Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 163

Un rugissement emplit le monde du chaudron. Les éclairs dans la région s’intensifièrent et la gelée de viande semblait avoir été effrayée. Son attention semblait maintenant être fixée sur Meng Hao et les autres.

La voix de Han Bei retentit. «Je vais maintenant utiliser ma magie de lignée. Frère Meng et Xie mon cœur, aidez-moi s’il vous plaît avec tout votre pouvoir.» Elle se mordit la langue, crachant davantage de sang sur les mèches qui s’enroulèrent dans la fissure de la statue. Qui commença à émettre une lueur rouge.

Un intense bourdonnement retentit, et la statue entière se mit à trembler. De grandes quantités de poussière s’en dégageaient. Meng Hao eut soudain l’impression que le brin dans sa main consommait l’énergie de sa base de Cultivation, ainsi que son Sens Spirituel.

Ses yeux vacillèrent, mais son regard resta immobile. À côté de lui, les yeux de Xie Jie étincelaient alors qu’il déversait le pouvoir de sa base de Cultivation, ainsi que le Sens Spirituel, dans le brin qu’il tenait. Il regarda Meng Hao, une intention meurtrière vacillant dans ses yeux. Puis son regard se tourna vers Han Bei, et son regard devint chaud. On pouvait dire que les deux étaient une prune verte et un cheval de bambou. Quand ils étaient jeunes, il y avait eu un conflit entre eux, mais à partir de maintenant, il semblait que Han Bei avait vraiment travaillé dans son cœur.

Soudain, le rugissement s’intensifia. Le visage de Han Bei pâlit. Elle contrôlait les trois fils, Xie Jie et Meng Hao fournissaient simplement la puissance leurs énergies et leur Sens Spirituel.

L’incantation magique de Han Bei lui permettait d’utiliser sa lignée pour toucher l’esprit de la statue de son ancêtre. Si quelqu’un d’autre essayait de toucher l’esprit de la statue, sa base de Cultivation se fanerait.

Une dizaine de secondes passèrent. Des bruits retentissants emplirent le ciel. Soudain, la statue émit un rugissement… ses yeux se mirent à briller, comme si elle prenait vie. Et le corps de la statue… commença lentement à trembler, comme si elle se préparait à se lever.

Le visage de Han Bei devint plus pâle. Elle cracha plus de sang, faisant entrer son Qi de Sang dans la statue. Qui commença à trembler violemment, comme si un tremblement de terre la secouait. Puis, l’énorme statue… se leva!

Ses yeux émettaient une lueur terne et une pression mystérieuse remplissait toute la zone. Il baissa lentement les mains.

Pendant ce temps les autres continuaient à fournir de l’énergie. Et le corps de Han Bei trembla une deuxième fois. Elle ne faisait pas semblant, son visage était aussi blanc que celui d’un cadavre. Mais la détermination rayonnait dans ses yeux, et elle cracha davantage de sang.

Boom!

La statue tendit lentement la main droite, pointant son index. Le doigt semblait être rempli d’un pouvoir indescriptible; elle descendit vers le chaudron circulaire situé au milieu des neuf statues.

Les yeux de Meng Hao se plissèrent et brillèrent mystérieusement.

«J’ai besoin de plus de puissance!» dit Han Bei d’une voix pressante. Sans hésiter, Xie Jie déversa plus de puissance dans le brin qu’il tenait.

Meng Hao fit de même. Elle reprit de la couleur sur son visage, mais quelques instants plus tard, elle cracha plus de sang, remplissant la statue avec plus de pouvoir. Le doigt de la statue continuait d’approcher le chaudron; Il semblait que le chaudron s’ouvrirait à tout moment.

À ce moment précis, le doigt changea soudainement de direction avec une vitesse incroyable. Pour se diriger vers Xie Jie. Ce qui provoqua un regard de choc sur son visage.

«Han Bei, qu’est-ce que tu fais? »cria Xie Jie en jetant la mèche loin de lui. Ses yeux se remplirent d’une terreur intense, et il recula. Les yeux de Meng Hao scintillaient. Avant d’ouvrir la bouche, et la brume de foudre sortit pour bloquer la retraite de Xie Jie. Ses mots résonnaient encore quand le doigt massif l’atteignit.

Le doigt le toucha à peine, avant que son corps explose avec une forte détonation, même son Pilier du Dao fut détruit.

Un fil orange apparut, qui entra ensuite dans le doigt de la statue.

Sa sacoche spirituelle s’éleva et se dirigea vers Han Bei. Elle l’attrapa et sortit immédiatement une petite fiole noire. Elle l’écrasa, et une silhouette fantomatique apparut qui ressemblait exactement à Han Bei. Elle l’absorba par les oreilles, la bouche et le nez.

Meng Hao regardait tout cela avec la même expression que d’habitude, comme s’il savait que ça allait se produire. Il était complètement inexpressif, même si ses yeux vacillaient.

«Merci beaucoup pour ton aide, Camarade Daoïste Meng,» dit Han Bei avec un doux sourire. Elle s’inclina légèrement devant lui.

«Camarade Daoïste Han, c’était un geste intelligent pour exterminer votre fiancé,» dit-il froidement. Il n’était pas surpris, parce que le disque violet Feng Shui qu’elle lui avait donné contenait un message.

Dans le message, elle lui avait directement dit qu’elle avait l’intention de tuer Xie Jie, et quand cela arriverait, il ne devrait pas paniqué.

«Lorsque la Secte du Tamis noir nous a capturés, moi et les membres de mon clan, on aurait dit qu’ils nous traiteraient bien. Mais en réalité, nous n’étions rien de plus que des animaux dans une cage. Xie Jie était le pire; il m’a traité horriblement depuis son enfance. Après avoir grandi, il a eu d’autres désirs…. Il est naturel que je le tue. Si je ne l’avais pas fait, alors tout ce que nous avons acquis aujourd’hui appartiendrait à la Secte. Maintenant, nous pouvons tout partager entre nous deux.»

Elle lui sourit et dit: «Frère Meng est incroyablement astucieux, je n’ose pas essayer de te tromper. C’est pourquoi j’ai laissé le message sur le disque Feng Shui. Je tiendrai mes promesses. Aujourd’hui, la technique de raffinement du temps deviendra la nôtre. À partir de maintenant, tu n’as plus rien à faire.»

Son expression était sincère, bien qu’elle soupira intérieurement. Sur les six personnes qui avaient commencé la mission, tous avaient leurs propres pensées et plans. Seul Meng Hao avait vu à travers tout pour devenir l’un des deux survivants.

Tous les autres étaient tombés, sauf lui. Cela créa une peur dans le cœur de Han Bei, ainsi que de l’admiration. Si des erreurs avaient été commises en cours de route, Meng Hao serait mort.

Pour cette raison, elle avait inconsciemment peur de le provoquer. Par conséquent, ses paroles étaient vraies et révélaient ses véritables intentions.

L’expression de Meng Hao était la même. Il ne dit rien, hocha simplement la tête. Cependant, le brouillard de foudre l’entoura. Si Han Bei faisait quelque chose de menaçant, il attirerait la foudre, la mort serait assurée pour les deux.

Han Bei prit une profonde inspiration et le regarda. Elle abandonna toute dernière intrigue. Le voyage ici avait été difficile, et elle avait utilisé toutes ses astuces. Elle ne voulait vraiment pas rencontrer d’autres problèmes. Sa main lança une incantation, et l’énorme statue trembla, puis commença à revenir vers le chaudron circulaire.

Quand il le toucha, le monde entier dans le chaudron carré trembla. Le couvercle du chaudron circulaire se releva lentement, et un Qi violet commença à en sortir. À l’intérieur, Meng Hao aperçut trois pages en jade qui flottaient. Leur apparence semblait coïncider avec celle du Qi violet et elles n’avaient pas complètement émergé du chaudron, comme si elles pouvaient rentrer à tout moment.

Les yeux de Han Bei s’illuminèrent, et elle en eut le souffle coupé. Sa main droite tapa sa sacoche spirituelle, et un petit pot d’argile apparut, de la taille de la tête d’une personne.

Celui-ci vola dans les airs, se transformant en un faisceau de lumière qui se dirigea vers le chaudron circulaire. Alors qu’il approchait, des fissures se propagèrent à sa surface et il explosa, envoyant les cendres qui étaient à l’intérieur en avant.

Dans les cendres se trouvaient ce qui semblait être dix images fantômes. Il y avait des hommes et des femmes, et leurs âges variaient, mais ils se ressemblaient tous; Il s’agissait probablement de membre de la même lignée.

Il ne s’agissait pas seulement de cendres aléatoires; il s’agissait de cendres collectées lors de l’incinération de divers membres du Clan Han, et contenait leur force vitale. Les silhouettes s’étalèrent, puis s’inclinèrent respectueusement vers le chaudron circulaire.

«Lignée du Patriarche Han, selon l’ancien accord, la lignée doit survivre, Patriarche, revenez s’il vous plaît…. » Tandis que les fantômes parlaient, ils entrèrent dans le Qi violet.

Au même moment, la statue du Patriarche du Clan Han étendit sa paume et la pressa contre le chaudron.

Au moment où les fantômes entrèrent dans le Qi violet et que la statue fit pression sur le chaudron, elle vibra, émettant un bourdonnement qui secoua tout. Au milieu du rugissement, les silhouettes se mirent à brûler. Quant à la statue, elle trembla violemment. Avant que des fissures ne se propagent sur tout son corps. Soudain, il commença à s’effondrer en morceaux.

À partir de ce jour, il n’y aurait plus neuf statues dans cet endroit, mais huit!

Han Bei tremblait comme si un pouvoir invisible était en train de la bercé. Elle fit quelques pas en arrière et cracha du sang. Au même moment, une lueur violette jaillit de la statue en ruine. Meng Hao pouvait clairement voir l’excitation qui apparaissait dans ses yeux. Il y avait dans la lueur violette un petit être endormi. Il se dirigea soudainement vers Han Bei, la pénétrant entre les sourcils et fusionnant avec elle.

«C’est pour ça qu’elle est venue! »pensa Meng Hao, les yeux plissés.

En même temps, à cause du sacrifice des dix fantômes du Clan Han, les trois pages de jade dans le Qi violet se libéraient du chaudron circulaire et s’envolèrent. Comme ils le faisaient, un son tel un soupir pouvait être entendu du chaudron circulaire.

Alors que le soupir retentissait, l’une des pages de jade volantes s’arrêta soudainement et se retourna vers le chaudron. Les deux autres continuèrent d’avancer.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *