Martial God Asura – Chapitre 233

Dugu Xiangyu continua de déclarer que c’était un malentendu et qu’il n’avait pas couché avec Lin Yueyue sa cadette. Après avoir entendu cela, Lin Xu devint furieux et se mit à le battre.

A la fin, les gens de l’école Lingyun furent alertés et Dugu Aoyun mena le groupe et se précipita vers eux. Cependant, face au Manoir du Prince Qilin, même Dugu Aoyun n’osa pas l’emmener de force. Après tout, cette fois, c’était bien la faute de son petit frère, Dugu Xiangyu.

“Que se passe-t-il…?”

Avec des contusions sur son visage, Dugu Xiangyu s’agenouilla dans le coin en regardant avec rancoeur son frère aîné qui discutait avec Lin Xu et les autres. Quand il pensait qu’il aurait pu coucher avec une femme aussi laide et qu’il était si absorbé par le plaisir, il voulait vraiment se gifler à plusieurs reprises. Mais même s’il le faisait, il ne pourrait pas se calmer.

“Ce qui s’est passé… s’est passé. À quoi bon le regretter maintenant?” Dugu Aoyun s’approcha, extrêmement calme.”

“Frère, comment cela va-t-il être résolu?” Dugu Xiangyu se leva et posa rapidement la question.

“Épouse-la.” Dit Dugu Aoyun indifféremment.

“Quoi? L’épouser? Tu parles de Lin Yueyue? Tu veux que j’épouse Lin Yueyue?” Après avoir entendu ces mots, Dugu Xiangyu fut instantanément incapable de rester calme. Son visage était encore plus vert qu’un concombre et sa bouche était grande ouverte.

“Qui d’autre? Moi?” A cet instant, le visage de Dugu Aoyun ne put s’empêcher de changer. Il pointa du doigt Dugu Xiangyu et le réprimanda: “Avec qui penses-tu avoir couché cette fois? La troisième dame du Manoir du Prince Qilin! Son père est le directeur Lin Ran du Manoir du Prince Qilin!”

“Tu as couché avec la fille de l’un des directeurs du Manoir du Prince Qilin, et tu veux t’en tirer? Pour le moment, l’épouser est déjà la limite pour toi.”

“Frère, n’y a-t-il vraiment pas d’autre solution? Je ne veux vraiment pas épouser cette vilaine femme…” Dugu Xiangyu espérait que tout était parti alors il s’agenouilla devant Dugu Aoyun et le supplia.

Alors qu’il regardait son propre petit frère, même lui pouvait sentir son cœur se resserrer… Il ne put s’empêcher de fermer les yeux et dit: “Si tu veux vivre, alors marie-toi. Sinon, même si le directeur de l’école intervient, il ne pourra pas te sauver.”

“Bon sang! Qui a mis cela en place?” Dugu Xiangyu savait que le résultat était immuable et il ne put s’empêcher de rugir de rage.

“Senior Dugu, Senior Liu est de retour!” Juste à ce moment-là, un disciple de l’école Lingyun accourut. Une femme le suivit, et c’était la petite junior qui fut échangé contre Lin Yueyue.

“Putain de femme, où es-tu partie?” Après avoir vu la petite cadette, Dugu Xiangyu était furieux et il bondit avec colère.

“Arrêtez.” Mais avant même de le laisser approcher, il fut arrêté par Dugu Aoyun tout proche de lui. Après cela, Dugu Aoyun regarda la petite femme dont le visage débordait de peur sans savoir quoi faire et dit: “Junior Liu, où es-tu allée la nuit dernière?”

“Je… je… je ne sais pas non plus ce qui s’est passé. La nuit dernière, j’ai soudainement perdu connaissance, et quand je me suis réveillée, j’étais déjà dans la forêt.”

“Ah, aussi, quand je me suis réveillée, il y avait une lettre à côté de moi. Il est dit ici de vous la donner, aîné Aoyun.” La petite cadette tendit une lettre en tremblant de peur, et sur la lettre, il dit: “Veuillez la passer à Dugu Aoyun.”

Voyant cela, Dugu Aoyun fronça les sourcils en recevant la lettre. Après l’avoir ouvert, le visage de Dugu Aoyun changea considérablement et une forte intention meurtrière se répandit de son corps, parce que sur la lettre, il était écrit…

“Je vous offre une beauté pour votre jeune frère. Je leur souhaite une centaine d’années de bonheur et de sérénité- Asura.”

“Maudit Asura. Un jour, je couperai ton corps en dix mille morceaux.” Dugu Aoyun déchira la lettre. À cet instant, il était furieux et peut-être même un peu fou.

Quand il pensait à son jeune frère, actuellement fermement encadré par quelqu’un, et que ceux qui l’encadraient étaient les personnes qui avaient comploté contre eux la veille; Dugu Aoyun ne pouvait vraiment pas se contenir. Il jura de massacrer cet homme du nom d’Asura.

À partir de ce jour, comme s’il était devenu fou, Dugu Aoyun fouilla la Vallée des Cent Courbes et essaya de trouver cet Asura. Mais c’était inutile. La Vallée des Cent Courbes était si vaste, et c’était vraiment comme pêcher une aiguille dans un océan s’il voulait trouver quelqu’un à cet endroit.

Donc, jusqu’à la fin de la Chasse Héroïque, il ne l’avait toujours pas trouvé. Et, il ne put quitter la Vallée des Cent Courbes qu’avec fureur.

Cependant, quand tout le monde quitta la Vallée des Cent Courbes, Chu Feng choisit de rester derrière parce qu’il avait découvert que la Vallée des Cent Courbes était vraiment un véritable trésor. C’était comme si cet endroit était un énorme trésor en lui-même. Partout, des remèdes Profonds attendaient d’être cueillis.

S’il restait là plus longtemps et attendait jusqu’à la date du combat convenu précedemment, peut-être que Chu feng pourrait faire plusieurs autres percées et s’appuyer la cultivation de son propre corps pour vaincre Gong Luyun.

Cependant, lorsque la Chasse Héroïque se termina, Chu Feng sut enfin pourquoi tout le monde savait que c’était un trésor, mais n’avait pas d’autre choix que de partir après le temps prédéterminé. À cet instant, une pression terrifiante et invisible apparut dans toute la Vallée des Cent Courbes.

Cette pression était très étrange. Elle étouffait seulement les participants parce que Chu Feng découvrit qu’à part lui, les plantes, les animaux, y compris les Bêtes Monstrueuses, étaient comme d’habitude et sains et saufs. Seulement, lui reçut la pression.

“Bon sang. Les gens de l’école Lingyun et du Manoir du Prince Qilin sont-ils vraiment aussi forts? Ils peuvent sceller toute la Vallée des Cent Courbes en une zone morte comme celle-ci?”

A cet instant, Chu Feng était déjà dans les airs, mais c’était en vain car après être allé au-dessus des nuages, il ne ressentait qu’un peu plus de confort mais ne pouvait pas se débarrasser de l’étrange pression.

“Non. Ce n’est pas scellé par le Manoir du Prince Qilin et l’école Lingyun. Il leur serait impossible d’acquérir ce genre de méthodes.” Expliqua Eggy.

“Si je ne me trompe pas, cette Vallée des Cent Courbes n’est pas contrôlée par les nombreuses puissances de la Province Azure. La Vallée des Cent Courbes elle-même décide de l’heure d’ouverture car elle est une fondation à elle seule. Que ce soit l’école Lingyun ou le Manoir du Prince Qilin, aucun d’entre eux ne peut contrôler cette formation.» Ajouta-t-elle.

“Quoi? Cette vaste Vallée des Cent Courbes est une formation? Quel genre de méthode peut permettre de créer une formation aussi puissante?” Après avoir entendu ces mots, Chu Feng fut stupéfait, puis il ajouta, “Que devrions-nous faire maintenant?”

“La formation vient d’ouvrir, donc cette pression étrange n’est pas encore trop forte. Cependant, avec le temps, cela deviendra de plus en plus effrayant. Quand elle s’ouvrira complètement, avec ton niveau de cultivation, tu ne pourra pas le supporter.”

“Donc, tu dois rapidement quitter cet endroit, sinon, même dans les airs, tu suffoqueras sous la pression.”

Après cela, Chu Feng n’osa pas trainer. Il vola rapidement vers l’extérieur de la Vallée des Cent Courbes. Mais ce fut en vain, parce que, comme l’avait dit Eggy, la pression devint de plus en plus forte. Si fort qu’il ne pouvait plus respirer, et si cela continuait, il ne pourrait pas quitter cet endroit vivant.

“C’est…” Mais alors que Chu Feng se sentait perdu, dans son champ de vision, un sommet de montagne apparut. C’était le sommet de la montagne qu’il avait vu auparavant, avec le temple mystérieux.

À cet instant, une légère fumée s’élevait du temple qui se trouvait au sommet de la montagne. Cela signifiait qu’à part lui, une autre personne était restée dans la Vallée des Cent Courbes.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *