Infinite Competitive Dungeon Society – Chapitre 4

Je n’avais ni honte, ni une raison de l’être. La semaine suivante, alors que je me tenais devant la même porte en pierre, je demandais cette fois-ci à rejoindre un groupe. A ce moment, une fenêtre translucide apparut.

[Ceci est l’interface de recrutement. Cliquez sur le groupe que vous désirez pour le rejoindre.]

« Voyons voir, Chasse d’Orc Lord, recherche soigneur. Doit être au-dessus du niveau 5. Stupide, faut pas déjà être niveau 5 pour pouvoir arriver au 5ème étage ? »

Pensant qu’il y avait des gens encore plus bête que moi, j’ai pris mon temps pour étudier les différentes recherches de groupes avant d’en trouver une qui recherchait un combattant en première ligne. Comme j’avais commencé à jouer aux jeux-vidéos je savais que ça correspondait à quelqu’un qui combat à l’avant pour infliger des dégâts au corps à corps. C’était exactement mon profil.

A l’instant même où j’ai mis mon doigt sur la ligne du groupe, ma tête s’est mise à tourner un court moment avant de me retrouver parmi neuf autres personnes.

« Bienvenue. Tu es un combattant en première ligne, n’est-ce pas ? »

Un charmant jeune homme de type caucasien commença à me parler. Pensant qu’il parlait anglais, je m’apprêtais à lui répondre « I cannot speak English ». Soudainement je me suis rendu compte que je pouvais comprendre ce qu’il disait sans problème.

« Oui, j’utilise une lance. »

« Oh, un lancier ! Viens-tu du continent d’Edias ? »

« N-non, je suis de Seoul. »

« Seoul ? C’est la première fois que j’en entends parler. Quelqu’un d’autre connait ? »

« Ce n’est pas une ville du continent de Luka. »

« Ni du continent de Pilos. »

Les gens autour de moi murmurèrent en secouant la tête. En leur jetant un coup d’œil, j’ai remarqué qu’il y avait des gens à la peau sombre comme à la peau blanche et tous avec les cheveux soit blonds, soit roux, soit châtain. C’était tous des étrangers ! Alors que je me recroquevillais légèrement d’angoisse, le jeune homme qui m’avait parlé en premier s’approcha. Il portait une targe sur son bras et une épée courte. Soudainement, il a tendu sa main vers moi.

« Tu dois venir d’un endroit peu connu. Enchanté. Je suis le chef du groupe, Ellos Von Kasina. Paul, Celtine et moi sommes du continent d’Edias.

« Gasina* ? »1)

« C’est Kasina. »

J’attrapais sa main, même s’il avait l’air un peu contrarié. Ayant joué à des jeux avant, je savais ce qu’était un chef de groupe. Je n’avais juste jamais imaginé que je ferais un jour parti d’un groupe de personnes venant d’autres mondes…

« Je suis Kang Shin, enchanté. »

Après une rapide présentation des autres membres du groupe, je pensais que nous irions directement combattre Orc Lord. J’avais tort.

« Attendez ! »

C’était la petite fille qui disait venir du continent de Luka. En plus de celle-ci, trois autres membres venaient de ce continent, une escrimeuse avec une rapière, une femme magnifique avec de longues oreilles et un carquois dans son dos et une jeune fille menue tenant un gros bouclier en bois. La petite fille était blonde, coiffée avec deux couettes dans ses cheveux d’un blond doré, tenait un bâton court en bois. Elle paraissait mignonne. Mais la façon dont elle avait parlé n’avait rien de mignon.

« Attendez, regardez ses vêtements. On dirait des vêtements de débutants ! »

 Vêtements de débutants ? ‘

Qu’est ce qui n’allait pas avec mes vêtements ? Je jetais un coup d’œil à ce que je portais. Puisque je souhaitais être libre de mes mouvements, je venais toujours dans le donjon avec mes vêtements d’entrainement. Même s’ils se déchiraient dans le donjon, dès que j’en sortais ils étaient réparés.

« …Tu n’es pas allé à la boutique ? »

« Si, j’y suis allé. »

Comme les autres me parlaient sur un ton informel, je fis de même. La petite fille m’a demandé de nouveau, surprise. « Ils vendent des équipements défensifs là-bas. Pourquoi tu n’en n’as pas acheté ? »

« Ah… »

Je me souvenais effectivement avoir vu des équipements défensifs à la Boutique. Cependant, mon but était d’atteindre le 10ème étage pour pouvoir acheter une technique de cultivation de mana. Je ne pouvais pas dépenser mon or dans n’importe quoi. C’était la même chose pour mon arme. J’utilisais toujours la Lance en Bois Acérée que j’avais reçu au début. Bien évidemment, elle était beaucoup moins acérée qu’au début.

« Je dois économiser mon or pour acheter une technique de cultivation de mana. »

« Quoi ? Tu n’as pas de technique de cultivation de mana ? Tu viens de quelle famille ? »

« Famille ? Kang, je suppose ? »

« Ta famille n’as pas de technique de cultivation ? »

« Non »

« Quoi ? Oh non, on a récupéré un boulet. Vire-le du groupe ! »

« Hmm, ça va être difficile si tu n’as pas de technique de cultivation. »

« Il n’a pas de technique de cultivation de mana ? »

Les autres membres avaient commencé à murmurer entre eux. Réalisant que quelque chose n’allait pas, j’ai demandé à Ellos, qui semblait être le plus compréhensif.

« Tous les autres ont une technique de cultivation ? »

« Bien sûr. Enfin, je ne sais pas pour les autres donjons, mais il parait que c’est impossible de monter jusqu’au 5ème étage du Premier Donjon sans technique de cultivation de mana. Comment es-tu arrivé aussi haut ?

« Ah, j’ai augmenté mes compétences. J’ai maîtrisé la Technique à la Lance de Rang Moyen… »

« Rang-Moyen Maître ?! » Cette fois-ci quelqu’un d’autre dans le fond cria de surprise. C’était le jeune homme brun portant un grand bouclier et une armure en cuir.

« Ne mens pas ! J’ai pratiqué l’art du bouclier depuis 10 ans et je viens juste de passer Rang Moyen niveau 2. Et tu dis avoir maîtrisé le Rang Moyen à la lance ? »

« Oui…c’est bizarre ? »

« Oui ! Maîtriser une Technique d’arme de Rang Moyen sans technique de cultivation de mana ! Je ne te crois pas. Ne me dis pas que tu as une Technique à la Lance de Haut Rang ? »

« Non, ça me dit que je ne peux pas à cause du manque de mana. »

« … »

Tout le groupe fut frappé d’un lourd silence. Puis Ellos dit.  « Prenons-le avec nous ».

« Mais Ellos… »

« Nous avons à peine réussi à grimper jusqu’au 5ème étage à nous trois. Avec la règle [tous les joueurs en dessous du 10ème étage ne peuvent faire équipe qu’avec des habitants de leur propre continent], il a dû monter jusqu’ici tout seul. S’il avait son propre groupe, il n’aurait pas besoin de rejoindre le nôtre, n’est pas ? »

« Oui. »

Alors que je hochais la tête, Ellos gagna en confiance et parla plus fort.

« Vous voyez ? Kang Shin, tout seul, a la même puissance que nous trois réunis. Je ne peux pas savoir pour dans l’avenir mais au moins pour le 5ème étage, il est plus que qualifié pour remplir le rôle de combattant. Il maîtrise une technique de Rang Moyen ! »

« Mais regarde son armure… »

« Je ne l’aime pas… »

« Vire-le ! »

Miss couettes n’arrêtait pas de dire de me virer. J’évitais son regard, mais ça ne fit que la mettre en confiance et la rendre plus arrogante encore.

« Vire-le ! »

« Mademoiselle Palludia, s’il vous plait, calmez-vous. Nous n’avons pas encore vu ses compétences. »

« On en a pas besoin ! Regarde-le, il utilise une lance à moitié cassée ! »

« Hmm… »

« Il sera trop tard si on se lance contre le Boss et qu’il nous traîne derrière. Je ne sais pas pour toi mais mon continent est en guerre avec les démons. Si on perd l’opportunité de monter en niveau pour toute une semaine, nous allons être submergés ! »

« Mon continent est aussi en guerre. Hmm, Ok. Faisons un test. Kang Shin, je m’excuse mais tu vas devoir nous montrer ton niveau. Il devrait y avoir un Orc qui traîne en arrière. Montre nous comment tu te bas. »

« Pas de problème, ce n’est pas difficile. »

« Pfff. »

Cette gamine du nom de Palludia accepta cette décision à contrecœur et se mordit la lèvre de mécontentement.

« Tu es toi-même un Orc… »

« Je ne suis pas un Orc ! »

Je ne pouvais pas m’empêcher de crier alors qu’elle touchait ma corde sensible. Alors que je la confrontais du regard elle sembla intimidée et se retourna.

« Hmph ! »

« Hmph. »

Je grognais moi aussi. Puis je me suis mis à trotter dans le donjon. Il n’y avait pas d’Orcs prêt de la porte aussi j’ai dû en chercher pendant 5 minutes.

« Chwiiik, humain ! »

Trouvé ! Il portait une armure en cuir usé et un redoutable glaive*2) . Après avoir confirmé que mon audience était présente, je me précipitais sur lui. Ma lance commença à rouler entre mes doigts et au moment où je sentis la bonne position je l’agrippais fermement. Maintenant !

« Haap ! »

J’esquivais d’un mouvement léger l’attaque de mon adversaire et ma lance se précipita comme l’éclair sur ma cible. L’Orc qui jusque-là courait vers moi s’arrêta net, émettant un gargouillis  puis commença à tomber, du sang formant des bulles au coin de sa bouche. Alors qu’il tombait, je retirais rapidement ma lance pour éviter qu’elle ne casse. L’Orc perdant la seule chose qui le retenait encore en l’air, s’effondra.

Au début, je combattais les monstres uniquement avec ma force brute, bloquant leurs attaques avec ma lance. Mais comme la durabilité de ma lance était tombée en dessous de 10, je tentais au maximum de tuer les Orcs d’un seul coup. Comme ma maîtrise de la lance était élevée, ce n’était pas trop difficile.

« En…en un coup ! »

« Pas possible, vous avez vu ? Je n’ai même pas senti une once de mana ! »

« J’ai vu ! Sans même parler de mana, ce n’était même pas une compétence ! »

« Incroyable… »

Ellos et les autres semblaient abasourdis par ma technique. Hmm, je suppose qu’à cette époque je devais être proche de mon père en termes de maniement de la lance pur. Hélas, il y a toujours quelqu’un pour se plaindre.

« Hmph, c’est juste une coïncidence ! S’il essaie encore, il n’y a aucun moyen qu’il réussisse le même coup. »

« Mademoiselle Palludia, même si c’était juste une coïncidence, il est quand même très doué. Il est plus que qualifié pour devenir un membre de notre groupe. »

« Arh ! Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, je quitte le groupe alors ! C’est soit mon groupe, soit lui ! Votre choix ! »

« C’est… »

« Dans ce cas, je n’ai qu’à en tuer un autre. »

Comme Ellos semblait troublé, je décidais d’intervenir. Ellos me regardait avec les yeux larmoyant. Palludia, elle, renâclait et lança : « Essaye pour voir ! »

« Comme c’est pratique, il y en a un juste là. »

Un archer Orc. C’était un type d’Orc énervant, tirant des flèches de loin. Heureusement qu’il n’y en avait pas beaucoup. Quand ils apparaissaient groupés avec d’autres Orcs, je devais me préparer à subir des dégâts si je chargeais dans le tas. Mais là il n’y en avait qu’un seul. Etant capable d’esquiver des balles de révolver, comment pourrais-je ne pas être capable d’esquiver une flèche ?

« Chwiiik ! Orc tire flèche ! »

« Humain poignarde Orc ! »

Ayant chassé seul pendant un an, c’était devenu une habitude pour moi de répondre aux monstres de la même manière qu’ils me parlaient.

Avec aisance, je penchais ma tête, esquivant le trait décoché par l’Orc. J’ai fait un pas en avant et propulsé ma lance vers l’archer. Celle-ci transperça magnifiquement le coup de l’Orc.

« Vous en pensez quoi ? »

« …. »

Lorsque Palludia vit l’Orc, elle serra les poings et baissa son regard. Elle avait renoncée. Je ne savais pas quelle partie de moi elle n’aimait pas mais je pouvais penser à quelques caractéristiques. J’ai donc décidé de l’ignorer.

Ce qui était important n’était pas l’extérieur mais l’intérieur ! Je suis Kang Shin, le fils du lancier le plus fort du monde. Vous serez témoin de la force que j’ai acquis en sacrifiant l’idée d’avoir une vie normale !

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *