bien ?

« Eh bien, ce sont mes stats qui importe le plus, ignorons ça. On dirait que j’émet moins de cette fragrance insupportable aussi. »

La Boucle d’Oreille de la Succube de Sang avait pour effet d’amplifier mon Charme et d’émettre une senteur qui rendait plus facile pour les membres du sexe opposé de m’aimer. Bien que son effet était négligeable face à la valeur haute de ma stat de Charme, je sentais quand même que l’effet de mon Charme avait légèrement diminué. J’en était certain.

Alors que je me dirigeais vers la Boutique d’Etage, j’avais décidé de donner la Boucle d’Oreille de la Succube de Sang à Yua, dont la stat de Charme était régulièrement mise à profit. Lorsque Loretta m’avait vu, elle avait tremblé.

« Ah ! Shin, tu as obtenu un nouveau nom de dieu véritable ?! »

« Ouaip, celui de Shiva. »

« Shiva… Le Dieu de la Destruction ?! Ton corps a pu contenir le pouvoir de Shiva ? Maintenant que j’y pense, ton corps semble différent… Je vais l’examiner. »

Avec un visage surpris, Loretta avait commencé à tâter mon corps ici et là…

« Je peux clairement voir tes desseins. »

« J’essaye juste de vérifier qu’il n’y a rien de mal avec ton corps… »

« Eit. »

Lorsque j’avais forcé Loretta à s’écarter de moi, elle avait commencé à bouder en grommelant. J’avais ignoré son comportement en lui demandant.

« Alors, il y a quelque chose qui ne va pas ? »

« Quoi ?… Ah. »

« … Tu as complètement oublié ce que tu faisais à cause de tes pensées malsaines… »

« Hihi. »

« Ne pense pas que ce sourire adorable va changer quoi que ce soit. »

Ensuite, elle avait de nouveau inspecté mon corps sans motif ultérieur. Elle m’avait dit que mon corps était tendu à cause de la puissance de Shiva qui se confrontait avec mes deux autres noms divins. J’avais pensé la même chose.

« Alors assures-toi de te reposer ! »

« Est-ce que j’ai vraiment besoin ? Le 71ème étage ne sera pas si dur. »

« Accepter trois noms divins dans un seul corps, humain qui plus est, est déjà assez choquant. Avant qu’ils ne puissent trouver l’équilibre, tu dois te reposer, Shin. Si possible, n’utilise pas tes pouvoirs et repose-toi au maximum. »

« Mais je me suis déjà amplement reposé hier. Pourquoi est-ce que je dois me reposer encore plus ? »

Lorsque je lui avais demandé ça, Loretta avait soupiré, puis comme si une idée avait surgi dans sa tête, elle avait claqué des mains en approchant son visage du mien. Ses pupilles dorées me fixaient avec une touche de malice.

« Dans ce cas, joue avec moi ! Je veux faire quelque chose pour toi ! Allons dans le Jardin des Fées ensemble, dépêche-toi ! »

« Non, Loretta, tes yeux ont une lueur dangereuse. »

« Je n’ai aucune intention impure, vraiment ! Pas même un peu ! »

J’aurais plus facilement cru ma mère me disant qu’elle me rendrait mon argent de poche du Nouvel An que je lui avais confié plutôt que de croire ce que Loretta venait de dire avec son regard bestial.

« Je reviens bientôt, Loretta. »

« Ah, aaaaah ! Shin, Shiiiin ! »

Je l’avais salué de la main alors qu’elle criait désespérément mon nom avant de retourner sur Terre. J’étais vraiment un peu assommé par l’obtention du nom de Shiva et je pouvais sentir des puissances dépassant l’entendement qui se battaient dans mon corps. Cependant, depuis que j’avais appris à contrôler le mana, j’avais obtenu un remède à tous ces désagréments. Le Circuit Peruta.

Yua était allé à l’école, mon père et Ludia étaient dans le donjon et ma mère était partie travailler. Au final, je me retrouvais seul à la maison. Dans ce silence serein, j’avais commencé à faire circuler mon mana.

J’avais rassemblé tout mon mana en un endroit avant de forcer sa rotation avec le Circuit Peruta. Une fois incorporé dans le circuit, sa vitesse de rotation avait accéléré. Attirant du mana extérieur dans mon corps tout en contrôlant le mana à l’intérieur, j’avais raffiné celui-ci en un cycle infini.

« La puissance des dieux est vraiment difficile à contrôler… Non, concentres-toi, concentres-toi. »

Pour devenir plus habitué à un pouvoir divin et pour mieux exploiter sa puissance, il est nécessaire d’identifier et de manipuler sa puissance divine. J’avais reconnu le pouvoir d’Hermes, de Zeus et de Shiva comme des entités séparées, et je m’étais appliqué à les contrôler.

Pour combattre contre un ennemi de monde, il fallait que je sois capable de manipuler des pouvoirs extérieurs au système du donjon. Il était facile d’oublier que les noms de dieux véritables étaient eux-aussi contrôlé à travers le système du donjon. Bien que ça soit agréable d’avoir quelque chose qui m’aide à manipuler ces pouvoirs divins, au final, il fallait que je me les approprie sans me reposer sur la béquille qu’était le donjon. Seulement alors aurais-je les qualifications de me désigner comme détenteur de noms divins.

J’avais entendu dire que même avant que le donjon existe, les dieux avaient alloué à des gens méritants leurs noms. Tout comme j’avais appris à m’approprier le Circuit Peruta, la Maîtrise de la Lance et mes techniques d’élémentaires sans l’aide du système, par le passé, les noms véritables de dieux avaient dû être maitrisés sans le support du donjon par des gens avec des capacités uniques.

Ainsi, j’avais besoin de pouvoir les utiliser comme s’ils étaient miens et non pas en criant leur nom. Une fois que je serais capable de faire ça, je pourrais alors devenir un porteur de nom divin à part entière. Et à ce moment-là, ma ligue… !

« Mm ? Il s’est pas passé quelque chose ? »

Juste alors que je pensais avoir capté quelque chose d’important, la pensée avait éclaté comme une bulle de savon. Cependant, peu importait à quel point j’avais essayé de la reformer dans les minutes qui avaient suivi, je n’avais pas réussi. Comme me creuser les méninges ne m’apportait rien, j’avais décidé de me reconcentrer sur le Circuit Peruta. De toute façon, j’étais persuadé que j’étais sur la bonne voie !

Le Circuit Peruta avait la particularité de permette à son utilisateur de se concentrer. Comme si j’avais été à moitié assoupi, je l’avais fait circuler paisiblement. Alors que j’étais en état de transe, un message de la dame des messages m’avait soudain réveillé.

[Les Donjons Évènementiels ont été créé en masse sur Terre ! Il y a trop de donjons sortant du contrôle du système du donjon. Je vous prie de les nettoyer avant qu’il ne soit trop tard !]

Exact.

Jamais deux sans trois. L’attaque soudain des Donjons Evènementiels était encore arrivé à un moment inattendu !

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *