Martial God Asura – Chapitre 193

Un spirite mondial à la cape grise qui semblait être le chef regarda les génies de leur propre famille, puis les membres du Clan Jie, il pointa les membres du Clan Jie et dit: “Amenez ces gens qui ont perdu leurs talismans!”

Une lumière rouge fit irruption et s’attarda sur la Tour Fantôme Asura. Cependant, les faibles lumières bleues qui se trouvaient au premier, deuxième et troisième étage étaient plus visibles car elles correspondaient au nombre de personnes qui avaient participé à l’examen.

Cependant, l’examen avait déjà eu lieu pendant un certain temps, mais jusqu’à ce moment, il n’y avait pas de lumière bleue sur le quatrième étage. Cela signifiait qu’il n’y avait personne de présent. Cela fit froncer les sourcils des trois doyens de la Guilde Spirituelle et du Clan Jie.

– “Que s’est-il passé dans la tour?”

Telles étaient les suppositions des deux groupes de personnes. Comme ils l’avaient deviné, ils ne pouvaient s’empêcher de se regarder les uns les autres avec des regards d’amertume et de haine profonde, comme pour dire qu’ils ne  se pardonneraient pas si leur jeune génération était offensée.

– “Regardez, quelqu’un est allé au quatrième étage!” Soudain, quelqu’un cria à voix haute.

Bien que son cri n’était pas très bruyant, l’expression de tout le monde changea grandement et ils fixèrent rapidement leurs regards sur le quatrième étage. Après avoir vu la lumière bleue en mouvement au quatrième étage, les aînés des deux puissances ne purent s’empêcher de soupirer profondément.

Bien que la pression spirituelle dans la Tour Fantôme Asura soit très forte, en tant que jeune génération, s’ils ne pouvaient même pas atteindre la quatrième étape, ils deviendraient en effet la risée des gens. À ce moment, quelqu’un arrivait  finalement au quatrième étage, donc naturellement, ils se sentirent soulagés.

Cependant, en même temps qu’ils étaient soulagés, ils étaient aussi curieux. En effet, il n’y avait qu’une seule personne au quatrième étage. Était-ce Gu Bo de la Guilde Spirituelle Mondiale, ou Jie Bufan du Clan Jie? C’était  la question à 10 millions de perles d’Origine.

– “Regardez,quelqu’un l’a succédé!” Soudain, une autre personne cria à nouveau.

En effet, une autre lumière bleue apparut au quatrième étage. Dès lors, que ce soit les membres du Clan Jie ou les membres de la Guilde Spirituelle, ils se réjouirent tous. Un léger bonheur apparut même sur les visages des six aînés qui avaient une force insondable.

Parmi les personnes de cet examen, il n’y avait que deux personnes qui pouvaient monter au quatrième étage. L’un était Gu Bo, l’autre Jie Bufan. Donc, puisque deux lumières bleues étaient apparues, tout le monde pensait à ces deux personnes.

Cela signifiait que peu importe que ce soit la jeune génération de la Guilde Spirituelle ou la jeune génération du Clan Jie, ils étaient au quatrième étage. Au moins, ils ne perdaient pas la face et n’étaient pas inférieurs les uns aux autres. C’était pourquoi les deux parties étaient à l’aise et très satisfaits.

“Ciel! Une autre personne a réussi à atteindre le quatrième étage!” Mais juste à ce moment, une autre personne cria de surprise.

En effet, au quatrième étage, une autre faible lumière bleue apparut. A cet instant, tous les membres du Clan Jie et de la Guilde Spirituelle Mondiale étaient très surpris.

“Une autre personne est montée?” Qui serait-ce?

Que ce soit les trois doyens du Clan Jie ou les trois doyens de la Guilde Spirituelle du Monde, ils ne pouvaient deviner qui était cette troisième personne. Après tout, ils ne connaissaient que Jie Bufan et Gu Bo comme personne capable d’aller au quatrième étage parmi les jeunes générations qui avaient passé l’examen. Ils ne savaient vraiment pas qui était la troisième personne.

“Bâtard, tu as vraiment osé venir.”

En même temps, au quatrième étage de la Tour Fantôme Asura, Jie Bufan faisait face à Chu Feng et à Gu Bo. À cet instant, c’était comme s’il était une personne complètement nouvelle et l’atmosphère qu’il dégageait était complètement différente de celle qu’il dégageait au troisième étage.

Il ne restreignait pas son aura du 7ème niveau du royaume Origine et même l’air gémit à cause de sa puissance de son aura.

“Je pense que tu t’es trompé. Ce n’est pas que j’arrive, c’est que tu t’es échappé. Quoi? Ne plus s’échapper? Tu ne peux pas aller au cinquième étage, n’est-ce pas?” Dit Chu Feng en ricanant.

– “Espèce de gamin insolent, tu vas bientôt le regretter.”

“Gu Bo, c’est une rancune personnelle entre moi et cette personne. N’interviens pas,ok?” Jie Bufan n’attaqua pas directement et jeta son regard sur Gu Bo. Bien que sa culture ne soit plus restreinte après être arrivé au quatrième étage, Gu Bo restait le même.

“Jie Bufan, mon frère Chu Feng est un ami de ma Guilde. Si tu veux t’occuper de lui, cela signifie que tu veux aussi t’occuper de moi.”

“Ce n’est pas une rancune personnelle. C’est une rancune entre ma Guilde et votre Clan Jie. Pensez-vous qu’il soit possible pour moi de te regarder sans intervenir?” Dit Gu Bo en souriant légèrement.

– “Toi…” Jie Bufan était extrêmement furieux. Il savait qu’il pouvait s’occuper de Chu Feng lui-même. Cependant, s’il devait en même temps s’occuper de Gu Bo en plus de Chu Feng… Sa confiance en pâtit..

“Frère Gu Bo, tu n’as pas besoin de m’aider. Je voudrais bien voir de quel genre de méthodes ce génie du Clan Jie dispose.”

Cependant, Chu Feng fit un geste de la main à Gu Bo, lui indiquant de ne pas l’aider. Après cela, il serra une de ses paumes et une lance dorée apparut dans sa main. Il bondit ensuite vers Jie Bufan.

– “Un peu de nerfs.” Voyant que Chu Feng l’attaquait directement, Jie Bufan ne l’esquiva

pas. Il sortit une longue épée bleue de son Sac Cosmos en un éclair.

Cette épée était extrêmement belle comme si elle était faite de glace. De minuscules éclats émanaient de l’épée étincelante et translucide, mais elle donnait l’impression qu’elle ne pouvait pas être brisée. Un léger gaz s’attardait autour de l’épée. Avant même de s’approcher, on pouvait sentir la froideur perçante de l’épée. C’était une arme spéciale créée avec du Fer Blanc, mais qui était plus puissante que des armes en Or sombre.

* whoosh whoosh *

Cette épée était un trésor et les techniques de Jie Bufan étaient impressionnantes. Il utilisa une compétence martiale de rang 5 et le tranchant de l’épée disparut avant de réapparaître soudainement. Lorsque l’épée de Fer Blanc était entre ses mains, sa force se manifestait réellement pendant qu’elle attaquait sans relâche Chu Feng.

* Swoosh Swoosh *

Cependant, Chu Feng ne se contentait pas d’encaisser ces attaques. Avec un regard glacial, il envoya la lance telle un dragon sur Jie Bufan. À cet instant précis, la lance dorée était un dragon doré. Ses attaques étaient sauvages et balayaient Jie Bufan de telle façon qu’on aurait dit du vent. Au final, grâce à ces attaques il prenait l’ascendant sur Jie Bufan.

* clang clang clang clang *

Les deux continuèrent à se battre, sans qu’aucun ne semble sur la défensive. Cependant, un observateur comme Gu Bo pouvait voir que Chu Feng dominait, notamment avec les multiples coups de sa lance dorée qui harcelait Jie Bufan.

Cependant, c’était inutile. Jie Bufan avait une  Formation Spirituelle puissante pour protéger son corps et cette même Formation Spirituelle avait été créée grâce à un trésor spirituel précieux. C’était exceptionnel, donc même si Chu Feng pouvait frapper Jie Bufan, il ne pouvait pas lui faire de mal.

De cela, Jie Bufan avait gagné en supériorité, car il n’avait pas besoin d’avoir peur des attaques de Chu Feng, mais il continuait toujours d’attaquer Chu Feng comme s’il jouait avec sa vie. Et, tant qu’il pouvait l’attaquer, il pourrait le battre en diminuant les chances qu’il se blesse.

“Sale gamin, tu oses enfreindre les règles de cet examen et forcer mon Clan Jie perdre la face. Même si tu quittes cette tour, tu auras du mal à échapper à la mort, alors moi, Jie Bufan, je t’enverrai immédiatement en voyage dans l’au-delà.”

Les attaques de Jie Bufan devinrent de plus en plus féroces et ses mouvements d’épée gagnèrent en précision. De plus, il utilisait une mystérieuse compétence martiale corporelle donc il n’était pas inférieur à Chu Feng en termes de vitesse. En un instant, il reprit l’avantage.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *