Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 165

«ARRÊTEZ! » cria Lu Tao, frappé de terreur. Son visage était complètement pâle, et il avait l’impression que l’ombre de la mort planait sur lui.

Il se souvint clairement du nombre de cultivateurs décédés dans cette Terre Sacrée. Il avait survécut jusqu’à cette heure grâce à une méthode secrète des Terres Noires, dont il était originaire. Mais avec Meng Hao ici, il sentit une pression incroyable peser sur lui qu’il n’avait encore jamais ressentie.

De plus, il semblait que quoi qu’il dise, Meng Hao ne le croirait pas. Ce dernier avait complètement le dessus. Face à un tel danger de mort, les plans de Lu Tao disparurent comme par magie.

«Je dis la vérité», plaida Lu Tao. «Les Feuilles de Coup de Tonnerre peuvent être absorbées dans des trésors magiques pour les imprégner du pouvoir de la foudre. Pourquoi ne me croyez-vous pas?» Sa voix était rauque, et en regardant son visage, on se rendait compte qu’il était à bout de nerf et n’avait plus rien à dire. Soudainement, il comprit. Il eut un rire rauque, et ses yeux se remplirent d’audace due au désespoir. «Je comprends. Ce n’est pas que vous ne me croyez pas, c’est que vous voulez me tuer!»

«Très bien! Brise juste mon sort, alors. Je t’ai déjà expliqué l’utilisation de la Feuille de Coup de Tonnerre. Si vous voulez me tuer, alors tuez-moi. Mais vous pouvez oublier les informations de ma fiche de jade!» Serrant les dents, Lu Tao appuya fortement sur la fiche en jade. Si Meng Hao devait vraiment détruire le sort, alors il l’écraserait pour s’assurer que tout le monde serait perdant.

Meng Hao regarda calmement Lu Tao. Un certain temps passa, puis il soupira. Il leva la main et attaqua de nouveau. Un bruit retentit. Ce qui avait été détruit, cependant, n’était pas le sort, mais plutôt la fiche de jade dans la main de Lu Tao.

Meng Hao la détruisit, la transformant en morceaux de cendres.

Cela fit paniquer Lu Tao et son cœur se glaça. De toute évidence, cette action de la part de Meng Hao indiquait que… il ne le croyait pas!

«Dis-moi ce que je veux savoir, car je perds patience,» dit-il froidement. Ce n’était pas qu’il ne croyait pas ce que Lu Tao avait dit à propos des Feuilles de Coup de Tonnerre qui pouvaient imprégner les trésors magiques du pouvoir de la foudre. Mais Lu Tao s’exprimait trop facilement. C’était peut-être vrai, mais Meng Hao ne pouvait pas imaginer que les Feuilles de Coup de Tonnerre collectées par le Patriarche Reliance soient aussi banales.

Un sourire amer apparut sur le visage de Lu Tao, comme s’il n’avait plus rien à dire. Meng Hao hocha légèrement la tête, puis commença à attaquer le sort, avec l’objectif de le détruire complètement.

«Je vais le dire!» Le corps de Lu Tao tremblait, et son cœur s’effondra presque en morceaux. Une nouvelle résolution apparut dans ses yeux, un sourire amer sur les lèvres.

«Je vais vous le dire», dit-il en frémissant. «Mais vous devez jurer qu’après vous l’avoir dit, vous ne ferez rien pour endommager mon sort.» Il se força à sourire. Tout ce qu’il avait dit auparavant était rempli de demi-vérités. Face à la mort, il n’avait pas d’autre choix que d’être honnête.

«Parlez,» dit Meng Hao, son expression était toujours la même, mais ses yeux brillaient mystérieusement.

Lu Tao prit une profonde inspiration et resta silencieux un instant. Puis, avec un regard peiné, il commença lentement à parler. «Les feuilles de tonnerre viennent du mûrier tonnerre. Mais le vrai nom de l’arbre est le Tonnerre.»

L’expression de Meng Hao était placide, et il était impossible de dire ce qu’il pensait. Il regarda froidement Lu Tao. Cela provoqua une terreur indescriptible dans le cœur de celui-ci. Son angoisse devint plus forte, et la froideur en lui enveloppa complètement son cœur et remplit son corps. Il se mit à trembler de peur.

«Il existe une légende sur le Tonnerre des Mûriers. Selon cette légende, dans les temps anciens, il y avait un être tout puissant qui atteignait l’illumination alors qu’il était assis sous un Arbre à Tonnerre. La Tribulation Céleste descendit, voulant anéantir ce nouveau Dao. La volonté de la foudre infecta l’arbre. Quant à l’être tout puissant, il survécut à la Foudre de la Tribulation et partit pour les étoiles.»

«Bien que le Tout-Puissant soit parti, l’Arbre à Tonnerre absorba une partie de son Dao en plus du pouvoir de la Foudre de la Tribulation. Le pouvoir était si puissant qu’il fut détruit, et pourtant, mille ans plus tard, une pousse apparut dans le tronc mort!»

«Ainsi naquit un arbre qui était un mûrier, mais pas un mûrier ordinaire. On lui donna un nouveau nom arbre à tonnerre!»

Les yeux de Meng Hao brillèrent alors qu’il écoutait Lu Tao, mais il resta silencieux.

«En ce qui concerne l’être tout puissant qui a atteint l’illumination sous l’arbre à tonnerre, ce jour-là il dit que s’il ne pouvait pas atteindre la suprématie ultime, il préférerait que son corps soit brisé, et que ses restes dorment sous l’arbre pour l’éternité!» Lu Tao baissa la tête en parlant, cachant ses yeux.

Une expression étrange apparut sur le visage de Meng Hao alors qu’il écoutait l’histoire. Il lui semblait peu probable que Lu Tao est inventé cette histoire.

«D’innombrables âges se sont écoulés depuis l’apparition du premier Arbre de Tonnerre.Les Autres Arbres qui apparurent après, gardent tous en mémoire les événements des temps anciens. Parce que la volonté des Cieux avait évolué, les arbres sont devenu aussi précieux que les plumes de phénix et les cornes de qilin (1).»

Lu Tao se tut un moment avant de continuer. «La plupart des Cultivateurs utiliseront l’arbre pour le fusionner avec des objets de magie, ou même l’absorber dans leurs Piliers du Dao, acquérant ainsi le pouvoir du tonnerre invincible qui existe dans la Feuille de Tonnerre.»

«Cependant, dans les Terres Noires, il y a un type de larve appelée Neige Glacée, qui vit dans les tempêtes de neige en hiver. De tous les insectes remarquables dans le monde, il est classé à la quatre-vingt-dix-septième place. C’est une larve remarquable elle ne produit pas de soie, mais plutôt une froideur intense. Elle est très prisée par les Cultivateurs, et si elle peut être acquise, elle est considérée comme un trésor précieux. Elle peut être raffiné en un Esprit Frigide, incarné dans un trésor Frigide.»

«Cette larve n’est pas commune, mais pas rare non plus, vu qu’on la trouve régulièrement.» À ce moment-là, Lu Tao s’arrêta un moment et échangea un regard avec Meng hao, pendant quelques secondes.

Lu Tao soupira intérieurement, puis continua.

«Ce que peu de gens savent, cependant, c’est qu’il existe une relation inhabituelle entre la larve et le mûrier. Si la larve consomme les feuilles de l’arbre, il est possible qu’elle devienne la punaise remarquable numéro quatre… la larve sans yeux!»

«Lorsque la larve sans yeux se transforme en chrysalide, elle peut produire un fil de soie. Ce fil ne peut pas être brisé, ni son corps ne peut être détruit. Cela crée un cycle imparable. Le fil devient un trésor précieux et invincible.»

«La larve sans yeux n’est apparue que deux fois à travers l’histoire, et à chaque fois, le fil qu’elle a produit a fait sensation dans le monde de la Cultivation. Il y a même eu des conflits dans les Terres de l’Est. Jusqu’aujourd’hui, personne ne sait ce qui a causé la mort des larves qui sont apparues deux fois dans l’histoire.» Lu Tao soupira intérieurement. Ayant fini de parler, il regarda profondément Meng Hao, puis ferma les yeux.

Meng Hao murmura en regardant Lu Tao. Finalement, il rit. Se retournant, son corps se transforma en un faisceau prismatique qui s’élança au loin.

Après que Meng Hao soit parti, Lu Tao ouvrit les yeux. Et les leva vers le ciel, puis laissa échapper un long soupir. Bientôt, ses yeux se remplirent d’une lueur froide.

«Tout ce que j’ai dit maintenant était vrai à 90% et faux à 10%. Ce type est peut-être intelligent, mais il aura du mal à dire quel partie est fausse. Il ira certainement chercher la larve de neige glaciale. S’il la nourrit, alors il mourra !»

«Tout ce que j’ai à faire maintenant, c’est de supporter cette douleur jusqu’à ce que la Secte finisse. Ensuite, je commencerai à chercher ce trésor.» Un regard sombre sur son visage, il prit une profonde inspiration, puis ferma les yeux pour commencer à réparer son sort.

Meng Hao était perdu dans ses pensées alors qu’il volait dans les airs. Bien sûr, il ne croirait pas tout ce que Lu Tao lui avait dit. Cependant, il était certain qu’au moins une partie était vraie. Il aurait été trop difficile de simplement inventer une telle histoire sur le champ. Peut-être était-elle à moitié vraie.

«Avec le désir, vient l’imprudence. Si je contrôle mes désirs, alors je serai en sécurité.» Meng Hao sourit en volant. Tout le paysage était complètement stérile, il n’avait pas vu un seul Cultivateur indépendant de l’Établissement des Fondations. Pendant ce temps la Tour des Cent Esprits émettait une lueur puissante.

À une telle distance, Meng Hao était incapable de repérer Xu Qing parmi la foule. Il sortit silencieusement le porte-bonheur et y versa de l’énergie spirituelle. Immédiatement, il sentit le pouvoir de la téléportation.

Cependant, il ne pouvait pas se téléporter immédiatement. Il faudrait un certain temps avant que le pouvoir puisse être activé. Meng Hao prit une profonde inspiration et fonça vers le sommet d’une montagne proche. Il s’assit jambes croisées. Ignorant ce qui se passait autour de lui, il continua à verser de l’énergie spirituelle dans le porte-bonheur, sentant le pouvoir de la téléportation s’intensifier.

«J’ai besoin d’attendre 15 minutes…» C’était la première fois qu’il utilisait le porte-bonheur, donc c’était aussi la première fois qu’il rencontrait ses inconvénients.

Son emplacement actuel n’était pas vraiment sûr, mais il n’y avait personne autour, seulement la lueur qui émanait de la Tour des Cent Esprits. Cependant, sa Fondation Parfaite était encore capable de résister. Si trop de temps passait, il serait plus difficile de se défendre. Par conséquent, il se concentra entièrement sur le porte-bonheur.

«Je me demande où je vais être téléporté….» Ses yeux vacillèrent alors qu’il sentait le pouvoir de téléportation monter en flèche. Il plaça sa main droite sur le sol. Et des lianes jaillirent du sol. Elles se transformèrent en un fruit violet doré de la taille d’une paume. Meng Hao ferma ses doigts dessus puis le plaça dans sa sacoche de Cosmos.

C’est à ce moment-là que brusquement, quelque chose apparut dans l’air près de la Tour des Cent Esprits. Ce n’était pas grand, mais Meng Hao le reconnut immédiatement. Ce n’était rien d’autre que … la gelée de viande!

Elle flottait dans les airs, ses traits archaïques fixant curieusement la Tour des Cent Esprits.

Soudain, elle émit un hurlement perçant qui remplit le ciel et la terre. Le vent et les nuages déferlèrent, et le sol trembla. Même la Tour aux Cent Esprits tremblait comme si elle pouvait s’effondrer. Les centaines de fantômes qui tournaient autour se mirent à crier. La foudre commença à s’accumuler sur leur corps.

Autour de la tour, il y avait près d’un millier de disciples de la Secte, tous assis en tailleur. Au premier rang se trouvaient huit Cultivateurs de la Formation du Noyau. Dès que la gelée de viande est apparu et que les nuages devinrent frénétiques, leurs yeux s’ouvrirent et ils levèrent les yeux vers le ciel.

«C’est apparu!»

«Cette chose est Exécration Ultime?»

Leurs yeux se remplissaient d’excitation. Le sol devant eux se mit à briller, et soudain, le Patriarche Violet et la belle femme d’âge mûr apparurent. Des Cultivateurs d’Âmes Naissantes!

«Alors, on a réussi!»

«Je vais acquérir cet objet aujourd’hui!» s’écria le Patriarche Violet. Ses yeux étaient fixés sur la gelée de viande et ils brillaient d’une intense attente.

Le Qilin est un animal de la mythologie chinoise

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *