Martial God Asura – Chapitre 231

Après que Chu Feng ait quitté la forteresse, il trouva un endroit plus isolé et commença à raffiner les Médecines Profondes. Cette fois, la récolte était vraiment bonne. C’était plusieurs fois plus que tous les remèdes Profonds qu’il avait obtenu des jours précédents.

Mais c’était en vain que Chu Feng raffinait un médicament après l’autre, la Foudre Divine les consommait bouchée par bouchée. Après avoir raffiné la Médecine Profonde, Chu Feng découvrit qu’il y avait bien un changement dans son dantian, mais le changement était trop minuscule.

Endurant toute action de malédiction, Chu Feng continua de raffiner. Finalement, après avoir raffiné tout ce qu’il avait pillé cette fois, un grand changement arriva au niveau de son dantian, mais le changement ne se produisit que pour un instant.

C’était vrai. Chu Feng arriva enfin au 5ème niveau du royaume d’Origine. Cependant, le prix d’une percée était un peu lourd. Chu Feng avait utilisé à peu de choses près tous les Médicaments Profonds qu’il avait, comme s’ils ne représentaient rien…

* Chuchotement * Tout à coup, les yeux de Chu Feng brillèrent et il jeta prudemment son regard vers l’est car il y avait plusieurs personnes qui couraient rapidement.

Ce changement attira son attention. Il concentra rapidement son pouvoir spirituel pour entendre les conversations.

“Vite, vite, vite! J’ai entendu dire que la troisième dame du Manoir du Prince Qilin, Lin Yueyue, était aussi belle qu’une fleur. Elle est la beauté numéro un dans la Province Azur et il est indispensable d’y jeter un œil!”

“Êtes-vous certaine que Mlle Lin Yueyue a installé son camp?”

“Bien sûr! Je l’ai personnellement vue, alors comment puis-je me tromper?”

“C’est formidable! Si je peux voir une telle beauté de mes propres yeux dans ma vie, je pourrai mourir sans regret. Mais… les gens du Manoir du Prince Qilin vont-ils nous permettre de nous approcher?”

“Ne t’inquiète pas. Le Manoir du Prince Qilin n’est pas aussi déraisonnable que l’école Lingyun.”

Ainsi, il s’avéra que les hommes qui couraient follement de joie et d’excitation n’allaient que regarder la belle apparence de la troisième femme du Manoir du Prince Qilin.

“Ahh, ces gens n’ont vraiment rien d’autre à faire.” Alors qu’il observait les actions de ces personnes, Chu Feng secoua la tête, impuissant.

Mais alors, il leva la tête. Après avoir vu la couleur du ciel, il découvrit qu’il se faisait tard et que bientôt, le ciel allait devenir sombre. Puisque le fait d’être inactif était ennuyeux, Chu Feng suivit également les pas du groupe de personnes et les poursuivit…

Dans un espace vide dans une forêt, un groupe de jeunes adultes avec une armure dorée se tenaient debout de manière ordonnée. Certains hommes montaient même un campement et dressaient une tente particulièrement luxueuse.

Outre le groupe des hommes en armure d’or, il y avait aussi un groupe de belles femmes avec de nombreux styles de grâce qui allumaient des feux et cuisinaient. Elles préparaient tous les types de plats délicieux à manger.

Le groupe de personnes était une branche du Manoir du Prince Qilin. Qu’il s’agisse des gardes ou des serviteurs, ils étaient tous des experts du royaume Profond et leur force ne pouvait pas être sous-estimée.

Certaines personnes soupiraient d’admiration face à la force du Manoir du Prince Qilin. Cependant, la chose la plus attirante était la chaise berline qui était au milieu de l’espace vide. Cette chaise berline était très belle et avait été créée en gravant des types spéciaux de jades. Elle était extrêmement jolie.

Deux serviteurs se tenaient près de l’entrée de la chaise berline et ces deux serviteurs avaient des apparences assez attrayantes. Avec leur peau blanche et leur grande silhouette, le groupe de disciples déglutissaient à plusieurs reprises.

“Tsk. Ce n’est qu’un groupe de voyous qui n’ont jamais vu de beautés auparavant.” Tandis qu’il regardait les expressions obscènes de ces gens, Chu Feng ne put s’empêcher de leur jeter un regard dédaigneux.

Bien que l’apparence de ces servantes ne soit pas mauvaise, elles étaient bien plus ordinaire on fois comparées à Eggy qui était dans le corps de Chu Feng.

“Regardez, elle sort! Elle sort! La beauté numéro un de la Province Azure arrive!”

Soudain, quelqu’un cria de surprise. Suite à cela, tous les hommes et les femmes à l’extérieur ne purent s’empêcher de se tenir sur la pointe des pieds. Leurs yeux presque sur le point de sortir de leurs orbites, ils se rassemblèrent tous à l’entrée.

À cet instant, Chu Feng pouvait clairement voir une paire de belles jambes de neige blanche qui sortaient après l’ouverture des portes. Ces jambes étaient vraiment jolies, longues et parfaitement effilées. On ne pouvait tout simplement pas leur trouver de défauts. Elles étaient même comparables aux belles jambes de Su Rou.

Même le cœur de Chu Feng bondit en voyant ces belles jambes. Cependant, les gens lubriques derrière lui bondirent tous devant lui et bloquèrent complètement sa vue.

“Bon sang! N’avez-vous jamais vu de beautés?”

Alors qu’il voyait le dos dense des hommes devant lui, Chu Feng sentait la colère monter. D’un geste, il tira plusieurs hommes devant lui vers l’arrière.

À ce moment, finalement, la ligne de vue de Chu Feng pouvait être projetée sur le corps de Lin Yueyue. Mais cette fois, le visage de Chu Feng changea grandement. Instantanément, son visage, jusque-là émerveillé, devint vert comme s’il mangeait des melons amers.

Il n’y avait vraiment rien à critiquer à propos de la silhouette de Lin Yueyue. Sa peau blanche comme la neige dépassait à la fois devant et derrière; mais son visage pouvait effrayer une personne à mort.

Elle avait un visage semblable à un chausse-pied, des marques de poing partout, des yeux de phœnix rouges, un nez de crevette, une grande bouche qui ressemblait à celle d’un crapaud, et son petit doigt était même profondément enfoncé dans une narine. Elle était `naturellement et élégamment` en train de se curer le nez.

La partie la plus importante était son regard. Alors qu’elle regardait la foule, elle était emplie de dédain et de fierté, comme si elle sentait vraiment qu’elle était vraiment la beauté numéro un dans la toute la Province Azure.

Elle pensait même que les expressions de stupéfaction de la foule étaient dues à sa beauté. Mais elle ne savait pas qu’elles étaient en fait le résultat d’un dégoût absolu.

“Waa ~~”

Juste à ce moment, Chu Feng ne put plus le supporter. Après avoir ouvert la bouche, il vomit. Il vomissait vraiment, et il vomissait devant tout le monde.

Bien que Chu Feng ne soit pas si vieux, il avait quand même plu à d’innombrables femmes. Il avait vu pas mal de beautés, et il avait aussi vu pas mal de vilaines. Cependant, il n’avait jamais vu une personne aussi laide que ça. L’apparence rare de Lin Yueyue surpassait vraiment son expérience.

“Insolent! Tu oses vomir dans l’aire de repos de notre dame? Tu ne veux plus vivre?” Après que Chu Feng ait vomi, les gardes du Manoir du Prince Qilin furent mécontents en pointant Chu Feng et en le réprimandant bruyamment.

Celui-ci se leva de nouveau, et après s’être essuyé la bouche, il dit quelques mots qui débordaient de mépris: “Votre apparence est si écoeurante, ne pouvez-vous pas vous empêcher d’effrayer les gens? Même moi j’ai vomi à cause d’elle! Comment allez-vous compenser cela?”

Après que Chu Feng ait parlé, c’était comme une explosion de tonnerre qui choqua grandement tout le monde. Cependant, dans le cœur des disciples environnants, tous levèrent le pouce vers Chu Feng et dirent en cachette: “Frère, tu as trop raison!” En même temps, ils l’admiraient assez pour oser dire ces mots.

“Vous… Qui avez-vous dit qui était écœurant ?” De même, après que Chu Feng ait parlé, cela rendit Lin Yueyue enragée. Même ses doigts tremblaient alors qu’elle pointait ce dernier.

“Je parlais de vous. Dame, à part vous, de qui d’autre puis-je parler? S’il vous plaît, retournez sur la chaise berline et ne sortez pas pour effrayer les gens, d’accord?” Chu Feng lui fit un geste de la main, mais il n’osa pas regarder Lin Yueyue de nouveau et ne fixa que les serviteurs à côté d’elle.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *