Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 154

Meng Hao ne répondit pas. Il regarda Xu Qing et lui fit un petit sourire. Il recula avec elle, poussant le vieil homme de l’Établissement des Fondations à renifler puis à voler vers Meng Hao tel un rossignol.

Sa vitesse était incroyable et il affichait toute la puissance de sa base de Cultivation de l’Établissement des Fondations, provoquant la propagation de huit ondulations dans l’air. De toute évidence, il possédait huit Piliers de Dao.

À ce stade, les deux Cultivateurs d’âge moyen de l’Établissement des Fondations, l’avaient rejoint. Ils rirent, et l’un d’eux fit des gestes d’incantation. Une centaine de Lames de Glace apparurent comme par magie et commencèrent à tourner, formant un tourbillon géant. Celui-ci s’élança vers Meng Hao, chaque lame remplie de la puissance du premier stade de l’Établissement des Fondations.

L’autre homme tapa sa sacoche spirituelle pour produire cinq guêpes noires de la taille d’une tête avec de longs dards rouges.

«Vous vous surestimez! »dit l’homme qui avait créé les Lames de Glace. Le tourbillon vola vers Meng Hao. Tenant Xu Qing avec son bras droit, il agita sa main gauche et instantanément, un énorme Dragon de Feu apparut, ainsi qu’une Lame de Vent. Chose incroyable, le dragon n’était pas d’un rouge pur, mais rayé d’or! À cause de la Sublime Écriture Spirituelle, il était devenu un Dragon Doré.

La Lame de Vent fusionna avec le dragon, l’agrandissant jusqu’à trois cents mètres de long. De plus, deux renflements apparurent sur les côtés gauche et droit du Dragon de Feu. Il déploya ses ailes; c’était un Dragon Ailé de la Pluie.

Meng Hao avait été éclairé par cette technique quand le roc avait réveillé l’Héritage du Dragon Ailé en lui.

Apparut ensuite une Mer de Feu, née de la puissance du Pilier du Dao Parfait. Les Cultivateurs de l’Établissement de la Fondation du Milieu n’avaient aucun moyen d’y résister.

Boom!

La Lame de Glace se brisa en un instant, se transformant en un brouillard que la Mer de Feu consuma. Le Dragon Ailé de la Pluie rugit. Les deux Cultivateurs du milieu de l’Établissement des Fondations battirent en retraite, l’air choqué. En un clin d’œil, le Dragon Ailé de la Pluie se précipita sur l’un d’eux et le consuma d’un seul coup de mâchoire.

Un cri misérable retentit alors que son corps se transformait en cendres.

Ni le vieil homme de la dernière étape de l’Établissement des Fondations, ni l’homme aux cinq guêpes n’avaient eu le temps de réagir.

Le visage impassible, Meng Hao se tourna et se dirigea droit vers les cinq guêpes bourdonnantes.

Celles-ci se précipitèrent vers lui, mais alors quelles approchaient, leurs corps se mirent soudain à trembler violemment. On aurait dit qu’elles avaient senti quelque chose d’effrayant et n’osaient pas se rapprocher. Elles battirent aussitôt en retraite sans en avoir reçu l’ordre de leur maître.

Meng Hao émit une aura bizarre. Les cinq guêpes poussèrent des cris aigus et leurs corps tremblèrent encore plus fort, comme s’ils pouvaient perdre leur capacité à voler. Tout à coup, elles se retournèrent et s’attaquèrent sauvagement.

Tandis que cette scène étrange se déroulait, Meng Hao traversa les guêpes, leva sa main gauche et trancha son propre doigt qui se couvrit de sang. Soudain, toute la zone fut envahie d’une aura sanglante. Lorsqu’elle eut disparu, Meng Hao se tenait juste devant l’homme d’âge moyen. Il leva son index et le pressa entre ses sourcils.

Le corps de l’homme se mit à trembler et ses yeux gonflèrent. Son corps commença rapidement à dépérir et au moment où Meng Hao retirait son doigt, tout son corps se transforma en sang qui se déversa sur le sol.

Meng Hao se tourna vers le vieil homme stupéfait. En l’espace de quelques secondes il avait déjà complètement exterminé deux puissants Cultivateurs de l’Établissement des Fondations.

Ses méthodes étaient vicieuses et ses techniques bizarres. Une froideur apparut soudain dans le corps du vieil homme et s’étendit rapidement.

Maintenant, il comprenait pourquoi Xie Jie de la Secte du Tamis Noir regardait Meng Hao ce jour-là sur le disque du Feng Shui, et même essayé de le pousser à faire quelque chose qui révélerait ses capacités. Clairement, Xie Jie avait entendu parler de Meng Hao.

«Voulez-vous continuer?» Demanda calmement Meng Hao. Son index brillait toujours d’une lumière sanglante, qui se projeta sur son corps.

Le vieil homme ne répondit pas. Considérant le niveau de sa base de Cultivation, il aurait aussi pu facilement tuer les deux Cultivateurs du milieu de l’Établissement des Fondations. Mais il ne pouvait pas le faire aussi tranquillement. Il ressentait de la peur, surtout lorsqu’ il voyait la confiance totale de Meng Hao. Joignant les mains en guise de salut, il recula de plusieurs pas pour lui céder la place. .

«Je suis Xu Youdao. Je vous présente mes excuses pour ce qui s’est passé aujourd’hui. Je pense que nous nous reverrons bientôt.» Il le dit d’un ton très significatif.

Meng Hao réfléchit un moment, puis hocha la tête. La lueur du sang commençait à s’estomper lorsqu’il s’élança au loin. Dans ses bras, Xu Qing était complètement stupéfaite par la puissance de combat de sa base de Cultivation.

Elle hésita un moment puis laissa échapper:

«Quel… à quel niveau est ta base de Cultivation ?»

«Je suis au sommet du debut de l’Établissement des Fondations,» dit-il avec un petit sourire.

Il semblait maintenant être une personne complètement différente de celle qui venait de se battre. Il avait vraiment changé à cause de toutes ses expériences à travers les années, mais c’était essentiellement dans sa façon de traiter ses ennemis. Sa disposition envers ses amis était toujours aussi avenante, il n’avait pas changé.

En fait, son action impitoyable avait beaucoup à voir avec le poison en lui. Une personne infectée par le Lys de Résurrection tricolore devenait de plus en plus cruelle et féroce jusqu’au jour où elle se transformait en un véritable Lys de Résurrection.

«Comment peux-tu tuer des cultivateurs du milieu de l’Établissement des Fondations…?» demanda Xu Qing, les sourcils froncés.

«Oh, il y a de nombreuses raisons,» dit-il simplement. «Je suis peut-être au début de l’Établissement des Fondations, mais je peux me battre contre un cultivateur qui est à la fin de l’Établissement des Fondations.»

Peu de temps après, ils atteignirent une montagne. Depuis le sommet, Meng Hao pouvait voir la grande zone artificielle et la grande tour noire qui était en cours de construction.

Il pouvait juste distinguer les mille disciples de la Secte assis en tailleur autour de la grande tour, ainsi que le faible son des Écritures.

«Je ne peux pas me rapprocher plus,» dit-il. Son regard passa de la scène en bas à Xu Qing. «Il ne devrait pas y avoir de Cultivateurs de l’Établissement des Fondations indépendants dans cette zone, tu devrais pouvoir te débrouiller toute seule sans courir de danger. Prends ça, c’est un objet d’invisibilité. Tu pourras l’utiliser après avoir atteint l’Établissement des Fondations.»

Il lui tendit le talisman d’invisibilité.

Elle l’accepta. Elle avait toujours la robe de Meng Hao drapée sur elle. Celle-ci était un peu grande, mais elle était belle. Elle le regarda et semblait sur le point de dire quelque chose lorsqu’elle se ravisa et l’étreignit doucement. La tête appuyée contre sa poitrine, elle pouvait entendre battre son cœur.

Ce n’était pas une étreinte de passion, mais l’étreinte d’une personne amoureuse qui l’ignore.

Le ciel devenait plus clair et les ténèbres disparaissaient. Meng Hao regarda les beaux cheveux de Xu Qing. On aurait dit que ses cheveux savaient qu’il les regardait; ou peut-être était-ce le vent? Ils vinrent doucement caresser son visage.

Un long moment passa, puis Xu Qing recula et le regarda profondément dans les yeux.

«Tu dois faire attention», dit-elle. «Sors de cet endroit aussi vite que possible.»Puis elle se retourna, monta sur une épée volante et descendit la montagne. Elle glissa plusieurs fois de haut en bas et, pour finir, entra dans une petite forêt au pied de la montagne. Quand elle émergea de l’autre côté de la forêt, les vêtements de Meng Hao avaient disparu et elle était vêtue d’une robe propre de la Secte.

Meng Hao resta là sans bouger, la regardant disparaître au loin. Un sentiment de manque le remplit, et durant un moment, il eut l’impression d’être de retour dans la Secte Reliance au moment de sa dissolution.

Mais désormais, il n’était plus un Cultivateur de la Condensation de Qi. Il était de l’Établissement des Fondations, avec une Fondation Parfaite. Il n’était plus un enfant, mais un jeune homme. La Sagesse née de la maturité l’avait aidé à comprendre que peu importe que vous soyez un homme ou une femme; chaque personne a le droit de faire ses propres choix.

Son chemin ne pouvait être parcouru que par lui-même. Peut-être allait-il croiser d’autres routes mais pour le moment, il devait marcher seul. À moins… qu’il ne soit assez puissant pour imposer sa propre route, l’alternative était de vivre une vie pleine de soupirs.

Il regarda Xu Qing jusqu’à ce qu’elle atteigne le point de rendez-vous. Le regard plein de détermination, il leva la tête et regarda le ciel. Là-bas, le soleil levant et la lune étaient presque l’un sur l’autre.

Les yeux de Meng Hao se mirent à briller.

«Puisque je suis ici, je pourrais aussi aller vérifier. Si le Classique du Temps est réel, en utilisant le miroir de cuivre et les arbres du printemps et de l’automne, je pourrais forger ce fameux trésor du temps! Et puis il y a ma feuille de Coup de Tonnerre. Lu Tao étant ici lui aussi, je pourrais peut-être obtenir davantage d’informations.» Il se retourna et s’élança dans les airs, utilisant la position du soleil et de la lune pour guider son chemin.

Il continua pendant un moment. Soudain, un bruit retentit dans l’air, et la force gravitationnelle réapparut. Cette fois, Meng Hao vit de ses propres yeux un Cultivateur au début de l’Établissement des Fondations, qui ne pouvait pas supporter la pression, exploser et un Pilier du Dao intangible jaillir de ses restes.

«La force gravitationnelle est de plus en plus forte. Je crains de ne pouvoir y résister longtemps.» Il fronça les sourcils, réprimant le tremblement de ses Piliers du Dao et vola aussi vite que possible. Bientôt, le soleil et la lune ne se chevaucheraient plus. Mais maintenant que Meng Hao savait dans quelle direction aller, il réalisa qu’il se rapprochait de plus en plus de sa destination.

—–

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *