Je Scellerais Les Cieux – Chapitre 197

A ce moment là, le Patriarche du Clan Song et Excentrique Song fixèrent Meng Hao. En fait, sans exception, tous les membres du Clan Song le regardaient.

L’attention des Cultivateurs d’Âmes Naissantes des cinq Sectes et des trois Clans était également fixée sur lui.

Attirer une telle attention montrait à quel point Meng Hao deviendrait célèbre dans le Domaine du Sud.

Des membres du Clan Song comme Song Yunshu, ainsi que Han Bei, Li Shiqi, Li Daoyi… L’attention de tous était concentrée uniquement sur Meng Hao.

Les Elus des diverses Sectes et Clans, indépendamment de leur frustration ou de leur impuissance, quelles que soient les pensées qui traversaient leurs têtes, regardaient Meng Hao. Wang Tengfei, Fatty, Wang Youcai, Qian Shuihen, Lu Song….

Au sommet de l’arbre, au sommet de ce monde, Meng Hao était seul, le centre de tous les cieux.

Dès qu’il posa le pied au sommet de l’arbre, il sentit l’énergie spirituelle infinie dans la zone être aspiré. C’était définitivement suffisant pour compléter son cinquième Pilier du Dao. Loin sous le sommet de l’arbre, la mer massive semblait plus petite; maintenant, elle ressemblait à un miroir.

Au-delà des bords du miroir, il y avait un trou noir…. Ce monde n’était pas illimité. En fait, au milieu du trou noir, on pouvait voir ce qui semblait être une écriture qui flottait doucement.

L’ancienne volonté de l’Arbre du Monde; respectez sa force, souvenez – vous de ses intentions. Peint à l’endroit où l’Arbre du Monde s’était détruit.

Elle était signée avec trois caractères. Shui Dongliu.

– «Shui Dongliu… Se peut – il que ce monde soit… une peinture?» Les yeux de Meng Hao vacillèrent alors qu’il fixait les mots. Puis il prit une profonde inspiration et laissa l’énergie spirituelle entrer en lui. Au moment où son cinquième pilier du Dao atteignait quatre-vingt-dix pour cent, une personne apparut soudainement devant lui!

C’était un vieil homme qui avait le comportement d’un être transcendant. Il portait une longue robe grise et il était impossible de dire exactement quel âge il avait. Il était clairement ancien, mais il était impossible de dire combien d’années il avait vécu.

Meng Hao ne pouvait sentir aucune ondulation émanant de la base de Cultivation de l’homme. On aurait dit qu’il était un mortel, pas un Cultivateur. Et pourtant, vu son âge, comment pouvait – il être un mortel?

Le vieil homme regarda Meng Hao, son visage calme et rempli d’une dignité indescriptible. Il semblait que même les Cieux devaient s’incliner devant lui.

Le vieil homme parla, d’une voix froide, «Les Cieux ne sont pas les Cieux, la Terre n’est pas la Terre. Les étoiles sont éternelles, et le Dao le sera toujours! » Ses mots flottèrent doucement, tout comme ses cheveux flottaient doucement autour de son corps. «Cet endroit n’appartient ni aux Cieux, ni à la Terre. Cette peinture de l’Arbre du Monde contient des souvenirs qui coule à l’infini. Buvez-en, et le grand Dao devant vous vous mènera au sommet. Choisis un chemin pour me rejoindre.» Tout à coup, neuf chemins de serpent apparurent parmi les feuilles tordues de la cime de l’arbre. Ils se dirigèrent tous vers le vieil homme, qui ne se tenait qu’à quelques centaines de mètres en avant.

Chaque chemin menait à la même destination: le vieil homme.

Le vieil homme leva la main. Il y avait entre ses doigts une perle de la taille d’un pouce. – «Choisis un chemin pour me rejoindre, puis prends la perle. Choisis le mauvais chemin et tu dois recommencer.»

La perle était blanche, et semblait contenir un monde entier dans ses profondeurs. En le regardant, Meng Hao remarqua qu’il n’était pas rond. Pour une raison quelconque, il semblait avoir la forme d’un cube. C’était très bizarre.

Soudain, Meng Hao pouvait sentir la Lily de Résurrection à trois couleurs à l’intérieur de lui être légèrement réprimée.

«Neuf chemins. Et je dois en choisir un… » »Il fronça les sourcils. A ce moment, Wang Tengfei et les autres se rapprochèrent de lui. Cependant, ils ne purent pas marcher sur la cime des arbres. Il semblait qu’il y avait une force invisible qui empêchait plus d’une personne d’être au sommet de l’arbre.

Meng Hao réfléchit un moment en regardant les neuf chemins. Il n’avait aucune idée de comment choisir un chemin. Il regarda l’homme devant lui, puis ses yeux brillèrent. L’homme tenait la perle avec trois doigts! Après avoir réfléchi un moment, Meng Hao prit une profonde inspiration et avança sur la troisième voie.

À l’instant où son pied descendit sur le chemin, le monde sembla se retourner. Un rugissement emplit ses oreilles, et tout devint flou pendant un moment. Quand tout devint clair, il s’aperçut qu’il était maintenant tout en bas de l’arbre!

Il n’était qu’à quelques centaines de mètres de la surface de la mer, tombant vers le bas. Son esprit tremblait, et il se força à s’arrêter. En levant les yeux, il vit Wang Tengfei grimper au sommet de l’arbre.

«J’ai mal choisi, alors je dois recommencer…. Il fronça les sourcils. La sélection d’un chemin semblait impliquer un peu plus que de deviner au hasard. Comment pourrait-on choisir sans me tromper ?

Meng Hao marmonna à lui-même pendant un moment. Puis, ses yeux brillèrent alors qu’il voyait Wang Tengfei tomber du haut de l’arbre comme une étoile filante. Lui aussi avait échoué, et devait recommencer du début, à la mer sous l’arbre.

Meng Hao bondit, on se dirigeant vers le sommet de l’arbre à toute vitesse. Dans le temps qu’il fallait pour qu’un demi-bâton d’encens brûle, il était à moins de trois mille mètres du sommet. Pendant ce temps, il a vu plus de dix Cultivateurs tomber vers l’océan.

Pendant ce temps, dans la couche nuageuse, les Cultivateurs de l’Âme Naissante regardaient avec des sourcils froncés. Ayant vu tout ce qui s’était passé, ils commencèrent à discuter.

«Neuf chemins. Comment peut-on savoir quel chemin choisir? Cela doit impliquer une observation attentive. La réponse ne réside pas dans la chance aveugle, mais avec ce vieil homme!»

«Il n’émet aucune ondulation de la base de Cultivation, et pourtant il émet un air profond. Peut – être que la réponse à l’énigme est cachée dans les mots qu’il a prononcés… ».

«Pas étonnant que ce test nécessite une observation attentive. Il ne semble pas y avoir de solution claire. Pour que l’enfant Dao, puisse réussir le test en deux essais montre qu’il est vraiment digne d’admiration.»

Han Bei regarda la scène qui se jouait sur l’arbre. Ses yeux brillaient d’intérêt. Après avoir réfléchi un moment, elle dit. – «La quatrième voie à partir de la gauche! »

Les yeux de Li Daoyi étincelèrent. Ayant entendu que l’enfant Dao avait passé le test en deux essais, il sentit un sentiment de compétition monter en lui. Il dit lentement: «Le quatrième chemin à partir de la droite. Ce chemin n’a pas l’air spécial. Mais les feuilles là-bas sont un peu plus épaisses. De plus, le vieil homme semblait faire une pause après chaque quatrième mot qu’il prononçait! »

Les yeux de Li Shiqi vacillèrent également, mais elle ne dit rien. Elle était perdue dans ses pensées en regardant les neuf chemins.

Song Yunshu avait l’air calme, mais il soupira intérieurement. Il avait réussi après deux essais, mais en fait, c’était une question de chance. Il n’avait aucune idée de comment il avait réussi.

Le Patriarche Song Tian rit mais ne dit rien. En entendant les discussions, il secoua la tête et fixa son attention sur le sommet de l’arbre. Meng Hao s’approchait à nouveau.

Meng Hao se déplaça rapidement. Les seules personnes qui restaient au sommet de l’arbre étaient Fatty et d’autres de la Secte Givre Doré. Voyant Meng Hao s’approcher, Fatty lui fit immédiatement place.

Meng Hao hocha la tête. Une autre personne au-dessus échoua, après quoi le corps de Meng Hao apparut une seconde fois sur la cime des arbres. À ce moment, son cinquième Pilier du Dao était terminé à plus de 90%. Il ne restait plus beaucoup d’énergie spirituelle, mais Meng Hao était certain que c’était suffisant pour compléter le Pilier du Dao.

Il prit une profonde inspiration en se tenant là au sommet de l’arbre. Il regarda le vieil homme, puis se remémora ses mots alors qu’il regardait à nouveau les chemins. Puis, il s’avança sur la quatrième voie!

Il avait fait exactement le même choix que Han Bei!

Cependant, au moment où il monta dessus, tout se retourna, et il fonçait à nouveau vers la mer sous l’arbre.

– «Je commence vraiment à ne pas aimer cet endroit!» pensa-t-il, ses yeux remplis de frustration et de détermination.

Tous les Élus des diverses Sectes et Clans qui avaient échoué une fois faisaient maintenant leur deuxième tentative. Et pourtant, l’un après l’autre, ils échouèrent, tombant vers le bas comme Meng Hao.

Meng Hao monta pour essayer une troisième fois.

À ce moment – là, tout le monde regardait avec des expressions étranges. Ils étaient tous perdus dans leurs pensées, essayant de comprendre ce qu’ils avaient négligé. Quel chemin était correct?

D’autres discussions éclatèrent entre les Cultivateurs de l’Âme Naissante.

«Cet endroit est très mystérieux. Ces gamins ont tous eu deux chances chacun, et entre eux, ils ont essayé chacun des neuf chemins.»

«Clairement, le chemin correct change. La route n’est pas fixe. Il semble que la chance joue un rôle important.»

Han Bei fronça les sourcils, continuant de regarder. Elle commençait maintenant à se faire une autre opinion sur la bonne voie.

«Inutile de vous inquiéter, mes amis,» dit le Patriarche Song Tian. Il rit. «Pour trouver le bon chemin, chaque personne doit observer attentivement les choses. Tout dépendra de leur Cœur du Dao. »

Au sommet de l’arbre massif sous le vortex nuageux, Meng Hao recula. Il était actuellement à environ neuf mille mètres du sommet de l’arbre quand soudain, son Pilier du Dao atteignit le point où il n’était plus qu’un pas pour être complet. Le même phénomène qui était apparu dans le Clan Xiao, recommença à se produire.

Son corps commença immédiatement à dépérir. Heureusement, il y avait beaucoup d’énergie spirituelle dans cet endroit. Le pouvoir gravitationnel débridé du Pilier du Dao commença à absorber toute l’énergie spirituelle, peu importe à quelle distance il se trouvait. Chaque partie se précipita vers Meng Hao.

Son visage était rouge comme il sentait sa base de Cultivation grimper. Il bondit vers le haut, et fut bientôt à seulement trois mille mètres du sommet. Son esprit se mit à tourner.

Un son perçant pouvait être entendu, et le visage de Meng Hao vacilla alors qu’une lumière dorée commença à se former à l’intérieur de lui. Sa base de Cultivation commença à tourner, faisant briller la lumière vers l’extérieur. Il semblait vouloir éclipser l’Arbre du Monde!

Au milieu de la lueur dorée, des flots de symboles magiques apparurent. Ils étaient indistincts, mais à l’instant où ils apparurent, ils causèrent au monde entier une couleur dorée.

Là – haut, des regards d’incrédulité apparurent sur les visages des Cultivateurs de l’Âme Naissante. Un par un, ils se levèrent. – «C’est…».

«La Sublime Écriture Spirituelle! »dit l’un des autres Cultivateurs de l’Âme Naissante à bout de souffle.

—–

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *