J’étais Une Épée Quand Je Me Suis Réincarné – Chapitre 130

« Transpercée, oh mes lames. » (Forrund)

Une centaine d’épées se sont matérialisées de nulle part et ont filé droit vers le corps de Rynford. Nous surveillions la bataille de très près, et je pouvais donc affirmer que chaque lame était distincte, que chacune possédait ses propres propriétés et capacités.

Ce n’est pas la première fois que nous rencontrions le type qui lance ces attaques. Je me souviens l’avoir aperçu à la fin de notre chasse au sanglier.

Nom: Forrund Annonnkul Âge: 39 ans 
Race: Humain 
Job: Maître épéiste Divin
Etat : Normal
Statut : (Niv.66/99) 
HP: 718 MP: 431 STR: 384 VIT: 323 AGI: 337 INT: 201 MGC: 227 DEX: 349

Compétences :
Arts de l'épée (Niv.7), Démantèlement (Niv.8), Détection de crise (Niv.6),
Détection des points vitaux (Niv.5), Détection de présence (Niv.7),
Techniques de l'épée (Niv.Max), Techniques de l'épée divine (Niv.6),
Arts de l'épée (Niv.Max), Arts de l'épée divinne (Niv.7),
Collecte (Niv.4), Technique de frappe (Niv.6),
Résistance aux anomalies psychologiques (Niv.4),
Résistance à la pétrification (Niv.3), Lame élémentaire (Niv.8),
Saut (Niv.7), Lancer (Niv.8), Résistance aux poisons (Niv.3),
Style à double lame (Niv.7), Résistance magique (Niv.6),
Résistance à la paralysie, Tueur de dragon,
Manipulation de vigueur (Niv.4), Tueur de Bête,
Augmentation de la force

Compétences supplémentaires :
Techniques de l'épée (Réduction des efforts de 50%)

Compétences innées :
Bénédiction du Dieu des épées

Titres :
Adorés par le Dieu des épées, Libérateur des égarés,
Conquérant de Donjon, Tueur de Bête, Tueur de Dragon, Aventurier classé

Équipements :
Épée-longue en orichalque, Briseur d'épée en orichalque,
Armure du Seigneur Dragon en cuir, Épée de Dieu,
Bandeau de l'Arbre-Monde, Chaussures d’écorce du Dragon,
Manteau en soie d'araignée mangeuse, Bracelet de récupération de mana,
Bracelet de substitution

Forrund ? Oh oui, je me souviens de Colbert l’a mentionné en disant que c’est un aventurier de Rang A. Je pense que son surnom est Forrund aux Cent Lames ou quelque chose comme ça ? De toute façon, il semblait vraiment plus fort qu’Amanda.

Ses compétences supplémentaires étaient également impressionnantes. Sa description indiquait qu’il peut reproduire n’importe quelle épée magique qu’il aurait touchée, à l’exception de tout ce qui est de très haut niveau. Cela m’a vraiment fait penser, serait-il capable de me copier…? Que se passerait-il s’il le faisait ? Je me sentais plutôt curieux à ce sujet, mais honnêtement, je préférerais ne pas le savoir. Aucune des deux conclusions n’était ce que j’appellerais sans problème, alors je devrai rester aussi loin que possible de lui.

Colbert avait l’air de participer également à l’asservissement de Rynford. Il semblait un peu plus fort que d’habitude, apparemment à cause de cette compétence du Style de Demitris. Je ne me souviens pas l’avoir vu la dernière fois que je l’ai analysé. L’avait-il caché avec un équipement ou quelque chose ? Si oui, alors pourquoi ce changement soudain ?

Tous les autres présents étaient également très forts. Le gars Gamud semblait vraiment se démarquer en particulier. Son Arts du marteau Divin lui permit de balancer son marteau de guerre géant comme si de rien n’était. Ses frappes étaient si puissantes qu’elles ont fini par faire chanceler Rynford malgré la différence de taille entre les deux combattants. Il s’est avéré qu’il était en fait le chef de la guilde de Barbra, ce qui expliquait sa force.

Le chevalier nommé Phillipe se débrouillait également très bien. Il balança avec aisance une grosse lance de chevalier bien qu’il soit couvert de la tête aux pieds d’une armure en plaques. La partie la plus intéressante de lui était que son nom de famille était Krysten, ce qui signifie qu’il était probablement le fils aîné de Rhodas. Bluke n’a pas dû comprendre l’étendue de la force de son frère aîné. Tous les assassins qu’il aurait envoyés après Phillipe seraient probablement morts.

Zerrosreed se battait à leurs côtés pour une raison étrange également. Je suppose qu’il avait probablement ses propres raisons, vu comment il avait trahi Rynford et tout ça. Il ne semblait pas non plus vouloir attaquer Colbert pour le moment, alors je ne pensais pas vraiment que nous devions douter de sa loyauté à ce point, du moins pas pour l’instant. J’étais plus inquiet pour son espèce actuelle. Il n’était pas seulement un humain maléfique, il était apparemment devenu une sous-espèce appelée Être démoniaque. Cette compétence de Cannibalisme est une très mauvaise nouvelle. Ce n’est pas le genre de compétence que Fran et moi utiliserions au quotidien, mais pour lui, cette ville ressemble à un buffet à volonté. Attends, a-t-il trahi Rynford juste pour pouvoir le consommer ? Hmm… Je comprends qu’il est techniquement un allié pour le moment. Je n’ai pas l’intention de l’attaquer, mais ce serait probablement très grave de le laisser simplement…

« Fran ! » (Amanda)

« Amanda ? » (Fran)

« Est-ce que tu vas bien ? Je ne m’attendais pas à ce que tu sois celle qui combat cette monstruosité gigantesque ! » (Amanda)

« Ici, pourquoi ? » (Fran)

« Je me suis dépêché au moment où j’ai reçu la lettre que tu m’as envoyée. » (Amanda)

La chose étrange, semblable à un serpent, qui retient actuellement Rynford, s’est révélée être le fouet d’Amanda. Attends, n’avons-nous pas envoyé cette lettre il y a trois jours ? Putain, elle est arrivée vite.

« Tu es sûr que c’est bon pour toi de ne pas être à Aressa ? »

« Ne t’inquiète pas pour ça, je demande à Jean de surveiller la ville à ma place. » (Amanda)

« Attends, Jean n’est-il pas jute un Rang B ? »

« Il l’est, mais il est traité comme s’il était un rang supérieur en temps de guerre. » (Amanda)

Amanda nous a dit quelques choses sur Jean qui m’a convaincu que son surnom est bien mérité. La capacité de commander les morts d’une armée entière pour les changer en ses propres morts-vivants ? Ouais, ça me semblait assez menaçant.

Une jeune fille a couru vers nous alors qu’Amanda donnait un petit coup de main à Fran. Elle semblait terrifiée par Rynford et continuait de regarder dans sa direction alors qu’elle s’approchait. Malgré ses craintes, elle réussit toujours à atteindre Fran et à lui offrir une potion.

« Euh… Est-ce que ça va ? » (Charlotte)

« Vu quelque part avant ? » (Fran)

« Oui. Elle était l’une des danseuses du banquet lunaire. »

« Je m’appelle Charlotte. Comment vont tes blessures ? » (Charlotte)

« Nn. Bien. Juste un léger épuisement. » (Fran)

Elle était plus qu’un peu épuisée, physiquement et mentalement.

« Je veux te parler un peu plus, mais d’abord, je vais devoir me débarrasser du monstre qui t’a fait mal, d’accord ? » (Amanda)

« Assurez-vous d’être prudente ! » (Charlotte)

Charlotte jeta un autre coup d’œil rapide à Rynford alors qu’elle parlait.

« Ne t’inquiète pas pour ça. Je reviens tout de suite. » (Amanda)

Amanda donna une petite onde à Fran et à Charlotte avant de se diriger vers l’Humain Maléfique. Son sourire aimable s’était transformé en un sourire féroce, elle semblait plutôt fâchée que Rynford ait blessé Fran.

Elle a immédiatement commencé à l’attaquer avec ce que je pensais être une sorte d’adresse. Son fouet grandit de plusieurs fois sa taille et l’attaqua de toutes les directions à la fois, chaque fois qu’elle donnait un coup de poignet, le fouet attaqua violemment. Chacune de ses frappes était aussi puissante que l’une de nos Techniques de l’épée.

Les attaques des autres combattants infligeaient également beaucoup de dégâts. Ils étaient tous clairement plus forts que nous.

Rien qu’en regardant la scène, Rynford n’a jamais semblait invincible ni rien de ce genre. Alors, sachant cela, pourquoi n’ai-je jamais pensé à autre chose que de fuir ? Avions-nous vraiment aucun moyen de le combattre ?

J’ai compris la réponse à mes deux questions. J’avais peur de Rynford, et ma peur de lui avait fini par me faire croire qu’il était impossible pour nous de le vaincre. J’ai fini par ne rien faire d’autre que de réfléchir à la manière dont nous pourrions fuir, même après avoir acquis deux nouvelles compétences uniques. Je veux dire, le résultat auquel nous sommes arrivés n’était pas nécessairement mauvais. Nous avons réussi à éviter le pire scénario de mort possible, mais en y repensant, nous avions été beaucoup trop lâches. Pourquoi n’ai-je pas essayé d’utiliser d’autres compétences offensives ? Aurions-nous pu lui faire face si je l’avais fait.

(Professeur.) (Fran)

« Quoi de neuf ? »

(Frustrant.) (Fran)

« Ouais… C’est vraiment frustrant, n’est-ce pas…? »

Regarder Amanda et toutes les personnes présentes se battre me remplit d’un sentiment d’irritation. J’allais devoir réparer le fait que j’étais encore faible. Je devais m’entraîner sérieusement. C’était quelque chose dont j’avais besoin pour commencer au moment où cette question était réglée et résolue.

« … Non, ce n’est pas juste. »

J’ai réalisé que je laissais toujours mes peurs me rattraper. Je n’avais aucune raison d’attendre que tout soit fini et terminé. La bataille devait encore se terminer. Nous pourrions toujours rejoindre la mêlée et contribuer à la défaite de Rynford.

Il était inutile de rester assis à réfléchir à ma frustration. L’ennemi qui l’avait provoquée se trouvait juste devant nous. Nous n’avions aucune raison de choisir le combat comme une option. J’ai compris que je ressentais toujours l’envie subconsciente de fuir l’enfer, mais maintenant, on nous a immédiatement présenté la possibilité de renverser cette émotion.

Ce que nous devions faire maintenant n’est pas d’attendre, mais de nous battre.

« Allons-y Fran. »

(Rembouser la frustration.) (Fran)

Fran a compris mes intentions. Il semblait que je n’étais toujours pas à la hauteur en termes de force mentale.

« Prévoyez-vous de rejoindre la bataille ? » (Charlotte)

Fran eut un regard inquiet alors qu’elle se levait. J’ai pensé un instant que Charlotte avait l’intention de nous arrêter, mais elle a fini par nous donner un peu d’encouragement à côté d’une potion.

« Faites de votre mieux là-bas. » (Charlotte)

« Nn. » (Fran)

« Je ne peux pas me battre, mais je pourrai au moins vous offrir mon aide. » (Charlotte)

Charlotte a réuni ses mains alors qu’elle parlait. Une mystérieuse lumière enveloppa le corps de Fran, accompagné du son d’une cloche qui remplit nos oreilles.

« Je vous ai donné une barrière qui exorcise et protège des énergies maléfiques. Mais attention, elle est plutôt fragile. » (Charlotte)

« La barrière du monstre. Brisé par vous ? » (Fran)

« Oui, c’est correct. » (Charlotte)

Wow, sérieusement ? Je suis désolé d’avoir pensé que vos statistiques étaient vraiment basses.

(Tout le monde incroyable.) (Fran)

« Ouais. »

Les statistiques étaient importantes, mais elles n’étaient pas tout ce qui comptait. La capacité à s’adapter et à exploiter pleinement son potentiel était tout aussi importante.
Fran se tut un instant, apparemment perdue dans ses pensées.

« Quel est le problème ? »

(Professeur, je vais diriger.) (Fran)

« Que veux-tu dire ? »

(Je ne pouvais rien faire contre Rynford. Pas seulement cette fois, toujours comptée sur Professeur. Cette fois, je dirige.)

« Fran… »

En fait, je pensais que j’essayais trop de tout faire par moi-même. Je n’ai pas demandé son avis à Fran presque aussi souvent que j’aurais dû, mais il semblait que tout cela était sur le point de changer.

« D’accord, compris. Qu’as-tu prévu ?? »

(Veux essayer quelque chose de nouveau.) (Fran)

« Comment ça ? »

« Utiliser tout comme Professeur. Conclusion, utiliser une attaque qui utilise tout ce que nous avons à la fois. » (Fran)

Son utilisation du mot « nous » signifiait qu’elle voulait que je fasse aussi quelque chose. Plus important encore, cela impliquait qu’elle avait confiance en ma capacité de tirer le maximum de mon pouvoir. Impressionnant ! En tant qu’épée, je ne pouvais me sentir plus bénie. Je suis persuadé qu’un jour, je deviendrais capable de rivaliser avec les Épées Divines si je restais entre les mains de Fran.

« Je veux que des compétences spécifiques soient définies. » (Fran)

Je pense que c’est peut-être la première fois que Fran me demande de définir des compétences spécifiques au combat.

« D’accord, fais ton choix. »

Et donc, avec les compétences sélectionnées par Fran en remorquage, nous avons décollé et plongé directement dans la direction de Rynford.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *