J’ai Seulement Besoin D’être Présent Pendant Les Cours Du Sage Pour Gagner Un Niveau ! – Chapitre 4

Le jour suivant je suis allé en cours chez le vieil homme. Après avoir été noté présent, j’ai encore gagné un niveau. Quel Métier augmenter? Parce qu’il est apparu en premier dans ma tête, j’ai choisi Dragon.

 

Parce que j’ai imaginé que la compétence serait similaire à celle de Niveau 1 Souffle de Flamme, j’ai décidé de la vérifier plus tard.

“En tout cas, passons au cours, qu’est ce que je vais pouvoir vous apprendre aujourd’hui?”

“Wilf-sama.”

“Oooh….qui est tu déjà ?

“Je suis Callus, est ce que vous auriez un autre objet pour changer de Métier?”

“……..”

“Wilf-sama?”

“Grand-mère__-”

“Quelle est la manière la plus rapide pour acquérir un objet pour changer de Métier?”

“L’un d’entre nous veut changer de Métier.” J’avais fait quelques échanges et c’était déjà devenu banal. Claire s’est senti nerveuse à côté de moi. J’ai demandé cette information au vieil homme qui avait retrouvé toute sa tête.

“Après avoir battu un monstre dans une grotte, parfois un objet pour changer de Métier apparaît.”

“Une grotte?”

“Il y en a une situé en dehors du village. Elle est entretenu par la guilde donc il faut une permission pour entrer.”

“C’est embêtant.”

Je voulais donner un objet pour changer de Métier à Claire.

“Puisque c’est la guilde qui s’en occupe, à qui faut-il demander la permission?”

“Pour entrer?”

“Oui.”

“Bien, donc aujourd’hui nous allons faire cours à l’extérieur.”

☆  ☆  ☆

En accompagnant le vieil homme, nous nous sommes déplacé jusqu’à la grotte qui était un peu loin du village. Un gardien était présent à l’entrée de la grotte.

“Bien le bonjour Sage. Comment allez vous aujourd’hui monsieur?”

“J’ai besoin de faire cours dans cette grotte.”

“Des cours? C’est dommage que je sois trop vieux pour être votre élève.” a dit le gardien en nous laissant passer.

“S’il vous plaît. Même si ce n’est pas nécessaire pour le sage, faites bien attention à vous.”

Nous sommes entrés dans la cave à trois, Claire, moi, et le vieil homme. J’étais devant, Claire me suivait et le vieil homme portait une torche à l’arrière.

“Callus-kun, est-ce que … tout va bien?” Je comprenais les inquiétudes de Claire. Dans cette grotte sombre, moi aussi je me sentais mal à l’aise. Cette grotte, je n’y avais jamais été auparavant.

“Callus-kun! Devant-toi!” J’ai avancé pendant un moment, et j’ai finalement rencontré quelque chose. C’était un petit gars trapu, qui avait la taille d’un élève de maternelle.

En gros, c’était une boule de poil avec des bras et des jambes. Elle avait une massue.

“C’est un monstre?”

“Les Pillings sont les plus faibles des monstres de cette grotte. Ce monstre est celui qui a la plus grosse population. Il y a une chance qu’un objet de changement de Métier apparaisse une fois que vous l’avez battu.”

Le vieil homme est redevenu un professeur. Le Pilling a soudainement attaqué. Il s’est élancé avec une vitesse incroyable en agitant sa matraque. Claire a protégé le vieil homme et c’est recroqueviller. Ça tournait mal. J’allais devoir combattre. Comment j’allais faire? J’avais des compétences. Je me suis souvenu que j’avais des compétences.

J’ai vomi quelque flammes de ma bouche sur lui. La température dans la grotte a soudainement augmenté. Le Pilling s’est enflammé et a commencé à se débattre, mais il est finalement tombé au sol et a rapidement arrêté de bouger.

“Je l’ai ….fait?” J’étais perplexe sur le fait que je l’avais si clairement battu. Je ne pensais pas être capable de le battre en un seul coup si facilement.

Avec ça, j’ai eu plus confiance en moi. Pendant que je pensais ça, j’ai entendu un son de déchiquetage. Je me suis retourné  et j’ai vu Claire sortir un paquet de feuilles de ses poches et a commencé à manger.

“Tu va bien?”

“Oui….. je vais me soigner si je mange 30 feuilles.”

“30 feuilles?”

“Oui, je vais faire de mon mieux.”

“……Je vois.”

Comme Claire l’avait dit, elle à mangé beaucoup de feuilles, des larmes pleins les yeux. Je compatissais. Nous nous sommes baladés dans la grotte et nous avons vaincu tout les Pillings que nous rencontrions. C’était facile, mais j’avais le Métier Dragon.

J’utilisais mes compétences de Ninja, le shuriken était inefficace et ça prenait trop longtemps de les vaincre avec des lancers qui ne touchait pas tout le temps, j’ai essayé d’utiliser Marche Silencieuse et L’Art de l’Évasion Ardente pour avoir des victoires possibles. D’un autre côté, j’utilisais Souffle de Flamme et la nouvelle compétence Souffle de Glace pour les tués en une seule explosion.

D’un autre côté, Claire continuait de se blesser quand j’utilisais mes compétences de Ninja. Bien qu’elle se blesse, elle lui suffisant de manger quelques feuilles pour se soigner rapidement. Parce que je me sentais mal pour elle, j’ai décidé de battre les Pillings en utilisant seulement mes Souffles de Dragon.

Une fois que j’ai commencé à faire ça, ce n’était plus dangereux pour elle. Grâce à ça, nous avons exploré une grande partie de l’intérieur de l’intérieur de la grotte. Vaincre des Pillings était devenu très facile.

“Callus-kun! Par ici!”

“Oui?” Claire pointait un Pilling qui venait juste de se transformer en charbon. Dans les cendres, j’ai vu quelque chose briller.

“C’est ça.” a dit le vieil homme. Je me suis approché et l’ai ramassé .Même si ça avait la même forme que la massue des Pillings, mais elle était plus petite et avait une couleur argentée. Alors qu’elle avait la taille d’une batte ordinaire, elle avait désormais la moitié de la taille d’une batte de baseball. Peut être que c’était pareil avec l’écaille que j’avais reçu du vieil homme.

“Wilf-sama, quel Métier cela fait-il apprendre?”

“Guerrier.” Même si Guerrier était plutôt commun, c’était toujours mieux que Chenille Poilue. Je l’ai donnée à Claire.

“Hey.”

“Tu, tu es sûr que c’est bon?”

“Tiens, prends la.”

“Merci beaucoup! Callus-kun!” J’ai été remercié avec toute sa sincérité. Je ne me sentais pas si mal à propos de ça.

“Au fait, en le vendant, on peut acquérir suffisamment d’argent pour vivre un mois.”

“Coooommeeeent!? C-Callus-kun, c’est si cher—-”

“Ça va, tu peux le prendre.” Je me sentais mal de la laisser manger des feuilles pour se soigner, je lui ai donné l’objet.

“Merci!” Plus elle me remerciait, mieux je me sentais.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *