Martial God Asura – Chapitre 225

Dans une certaine forêt de la Vallée des Cent Courbes, une couche de glace se condensait sur les arbres et les herbes.

Lin Ran se tenait toujours au milieu de la zone tout en levant la tête pour regarder la nuit étoilée plein d’étonnement. Ce n’est qu’après un bon moment qu’il se calma lentement.

“Il n’est clairement pas au royaume céleste, mais il peut voler? A-t-il saisi et compris la compétence unique du Sage Impérial?”

Lin Ran fronça les sourcils mais ne poursuivit pas sa course. Ce n’était pas qu’il ne voulait pas pourchasser Chu Feng, car après avoir vu toutes ses techniques, il regrettait beaucoup de ne pas avoir réussi à le vaincre pour saisir sa technique secrète. Cependant, du fait que Chu Feng pouvait voler, il ne put que se résoudre à abandonner l’idée.

Lin Ran retourna à l’endroit où se trouvait Gong Luyun. Il découvrit que les marques de pattes ainsi que les griffures étaient toujours présentes. Cependant, les blessures s’étaient en faible partie résorbées. Six petits geyser d’eau jaillissaient des trous des griffures.

“Un seul doigt contenait tant de pouvoir! Ces tunnels relient les cours d’eau souterrains!” Lin Ran fronça les sourcils et la stupéfaction apparut dans ses yeux.

“Grand-père, est-ce que cette personne a vraiment utilisé une Compétence Secrète légendaire?” Voyant cela, Gong Luyun le questionna parce qu’il se souvenait encore de la puissance terrifiante que Chu Feng avait déployée plus tôt.

“Même si je ne l’ai pas vu personnellement, j’ai fait des recherches sur les Compétences Secrètes. Que ce soit en termes de pouvoir ou de puissance, ce que Grey a utilisé est sans aucun doute une Compétence Secrète.”

“De plus, non seulement il a une compétence secrète, mais il a aussi une compétence martiale corporelle très puissante.” Lui répondit Lin Ran plein d’admiration en se souvenant de la capacité de Chu Feng à voler.

À l’origine, il pensait qu’avec sa cultivation élevée, il aurait pu complètement éliminer Chu Feng, mais c’était en vain, car ces techniques étaient trop mystérieuse. C’était pour lui intolérable.

“Il a compris d’autres compétences? Quel genre de compétences?” Gong Luyun exprima sa curiosité.

“Ne me questionne pas là-dessus. Après tout, ce sont ses techniques. Si, à l’avenir, je peux obtenir une Compétence Secrète, je te la transmettrai.”

“Luyun, même si ton talent n’est pas mauvais, ce n’est pas le meilleur du continent des Neuf Provinces. Lorsque tu agis, tu ne dois pas dépasser une certaine limite. M. Grey ne t’a pas attaqué sans raison. Il doit avoir une sorte de relation avec Chu Feng (ndc: en plein dans le mille, c’est plus précisément Chu Feng en personne xD) , donc à l’avenir agit avec plus de prudence.” Lui rappela Lin Ran.

“Ce mystérieux M. Grey est lié à Chu Feng?” Il sentit que c’était assez étrange quand il pensa que Grey qui était en possession de compétences spéciales et mystérieuses était lié à Chu Feng. Gong Luyun ne pouvait l’accepter.

“Bien que ce ne soit qu’une supposition, c’est tout à fait possible. Même moi, je vais avoir du mal à l’attraper s’il se faufile dans cet endroit, et même si je fais un rapport au Manoir du Prince, je suis sûr qu’ils ne pourront rien faire à son sujet.”

“Selon les règles, avec mon statut, bien que je puisse te protéger à ton arrivée, je ne peux pas rester longtemps. Pour éviter tous dangers, il vaut mieux que tu abandonnes cette chasse.” Dit Lin Ran.

“Grand-père, ça…” Après avoir entendu ces mots, le visage de Gong Luyun changea grandement.

“Non, pas ceci ou cela. Lequel de ta vie ou de la médecine Profonde est le plus important? Veux-tu finir comme un chien et devenir un tas de chair brisée dans une mare de sang?” hurla brusquement Lin Ran, puis il ajouta: “Avec moi ici, as-tu peur de ne pas avoir assez de ressources pour la progression de ta culture? Ne t’inquiète pas. J’ai déjà demandé au Seigneur du Manoir de te laisser rejoindre le Manoir du Prince Qilin. À ce moment, je pourrais te transmettre toutes mes capacités.”

“Merci grand-père pour votre bienveillance et votre gentillesse.” Après avoir entendu ces mots, Gong Luyun était passé d’un sentiment misérable au bonheur, et la cause de son bonheur lui était assez inattendue. Le Manoir du Prince Qilin était le véritable seigneur de la Province Azure!

“Rentre, je te protégerai secrètement.” Lin Ran sourit et agita la main. Il était plutôt doux et son regard plein de chaleur.

Bien sûr, Gong Luyun n’osait pas réfuter. De bonne humeur, il reprit la route d’où il venait sans la moindre trace d’inquiétude.

Après que Gong Luyun soit parti, Lin Ran sortit une lettre de sa poche de poitrine. Après avoir ouvert la lettre, il y avait quelques rangées de caractères gracieux.

“Seigneur Lin Ran, vous souvenez-vous d’une femme qui vous a sauvé la vie il y a vingt ans à l’extérieur de la Cité de la Tortue Noire et qui a également perdu sa chasteté à cause de vous?”

“Bien que je sois actuellement l’épouse du Seigneur de la Cité de la Tortue Noire, Luyun est notre enfant. Il n’est pas le fils de Gong Changshan. C’est votre enfant.”

“À l’origine, je ne voulais pas vous parler de cela, car après tout, pour vous, une femme comme moi ne vaut même pas la peine d’être mentionnée. Cependant, les choses sont ainsi, Luyun est votre enfant.”

“Gong Changshan est trop têtu. Il a voulu envoyer Luyun à l’école secondaire du Dragon Azur pour cultiver et a gaspillé ainsi le bon talent de Luyun pour rien. J’espère que vous, seigneur, pouvez voir Luyun comme votre propre chair et votre sang, afin de l’éloigner de l’école du Dragon Azur et lui offrir un meilleur avenir.”

Après l’avoir lu la lettre, Lin Ran la replia à contrecœur. Il ne la mit pas dans son Sac Cosmos, mais de nouveau dans sa poche de poitrine et dit avec réminiscence:

“Je vous ai cherché pendant vingt ans, mais je n’aurais jamais pensé que vous m’auriez fait une telle surprise, en plus de pouvoir vous retrouver. Ne vous inquiétez pas, je ne laisserai pas notre fils rester en retrait du monde.”

Alors que Lin Ran pensait à son amante, Chu Feng marchait toujours dans les airs. À ce moment, il était déjà arrivé dans les nuages et courait tout en les traversant. Il était comme un dragon, il montait, redescendait, et se retournait sans cesse.

“Haha, c’est la sensation de marcher dans les airs! C’est très rafraîchissant!”

Chu Feng était incomparablement joyeux. Bien que ce ne soit pas la première fois qu’il vole dans les airs, en comparaison avec la position assise sur Little White, c’était clairement mieux car il se dirigeait vraiment là où il souhaitait.

“Mm? Qu’est-ce que c’est?” Soudain, en empruntant la lumière de la lune, Chu Feng découvrit un sommet de montagne, qui ne pénétrait pas dans les nuages.

Aussi, au sommet de la montagne, Chu Feng vit de la lumière. Vaguement, cela ressemblait à un bâtiment, et après s’être approché, il y avait en effet comme un temple. Quelqu’un y vivait.

Chu Feng ne put s’empêcher d’être surpris car il découvrit que le sommet de la montagne était anormalement abrupte. Il s’élevait simplement droit comme une échelle.

Cette forme. Cette hauteur. Sans une certaine culture, il serait très difficile de monter à cet endroit, sans parler du temple construit sur le haut du sommet de la montagne.

Après tout, la Vallée des Cent Courbes était une terre interdite. Chaque année, il n’était ouvert que pendant une douzaine de jours. Après cela, personne n’était autorisé à entrer, alors qui construirait un temple à cet endroit?

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *