J’étais Une Épée Quand Je Me Suis Réincarné – Chapitre 69

Le lendemain, nous sommes descendu au sous-sol. Hier soir, nous sommes resté dans la maison de Jean… Dommage que j’ai le sommeil léger, sinon, j’aurais pu me lever du bon pied.

Parfois, j’entendais une mystérieuse voix gémissante, des explosions et des bruits de gens qui se déplacent à l’intérieur de notre chambre. Je suis content que Fran ait le sommeil lourd ! Elle a pu bien dormir !

Le petit-déjeuner est composé d’un œuf violet frit et d’une soupe noir-verdâtre. Il y avait aussi qu’une sorte de lait bleu pâle et une viande fris mystérieuse. Le reste est aussi semblable.

Bien que le goût ne soit pas mauvais, j’ai toujours peur. Heureusement, le statut de Fran est toujours normal, mais est-ce vraiment normal ? Je l’ai confirmé en utilisant Urushi environ 5 fois, et Fran par la même occasion.

« Venez ici. »

Après cela, Bernardo nous a guidés vers un escalier afin que nous puissions descendre au sous-sol, où se trouvait son fameux « Laboratoire ». Non, il y avait vraiment beaucoup d’installation. C’est bel et bien son laboratoire.

« Vous semblez surpris par mon laboratoire. »

« C’est assez incroyable. »

« Cool. » (Fran)

« Ou. »

Il y avait un énorme cercle magique dessiné au milieu du sol, des outils comme une faucille et une canne ont été suspendus sur le mur et des instruments comme des flacons et des mortiers ont été laissés dans un désordre total. Des herbes médicinales toxiques et du minerai étaient placés dans des pots et des paniers, et il y avait même une grande bouilloire avec un étrange liquide en ébullition.

C’est génial ! On se croirait dans un atelier plutôt que dans un laboratoire. J’ai envie de le taquiner vu l’atmosphère que l’endroit dégage !

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Quelque chose te dérange ? »

« Une odeur de sang. »

« Hahaha, comme on peut s’y attendre d’une femme-bête, ton nez est assez bon. C’est la pièce où sont conservés les cadavres. J’ai renforcé les murs à cause des expériences les plus dangereuses que j’ai faites il y a quelque temps ! »
Il nous sort ça de manière décontracté. Un vrai nécromancien. Est-ce que tout va bien se passer pour nous ?

« Bien, préparons-nous. Vous avez bien des Stockages dimensionnels ? Est-ce que vous pourrez me prendre une variété d’objets ? »

« D’accord. »

Si transporté des bagages augmentent nos chances de survie, alors je vais en stocké autant que possible.

« Tout d’abord, ceci et ceci. Oh, je vais apporter ceci aussi, cela est également nécessaire, je me demande, je vais apporter ceci et ceci, de toute façon je ne le porte pas. Ensuite, avec ceci, et cela… «

« Il n’y en a pas trop ? »

Une petite montagne vient de voir le jour en quelques secondes. Des objets semblables à des potions, allant jusqu’aux instruments étranges, il y en avait pour tout. À l’intérieur, il y avait d’amusantes lampes en forme de squelette, des pendentifs ressemblant à des zombies et des outils que j’hésiterais même à toucher.

« Sniff…. »

« Urushi ! Arrête ça, je ne sais pas ce que ça fait ! »

« Kuu… … » Non, vraiment. Il y a même des chances que ce soit maudit.

« On n’y peut rien, je vais en prendre la moitié. »

« Hmm. »

Nous avons réussi à ranger les objets au bout d’une heure environ ; tout en écoutant Jean décrire chaques objets.

« Nous sommes prêts ! »

« Nous pouvons enfin y aller ? »

« Enfin. »

« Oui, allons-y. »

Nous avons quitté le laboratoire en suivant Jean. La question est, comment nous allons atterrir sur l’Île Flottante ?

« … «

« … »

« Hé, je suis un nécromancien, je n’utilise pas de magie douteuse ! »

Est-ce que ça signifie qu’il existe une sorte de magie de vol accessible uniquement à la magie nécromantique ?

« Fuahaha ! Continuez à regarder ! Vous le saurez bientôt ! Bernardo ! »

« Oui ! »

« Es-tu prêt ? »

D’où tu viens ? Quand es-tu arrivé ici ?

« Bernardo vous guidera à l’arrière du laboratoire. Il y a un cercle magique d’environ 10 mètres de diamètre, et des pierres magiques ont été disposées dessus de manière régulière. »

« Bien ! C’est bien ! »

« Merci pour ton dur labeur. »

« Montrons-le leur tout de suite ! Prêter attention à l’essence même de ma magie ! »

Jean qui criait ainsi, croisa les mains devant lui et se dirigea vers le sac et le ciel. Il a commencé à réciter des sorts sans préavis.

On dirait une autre personne, mais ça convenait bien à Jean. Je l’observe depuis le début et je ne l’ai pas vu comme ça une seule fois.

« Cool. » (Fran)

« Ou ! »

Eh bien, je ne peux pas le nier. Un esprit comment à tourbillonnai autour de Jean alors qu’il continue de lancer son sort, c’est vraiment cool. »

« —-«

« —-«

Malgré cela, le chant prenait du temps ; ça fait maintenant 3 minutes.

Encore 3 autres minutes.

Overspectre · Morts-vivants · Invocation !

Parallèlement à son cri puissant, un cercle magique s’allume en noir intense. C’est une vue bouleversante que de voir une fontaine de lumière noire briller aussi vigoureusement du sol.

« Kuhahaha, s’il te plaît, sors et deviens mon serviteur ! Tu t’appelleras Andy ! »

« Goo-san ! »

« Wow ! Qu’est-ce que c’est ! »

« Génial ! »

« Guruuu ! »

Nous avons vu un pied sortir du cercle magique, nous avons été surpris. Les yeux de Fran brillèrent vivement, mais Urushi se met sur ses gardes. J’étais aussi un peu méfiant.

À la fin de la cérémonie, le squelette invoqué par Jean dépasse la longueur du cercle de 10 mètres. C’est probablement un Wyvern. Pas le petit Wyvern que j’ai combattu avant, mais la version adulte. Un authentique Wyvern.

« Ha ha ha … … Comment vas-tu Kuhahahhogoo..? (ndt : il tousse en fait.) Qu’en penses-tu ? N’est-ce pas étonnant ! »

Il transpirait beaucoup et sa respiration était irrégulière – je suppose que c’est plus fatigant que je ne le pensais… C’est tellement cool, et il a un pouvoir magique très élevé…

Nom : Wyvern Squelette.
Bête démoniaque : Overspectre Niveau 30
HP: 1034 MP: 433 STR: 539 FIN:551 AGL: 531 INT: 10 MGC: 93 DEX: 55

Compétences: 
Menace (Niv.6), Détournement de l'Analyse (Niv.3),
Dépression (Niv.6), Reproduction (Niv.Max),
Barrière Magique (Niv.5), Vengeance, Poison inefficace,
Secret (Niv.3), Esprit Fantôme

Son statut surpasse de loin celui du petit Wyvern. En plus, il a une compétence que je n’ai pas vue.

« Esprit Fantôme ? Qu’est-ce que ça peut bien être… »

Esprit Fantôme : compétence complexe que possèdent les esprits diaboliques supérieurs possédant une forte rancune.

« À cause du Détournement de l’Analyse, l’effet n’est pas bien décrit. »

« C’est une compétence synthétique qui combine plusieurs compétences : vol, Utilisation de la magie, Résistance physique, Résistance aux statuts mentaux, Augmentation du statut, Conversion de la rancune, Résistance à la magie (faible), Purification et Limitation de la régénération magique. C’est une compétence qui combine l’essentiel des points faibles de la magie nécromantique. »

« En fait, c’est une compétence qui combine divers effets. Ce serait difficile de le battre. »

« Bien que cette compétence donne des effets bénéfiques comme le Vol, on peut dire que c’est une arme à double tranchant qui augmente également les faiblesses. Bien que je puisse réduire les effets néfastes avec ma magie, le fait d’être inquiet sera toujours là. »

« Réduire les effets néfastes ? Maintenant que tu en parles, son nom est aussi étrange. Un Overspectre ? »

« Eh bien, c’est l’effet de la compétence Overspectre, l’invocation de morts-vivants. »
Cela semble être une technique que l’on ne peut apprendre qu’au Niveau 5 de la Magie de l’Outre-Monde. C’est une technique de haut-niveau ! Les effets sont aussi formidables.

HP, MP, STR, FIN, AGL +200 au Niveau 5. Par contre, il semble que les morts-vivants convoqués à travers cette compétence disparaîtront d’eux-mêmes au bout de 24 heures. Mais c’est tout de même impressionnant. Si leurs faiblesses sont réduites, ce sera suffisant pour qu’ils servent de bouclier.

Malgré l’insécurité causée par la perte de défense, je veux Esprit Fantôme. Si on l’utilise au bon moment, je pourrai utiliser le Vol.

« Peut-on acquérir l’Esprit Fantôme dans le Donjon ? »

« Tu veux l’Esprit Fantôme ? »

« Oh, c’est surtout le Vol que je veux. »

« Si c’est le cas, tu ferais mieux d’absorber ça. »

Jean retire des choses semblable à des joyaux de la poitrine du Wyvern. C’était un outil magique spécial qui peut invoquer des esprits en y incorporant du mana. Ça s’appelle une Balle de Convocation.

« Je vais vous donner cette Balle de Convocation, ça suffira ? »

« Je pense que ça va, elle doit être assez puissante. »

« Ça m’arrange parce que le Balles de Convocation peuvent évoluer et donner naissance à des Goules Berserker. Ce sont des sortes de diables attaquant frénétiquement n’importe qui, que ce soit un ami ou pas. Oh, mais ne vous inquiéter pas, servez-vous en ! »

Je prends la Balle de Convocation ; je te suis reconnaissant, donc je te revaudrait ça dans le Donjon.

« Fran ! »

« Oui ! »

Je vais couper la Balle jetée dans les airs par Fran.

Ça fait longtemps que je n’ai pas reçu de Pierre magique aussi puissante. Je reçois, Croc en décomposition (Niv.1). Je peux faire pourrir mon adversaire, une attaque corrosive quoi.

Et une compétence de Vampire. Avec ça, je pourrais atteindre une Île Flottante par moi-même.

« Je vais l’équiper maintenant ! »

« D’accord : »

Compétence activée

« Oh oh ? »

« Doux. »

Quel est ce sentiment décrit par Fran. C’est chaux et moelleux, on dirait une journée ensoleillé dans une plaine… … Oh, je me sens si bien.

« C’est ! Ohé ! Professeur, c’est dangereux ! Débarrasse-toi tout de suite de cette compétence perverse ! »

« Wow ? »

« Gow Gow Gow ! »

Quelque chose qui énerve aussi Urushi ?

« Écoute-moi ! Si tu ne te débarrasses pas tout de suite de cette compétence, tu monteras réellement au paradis ! »

« Professeur, s’il vous plaît ! »

Ah, avec plaisir –

◇ ◆ ◇

Ah, c’était dangereux ; je montais littéralement.

« Est-ce que ça va ? »

« Oh, ça va. »

Apparemment, il semble que la compétence Vengeance soit nécessaire, comme son nom l’indique, pour contrôler les compétences néfastes. Je ne veux pas d’une telle chose. Une seule chose est à retenir : compétences pervers → Vengeance → Dangereux → Bouddha ! C’est le résultat que j’ai obtenu. (ndt : je suis fier de cette traduction :))

Je devrais éviter de faire vivre ça à Fran. Je voudrais éviter qu’elle entre en transe et rende visite à Bouddha.

Dans mon cas, je pense que ce sera une visite sans retour. Vu que mon âme est contenue dans l’épée, mon attache à ce monde est faible.

Je la scelle de suite !

« Eh bien, j’ai obtenu des données intéressantes malgré vous ! Merci ! »

« J’ai failli mourir ! »

« Hahaha, j’ai reçu des informations précieuses, n’est-ce pas suffisant ? »

Il a raison. Au moins, son pressentiment était le bon donc je ne peux pas lui en vouloir.

« Assez. Commençons rapidement. »

« Ça me va, Andy ! »

« Vu que c’est un squelette, il y a plusieurs endroits où vous pouvez vous tenir, faites vous plaisir. »

Fran s’est coincée entre ses ailes et tient fermement la colonne vertébrale. Urushi est retourné dans son ombre. Jean s’est assis sur le cou d’Andy.

« Tu es prête ? »

« Nn. »

« Eh bien, allons-y, envolons-nous, Andy ! »

« Gowohoa ! »

Andy commença à battre des ailes aux rythmes des cris de Jean. En y pensant rationnellement, il est impossible de voler uniquement avec des os ; mais le Wyvern à ignoré la gravité et s’est envolé dans le ciel. C’est un des effets de l’Esprit Fantôme.

« Fuha ! Notre but est le Donjon des Morts-vivants ! »

« Hmm. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *