Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 170

Meng Hao était rempli de regret. Il n’aurait jamais dû poser cette question. Il n’avait pas pensé que la gelée de viande parlerait aussi longtemps. Il prit une profonde inspiration, mais avant qu’il ne puisse répondre, l’expression de la gelée de viande s’illumina.

«Oh, je sais. Tu n’as pas atteint la Formation du Noyau, alors il ne peut pas sortir. Hahaha! Il ne peut pas sortir…»

Meng Hao baissa la tête, rempli d’impuissance. Il regarda la gelée de viande avec un sourire amer.

Il grinça des dents pendant un long moment avant de dire: «Si tu ne la fermes pas, je vais te ramener à la Secte du Tamis Noir!».

«Ce n’est pas grave. Dans tous les cas, j’ai accepté un maître, alors ce serait inutile. Me raffiner nécessiterait de te raffiner. Eee?» Un regard abasourdi remplit le visage de la gelée de viande. Il réfléchit un moment. «C’est une bonne idée! Je me demande ce que ça ferait si on se raffinait ensemble. Laisse-moi réfléchir.» Un regard d’anticipation couvrit son visage, rendant Meng Hao encore plus désespéré.

«Qu’est ce je dois faire, pour que vous partez?» dit-il avec un rire amer. Sa voix était plus douce cette fois.

En entendant cela, la gelée de viande sembla instantanément beaucoup plus sérieuse qu’auparavant. D’une voix solennelle, il reprit son monologue. Meng Hao l’ignora, regardant dans les airs le temps pendant dix minutes.

«… Bref, je ne vous quitterai jamais! Je dois convertir cet oiseau. Jusqu’à ce que je le convertisse, je ne partirai jamais!»

Meng Hao avait toujours pensé que lorsqu’il avait décidé de faire quelque chose, il ne pouvait pas être distrait. Mais maintenant, il réalisa que c’était avant qu’il n’ait rencontré la gelée de viande.

Que ce soit lui, ou n’importe quel autre expert accompli, quiconque rencontrerait cette chose championne du monologue deviendrait fou. Meng Hao prit une profonde inspiration. Il avait maintenant une bien meilleure compréhension de la personnalité de la gelée. Il ne faut jamais lui donner un sujet de conversation! Il baissa la tête, et après environ une heure, il parvint à ignorer les discours de la gelée. Malgré le monologue constant de la gelée de viande, Meng Hao sortit la Pilule de Terre pour l’examiner.

Malgré sa concentration, il était très difficile d’ignorer le bruit sans fin. Surtout lorsque la gelée de viande atterrit devant lui. Il semblait qu’il se sentait humilié d’être ignoré.

«Tu ne peux pas faire ça. C’est immoral!» Cria-t-il, se lançant dans une autre tirade.

Bientôt, la nuit tomba et Meng Hao était épuisé. Du au bourdonnement qui emplissait ses oreilles, et ses yeux étaient injectés de sang alors qu’il ignorait complètement la gelée de viande. C’était avec désespoir qu’il avait découvert que même si on ne lui donnait pas de sujet de conversation, la gelée de viande continuerait à parler.

Jusqu’à l’aube. Jusqu’à la nuit suivante.

Et puis, finalement, il sembla que la gelée de viande fut à court de sujet. Meng Hao laissa échapper un soupir, et alors qu’il le faisait, la gelée de viande vola vers la rive du lac et… commença à parler aux poissons dans le lac….

Meng Hao laissa échapper un autre soupir de soulagement. Il sortit le miroir en cuivre et les Pierres Spirituelles que lui avait donné le Clan Xiao. Il plaça la pilule sur le miroir et en reproduisit une autre. Il réfléchit un moment, puis sortit une fiche en jade. Il la marqua de son Sens Spirituel, puis la fit passer par la fenêtre. Quelques instants plus tard, Xiao Caifeng s’approcha nerveusement, conduisant un singe spirituel avec elle.

La jeune femme regarda un instant le chapeau de gelée de viande, qui parlait actuellement aux poissons.

«Mes respects ainés,»dit-elle, détournant son regard de la gelée de viande vers Meng Hao et le brouillard de foudre qui l’entourait. Elle s’inclina en guise de salutation, puis offrit la laisse qui liait le singe spirituel. Les yeux de Meng Hao s’ouvrirent. Sans un mot, il envoya une pilule de tamis terrestre vers le singe. Le singe la consomma instantanément.

Il poussa quelques cris et ses yeux roulèrent. Les yeux de Meng Hao étincelèrent alors qu’il observait, sondant le singe avec son Sens Spirituel. Soudain, le clair de lune dans le ciel sembla former des fils que le singe commença à absorber.

Environ quatre heures passèrent durant lesquelles Meng Hao observa le singe, et Xiao Caifeng se tenait patiemment sur le côté.

Finalement, Meng Hao hocha la tête.

«Très bien», dit-il calmement. Xiao Caifeng laissa échapper un soupir de soulagement. Serrant les mains et s’inclinant devant Meng Hao, elle emmena le singe. Il était devenu beaucoup plus puissant qu’auparavant.

Meng Hao baissa la tête pensivement. En utilisant les Pierres Spirituelles fournies par le Clan Xiao, il commença à dupliquer la pilule. Le nom complet de la pilule était la pilule mère de la Terre, qui ne pouvait être consommée que la nuit. Il utilisait la lumière de la lune comme canalisateur et donnait d’excellents résultats.

Le coût pour dupliquer la pilule était exorbitant et le Clan Xiao n’étant pas un grand Clan. Ils n’avaient pas été en mesure de fournir beaucoup de Pierres Spirituelles, la moitié qui fut utilisé. Permit de dupliquer six Pilules de Terre de Tamis.

«J’ai gaspillé une pilule, mais il fallait être prudent.» L’aube se leva, et Meng Hao regarda vers les six Pilules de Terre du Tamis. Il ferma les yeux, se demandant combien de ces pilules il faudrait pour construire son quatrième Pilier du Dao.

Le temps passa lentement, jusqu’à l’après-midi. La gelée de viande était toujours au bord du lac, bavardant avec les poissons du lac. Avec son Sens Spirituel, Meng Hao était capable de déterminer que tous les poissons s’étaient retirés au fond du lac pour se cacher. Il n’en restait plus qu’un, qui claquait la tête contre le rivage, apparemment incapable de supporter davantage le tourment.

Meng Hao ramassa les Pierres Spirituelles restantes. Il avait très peur d’attirer l’attention de la gelée de viande. La dernière chose dont il avait besoin, c’était de lui donner un nouveau sujet.

Il rétracta son Sens Spirituel, puis soudain, son expression changea. Il regarda le monde extérieur à travers la brume de foudre.

À ce moment, deux faisceaux de lumière colorés apparurent dans le ciel au-dessus du village du Clan Xiao, puis descendirent vers le village. En tête se trouvait un Cultivateur portant une robe noire. Il était très petit, un nain en fait. Sa longue robe couvrait son visage et traînait derrière lui dans les airs.

Derrière le nain se trouvait Xu Luodi au visage sombre, dont les yeux rayonnaient d’une intention meurtrière. Bien sûr, le nain n’était nul autre que M. Sang Luo.

Les deux se déplaçaient incroyablement vite, et en quelques instants, ils avaient atterri dans le village de montagne du Clan Xiao. Le nain parla avec une voix cruelle et perçante couvrant le Clan Xiao. Le visage de Xiao Caifeng pâlit, les pupilles de Xiao Chang’en se contractèrent, et ses yeux se remplirent de peur.

Avant que quiconque ne puisse agir, un bruit emplit l’air, et le Clan Xiao trembla alors que son bouclier protecteur était brisé en morceaux. La porte principale du Clan Xiao, juste à l’extérieur du lac, s’effondra immédiatement en poussière. Un vent violent souffla sur toute la zone.

Les manoirs du Clan Xiao tremblèrent, et certains s’effondrèrent. Les membres mortels du Clan Xiao furent blessés en entendant la voix. Le visage pâle, Xiao Chang’en conduisit rapidement un groupe vers les envahisseurs. Le visage de Xiao Chang’en se remplit d’étonnement quand il vit le nain avec sa robe noire. Xiao Chang’en recula de peur.

«Alors, c’est ce sauvage… Se pourrait-il que la destruction soit arrivée pour le Clan Xiao…» En raison de la présence du nain, il ne pouvait pas invoquer le moindre esprit combatif.

Monsieur Sang Luo était assez célèbre dans la région. Bien qu’il n’ait pas osé attaquer la Secte Démon de Sang, personne parmi les Clans des Cultivateurs environnants n’osait le provoquer.

Sa base de Cultivation était extrêmement élevée, à la fin de l’Établissement des Fondations, en fait. Il ne lui faudrait pas longtemps pour entrer dans le stade du Noyau. Il était sauvage et cruel, et si vous prononcez un seul mot de travers, il attaquerait vicieusement. Il avait vraiment gagné une réputation effrayante.

Ce Sang Luo était autrefois un disciple de la génération actuelle de la Secte Démon de Sang. Cependant, il avait enfreint certaines règles de la secte, et fut donc expulsé. Xiao Chang’den avait même entendu dire qu’il avait un frère aîné qui n’était pas un nain, et avait un talent latent extraordinaire. Apparemment, il était un Élu de la Secte Démon de Sang.

«Mes respects M. Sang Luo,» dit Xiao Chang’en, le visage pâle alors qu’il regardait M. Sang Luo approcher, Xu Luodi à ses côtés. Ce dernier avait une expression heureuse dans ses yeux, poussant Xiao Chang’en à soupirer intérieurement. Il n’avait plus beaucoup d’espoir en Meng Hao. Le serviteur spirituel de Meng Hao était puissant, mais sa base de Cultivation était simplement trop basse.

Sang Luo poussa un grognement perçant en s’approchant du Clan Xiao avec Xu Luodi. Ses yeux regardaient autour de la zone.

«Xiao Chang’en,» dit Xu Luodi, «appelez le Cultivateur Chaman que vous avez invité!» Il rit froidement. «Avez-vous peur de montrer votre visage, Chaman? » Sa voix résonna, poussant Xiao Chang’en à rester là, sans oser dire un seul mot. Derrière lui, les membres du clan furent effrayés. Seul Xiao Caifeng resta immobile, le visage pâle mais les yeux emplis de rage.

Sang Luo se tenait là, appréciant la peur dans les yeux des membres du Clan Xiao. Il appréciait également les paroles de Xu Luodi. Il ne put s’empêcher de soupirer. Pour lui, la vie était monotone. Il était seul au sommet, il avait toujours voulu trouver un adversaire à sa hauteur.

Ce qu’il ne savait pas, c’est que dès que la voix de Xu Luodi traversa la brume de foudre, Meng Hao se leva.

Meng Hao entendit également la gelée de viande, qui semblait se préparer à conclure son discours. D’après son estimation, il ne tardera pas à revenir le harceler.

«J’ai vraiment besoin de trouver quelqu’un pour m’aider à me libérer de ce tourment», pensa-t- il. «Je suis vraiment à l’agonie!» Serrant les dents, il sortit.

L’air autour du lac ondulait alors qu’une brume de tonnerre se répandait. Meng Hao avait l’air un peu triste alors qu’il avançait. En dessous de lui, le sol se soulevait tandis que les lianes s’élevaient pour se balancer d’avant en arrière et émettre des cris perçants.

Les yeux de Meng Hao étaient injectés de sang, à cause du tourment de la gelée de viande. Il regarda Xu Luodi, puis le nain. Il décida de viser la dernière étape de l’Établissement des Fondations, dans l’espoir que la bataille dure un peu plus longtemps.

«Un cultivateur début de l’Établissement des Fondations,» dit Sang Luo froidement en regardant Meng Hao s’approcher. «Xu Luodi, tu es tout aussi désespéré?» Ses yeux remplis d’orgueil et de distance. Encore une fois, son cœur se remplit de la puissante solitude du puissant.

«M. Sang Luo, vous ne pouvez pas vraiment me blâmer,»dit Xu Luodi à la hâte. «Aidez-moi à me débarrasser du serviteur spirituel. Après je pourrais facilement découper ce type en morceaux.» Il lança un regard impitoyable à Meng Hao.

Ce que Xu Luodi ne savait pas, c’était qu’une calamité ne tomberait pas sur Meng Hao, mais plutôt sur Sang Luo. Quelque chose arriverait que Sang Luo n’oublierait jamais pour le reste de sa vie. Cela lui ferait des cauchemars pour le reste de ses jours, et laisserait une ombre sur son âme… et cela arriverait bientôt.

Peut-être que par la suite, il ne se sentirait plus aussi seul au monde…

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *