Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 186

Le Clan Song était l’un des trois grands clans du Domaine du Sud, et était quelque peu isolé dans sa position. Son histoire remonte à des dizaines de milliers d’années et était profondément enracinée dans la société du Domaine du Sud. Elle existait au bord d’une large plaine qui contenait quelques collines et quelques montagnes.

Dans le sud-est de la plaine, cependant, se trouvait une chaîne de montagnes appelée Cou du Ciel, sous laquelle coulait une rivière. En Regardant en bas depuis le ciel, le lieu avait l’apparence d’une femme reposant sa tête sur son bras. C’était magnifique à voir.

Le Clan Song était situé au sommet de la chaîne de montagnes. C’était différent des autres Clans. Sa porte principale était en fait un ancien château, auquel était relié un énorme mur qui serpentait à travers les diverses montagnes environnantes, créant un spectacle très spectaculaire.

Quant au château centrale du domaine du clan, il était noir et ressemblait à une énorme bête sauvage, remplie d’une férocité indescriptible. Quiconque le verrait pour la première fois aurait l’impression que le Clan Song ne devait pas être provoqué.

La capitale était entourée de 81 villes plus petites, construites en fonction de l’ascension et de la chute des montagnes. Chaque ville était densément peuplée de membres du Clan.

Dans le ciel au-dessus du Clan Song se trouvaient un énorme Soleil et une Lune en rotation. Quand il faisait nuit noire dans le monde extérieur, le soleil brûlait dans le Clan Song. Quand il faisait beau et ensoleillé à l’extérieur, la lune brillait dans le Clan Song.

Ce Soleil et cette Lune était un trésor précieux du Clan Song.

Chaque grande Secte et Clan possédait un trésor précieux. Ce n’est qu’ainsi que leur statut et leur gloire seront maintenus.

Par exemple, la Secte du Tamis Noir avait son brûleur d’encens, et la Secte de l’Épée Solitaire son énorme épée. Ils étaient tous les deux des précieux trésors. Quant au Clan Song, le soleil et la lune qui pendaient dans leur ciel enveloppaient tout le Clan, le transformant en un monde différent de celui qui existait à l’extérieur.

C’était probablement à cause de ce trésor que depuis tant d’années, le Clan Song n’avait pas connu de frictions avec les Sectes et les Clans extérieurs, et tenait une position aussi élevée. Ils ne provoquaient pas les autres, et les autres n’osaient pas les provoquer.

Le Clan Song n’était pas aussi puissant que la Secte de l’Épée Solitaire, ni aussi mystérieux que la Secte du Démon de Sang. Il n’était pas aussi extravagant que la Secte du Sort Violet, et ils n’avaient pas non plus une grande variété de magies comme la Secte du Givre Doré. Ils n’étaient pas aussi savant que la Secte du Tamis Noir non plus.

Parmi les trois grands clans, le clan Song conservait le profil le plus bas. Leurs enfants Dao n’avaient pas accompli d’actes sensationnels, pas plus que le Clan ne luttait pour la gloire. Ils étaient relativement discrets dans le domaine du sud. Ce qu’ils avaient en monopole, cependant, c’était des informations de tous types, recueillies pendant de nombreuses années.

Les montagnes qu’ils occupaient laissèrent aux autres une profonde impression. Si des changements incroyables secouaient le Domaine du Sud dans le futur, les autres Sectes et Clans pourraient bien s’effondrer. La seule organisation qui était le plus susceptible de rester était le Clan Song.

Le degré de leur discrétion était tel que les gens ne savaient presque rien à leur sujet. Cela créa un sentiment de peur et de terreur.

Au cours des dernières centaines d’années, la seule personne qui était sortie du Clan Song était Excentrique Song. Excentrique Song était le type avec la montagne de trésor que Meng Hao avait pillé à mort. Si vous voulez un rappel à ce sujet, regardez le Chapitre 48: Excentrique Song et Wu Dingqiu et les chapitres suivants], que tout le monde connaissait dans le Domaine du Sud. Il avait une personnalité étrange, et adorait collectionner les bêtes sauvages. Ses sorties occasionnelles lui donnaient de nombreuses occasions d’interagir avec d’autres Sectes et Clans.

À ce moment-là, dans la capitale du Clan Song, des lumières éblouissantes vacillèrent et pendant que les membres du clan se préparaient pour une ancienne tradition du Clan Song.

Les femmes du clan Song n’étaient pas autorisées à épouser n’importe te qui. Au lieu de cela, un mari serait recherché de l’extérieur, qui se marierait alors dans la famille. Après le mariage, le nouveau beau-fils deviendrait alors un Cultivateur Conclave du Clan Song.

Au fil des ans, de nombreuses Sectes avaient souhaité infiltrer le Clan Song, par ce biais. Cependant,leurs tentatives furent vaines.

Car, il y avait un système de tri avec la cérémonie de mariage….

A l’exterieur d’une résidence Song Jia, était debout [2. Song Jia était l’un des autres concurrents du tournoi de l’Héritage Immortel du Sang. Sa dernière apparition était au Chapitre 130: La Fondation Parfaite! . Le vent soufflait contre son visage, soulevant ses cheveux et révélant sa beauté spectaculaire. En ce moment, elle avait l’air triste et semblait inquiète.

Son appréhension était due à son destin en tant que femme du Clan Song. Elle se sentait mélancolique pour la même raison. Elle ne pouvait rien y faire. il était inutile de lutter. Les règles du Clan Song avaient été établies par les ancêtres et ne pouvaient pas être changées.

La voix douce d’une femme se fit entendre derrière elle. «Nous sommes différents des autres Sectes et Clans. En tant que fille du Clan Song, il est impossible de maintenir ta pureté pour toujours. Tu ne peux pas changer cela, moi non plus.» La voix appartenait à une femme d’âge mûr qui regardait affectueusement Song Jia.

Song Jia ne répondit pas.

Après un moment, elle hocha la tête. Dans son esprit, des images apparurent du tournoi de l’Héritage Immortel Sanguin. Elle se souvint avoir regardé impuissant la mort de son Phénix de Sang. Elle ne pouvait que regarder à travers ses yeux larmoyants s’évanouir.

«C’est peut-être juste mon destin. Son visage était rempli d’épuisement.» L’épuisement n’avait pas d’impacte sur sa beauté; en fait, ce côté triste embellissait davantage.

La femme derrière elle pouvait sentir ce que ressentait Song Jia. Elle s’avança et caressa les longs et beaux cheveux de Song Jia. – «C’est le destin ?», dit-elle. «Non tu as tort ce n’est pas le destin, c’est une mission. Une mission du Clan Song du Domaine du Sud.».

« Provoquer la destruction du Domaine du Sud. Rassemblez une centaine de Clans. Fusionner leurs lignées. Échapper au palais des Cieux….» Song Jia murmura les mots qu’elle avait entendus réciter depuis son plus jeune âge. «Mais père a dit qu’aucun pouvoir dans tout le Domaine du Sud ne pouvait provoquer sa destruction complète. Rien dans les Terres de l’Est ne pourrait le faire non plus.» Elle regarda la femme d’âge mûr.

«C’est une règle qui existe depuis les temps anciens. Mère vous ne savez pas ce que cela signifie non plus.»

Mère et fille restèrent silencieuses un moment après cela.

Pendant ce temps, à l’extérieur du Clan Song, le soleil brillait dans le ciel. Sur les plaines au dessous du Clan Song, une lumière scintillante, s’intensifia en l’espace d’une dizaine de secondes. Avant de disparaître peu à peu, révélant une douzaine de personnes.

Meng Hao prit une profonde inspiration et se frotta l’arête du nez. Il semblait que son corps n’était pas vraiment adapté à la téléportation. Il regarda autour de lui et remarqua aussitôt qu’il existait un monde de ténèbres.

Il resta bouche bée devant ce spectacle étrange.

À côté de lui, Chen Fan soupira d’émotion. «Nous sommes sur le territoire du Clan Song maintenant. C’est la première fois que je viens ici, mais j’ai entendu des gens parler de l’étonnant Clan Song.»

Le vieil homme leva sa gourde d’alcool et prit un verre. Puis il laissa échapper un gros rot et rit de bon cœur. Son rire emplit l’air, après quoi plusieurs faisceaux de lumière jaillirent des ténèbres du Clan Song.

– «Brandy Nose! » dit une voix depuis les faisceaux de lumière qui approchaient. La voix ne semblait pas heureuse de le voir. «Pourquoi la Secte de l’Épée Solitaire t’a envoyé? Je peux sentir la puanteur de l’alcool venant de toi!»

«Excentrique Song! Comment pourrais-je ne pas venir? je vais boire et manger avant de partir!» Le vieil homme bondit soudainement dans les airs.

Meng Hao prit une profonde inspiration. Les mots «Excentrique Song» le remplissaient de peur. Il leva les yeux vers le ciel et put distinguer le visage des membres du Clan Song dans les rayons de lumière. L’un d’entre eux était un vieil homme qui, bien que Meng Hao ne l’ait jamais vu auparavant, savait immédiatement qu’il s’agissait du même Excentrique Song de l’État de Zhao.

«Je viens d’arriver et je l’ai déjà rencontré», pensa Meng Hao. «Je ne peux pas rester ici longtemps… si Excentrique Song découvre que je suis là, les conséquences seront terribles…» Meng Hao était sur le point d’essayer de se faufiler quand Chen Fan l’attrapa.

«Petit Frère, as-tu vu? Je ne suis pas sûr du nom de ce membre de l’ancienne génération, mais j’ai entendu dire que tout le monde l’appelait Excentrique Song. Ils disent qu’il a une personnalité très bizarre, et qu’il possède des tonnes de bêtes sauvages. Il aime aussi faire des paris avec d’autres Sectes tout le temps… ».

Meng Hao l’interrompit avec un sourire forcé, «Frère Aîné, je ne peux vraiment pas aller plus loin, je dois….» Avant que Meng Hao ne puisse finir de parler, le vieil homme de la Secte de l’Épée Solitaire et Excentrique Song commencèrent soudainement à se disputer.

«Votre Clan Song est vraiment trop radin! La Montagne aux Dix Mille Arbres n’a qu’une seule perle comme récompense? A quoi bon une perle de merde? C’est le prix pour lequel mes enfants de la Secte de l’Épée Solitaire sont censés se battre? Pas question!»

– «C’est une perle qui peut dissiper les poisons les plus étranges du monde», répondit Excentrique Song. «C’est un trésor raffiné par le Soleil et la Lune du Clan Song. Elle ne peut être offerte qu’à un beau-fils du clan Song. Même si tu le voulais, tu ne pourras pas l’avoir. De plus, quels trésors peuvent être comparés à une fille du Clan Song? C’est ta grand-mère peut être! Êtes-vous venu pour trouver une épouse ou simplement pour chercher des trésors?»

En entendant cet échange, les yeux de Meng Hao vacillèrent. À côté de lui, Chen Fan fronça les sourcils.

«Petit Frère, tu devrais vraiment réfléchir,» dit-il sincèrement. «Tu pourras te faire beaucoup d’amis ici. Li Fugui sera là aussi, et tu ne l’as pas vu depuis des années. Cependant, si tu dois vraiment partir, alors je ne t’arrêterai pas.»

Meng Hao baissa pensivement la tête pendant un moment, puis leva les yeux et sourit.

– «Bien, puisque je suis là, je ferais aussi bien de participer.»

Chen Fan sourit en retour. Il frappa Meng Hao sur l’épaule et était sur le point de continuer à parler quand une autre lumière aveuglante apparut. Qui se répandit, attirant l’attention de tous, y compris Excentrique Song et le vieil homme de la Secte de l’Épée Solitaire.

Les silhouettes de dizaines de personnes devinrent peu à peu distinctes. Les yeux de Meng Hao brillèrent, et Chen Fan fronça les sourcils.

C’étaient des gens du Clan Wang.

Le groupe était composé d’hommes et de femmes. Ils regardèrent autour d’eux après leur arrivée et leurs yeux étaient particulièrement attirés par la chaîne de montagne au loin, sur laquelle se trouvait le Clan Song.

A l’avant de ce groupe de personnes se trouvait un vieil homme au visage tranquille. Il s’avança, regardant Excentrique Song et le vieil homme de la Secte de l’Épée Solitaire.

«Camarade Daoïste Fan,» dit-il, «Vous êtes arrivé rapidement. Se pourrait-il que vous ayez bu un alcool spécial du Clan Song ?, vous aidant à arriver plus vite que tout le monde?»

Fan rit et prit une gorgée d’alcool. «Je ne suis pas si rapide. Au moins, je ne suis pas aussi rapide que Daoïste Wang à la Caverne de la Renaissance. La vitesse et la beauté de votre retraite était incroyables. »

Le vieil homme du Clan Wang sourit. Il ne répondit pas, mais joignit ses mains et s’inclina légèrement devant Excentrique Song.

Derrière lui se trouvaient divers membres du Clan Wang, y compris Wang Tengfei. Si vous voulez un bref rappel sur certains événements clés concernant Wang Tengfei, vous pouvez consulter le Chapitre 24: Qui était-ce?!, Chapitre 32: Ce doigt m’a apporté de l’humiliation, Aujourd’hui, je l’ai infirme! Trop?] Il portait une robe blanche, avec une expression froide et un léger froncement de sourcils. C’était comme s’il pensait à quelque chose d’important. Ses traits étaient beaux, sa disposition parfaite. Tout fusionnait pour lui donner un air impeccable.

Debout à côté de lui se trouvait Wang Xifan. Wang Xifan était le Protecteur du Dao de Wang Tengfei, qui avait failli tuer Meng Hao. Il a été présenté au Chapitre 35: Je ne veux pas! et est également apparu dans le Chapitre 119: L’Héritage Choc du Domaine du Sud]. Son expression était fière et distante alors qu’il regardait les montagnes du Clan Song. Puis son regard se tourna vers le groupe de la Secte de l’Épée Solitaire. Il fronça les sourcils quand il aperçut Meng Hao.

«Il a l’air un peu familier…» Son regard pensif pendant qu’il essayer de se rappeler qui était Meng Hao. Cependant, ce fut à ce moment que les yeux surpris de Wang Tengfei tombèrent sur Meng Hao. Un regard d’incrédulité apparut.

Meng Hao le regarda. Ils étaient dans différents groupes de personnes, à des centaines de mètres l’un de l’autre, et pourtant leurs regards se croisèrent.

Tout comme ils l’avaient fait il y a des années dans la Secte Reliance!

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *