Martial God Asura – Chapitre 217

Les Trois Styles foudroyants créèrent d’innombrables petits serpents de foudre. Ils déchiraient sa peau petit à petit et brûlaient sa chair progressivement. Ils détruisaient ses os, ses organes et dévastaient sauvagement chaque partie de son corps. Ce sentiment de douleur était indescriptible. Seuls ceux qui en faisaient l’expérience pouvaient comprendre.

“Ahh ~~~~”

Le gémissement misérable semblable à celui d’un cochon à l’agonie continuait de retentir. Les oiseaux volaient et les bêtes s’échappaient dans toutes les directions. C’était intentionnel. Du moment qu’il restait éveillé, il sentirait la torture de son corps et Chu Feng voulait qu’il goûte à toutes sortes de douleurs avant de lui ôter la vie.

Alors qu’il était en train d’être détruit par la foudre, l’expert au 1er niveau du domaine Profond devint cendres. Cette période de temps était certainement quelque chose qu’il n’avait jamais voulu expérimenter parce que c’était l’événement le plus difficile à supporter de toute sa vie. Mais heureusement, il ne respirait plus.

Après l’avoir tué, Chu feng ne se calma pas car il savait que ces bandits n’étaient pas les véritables coupables du massacre de sa famille, le véritable coupable était le cerveau derrière ces agissements, alors, il tendit sa paume pleine d’éclairs vers une autre personne.

“C’était Gong Luyun! Gong Luyun de la Cité de la Tortue Noire! Il nous a embauchés pour massacrer la Ville Or-Pourpre!” Cette fois, avant de laisser Chu Feng le torturer, un bandit avoua.

“Jeune maître, veuillez nous épargner! Voici la récompense que Gong Luyun nous a donnée et nous vous la donnons.” Le chef des Quatre Tigres ôta son propre Sac Cosmos et jeta un regard aux trois autres survivants.

“Jeune maître, veuillez nous épargner par pitié! C’est tout ce que nous avons accumulé et veuillez les accepter.” Voyant cela, les trois autres se redressèrent de force, et avec une attitude mesquine, ils donnèrent leurs sacs cosmos à Chu Feng.

“Vous avez tué ma famille, mais vous voulez que je vous épargne? Une dette de sang doit être payée avec du sang. Vous avez écrit ces mots? Ne comprenez-vous pas les principes?” Chu Feng sourit froidement. Son sourire était extrêmement terrifiant.

“Toi… Tu es ce Chu Feng?” Après avoir entendu les mots de Chu Feng, l’expression des Quatre Tigres restants changea grandement. Leurs visages devinrent instantanément blancs.

Chu Feng ne répondit pas. Il serra une de ses mains et une longue épée dorée se condensa. D’un rayon de lumière dorée, huit bras tombèrent au sol.

“Ahh ~~~~” Voyant que leurs propres bras avaient été coupés, les Quatre Tigres crièrent douloureusement. Cependant, ce n’était pas la fin. Ce n’était que le début.

* whoosh whoosh whoosh *

Chu Feng tenait la longue épée dorée et poignardait follement les Quatre Tigres. Il trancha leur peau, coupa leurs tendons et veines, piquant sans fin leurs nerfs les plus sensibles tout en les gardant éveillés. Il laissa la douleur la plus insupportable engloutir leurs corps vague après vague et subir les tortures les plus cruelles au monde.

“Ahh ~~~ espèce de bâtard! Tue-nous si tu oses!”

En un clin d’œil, les tristement célèbres Quatre Tigres furent mêlés de sang et de chair. A tel point qu’ils souhaitaient mourir au plus vite afin d’abréger leurs souffrances.

“Vous voulez mourir? Ça n’est pas aussi facile! Je ne vous laisserai pas vivre, mais vous ne mourrez aussi vite.” Comment, lui Chu Feng pouvait-il s’arrêter là.

“Chu Feng, ça suffit. Regarde l’heure. L’armée de ma ville va arriver rapidement, nous devons donc quitter cet endroit aussi vite que possible.” Alors qu’elle regardait les quatre tigres qui étaient devenus des êtres ensanglantés, même le cœur de Su Rou ne pouvait le supporter.

“Même s’ils meurent, il ne restera rien de leurs cadavres.” Chu Feng renifla froidement et l’épée dorée dans sa main trancha au hasard. Alors que la lueur dorée fusait dans toutes les directions, les cadavres des Quatre Tigres commencèrent à voler partout. De plus, leurs sources d’énergie étaient absorbées par Chu Feng pour le compte d’Eggy. Il ne restait aucune trace de leur mort.

“Gong Luyun. Je n’aurais jamais pensé que tu serais si impitoyable. Tu oses tuer secrètement ma famille? Au départ, j’avais même pensé te laisser vivre un peu plus. Mais maintenant, il semble que non seulement tu doives mourir, mais ta famille Gong aussi.”

Après avoir complètement exterminé les Quatre Tigres, Chu Feng regarda autour de lui pour s’assurer qu’il ne laissait personne en vie. Puis, il dissolut sa Formation Spirituelle et partit avec Little White sans se soucier de son environnement.

Après avoir su qui était le cerveau qui avait dirigé l’attaque sur sa famille, il était impossible pour lui de s’arrêter là. Il voulait tuer ce Gong Luyun en guise d’offrande pour les membres de sa famille Chu ainsi que pour les âmes des centaines de milliers de personnes de la Ville Or-Pourpre. Donc, ce que Chu Feng devait faire était de chercher Gong Luyun.

Le deuxième jour, l’armée de la Cité de l’Oiseau Vermillon arriva finalement à l’extérieur du Village des Cinq Tigres.

Puisqu’ils savaient que les gens là-bas étaient des criminels qui couraient pour leur vie, ils formèrent un cercle impénétrable qui entourait le village alors qu’ils s’approchaient de plus en plus du village.

Cependant, alors qu’ils approchaient du Village des Cinq Tigres, l’armée était de plus en plus mal à l’aise. Pourquoi le Village des Cinq Tigres qui devrait être fort bruyant était-il si silencieux? Il n’était tout simplement pas normal qu’il soit tant endormi.

Au début, ils soupçonnaient même qu’il s’agisse d’un piège. Cependant, plus tard, ils découvrirent que ce n’était pas le cas en sentant quelque chose: L’odeur du sang.

“Seigneur, que devrions-nous faire?” L’odeur du sang faisait toujours peur aux gens parce que c’était un signal qui représentait un danger. Ainsi, à cet instant, même les experts qui étaient venus étaient effrayés à l’idée de pénétrer le village.

À ce moment, les pensées profondes de Su Hen étaient instables. Une telle puanteur de sang signifiait que beaucoup de gens étaient morts. Cela signifiait qu’une énorme bataille avait eu lieu dans le Village des Cinq Tigres, et lui-même ne savait pas quel genre de danger il pouvait y avoir.

Mais après avoir réfléchi un moment, il ordonna quand même: “Tuez tout le monde!”

” ~~~~~”

Toute l’armée répéta à l’unisson le mot «tuer» qui résonna dans les forêts de montagne. Même le sol grondait.

L’armée de la Cité de l’Oiseau Vermillon, sous la direction de Su Hen et de divers autres experts, se rua dans le Village des Cinq Tigres avec un éclat de courage. Cependant, après s’être précipités dans le Village des Cinq Tigres, ils étaient tous stupéfaits par la scène devant eux.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *