Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 180

Chen Fan regarda Meng Hao et rit de bon cœur. Avant qu’ils ne se transformèrent en des faisceaux de lumière prismatiques qui s’élancèrent vers les autres disciples de la Secte de l’Épée Solitaire.

Lorsque Li vit Meng Hao s’approcher avec Chen Fan, il fronça les sourcils.

«Mon jeune Frère connaît mon Maître et souhaite lui rendre visite», répondit froidement Chen Fan. «Il nous accompagnera jusqu’à la Secte.»

Li resta silencieux. Il se retourna simplement et se transforma en un faisceau coloré qui s’élança dans le ciel.

«Petit Frère, une fois que nous serons arrivés à la Secte, je supplierai mon Maître pour qu’il te prenne comme disciple. Alors nous pourrons être frères de la Secte de l’Épée Solitaire. Ça ne devrait pas être un gros problème. Je n’ai jamais rien demandé au Maître, donc il y a 80 à 90% de chances qu’il soit d’accord. Bien sûr, je m’attends à ce qu’il ne t’accepte que comme disciple de nom. Cependant, sa Base de Cultivation est au stade de l’Âme Naissante, donc être un de ses disciples de nom est toujours une position élevée dans la Secte de l’Épée Solitaire.» Il semblait que Chen Fan avait déjà planifié méticuleusement le futur de Meng Hao.

Meng Hao hésita un moment, puis dit, «Frère Aîné, pour le moment, je ne pense pas que ce soit nécessaire. J’ai en fait quelques affaires à régler.»

«Petit Frère! »dit Chen Fan, son expression soudain très solennelle. «Je comprends que tu ne veux pas rejoindre une autre Secte. J’ai ressenti la même chose à l’époque. Je ne voulais être membre d’une seule Secte qu’une fois. Cependant… nous sommes des Cultivateurs. La Secte est le fondement de tout, en particulier dans le Domaine du Sud. Toute personne qui n’est pas membre d’une Secte est un Cultivateur indépendant. Quel que soit le niveau de sa base de Cultivation, les Cultivateurs sans sectes ne progressent qu’avec beaucoup de difficulté. Des années peuvent être gaspillées, avant une petite progression. »

– « Tu m’écouter à ce sujet. La Secte de l’Épée Solitaire est la Secte numéro un du Domaine du Sud. Ses réserves de Dao sont incroyablement profondes. C’est un endroit où nous pouvons grandir tous les deux.»

Meng Hao ne répondit pas.

Alors qu’ils voyageaient, Chen Fan continua de lui donner des conseils, jusqu’à l’après-midi du lendemain. Finalement, la porte principale de la Secte de l’Épée Solitaire apparut devant eux. Finalement, Meng Hao hocha la tête.

Le sourire de Chen Fan s’élargit alors qu’il regardait Meng Hao avec la chaleur d’un membre de la génération précédente qui regardait un cadet. Bien qu’il ne soit pas beaucoup plus âgé que Meng Hao, à ses yeux, Meng Hao était toujours ce jeune érudit qui venait de rejoindre la Secte Reliance.

La Secte de l’Épée Solitaire était composée d’une énorme montagne, visible au loin. Cette montagne était la montagne numéro un dans tout le Domaine du Sud, cent fois plus grande que n’importe quelle autre montagne.

Le nom de cette montagne était… Montagne du Dao Solitaire!

Flottant au-dessus d’elle dans le ciel se trouvait une autre montagne qui semblait être une identique à la première. De loin, ils faisaient un contour comme celui d’un sablier. Quiconque l’aurait aperçue pour la première fois serait sûrement choqué.

Le nom de la deuxième montagne était… Montagne de l’Épée Solitaire!

Les montagnes étaient si grandes qu’il était presque impossible de regarder d’un bout à l’autre d’un seul regard. Meng Hao n’avait jamais vu de montagnes aussi grandes de toute sa vie. Il ne put s’empêcher de trembler intérieurement à leur vue.

Mais… au centre, des deux montagnes étaient une énorme épée plantée dans le sol!

La poignée de l’épée dépassait les montagnes et traversait les nuages.

Des rayons illimités de soleil matinal remplissaient la zone, lui donnant une sensation vraiment céleste.

Meng Hao prit une profonde inspiration. Il avait maintenant vu deux des grandes Sectes du Domaine du Sud. La Secte du Tamis Noir avait une influence indéniable. La crainte causée par leur pouvoir obligerait quiconque avec une base de cultivation faible à s’incliner devant eux.

Cependant, la Secte de l’Épée Solitaire, brute, n’incite pas les autres à s’incliner devant eux, mais à les craindre!

«Je me demande à quoi ressemblent les autres grandes Sectes…» pensa Meng Hao en regardant la Secte de l’Épée Solitaire.

Le groupe vola rapidement vers l’entrée. En approchant du Mont Dao Solitaire, ils atteignirent une zone protégée par un magnifique champ de lumière colorée. Devant lui, Li regarda froidement Meng Hao et renifla. Avant de disparaître dans la lumière.

Meng Hao le regarda froidement aussi alors qu’il rentrait. pour lui, l’homme était quelqu’un qui ne pouvait pas vraiment analyser le danger qui avait failli le tomber dessus. Si Chen Fan ne l’avait pas arrêté plus tôt, Li aurait été blessé ou tué. Tout dépendait de l’humeur de Meng Hao.

«Ne t’inquiète pas,» dit Chen Fan, clairement inquiet pour Meng Hao. – «Une fois que le Maître t’acceptera comme disciple de nom, alors le Frère Aîné Li n’osera plus te déranger.» Il donna un sourire réconfortant, puis attira Meng Hao à travers le champ de lumière coloré. Il sortit une fiche de jade rougeoyante. La lumière tourbillonnait autour d’eux. Il vacilla, puis ils disparurent.

Quand ils réapparurent, ils étaient au pied de la Montagne du Dao Solitaire. L’air était empli de l’odeur des fleurs et du chant des oiseaux. On pouvait voir des ruisseaux gargouillis. Il y avait pas mal de disciples de la Secte de l’Épée Solitaire qui allaient et venaient. Quand ils virent Chen Fan, chacun le salua respectueusement.

Chen Fan conduisit Meng Hao dans la cour d’une maison. «Petit Frère,» dit-il, «attends-moi ici. Je vais rendre hommage aux Aînés. Après cela, je vais aller chercher mon Maître. Je ne reviendrai probablement pas avant la tombée de la nuit. Tu peux te reposer ici, ou te promener si tu le souhaites. Ne vas pas trop loin, cependant. Quand je reviendrai, nous pourrons discuter toute la nuit.» Il serra l’épaule de Meng Hao, puis se retourna et s’envola dans un rayon de lumière colorée.

Meng Hao le regarda partir, puis regarda autour de lui. Il ouvrit la porte de la cour et entra dans la maison. Qui était décoré avec goût, mais pas de façon extravagante. Tout émanait du raffinement. C’était particulièrement vrai pour la vaste collection de parchemins. Meng Hao choisit un des textes anciens et s’assit jambes croisées pour l’examiner.

Après un certain temps, il posa le parchemin antique, et un regard pensif brilla dans ses yeux.

«Peut-être que je devrais rejoindre la Secte de l’Épée Solitaire…» pensa-t-il, les sourcils froncés. Ce n’était pas son premier choix. Sachant que la Secte du Tamis Noir ne laisserait certainement pas tomber la question de la gelée de viande. Entrer dans la secte de l’Épée Solitaire pourrait ne pas être un mauvais choix.

Ses yeux brillaient obstinément à la pensée de la Secte du Sort Violet. Dissiper son poison n’était pas la seule raison pour laquelle il souhaitait le faire. «Je suis toujours plus intéressé par la Secte du Sort Violet», pensa-t-il. «Je veux vraiment apprendre le Qi Violet de l’Est…» Avec cette technique, il pouvait former un Noyau Violet, qui était le pinacle de la Formation du Noyau.

– «De plus, je dois étudier l’alchimie. Je ne peux pas compter sur les autres pour le faire pour moi chaque fois que j’ai besoin de concocté une pilule. C’est particulièrement vrai pour la Pilule du Noyau Parfait….» Meng Hao était assis là pendant un moment perdu dans ses pensées. Bientôt, la nuit tomba. Meng Hao prit une profonde inspiration et, voyant que Chen Fan n’était toujours pas revenu, il décida de sortir un peu de la maison pour regarder le Mont Dao Solitaire.

Le soleil couchant brillait sur la montagne, lui donnant une apparence floue. De la brume commença à s’élever autour de la montagne et alors que Meng Hao regardait de plus près, ses yeux se rétrécirent.

Il aperçut soudainement une femme portant une robe bleu-vert, flottant sur un chemin de la Montagne du Dao Solitaire.

L’apparition de cette femme a éclairci le brouillard des environs. On pouvait entendre le bruit des gens qui tombaient à genoux et se prosternaient devant elle.

«C’est la Sœur Aînée Shan Ling.»

«C’est vraiment la Sœur Aînée Shan Ling. J’ai entendu dire que le neuvième jour de chaque mois, au crépuscule, elle descendait la montagne pour ramasser des gouttes de rosée… »

«Salutations, Sœur Aînée Shan Ling.»

Le son des voix descendit jusqu’à Meng Hao. Il regarda la femme descendre lentement de la montagne, et son cœur trembla soudainement, la voix du Jade de Scellement de Démon résonna dans sa tête.

«Une pierre de la Neuvième Montagne est descendue et est devenue une nouvelle montagne (山.) La montagne (山) a un esprit (灵,) et l’esprit (灵) est démoniaque. Sa volonté n’est pas de ce monde. Si vous le rencontrez… laissez-le se transformer si l’esprit est bon. Scellez et exterminez-le s’il est violent. Faites votre choix après mûre réflexion.»

Le son résonna dans l’esprit de Meng Hao. Il resta là un moment silencieux pour se remettre. Il était habitué à l’étrangeté du Jade de Scellement de Démon. Il regarda la femme et ses yeux brillèrent d’une étrange lumière.

Un grand groupe de Cultivateurs avaient volé pour s’inclinaient devant la femme et lui offraient des mots respectueux. L’un d’entre eux n’était autre que Li, qui s’inclina poliment vers elle.

Au moment où le regard de Meng Hao tomba sur la femme, elle le regarda et sembla s’arrêter dans les airs. Un regard acéré remplit ses yeux alors qu’elle le regardait.

Leurs regards se fixèrent pendant une dizaine de secondes. La femme fronça légèrement les sourcils, puis elle détourna le regard, avant de partir. Mais Li semblait avoir remarqué le regard qui s’était passé entre eux.

Il avait également remarqué les sourcils de Shan Ling. Puis son corps se mit disparu, pour se diriger vers Meng Hao.

Cela attira l’attention des disciples de la Secte de l’Épée Solitaire. En un clin d’œil, Li arriva au-dessus de la cour où se trouvait Meng Hao. Il baissa les yeux, une lueur froide dans les yeux.

– «Encore toi ! »dit – il froidement. «D’abord, tu surestimes ta force, et ensuite tu oses manquer de respect envers la Sœur Aînée de la Secte de l’Épée Solitaire Shan Ling! Quel est ton but en venant ici?» Cela poussa de nombreux disciples autour à regarder Meng Hao.

– «Qui est ce type?»

«Il a l’air un peu familier, mais je ne pense pas l’avoir vu auparavant…»

«Je me souviens de lui. C’est l’invité que le Frère Aîné Chen a ramené plus tôt cet après – midi. Je me demande ce que le Frère Aîné Li lui veut ?»

Meng Hao était imperturbable quand il leva les yeux vers le caractère hautain de Li.

– «Que voulez-vous dire par là, votre excellence? »dit Meng Hao froidement.

«Quel que soit ton but ici, tu es dans la Secte de l’Épée Solitaire. Considérant tes actions ici, je pense que je dois prendre la place de votre grand frère pour te donner une leçon.»Meng Hao lui avait laissé une mauvaise impression à l’origine, et lorsqu’il était combiné avec le froncement de sourcils de Shan Ling, il le remplit de mauvais sentiments. Il leva sa main droite, après quoi la puissance du grand cercle de l’Établissement des Fondations explosa.

«C’est ridicule,» dit Meng Hao froidement. La main de Li descendit, et l’image illusoire d’une grande épée apparut. Qui descendit vers Meng Hao, débordant du pouvoir du grand cercle de l’Établissement des Fondations.

Les yeux de Meng Hao brillaient froidement, et il leva sa propre main. Il n’avait pas de bons sentiments envers cette personne, après tout. Cependant, avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit, une petite dague noire se précipita vers eux et frappa l’épée fantôme de Li.

Un bruit retentit, et l’épée fantôme se désintégra. Le visage de l’homme Li brilla alors que Chen Fan se précipitait vers eux dans un rayon de lumière colorée.

«Frère Aîné Li, vous continuez à harceler mon petit frère. Avec votre base de Cultivation au pseudo Noyau, vous devez vraiment me faire perdre autant de face? Je suis un des Sept Fils de l’Épée Solitaire. Et vous vous prenez pour qui ?

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *