Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 177

Meng Hao plissa les yeux en entendant ses mots.

«Se pourrait-il que les choses qu’il mange ne soient pas digérées, mais simplement collectées?»

«Tu veux me tromper? Arrête de rêver. Hmph». Le ton de la gelée de viande devint sagace: «Enfant, tu as marché trop loin sur le chemin du mal. Repens-toi et sois sauvé.»

«Changez-vous en ce qui vous a laissé l’impression la plus profonde,» dit Meng Hao joyeusement. Il réfléchissait encore à ce que la gelée de viande venait de dire, et ce que cela signifiait. Il devait trouver un moyen de tromper la gelée de viande pour avoir la page de jade.

«L’impression la plus profonde? Il n’y a même pas besoin d’y penser. La chose qui a eu le plus d’effet sur moi de toute ma vie est celle-ci!» La gelée de viande semblait grincer des dents. Il y eut un bruit et soudain, il se transforma en …

Un perroquet aux couleurs vives! Qui avait la moitié de la taille de son bras, brillant comme s’il était couvert d’eau de pluie. Il était quelque peu émacié, avec un bec courbé et des yeux triangulaires. Il avait un comportement quelque peu pervers et immoral.

Il se tenait là, devant Meng Hao, le regardant vicieusement, avant de baisser la tête et de picorer plusieurs fois son corps.

Meng Hao était bouche bée en voyant apparaître ce perroquet. De toute sa vie, il n’avait jamais vu un oiseau aussi pervers. Ses yeux triangulaires et les plumes aux couleurs vives qui recouvraient son corps étaient particulièrement étranges.

Le perroquet toussa sèchement, regardant Meng Hao du coin de l’œil.

«C’est ce qui m’a le plus marqué: cet oiseau maudit. Dans ma dernière vie, je n’ai tout simplement pas réussi à le convertir. Dans cette vie, je vais définitivement le convertir! Cette créature immorale et perverse qui aime les bêtes avec de la fourrure et des plumes!» De nouveau, la gelée de viande donnait l’impression de grincer des dents. Son apparence et ses mots rendaient cette forme encore plus réaliste.

La vue de ce perroquet poussa Meng Hao à prendre une profonde inspiration. Il repensa au jour où il avait failli mettre le masque de couleur sang et avait entendu un cri d’oiseau provenir du miroir en cuivre.

Il réfléchissait pour comprendre le puzzle. Mais de quel oiseau parlait la gelée?

Meng Hao hésita un moment avant de sortir le miroir de cuivre de sa sacoche de Cosmos. – «Vous parlez de cela?» Demanda-t-il. À l’instant où il apparut, le perroquet laissa échapper un cri. Ailes battant, elle bondit en avant, attrapa le miroir en cuivre dans ses griffes et commença à la picorer vicieusement.

«Bon sang! Oui, c’est ça. Je peux sentir son aura à l’intérieur. Je vais te picorer à mort, espèce d’oiseau meurtrier! Je t’en prie! Je t’en prie…!» Le perroquet semblait être devenu fou. Ses plumes se dressaient sur le miroir en cuivre.

Meng Hao le regardait dans un état second. Il se souvint de l’époque où il avait acquis le miroir, et ensuite quand il avait découvert sa capacité. Dès le début, il s’était toujours interrogé sur sa nature fantastique, mais n’avait jamais trouvé d’indices sur son histoire.

Meng Hao avait l’impression qu’il allait devenir fou s’il continuait de voyager avec la gelée de viande. Il avait soudainement un désir intense de rencontrer le perroquet qui résidait dans le miroir en cuivre.

«Le perroquet doit être extraordinaire pour pouvoir faire perdre la raison à la gelée de viande. Peut-être que quand il sortira, il pourra s’occuper de la gelée de viande pour moi.» Les yeux de Meng Hao brillaient. «La gelée de viande n’a-t-elle pas dit plus tôt que lorsque j’atteindrais la Formation du Noyau, le perroquet pourrait sortir? Peut-être… qu’il est comme le dogue, un type d’Esprit d’Arme!»

«Pourquoi ne pas riposter? Hmm?» Le perroquet se mit à picorer le miroir. «Je ne te laisserai pas partir cette fois, je vais te convertir! Hahaha! Tu ne peux pas sortir. Tu ne peux pas sortir! Je peux jouer avec toi autant que je veux et tu ne peux pas sortir.» La gelée de viande frémit d’excitation. Cependant, c’est à ce moment-là que le miroir vacilla soudainement et que la gelée de viande poussa un cri. Il libéra ses griffes et s’envola. Le miroir en cuivre vola après lui, envoyant à plusieurs reprises des rayons d’attaque invisibles.

Meng Hao regarda avec bonheur cette situation et ne fit rien pour arrêter le miroir en cuivre. Cependant, il devint rapidement évident que la gelée de viande n’était pas du tout blessée. Il fit un mouvement rapide de sa manche et le miroir en cuivre retourna dans le sac Cosmos.

Le perroquet battit des ailes alors qu’il volait pour retourner sur l’épaule de Meng Hao. Il se mit à parler comme d’habitude.

Au moins, cette forme semblait meilleure qu’une pile de chapeaux. Le désir de Meng Hao d’atteindre la Formation du Noyau était maintenant encore plus intense. Il prit une profonde inspiration. Ignorant le brouhaha de la gelée de viande, il vola dans les airs et s’élança vers l’horizon.

«Le poison en moi est un gros problème,» pensa-t-il. «J’ai vraiment besoin de trouver un moyen d’infiltrer la Secte du Sort Violet et de voir si je peux trouver un moyen de devenir le disciple du Grand-Maître Pilule Démon. Ensuite, je pourrai me débarrasser du poison une fois pour toutes.» Ses yeux étincelèrent alors qu’il avançait. L’Arbre du Printemps et de l’Automne ne pouvait que soulager les symptômes du poison et lui faire gagner du temps.

La seule façon de dissiper le poison était d’entrer dans la Secte du Sort Violet.

«De plus, si je veux former un Noyau d’Or Parfait, je dois d’abord avoir un Noyau Violet. Pour former un Noyau Violet, il faut une technique appropriée. Cette technique n’est autre que le Qi Violet de la Secte !» Meng Hao fronça les sourcils. C’était une bonne idée, mais il ne savait pas quel moyen utiliser pour infiltrer la Secte du Sort Violet. Il avait offensé trop de monde. Il y avait Wu Dingqiu et Chu Yuyan, ainsi que les disciples qu’il avait rencontrés dans l’État de Zhao, qui étaient désormais des membres de la Secte Intérieure.

«Je dois changer d’identité. J’ai besoin d’une méthode pour cacher mon identité». Il soupira. De toute évidence, c’était un projet irréalisable qu’il fallait oublier. Soudain, son expression changea. Il regarda la sacoche du Cosmos, et ses yeux brillèrent d’intelligence.

«Le masque… Si j’avais un masque avec un pouvoir de transformation, alors je pourrais le faire. Quant à un masque … j’en ai un! Mais qui sait si le masque a ce pouvoir? De plus, ma base de Cultivation doit être à la Formation du Noyau avant que je puisse l’utiliser. Aussi, que se passera t-il si le masque n’a pas cette capacité ? …» Il tourna lentement la tête pour regarder le perroquet bavard sur son épaule. Ses yeux brillèrent.

«Pourquoi me regardes-tu comme ça?» dit le perroquet avec surprise.

Meng Hao l’ignora. Il atterrit et s’assit en tailleur, frappa la sacoche de Cosmos et récupéra le masque de couleur sang.

Dès que la gelée de viande vit le masque, ses yeux s’écarquillèrent et il battit violemment des ailes, volant autour de Meng Hao en cercle et laissant échapper des cris rauques.

«Qu’est-ce que c’est? Qu’est-ce que c’est? Cieux! Quelle est cette chose diabolique? Mon enfant, tu as trop marché sur le chemin de la méchanceté. Ne crains rien, je peux te sauver. Je vais te convertir. Eeeeee? Qu’est-ce qu’il y a dedans? Pourquoi est-ce que je vois un vieil homme? Waaah! Ce vieil homme avait l’air si misérable. Mon enfant, tu ne peux pas faire ça. C’est immoral. Eee? Ce vieil homme a effectué un sort de possession! Vieil homme, c’est immoral. Ce n’est pas bien… »

Meng Hao envoya son Sens Spirituel dans le masque et put immédiatement voir la forme rouge du dogue. Il dormait toujours, son aura majestueuse et infinie devenait encore plus forte. Meng Hao le regarda, et son expression devint plus douce.

«Dépêche-toi de te réveiller…» dit-il avec son Sens Spirituel. Le corps du dogue tressaillit, et la chaleur en émana. C’était une sorte de réponse. Le sourire de Meng Hao se réchauffa, et il repensa à tout ce qui s’était passé durant le tournoi de l’Héritage Immortel Sanguin.

«Je suis impatient de te revoir» dit doucement Meng Hao. Ses yeux brillèrent alors que son regard s’abaissait sur le drapeau avec trois banderoles. Il savait parfaitement que sa base de Cultivation n’était pas assez élevée pour utiliser le drapeau. Il ne pouvait qu’y verser un peu de Sens Spirituel et le marquer.

«Formation du Noyau… Si je peux devenir un expert de la Formation du Noyau, alors je devrais pouvoir utiliser ce drapeau….»

Enfin, Meng Hao toucha le Patriarche du Clan Li avec son Sens Spirituel. Ce dernier était assis dans un coin reculé, le corps illusoire et transparent. Il semblait qu’à tout moment, il pourrait se dissiper.

Tandis que Meng Hao le regardait, il leva la tête et lui jeta un regard noir. Son regard était aussi féroce que jamais, sinistre à l’extrême.

«Il y a une question à laquelle je ne peux m’empêcher de penser,» dit Meng Hao calmement. «Pourquoi avez-vous aidé Li Daoyi? La première fois que je vous ai vu, c’était dans la sixième matrice, et vous étiez une statue. La deuxième fois que je vous ai vu, vous êtes devenu la Divinité Sanguine de Li Daoyi. Pourquoi?»

Le Patriarche du Clan Li rit froidement, mais refusa de répondre.

«Il s’avère que vous possédiez la Divinité du Sang. Cela me rend curieux. Avant de posséder la Divinité du Sang… qui étiez vous ?» Sa voix était plus calme que jamais. Cependant, quand le Patriarche du Clan Li entendit ses mots, son cœur trembla. Son identité était son plus grand secret, et personne n’en avait la moindre idée. Même Meng Hao ne pouvait que spéculer sur sa relation avec Li Daoyi. Tous les détails seraient difficiles à déterminer.

Le Patriarche du Clan Li rit avec dédain. – «Vous voulez savoir? Demandez pardon pendant un an, alors peut-être que j’y penserai.» Il ne se souciait de rien, pas même de sa mort. Après avoir fait face à la solitude de la zone de l’héritage immortel du sang pendant quatre mille ans, il avait une force de volonté incroyable. Même les méthodes de tortures de Meng Hao ne pouvaient plus vraiment l’affecter.

Meng Hao était impassible. Il jeta un dernier regard à la forme faible du Patriarche du Clan Li, puis plissa les yeux et rétracta son Sens Spirituel. Il regarda la surface du masque de couleur sang, puis regarda la gelée de viande.

«Vous aimez convertir les gens, n’est-ce pas?» demanda Meng Hao.

«Non», répondit solennellement la gelée de viande, «Je n’aime pas convertir les gens, j’aime les persuader. Comprenez vous? Persuader.»

Meng Hao soupira. «Le vieil homme vêtu de ce masque a vécu une vie de criminel. Il a accompli le plus cruel des actes et est complètement corrompu par l’immoralité. Il aime intimider les faibles et est extrêmement vil à tous égards. Je l’ai capturé et l’ai enfermé ici par pitié, parce que je voulais le persuader de faire le bien. Cependant, sa magie est trop puissante. Je ne peux tout simplement pas l’influencer…» Avant qu’il ne puisse finir de parler, les yeux du perroquet s’écarquillèrent et il commença à s’enflammer.

«Quoi !!! Je devrais convertir moi-même ce type de personne! Il n’y a rien que je haïsse plus que les malfaiteurs! Je dois le convertir!» Il avait soudain l’air extrêmement excité à l’idée de convertir un tel criminel. Sans attendre la réponse de Meng Hao, son corps se mit à clignoter et il entra dans le masque de couleur sang.

—–

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *