Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 133

Une fois le masque enlevé, le cadavre le remettrait à la personne qui se tenait devant lui. Cette personne serait le gagnant de l’Héritage. Ce masque était le trésor de l’Héritage!

Le Dragon de Sang à côté de Li Daoyi qui avait attendu quatre mille ans ce jour, semblait tout excité. Une fois entré dans le masque, il deviendrait l’Esprit d’Arme et pourrait finalement quitter cet endroit pour retourner au Domaine du Sud.

«L’Héritage est à moi! dit Li Daoyi, les yeux brillants. Mais à ce moment précis, Meng Hao sortit de la neuvième matrice. Quand il vit ce qui se passait, il n’hésita pas et s’élança à grande vitesse.

Après avoir atteint la Fondation Absolue et être entré dans cet endroit, Meng Hao avait éprouvé le sentiment étrange d’être le seigneur de cette zone d’Héritage, sentiment qui s’était renforcé après la destruction de la neuvième matrice.

À côté de lui, le dogue de trois cents mètres de long leva la tête vers le ciel et rugit. Grâce à sa vitesse incroyable, il était arrivé ici même avant Meng Hao.

«Ceci est mon Héritage,» dit Meng Hao, les yeux étincelants. «Si j’ai envie de l’ignorer, c’est mon affaire. Mais si tu penses pouvoir le voler, eh bien, ça dépendra de ta chance!» Il avait de l’expérience dans le vol d’Héritages et cela ne le mettait pas en colère. C’était la tactique de son adversaire qui l’énervait.

Le désir de Meng Hao de tuer Li Daoyi avait atteint des sommets épiques; Utilisant la pleine puissance de sa base de Cultivation, il avança et de la main, fit un geste d’incantation. Le drapeau de foudre s’envola, ainsi que deux épées en bois desquelles émanait une pression glaciale, et tous filèrent droit  vers Li Daoyi.

Au même moment, le cadavre retira le masque de son visage et se transforma instantanément en cendres de même que la main qui tenait le masque. Celles-ci se dissipèrent et le masque masque flotta vers Li Daoyi.

Tout excité, ce dernier leva la main droite pour s’en emparer mais au moment où il le touchait, sa main fut repoussée. Non pas qu’il ne puisse pas le prendre, mais avant, il avait besoin d’un Esprit d’Arme. Alors seulement le masque deviendrait sien.

Au même moment, le Dragon de Sang leva la tête en rugissant et se précipita vers le masque. Celui-ci n’ayant plus, pour le moment, d’Esprit d’Arme, quiconque y entrerait et s’en emparerait assumerait ce rôle.

Le Dragon de Sang était entré à mi-chemin dans le masque lorsque soudain,  le dogue poussa un rugissement, générant des ondulations dans toute la zone, et accéléra. Ignorant le fait que le Dragon de Sang était déjà en train de s’emparer du masque, le dogue de trois cents mètres de long le heurta de plein fouet et sitôt qu’il toucha sa surface, fut aspiré.

Son combat avec le Patriarche du Clan Li pour le contrôle du masque avait commencé!

«Tu ne connais pas tes propres limites», résonna  la voix du Patriarche. «lorsque je serai devenu l’Esprit de l’Arme, je te consumerai!

Ils étaient à présent complètement entrés dans le masque.

Une lumière rouge, aveuglante, émana du masque et dans ce rouge, on pouvait aussi distinguer du violet! C’était comme si deux couleurs brillantes essayaient de s’avaler mutuellement!

De ce fait, le masque n’appartenait ni à Li Daoyi ni à Meng Hao. La Divinité de Sang qui en prendrait le contrôle allait déterminer qui serait le vainqueur de l’Héritage.

De plus… jamais l’Immortel de Sang n’aurait pensé voir un  jour deux Divinités de Sang lutter pour devenir l’Esprit d’Arme. C’était une situation  sans précédent.

Mais une chose était sûre…. Celui qui gagnerait, le Dogue ou le Dragon de Sang, connaîtrait une augmentation inimaginable de puissance. À tout le moins, le gagnant aurait fait la moitié du chemin vers la Scission Spirituelle. Avec l’illumination appropriée du Dao, le gagnant pourrait même atteindre la pleine Scission Spirituelle!

– «Il était inutile de sauver cet esprit de sang de second rang», dit en riant Li Daoyi. – «Cela m’aidera à acquérir l’Héritage!»

Meng Hao s’approcha et tous deux se fixèrent. La Zone d’Héritage commençant à s’effriter, ils étaient dans le même monde.

«Te tuer résoudra tous les problèmes», dit Meng Hao tout en continuant d’approcher.

– «C’est exactement ce que j’allais dire!» répondit Li Daoyi. Il leva sa main droite qui émit une lumière brillante et  devant lui apparut un char de guerre doré qui fila en direction de Meng Hao.

Soudain, un rugissement retentit dans les airs  et du sang s’échappa de la bouche de Meng Hao. Il recula. Le visage blême,  Li Daoyi vacilla et fit de même, du sang coulant de sa bouche. Il regarda Meng Hao, et soudain,  toute la Zone d’Héritage commença à s’effriter autour d’eux. Des fissures apparurent sur toute la surface de l’autel sacrificiel d’un vert sombre.

Tout commença à se fendre avec des craquements. De toute évidence, l’Héritage de Immortel de Sang était en train de se détruire et de disparaître.

Quiconque ne fuirait pas à temps serait enterré avec lui!

A l’intérieur du masqu, la lutte entre le dogue et le Dragon de Sang sembla s’intensifier. À l’origine, le dogue n’aurait jamais pu rivaliser avec le Dragon de Sang. Mais comme  il avait été ressuscité en absorbant le sang de la Fondation Parfaite de Meng Hao, il était devenu quelque chose de jamais vu parmi les Divinités de Sang.

L’énergie spirituelle contenue dans l’environnement  se précipita vers le masque, absorbée par le dogue et le Dragon de Sang à la différence près que le premier pouvait utiliser la totalité de l’énergie absorbée, sans fuite, ce qui n’était pas le cas pour le second.

Bien que le Dragon de Sang ait eu le dessus au départ, le dogue se mit très vite à le dominer. Il n’avait plus aucun moyen de prendre le contrôle du masque d’Héritage.

Voyant cela, Li Daoyi blêmit et  recula. Il fit un mouvement rapide de la manche pour tenter de saisir le masque, mais fut à nouveau repoussé violemment. Sans Esprit d’Arme, personne ne pourrait  le prendre!

L’Immortel de Sang n’avait jamais prédit qu’une telle situation se produirait. En principe, quelqu’un devait s’en emparer. Une Divinité du Sang devait être capable de prendre le contrôle du masque en l’espace de quelques respirations et ainsi devenir  l’Esprit d’Arme, après quoi la zone d’Héritage commencerait à s’effondrer.  Le vainqueur  pourrait alors prendre le masque et partir.

Mais quelque chose de totalement  inattendu s’était produit et il en résultait une crise vitale stupéfiante!

Le monde s’effondrait autour d’eux. En bas, un énorme vortex était apparu qui engloutissait tout. Rien de ce qui était entré ne pouvait sortir. Le monde se détruisant, il ne restait que le vide.

Au – dessus se trouvait un bouclier lumineux sur lequel des ondulations commençaient à se former. Il ne passerait pas longtemps avant qu’il ne se brise. Ce bouclier étant la seule issue vers le monde extérieur, y entrer était l’unique moyen d’échapper à la destruction.

Personne ne contrôlait le masque. Les deux parties refusaient de céder. Le masque ne pouvait pas être retiré et le monde était en train de se détruire.  Lorsque Li Daoyi réalisa ce qui se passait, son visage se crispa.

Meng Hao, de son côté, restait tout à fait calme. Il recula un moment, essuya le sang de sa bouche, puis s’avança. Ses trois Piliers du Dao Parfait émirent un puissant pouvoir spirituel et , tout en marchant, il fit un signe d’incantation. Aussitôt,  un Python de Feu de trois cents mètres de long rugit et s’élança vers Li Daoyi.

En fait, ce n’était pas un python mais  un dragon! Un dragon d’or rugissant, enveloppé d’une flamme brûlante. Derrière lui volait une Lame de Vent de trente mètres de long. Un vent brûlant se répandit et enveloppa Li Daoyi.

Jusque là, dans le cadre de sa Cultivation, Meng Hao n’avait guère appris de techniques de magie. Toutes celles qu’il connaissait étaient issues du stade de la Condensation de Qi et il n’en possédait aucune qui provienne du stade de l’Établissement des Fondations. C’était l’une de ses faiblesses, et Meng Hao le savait bien.

«Nous verrons qui est le plus impitoyable…. dit Li Daoyi avec un rire cruel.

Il était évident à ses yeux  que la magie utilisée n’était pas conventionnelle et qu’il lui serait difficile d’obtenir rapidement la victoire, la  véritable clé étant de savoir qui resterait le plus longtemps dans ce monde en ruines. Celui qui partirait  le premier, sans le masque, perdrait toute qualification pour remporter l’Héritage.

Le visage de Li Daoyi était sombre. C’était un Enfant Dao du Clan Li, titre qu’il avait obtenu à la force du poing et pour lequel il n’avait pas hésité à tuer. Plus d’une fois il avait volé leur chance aux autres et lui qui était issu d’une branche banale du Clan Li était devenu un Enfant Dao, quelqu’un de bien supérieur aux Elus.

Cela était dû à sa personnalité. Arrogant, il était persuadé que son entêtement était l’un de ses plus grands atouts. Soudain, un éventail apparut dans sa main. C’était un éventail à quatre couleurs et quand il l’agita, les couleurs fusèrent vers le Dragon de Feu et la Lame de Vent de Meng Hao.

Il y eut un bruit retentissant. Les quatre couleurs, qui avaient pris quatre directions différentes,  se transformèrent  en quatre épées qui se précipitèrent vers Meng Hao.

Li Daoyi se mit à rire. De sa  main gauche, il frappa sa sacoche spirituelle et dix – huit perles noires apparurent dans sa paume. Il les lança vers Meng Hao et à son approche, elles explosèrent  de façon inattendue, générant des distorsions. L’effondrement de l’environnement s’accéléra.

– «Vous pensez toujours que vous êtes plus impitoyable que moi?” S’écria Li Daoyi dont le visage trahissait la  pure folie.

L’épée à quatre couleurs et la distorsion se déchaînèrent sur le brouillard de foudre de Meng Hao. Il y eut une explosion retentissante et Meng Hao recula de plusieurs pas, les  yeux remplis d’une lueur impitoyable. Il leva la main droite: un autre dragon de trois cents mètres de long apparut dans les airs et vola, non pas vers Li Daoyi, mais vers la porte brillante au -dessus.

«Ce n’est pas se montrer impitoyable que de faire exploser cet endroit plus rapidement,» dit-il froidement. « Il faudrait pour cela détruire la sortie… L’oserez-vous?»

Le Dragon de Feu fonça droit dans la porte et explosa. Celle-ci,  déjà ondulée, se déchira et de gros morceaux furent réduits en poussière en un rien de temps.

Voyant cela, Li Daoyi, qui se croyait  incroyablement cruel, écarquilla  les yeux. Son cœur battait à tout rompre.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *