Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 136

L’expression de Meng Hao était la même que celle des dix Cultivateurs. Il continua de voler, mais pas aussi rapidement. Bientôt, les autres Cultivateurs le dépassèrent. Ses yeux cillèrent légèrement, mais il les suivit et fit mine de chercher la source de la Tribulation Céleste et, comme les autres, de la Foudre de Tribulation.

«Pourquoi cette Tribulation Céleste s’est elle produite ?» dit Meng Hao sur le même ton que les autres. – «Qu’y a-t-il dans cet endroit qui ait pu la provoquer ?»

«Bonne question! Je n’avais encore jamais vu une Tribulation Céleste comme celle-ci auparavant. Ne me dites pas qu’il y a une personne ici qui transcende la Tribulation? Personne ne l’a fait depuis les temps anciens, bien que vous puissiez lire à ce sujet dans les archives anciennes…. »

«Ouais, c’est vraiment bizarre…»

C’était l’après-midi quand les nuages de la Tribulation commencèrent à se dissiper. Le soleil de midi brillait sur la terre. Bien qu’ils fussent près d’un millier à parcourir la zone, ils ne trouvèrent aucun indice à l’exception du volcan.

Avant que quiconque ait pu y entrer, trois faisceaux de lumière apparurent au – dessus d’eaux, chacun mesurant  trois cents mètres de large. Bientôt, trois personnes apparurent. Personne ne put  voir clairement leurs visages car ils volèrent droit dans  la bouche du volcan.

Ceci dit, les  Cultivateurs pouvaient sentir la puissante pression qui émanait d’eux, une pression que seuls les derniers Cultivateurs de la Formation du Noyau au stade de l’Âme Pseudo Naissante pouvaient émettre

Au sein du vaste groupe, les pupilles de Meng Hao se contractèrent. Cependant, il ne sourcilla pas. Quelques instants plus tard, les trois personnes sortirent du volcan et  balayèrent la foule du regard,  ce qui permit à tous de voir à quoi ils ressemblaient.

«Ce sont les Doyens du Nuage Noir!»

«C’est donc eux… La garde d’honneur de la Secte Extérieure du Tamis Noir…. »

«Cet endroit se trouve dans la zone contrôlée par la Secte du Tamis Noir , aussi n’y a-t-il rien donc d’extraordinaire à ce qu’ils envoient des gens. Mais puisqu’ils sont là, il n’y a vraiment aucune raison pour que nous restions….»

Les trois vieux Cultivateurs portaient de longues robes noires sur lesquelles étaient brodés des motifs ouvragés en forme de nuages.  Ils regardèrent autour d’eux et, durant un moment, parurent perdus dans leurs pensées.  Puis une voix retentit.

«Cette zone est scellée. Quittez cet endroit!»

Ils s’assirent en tailleur dans les airs et l’un d’eux  produisit une fine plaque de  jade». Il fit un mouvement rapide de sa manche et celle-ci se transforma en une brume noire qui s’éleva dans le ciel.

Meng Hao, tout comme les autres,  baissa la tête d’un air résigné, après quoi tous se dispersèrent.

« Ainsi, cet endroit est proche de la Secte du Tamis Noir…. »pensa Meng Hao en regardant au loin. Soudain, il accéléra, se transforma en un faisceau prismatique et fila au loin.  Sa main droite frappa sa sacoche de Cosmos et une plaque de  jade apparut dans sa main. Il la regarda attentivement.

«Wow, le vent généré par ce roc a soufflé jusqu’à… la Secte du Tamis Noir…» Soudain, une image apparut dans son esprit : des souvenirs de la Sœur Aînée Xu.

– «Je me demande comment va Xu», pensa-t-il.

Il vola encore quelques jours et, au bout d’un moment,  fronça les sourcils. Repérant un endroit à une certaine distance, il se posa près d’une parcelle de forêt.

Sa main droite frappa sa sacoche de Cosmos et Chu Yuyan en sortit. Son visage était pâle et à l’instant où elle apparut, elle posa sur  Meng Hao un regard froid, sans dire un mot.

Le visage calme, Meng Hao s’agenouilla et passa les mains sur son corps. Bien sûr, il aurait été impossible de ne pas sentir la légèreté de sa silhouette.

Les yeux de Chu Yuyan s’écarquillèrent et, le visage en fureur, elle s’écria:

– «Que faites-vous?».

Mais alors même que les mots sortaient de sa bouche, Meng Hao sortit sa main profondément enfouie sous  la chaleur de sa robe et lui montra quatre pilules médicinales.

– «Ces pilules m’appartiennent», dit-il en les rangeant. Il avait depuis longtemps deviné que Chu Yuyan avait caché quelques-unes des pilules d’ingrédients mineurs qu’elle avait concoctées.

Le voyant emporter les pilules, elle laissa échapper un humph. Sa base de Cultivation était à présent  restaurée, mais attachée dans le filet noir, elle n’avait aucun moyen de se libérer.

– «Comme convenu, je vais vous laisser partir».

Meng Hao la regarda, puis agita sa main droite. Le filet noir s’élargit, puis s’envola.

«Je t’ai dit que je te sortirais de là, et Meng Hao ne revient jamais sur sa parole».

Meng Hao reprenait le filet noir lorsque soudain,  les yeux de Chu Yuyan brillèrent d’une étrange lueur.. Sa base de Cultivation étant restaurée à mi niveau de  l’Établissement des Fondations, elle semblait sur le point de faire un geste d’incantation.

Toujours aussi calme, Meng Hao la regardait,  indifférent. Le coeur serré, elle demeura un moment silencieuse, une expression complexe sur le visage.

– «L’inimitié entre nous est réglée», dit – elle en serrant les dents. «Mais nous restons des ennemis. Quant à tout ce qui s’est passé dans le volcan, n’en parlez à personne car si vous le faites, je serai forcée de vous tuer!»

Réveillée depuis peu, elle ne savait pas ce qui s’était passé concernant la Tribulation ou l’Héritage Immortel du Sang.

Mais ses sentiments envers Meng Hao étaient très différents de ce qu’elle avait ressenti lors de leur première rencontre. De toute évidence, il n’en était qu’au début de l’Établissement des Fondations mais face à son calme, elle éprouvait une crainte puissante.

Celle-ci était en partie due à ce qu’elle avait vécu durant  le semestre passé dans le volcan, et pour le reste à un sentiment de danger imminent.

Elle avait l’impression que si elle passait à l’attaque en cet instant, elle le regretterait à jamais.

Sur ce froid discours, elle prit soudain son envol, se transforma en un faisceau blanc et s’élança au loin. Pour le moment, tout ce qui lui importait était de s’éloigner le plus possible de lui. Les événements vécu les six mois précédents dans le volcan étaient désormais des souvenirs complexes que jamais elle ne pourrait oublier.

Meng Hao regarda disparaître sa mince et belle silhouette et, à son tour, se souvint des six mois passés dans le volcan.  Il revit alors sa peau tendre,  blanche comme la neige, et sa silhouette gracieuse.

Il resta là un moment, un léger sourire aux lèvres, avant de dire froidement:

«Si tu en as assez vu, tu peux sortir maintenant».

Sa voix ne rencontra  que le silence. Il leva la main droite et un dragon de trois cents mètres de long apparut. Instantanément, une chaleur torride envahit toute la zone.

– «Non, non, non», dit une voix alarmée dans les airs, non loin de là.  «Ne vous énervez pas, cher Daoïste…».

Soudain, une silhouette scintillante apparut qui se fondit en un jeune homme. Il avait un air quelque peu dépravé, et dans sa main se trouvait un talisman en papier. Il jeta à Meng Hao un regard nerveux.

La tête massive du Dragon de Feu le fixa. Ses yeux sinistres brillaient. Il semblait couvrir toutes ses voies de fuite en approchant.

Impassible,  Meng Hao lui dit:

«Son Excellence me suit depuis un moment. Je serais curieux de savoir ce qu’il a en tête.»

La froide lueur qui brillait dans ses yeux généra  une profonde anxiété dans le cœur du Cultivateur à l’air dépravé.

Sa base de Cultivation n’en était qu’au début de l’Établissement des Fondations et  face à Meng Hao, il sentit une pression incroyable peser sur lui, en particulier à cause du Dragon de Feu de trois cents mètres de long que Meng Hao avait invoqué. Son cœur tremblait. A sa connaissance,, ce Dragon de Feu semblait avoir le pouvoir d’une base de Cultivation de la dernière étape de l’Établissement des Fondations.

L’apparition du Dragon de Feu ayant verrouillé toute la zone, il fut contraint de révéler son identité.

«Aîné, je suis Zhou Daya de la Secte du Givre d’Or,» dit-il, le visage pâle en s’empressant de tendre à Meng Hao son médaillon d’identification. « Compagnon  Daoiste, je vous en prie,  s’il vous plaît, n’attaquez pas. Je n’ai pas de mauvaises intentions. Je viens juste de voir le drapeau que vous avez  utilisé pour absorber la Foudre de Tribulation. J’étais si  excité que je vous ai suivi pour voir si je pouvais avoir une chance de vous le négocier.»

Pour avoir  suivi Meng Hao tout ce temps, il avait vu Chu Yuyan. De toute évidence, il l’avait reconnue et en était  choqué, sachant  que Chu Yuyan était non seulement une  Élue de la Secte du Sort Violet mais aussi la bien – aimée et fiancé de Wang Tengfei. Et pourtant, il venait de la voir portant des vêtements masculins et qui appartenaient évidemment au jeune homme qui se tenait devant lui.

A la vue de la lueur complexe qui passait dans ses yeux et après avoir entendu ce qu’elle avait dit à Meng Hao, Zhou Daya avait émis de nombreuses hypothèses et, finalement, en était arrivé à la conclusion qu’il était certainement  témoin d’une sorte d’adultère…. Ce qui le rendait à la fois nerveux et terriblement excité.

«Ils sont amants!» Pensait-il.  « Si le Petit Patriarche savait cela, il serait ravi. Peut-être même me récompenserait-il.»

«La Secte du Givre D’Or », répéta Meng Hao en regardant froidement le Cultivateur à l’air dépravé. Il fronça les sourcils : «Connaissez-vous Li Fugui?»

«Li Fugui?» Zhou Daya eut l’air surpris. «Euh, vous voulez dire Petit Patriarche? Bien sûr que je le connais! Tout le monde dans la Secte du Givre D’Or connaît le Petit Patriarche».

Meng Hao le regarda dans les yeux: de toute évidence, l’homme  ne mentait pas. Il ressentit un tiraillement dans son cœur.

«Comment Fatty aurait-il pu devenir un Petit Patriarche? se demanda-t-il. Un  moment plus tard,  ses yeux tombèrent sur le talisman en papier que Zhou Daya tenait dans la main.

Le cœur de Zhou Daya se retourna. Il détestait l’idée se séparer du talisman mais se força à le lui remettre.

«Compagnon Daoiste, ne vous fâchez pas, je vous en prie. Comme je me suis comporté en rustre aujourd’hui. Je vous prie d’ accepter mon talisman d’invisibilité en gage d’excuses pour mon indiscrétion».

Meng Hao observa le talisman et le balaya de son Sens Spirituel. Ne voyant rien de louche, il l’accepta.

«La Secte Givre D’Or est basée dans l’État de la Neige Glacée,» dit Meng Hao froidement, les yeux plissés. – «Qu’est-ce qui vous amène dans cette zone?»

«La Secte du Tamis Noir n’a pas participé au tournoi de l’Héritage Immortel du Sang,» répondit – il prudemment. «Par conséquent, la Secte nous a ordonné, à quelques autres et à moi, de venir enquêter. En fait, nous ne sommes pas  les seuls. Il y a  beaucoup de gens ici, appartenant à diverses sectes. Peu de temps après mon arrivée, j’ai vu la Foudre de la Tribulation… »Il semblait particulièrement insistant sur le fait qu’il n’était pas seul ici,  dans la région de la Secte du Tamis Noir.

– «Votre investigation  a-t-elle donné des résultats?» demanda calmement Meng Hao.

«Ce genre d’enquête n’est pas facile.. Récemment, la Secte du Tamis Noir a distribué beaucoup de trésors pour attirer les voyous parmi les Cultivateurs au stade de l’Établissement des Fondations. Après avoir réfléchi un moment, je pense vraiment que quelque chose ne tourne pas rond.»

Meng Hao demeura impassible. Il regarda un moment Zhou Daya , puis,  sans un mot, fit un mouvement de la manche et disparut dans un rayon de lumière.

Alors que sa silhouette disparaissait à l’horizon, le cœur de Zhou Daya se détendit et essuya la sueur qui  perlait sur son front. Debout devant Meng Hao, il avait senti une pression incroyable peser sur lui et avait pris soin de faire preuve d’une extrême prudence.

A présent  il était ravi et ses yeux brillaient.

«L’adultère! Ce type et Chu Yuyan ont commis l’adultère! Elle portait même ses vêtements. Haha! Je dois rentrer le plus vite possible pour en parler au Petit Patriarche. Cette nouvelle va lui faire très plaisir ».

Au sein de  la Secte, Zhou Daya avait la réputation d’être bavard et d’aimer faire courir des bruits. Ayant découvert ce qu’il croyait être une excellente rumeur, il prit aussitôt son envol  en direction du  point de rendez-vous fixé par la Secte.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *