Maou-sama no Machizukuri! – Tome 8 Chapitre 3

Accompagné de Kuina, Ruhe et Tindalos, j’étais allé aux cercles de transfert cachés dans mon donjon.

Celui que nous allions utiliser était celui nous amenant à la Caverne cramoisie, le donjon laissé par feu Seigneur-Démon des Flammes. C’était un endroit où j’avais l’habitude de faire monter de niveau mes démons. En raison des innombrables Maelstroms présents dans le donjon, il n’y aurait jamais un manque de démons à combattre.

En parlant de cela, parce que j’avais rassemblé juste assez de DP récemment, j’en avais acheté un second pour des Dragons des Ténèbres.

Si un démon pouvait être acheté avec des DP, un Maelstrom pourrait être acheté pour 100 fois son coût en DP. En échange de cela, le Maelstrom produirait à jamais l’un de ces démons particuliers chaque jour, sans frais supplémentaires.

C’était génial et tout, mais j’avais découvert que le Maelstrom avait quelques défauts.

Tout d’abord, les démons créés ne pouvaient avoir que des niveaux statiques.

Deuxièmement, tous les démons ne pouvaient pas être créés par des Maelstrom. Lors de mes essais, j’avais découvert que je ne pouvais pas acheter de Maelstrom pour les Renards mythologiques, les Naines-forgeronnes, les hautes elfes, ou encore les chanteurs des océans. D’autre part, les Dragons des Ténèbres et les Hippogriffes le pouvaient.

Sur la base de ces résultats, j’avais supposé que les Maelstroms ne pouvaient pas être achetés pour des races humanoïdes. À propos, c’est une autre des raisons pour lesquelles j’avais choisi de ne pas utiliser Humain dans la création de Tindalos.

« Père, appelons le corbeau ! » (Kuina)

Avait joyeusement dit Kuina.

Le corbeau auquel elle faisait allusion était le démon que j’avais reçu de Dantalian. Il pouvait utiliser le Transfert, nous avions donc recours à cela chaque fois que nous voulions aller dans la Caverne cramoisie ou à un autre endroit.

« En réalité, nous n’en avons plus besoin. Après tout, nous pouvons simplement demander à Tiro de nous aider. » (Procell)

Comme je l’avais déjà remarqué, Tiro était merveilleuse.

En plus de pouvoir aller et venir de l’autre dimension et de contrôler le temps, elle pouvait même utiliser le Transfert.

Grâce à elle, nous n’avions plus besoin de compter sur le démon corbeau que nous savions être un espion du Seigneur-Démon du Temps.

Il peut être un allié pour le moment, mais c’est le genre de personne envers lequel il ne faut jamais baisser sa garde.

« Tiro, peux-tu s’il te plaît utiliser le Transfert ? » (Procell)

« Garuuu! » (Tiro)

Répondit Tiro avec enthousiasme.

Elle était actuellement dans sa forme de chien noir. Je l’aimais bien mieux si elle restait dans cette forme, mais vu sa personnalité capricieuse, c’était peu probable. Pire encore, il était impossible de dire quand elle changerait de forme.

En tout état de cause, elle s’approcha du cercle de transfert, s’assit dessus et se concentra en répandant un certain pouvoir magique. Le reste d’entre nous l’avait suivi en entrant dans le cercle. Un instant plus tard, la lumière correspondant au Transfert nous avait enveloppés.

 

***

Et ainsi, nous étions arrivés au cercle de Transfert placé dans la Caverne cramoisie.

C’était à peu près un donjon volcan, donc il faisait assez chaud.

« Tout le monde, venez vers Kuina. » (Kuina)

« Gau ! » (Tiro)

« Ouf. Merci. Il faisait si chaud, que je pensais que j’allais mourir. » (Ruhe)

« Oui, merci, Kuina. » (Procell)

Il faisait plus frais quand je m’étais approché de Kuina. Cela était possible avec son pouvoir de contrôle sur le feu qui, pour le dire grossièrement, lui permettait de contrôler la chaleur.

Les nuits étouffantes, Rorono et Aura se glissaient même dans la chambre de Kuina et y dormaient. En fait, en raison de la température, j’avais moi aussi pris plaisir à dormir à côté d’elle et à la serrer dans mes bras comme un oreiller.

Même maintenant, dans ce donjon volcan, ses capacités s’avéraient utiles.

« Tiro, tu es un démon de Rang S, mais tu es toujours au niveau 1. Je t’interdis d’attaquer un démon de rang C ou plus, tu entends ? » (Procell)

« Gau ! » (Tiro)

Quel enfant intelligent ! Obéissante aussi. On dirait qu’elle a compris ce que j’essayais de dire.

« Kuina, si jamais un démon de rang C ou plus fort apparaît, je veux que tu t’en occupes. » (Procell)

« Laisse-le à Kuina ! » (Kuina)

Kuina, acceptant le rôle d’aînée, répondit énergiquement.

Pour la plupart, les démons les plus forts de ce donjon étaient de rang C.

Cela était dû au fait que la plupart des démons ici étaient nés de Maelstrom et, comme indiqué précédemment, les Maelstroms ne peuvent créer que des démons pouvant être achetés avec des DP. Pour qu’un démon y soit éligible, un autre étant au moins deux rangs au-dessus doit d’abord être créé par Synthèse.

La plupart des Seigneurs-Démons ne pouvaient créer que des démons de Rang A, donc le rang le plus élevé qu’un Maelstrom pouvait leur offrir était des démons de rang C. alors que je pouvais créer des démons de Rang S de manière sûre, donc j’avais un accès facile aux démons de Rang B.

Comme on pouvait s’y attendre, la différence entre les démons de Rang B et C était énorme, ce qui me donnait un avantage écrasant.

Cela me fait penser à quelque chose. Je parie que Stolas a déjà acheté un Maelstrom pour le démon obtenu avec son chevalier dragon Bahamut.

À mon avis, mon dragon noir de la mort Siegwurm et son chevalier dragon Bahamut étaient aussi puissants l’un que l’autre. Si j’avais raison, il va sans dire que le démon deux rangs en dessous de son Bahamut était aussi puissant que le Dragon des Ténèbres, Graphross.

Si elle avait acheté un Maelstrom tout de suite, dans une demi-année, elle pourrait avoir près de 200 démons de Rang B à sa disposition.

Si j’ai Stolas comme alliée, on sera plutôt puissant, n’est-ce pas ?

Je dirai qu’environ 90 % de tous les Seigneurs-Démons avaient des médailles de Rang B, ce qui signifiait que le démon le plus puissant qu’ils pouvaient créer par Synthèse était de Rang B.

Compte tenu des règles habituelles de Synthèse, ce n’était même pas garanti. Si deux médailles du même rang étaient utilisées, il n’y aurait que deux chances sur trois que le démon soit de ce rang. Cependant, le dernier tiers des chances pourrait donner au démon un rang inférieur. Et s’ils obtenaient d’une manière ou d’une autre une médaille de Rang A, une Synthèse avec leur médaille de Rang B n’aurait qu’une chance sur trois de donner un démon de Rang A.

Pour ces raisons, les Seigneurs-Démons qui avaient des médailles de Rang B considéraient les démons de Rang B comme leurs élites, tandis que ceux de Rang D par les Maelstrom constituaient l’essentiel de leurs forces.

Pour être francs, de mon point de vue ainsi que de Stolas, la plupart des autres Seigneurs-Démons pouvaient déjà être considérés comme faibles. La qualité de nos forces était tellement élevée qu’elle était plus que suffisante pour compenser le fait qu’ils aient quelques années devant nous en termes de préparations.

Rétrospectivement, donner à Stolas cette médaille Création était vraiment la bonne décision.

Peut-être serait-il sage de donner au prochain membre de notre faction une médaille Création. Ainsi, nous aurons tous des Maelstrom capables de produire en masse des démons de Rang B. Très bien, je vais réserver ma prochaine médaille Création que j’obtiens pour cela.

Pour une raison quelconque, le visage de Ronove, le Seigneur-Démon de la Viscosité m’avait traversé l’esprit, et ce n’était peut-être pas la pire des idées.

En tant que Seigneur-Démon, il pouvait créer des démons aquatiques ainsi que des slimes.

Et les slimes étaient l’incarnation du potentiel. Cette classe inférieure d’espèce était synonyme de faiblesse, mais ceux de haut rang ne l’étaient pas. J’avais même entendu parler de rumeurs disant qu’il y avait un slime pouvant évoluer indéfiniment quelque part.

Si je lui donnais une médaille Création, il pourrait créer un slime de Rang S et une armée de slimes de Rang B. À mon avis, c’était un allié fiable.

Bien sûr, je savais qu’en termes de potentiel de guerre, d’intellect ou autre, il était probablement préférable de chercher un autre Seigneur-Démon à ajouter à notre faction, mais le problème avec le Seigneur-Démon Viscosité était qu’il était un homme bien, et incapable de trahir.

Le pire qui pourrait arriver était qu’il fasse une erreur, gaspillant la médaille Création et tous ses avantages. Si je pouvais empêcher cela, le recruter dans notre faction était une option valable.

« Père, tu as l’air sérieux. Qu’est-ce qui ne va pas ? » (Kuina)

« Oh, rien. Désolé, je me suis perdu dans mes pensées. Maintenant, concentrons-nous sur la chasse de Tiro. » (Procell)

C’était une mauvaise habitude pour moi de passer de pensée en pensée.

Néanmoins, l’idée de le recruter était définitivement une idée à considérer.

« OK, allons de l’avant ! On compte sur toi, Kuina. » (Procell)

« Gaugau! » (Tiro)

Kuina était souvent venue ici pour diriger les autres, alors elle s’était en quelque sort habituée à diriger. En fait, il était juste de dire qu’elle était celle entraînant Aura et Ruhe.

La personne elle-même disait qu’en dehors des combats, elle était inutile, mais ce genre de choses prouvaient le contraire.

 

***

Grâce aux conseils de Kuina, nous avions atteint une salle de donjon où nous pouvions éliminer efficacement de nombreux démons.

La salle du donjon en question était une grotte remplie de nombreuses formations rocheuses. Ces formations rocheuses étaient aussi hautes que moi et étaient partout, créant des angles morts.

Cependant, grâce à l’absence de lave, il était facile de se battre ici.

Au moment où nous étions entrés dans la salle, j’avais senti de nombreux yeux vers moi.

« Il y a beaucoup de démons de rang D ici. Ils seront parfaits pour faire monter Tiro-chan de niveau ! » (Kuina)

Tiro fit un pas en avant pour renifler et regarder les environs.

Il semblerait que les démons ici se cachent, attendant leur chance de frapper.

Un démon idiot avait la queue non cachée, j’avais donc utilisé mes pouvoirs de Seigneur-Démon pour regarder son statut.

Race : Salamandre de feu

Rang : D

Nom : Aucun

Niveau : 35

Force physique : C

Endurance : D

Agilité : C+

Magie : E

Chance : D

Spécial : E

Compétences :

Résistance au feu

Camouflage

Souffle de feu

C’était un petit démon ne méritant pas d’être mentionné.

Cependant, le danger avec eux était leur nombre. Une fois que nous nous serons approchés des formations rocheuses, il était probable que les salamandres qui s’y cachaient nous attaqueraient toutes en même temps.

Quoi qu’il en soit, ayant apparemment fini sa reconnaissance, Tiro baissa les yeux sur le rocher à ses pieds. Pas même un instant plus tard, elle sauta la tête la première dans l’autre dimension.

En fait, elle n’avait pas disparu. Pour être plus précise, elle avait plongé dans l’autre dimension en utilisant un angle aigu présent dans le rocher.

La chose suivant qui arriva, une salamandre de feu plus loin tomba au sol et mourut. Sa tête avait disparu.

En plus d’utiliser les angles aigus toujours présents comme entrées vers l’autre dimension, son pouvoir lui permettait aussi d’en sortir. À sa sortie, cette capacité lui permettait de se téléporter à tous les angles aigus dans une certaine portée.

En d’autres termes, il s’agissait de la plus grande compétence d’embuscade.

Juste après avoir surpris et décapité sa proie, Tiro était retournée dans l’autre dimension en utilisant un angle aigu proche, répétant le processus sans fin.

Les salamandres de feu, qui attendaient pour nous piéger, n’avaient aucune idée de ce qui se passait et pourtant, leurs têtes volaient l’une après l’autre. Elles n’étaient même pas capables de percevoir la présence de Tiro.

En regardant la scène cauchemardesque qui se déroulait devant moi, j’avais dégluti.

Ses compétences étaient bien plus formidables que prévu.

Associant l’attaque depuis les angles aigus et la téléportation avec ses statistiques — force S est agilité S+ — elle était capable d’asséner un coup fatal.

Je ne pouvais pas trouver de méthode pour empêcher une telle attaque. Ceux qui ne le savaient pas seraient tués sans beaucoup de résistance. Ceux sachant ça, resteraient toujours sur leurs gardes, ce qui était impossible, car à un moment ou un autre, ils laisseraient une faille dans leur garde ce qui les tuerait. Pendant ce temps, Tiro avait la possibilité de rester simplement dans l’autre dimension et d’attendre cette opportunité.

Après avoir monté de niveau, elle deviendrait invincible. Cette chasse avait reconfirmé cela.

Soit dit en passant, l’odorat de Tiro était fantastique. Bien qu’elle n’ait pas pu utiliser sa compétence Chasseur suprême, car elle nécessitait une confirmation visuelle de la cible, elle était capable de localiser toutes les Salamandres de feu cachées grâce à son excellent odorat.

Quoi qu’il en soit, après avoir terminé la dernière salamandre, Tiro était revenue via un angle aigu au sol.

Elle avait une tête de salamandre dans la bouche. Quand elle était arrivée assez proche, elle la laissa tomber devant moi.

« Gau ! » (Tiro)

Avec sa queue qui remuait et un regard triomphant sur son visage, Tiro aboya.

Elle avait l’air de vouloir être louée, alors je lui avais caressé la tête. Quand je l’avais fait, elle avait doucement gémi.

« Tu es incroyable, Tiro-chan ! » (Kuina)

Kuina avait félicité Tiro avec enthousiasme. Un tel combat absurde méritait d’être félicité.

« Kuina, si jamais Tiro et toi vous vous battiez, comment t’y prendrais-tu ? » (Procell)

Kuina était l’un de mes plus puissants démons, sinon la plus forte. Alors, cela m’avait fait penser à quel genre de méthode elle emploierait contre Tiro.

« Hmm… tout d’abord, Kuina ferait tout fondre à quelques mètres de moi. De cette façon, il n’y aura pas d’angles proches. Je suis sûre de pouvoir rendre tout lisse et incurvé, même le sol. Si j’ai quelques mètres, je n’ai rien à craindre, car j’aurai le temps de réagir avec ma réaction ultra rapide. » (Kuina)

Je vois. Faire disparaître tous les angles aigus autour est certainement possible pour un démon de premier ordre comme elle.

« De plus, Rorono-chan et Aura-chan peuvent simplement voler et en faire leur champ de bataille. Il n’y aura pas d’angles aigus là-bas. » (Kuina)

« Il semble que ce ne soit pas aussi invincible que je le pensais, mais elle devrait quand même être extrêmement difficile à contrer si l’ennemi ne le sait pas. » (Procell)

J’avais décidé que nous devrions garder secrets autant que possible les détails des compétences de Tiro. En particulier, le fait qu’elle utilise des angles aigus pour entrer et sortir de l’autre dimension.

« Oui ! Bien que je pense que je pourrai toujours gagner contre elle en ne sachant pas tout cela. » (Kuina)

« Comment ? » (Procell)

« Voyons. Au moment où elle me mordrait la tête, je concentrerai mon pouvoir magique dans ma tête pour la durcir. Et puis, avant de l’arracher, je lui aurais tiré dans le ventre avec mon fusil ! Donc oui, ça ira probablement bien ! » (Kuina)

Kuina était impressionnante comme toujours.

Contrairement à son apparence de mignonne petite fille, elle était déjà une combattante vétérante ayant survécu à d’innombrables batailles auparavant. Être l’un des plus forts d’Avalon n’était pas juste pour le spectacle.

« En tout cas, bon travail, Tiro. As-tu encore assez de pouvoir magique pour continuer ? » (Procell)

« Gau ! » (Tiro)

La personne elle-même dit qu’elle pouvait continuer, alors nous avons repris notre chasse.

En raison du grand nombre d’ennemis vaincus et du fait qu’elle était niveau 1 au début, elle avait monté de beaucoup de niveaux.

À ce moment-là, je m’étais souvenu de la demande de Rorono et avais créé un appareil photo numérique en utilisant ma Création.

C’était pour enregistrer la prochaine bataille.

Selon Rorono, si elle était capable de voir comment Tiro se battait, une idée d’équipement pour elle pourrait lui venir à l’esprit.

Après avoir vu Tiro se battre par moi-même, je pensais qu’elle aimerait disposer d’une arme à courte portée dotée de capacités offensives élevées.

Maintenant, on peut enregistrer correctement son prochain combat. Par ailleurs, pourquoi ne pas enregistrer celui de Kuina aussi ? Donc, un jour, dans le futur, nous aurons quelque chose à regarder en souriant.

« Kuina, Tiro, allons au prochain endroit, d’accord ? Continuons encore plus à monter de niveau aujourd’hui ! » (Procell)

« Youpi~ ! » (Kuina)

« Gaugau! » (Tiro)

Comme cela, nous avons chassé dans la Caverne cramoisie jusqu’à ce qu’il soit tard.

Ensuite, nous étions retournés à Avalon, à cause de tous ces mouvements et combats, nous avions décidé de manger.

Pour doubler la célébration de l’arrivée de Tiro dans nos rangs, nous devrions manger de façon luxueuse ce soir !

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *