Posséder ou Déposséder – Chapitre 152

Il s’agissait d’un monstre à deux têtes, une tête de lion et une tête de chèvre. Il s’agissait d’une Chimère Mort-vivante à Deux Têtes. La tête de lion cracha du feu tandis que la tête de chèvre émit un souffle gelé. Les attaques de feu et de glace furent parées par la [Barrière] de Lena qui répondit avec une [Magie Noire] de rang 5 : Flamme Eclatante qui enveloppa le corps de la chimère.

Le corps de la Chimère Mort-vivante à Deux Têtes fut brûlé par le feu mais puisqu’il s’agissait d’un mort-vivant, elle ne ressentit pas la moindre douleur. Elle se débarrassa des flammes puis s’avança dans une tentative de mordre Lena. Mais tout à coup, la chimère se mit à ramper au sol comme si un lourd poids avait été posé sur son dos. En regardant de plus près, il y avait des insectes sur son dos. Ces insectes s’appelaient Insectes d’Osmium, et chacun d’entre eux pesait au minimum 80 kg. Bien sûr, Marifa leur avait ordonné de se poser sur le dos de la chimère.

La Chimère Mort-vivante à Deux Têtes ne pouvait plus bouger et réalisa l’approche de Nina. La tête de lion cracha du feu dans une vaine tentative, mais la flamme n’atteint pas Nina qui parvint à la couper en deux avec sa Griffe de Dragon Noir et son Croc de Dragon Noir. Les flammes furent coupées en deux et atterrirent sur un rocher derrière elle. A cause de la haute température, celle-ci fondit.

« Ferme ta bouche ! »

Tout à coup, Nina décapita la tête de lion et la tête de chèvre qui furent projetées en l’air. Après avoir perdu ses têtes, la chimère tenta de se venger et sa queue serpent bondit sur Nina. Coro s’avança et arracha la queue à tête de serpent avec ses dents avant qu’elle ne puisse s’approcher trop près de Nina. Au final, la Chimère Mort-vivante à Deux Têtes fut vaincue avec succès.

Yu s’était séparé des filles au 35ème étage du donjon Enrio de Kusakai. Pendant ce temps, les filles avaient repoussés les monstres les attaquant en attendant Yu.

« Maître … pourquoi m’avez-vous laissé derrière ? »

Ne put s’empêcher de murmurer Russ. Au plus profond de son cœur, Russ était persuadé de pouvoir éradiquer avec Yu un pays en travaillant ensemble. Russ état même sûr que Yu pouvait détruire les 5 pouvoirs de ce monde s’il montrait toute l’étendue de ses capacités et invoquait tous ses monstres. Toutefois, le fait que Yu prévoie de créer son propre pays le consolait légèrement.

Russ avait une loyauté sans faille pour Yu, mais il s’agissait aussi d’une source de problèmes. Un son sourd et sec émanait des os de son corps qui n’étaient pas recouverts de peau ou de chair. Russ voulait mener sa propre vengeance lui-même, ais Yu ne lui pardonnerait pas s’il le faisait.

« Maître, je vous attendais. »

Alors qu’il était perdu dans ses pensées, Russ se retourna tout à coup et se mit à genoux. Yu était réapparu plus rapidement que prévu.

« Y a-t-il eu un problème ? » (Yu)

« Non, pas le moindre. Comment s’est déroulé le combat contre l’Ordre des Immortels ? » (Russ)

« Leur force n’est pas au-delà de mes prévisions, mais pour la jeune fille, je n’en suis pas bien sûr. » (Yu)

« Si vous le dites, Maitre. » (Russ)

« Russ, nous devrions nous dépêcher de trouver un Crystal de Création pour que je puisse prendre mon 3ème job. » (Yu)

« Oui, certainement Maître. » (Russ)

Russ pouvait ressentir une certaine impatience dans le ton de voix de Yu. Yu prévoyait d’obtenir le job [Héros], qui était un job unique et seulement accessible en acquérant un job avec un Crystal de Création. C’était aussi la raison pour laquelle Yu n’avait pas encore prit de 3ème job.

Russ ressentait aussi une certaine incongruité. Yu aidait Namari à contrôler les 5 slimes noirs. Toutefois, celui-ci avait du mal à en maintenir 4 puisqu’ils exerçaient trop de force pour lui. Et pourtant, Yu ignorait cela et continuait à vouloir renforcer Namari.

« Maître, je suis curieux. Pourquoi continuez-vous à renforcer Namari ? »

Russ posa une question qu’il avait déjà posé à de nombreuses reprises.

« Je n’ai pas vraiment de raison. »

Et Yu lui répondit vaguement. Etait-ce un mensonge ? Cachait-il quelque chose ? De telles pensées avaient traversées l’esprit de Russ à de nombreuses reprises. Toutefois, après tant de temps passé aux côtés de Yu, il savait bien une chose : Yu ne lui faisait pas confiance. En fait, Yu ne faisait confiance à personne.

« Maître, c’est terminé ? »

« Pourquoi es-tu aussi impatient ? »

« Ah, vous me connaissez trop bien, Maître, je cherchais juste à savoir. »

« Ah, bienvenue ! »

« Ah, Nina Nee-chan, c’est de la triche ! »

Nina sauta dans les bras de Yu, interrompant ainsi sa conversation avec Russ. Namari, qui se tenait à côté, refusa de perdre contre Nia et s’accrocha à la jambe de Yu. Momo arriva en volant à toute vitesse et atterrit sur la tête de Yu.

« Que racontez-vous ? Je suis juste venu voir ce que vous faisiez. »

« Nous ne faisons rien. »

« Peut-être étiez-vous sur le point de faire quelque chose ? »

Nina était venue car Lena lui avait demandé de séparer Yu de Russ. Après ça, Yu alla vers Lena aux côtés de Nina, mais Nina chuchota discrètement à Russ.

« Russ est inutile. »

« Que veux-tu dire ? »

« Serait-ce étrange que je dise cela à Yu ? Je me demande si quiconque se rangerait de mon côté. »

« Je ne vois pas ce que tu veux dire, Nina-dono. »

Après ça, Nina courut vers Yu.

« Nous avons tous quelque chose à cacher. Mais cela ne me dérange pas que tu connaisses mon secret. »

Nina se retourna en souriant à Russ. Leurs regards se croisèrent, mais le sourire sur le visage de Nina était tout sauf amical. Au contraire, Russ ressentit l’exact opposé.

Cette femme … (Russ)

 

« Grand-père, tu es toujours fâché ? »

« Fâché ? Non, je suis furieux ! »

Dhorme et Azerotte ne s’étaient pas échappés en utilisant une Pierre de Téléportation. En vérité, ils s’étaient tous simplement déplacés du 65ème niveau au 67ème, car en descendant, ils auraient risqués de tomber en pleine embuscade à l’extérieur du donjon. De plus, d’après le comportement de Jacob, il venait des étages supérieurx, alors Dhorme avait décidé de faire le contraire.

« Alors, que penses-tu du combat Grand-père ? »

« Je ne sais pas, mais à en juger par ses compétences et techniques de combat, ce gamin est fort. Je ne comprends toujours pas pourquoi il n’avait pas peur de la mort face à moi. Lors de notre prochaine rencontre, il aura probablement encore grandi. »

« Sa magie était puissante elle aussi. En te combattant, il a maintenu une [Barrière] couvrant une large surface. Je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais son corps était recouvert d’espèces de fils magiques. Ils n’étaient pas visibles à l’œil nu, mais ce genre de chose ne peut pas m’échapper. Il devait s’agir du secret derrière sa force. Alors à mon avis, il ne faut surtout pas sous-estimer sa magie. D’après les rapports, savait-on qu’il pouvait utiliser la magie ? »

« Hmm ? Tu dis qu’il utilisait de la magie, mais il n’a pas chanté une seule fois. De plus, si ce que tu dis est vrai, j’aurais dû sentir ces fils magiques en le combattant. »

Dhorme et Azerotte marchaient tranquillement en discutant, mais en vérité, ils se trouvaient toujours au 67ème niveau du donjon Enrio de Kusakai. Même s’il y avait moins de monstres que les nivea
ux inférieurs, les créatures parcourant ces étages étaient bien plus puissants. Sur le chemin, ils rencontrèrent 2 Dragons Mort-vivants de Foudre.

« Vous êtes vraiment têtus. Prenez ça ! »

Même si elle parlait d’un air joyeux, Azerotte lança une [Magie Noire] de rang 7 d’électricité qui transperça avec aise les dragons. Les 2 Dragons Mort-vivants de Foudre périrent et furent réduits en cendre en criant.

Lorsqu’un monstre se transformait en mort-vivant, sa chair se décomposait, mais ses écailles restaient en place. Les dragons étaient l’une des races profitant de la meilleure résistance magique. De plus, les Dragons de Foudre étaient encore plus résistants aux magies de foudre. Cela prouvait une nouvelle fois que la force d’Azerotte était anormale.

« Azerotte, ne veux-tu pas savoir pourquoi les cheveux de Yu Sato sont noirs ? »

« Demandons ça à Me-chan plus tard Grand-père. »

« Oui, nous avons encore quelque chose à faire. »

Tout à coup, un tas de viande roula à toute vitesse et faisant s’élever un large nuage de poussière avant de s’arrêter devant Dhorme.

« Ah, Jacob savait en effet où ils se trouvaient. »

Derrière le tas de viande, Lennart et Jacob volant sur le dos d’insectes géants atterrirent au sol.

« Jacob, tu ne connais pas un moyen pour rendre ce mode de transport un peu moins douloureux ? Mes fesses souffrent. »

Lennart commença à se plaindre à Jacob.

« N’est-ce pas une belle journée ? »

« Epargne-moi les discours inutiles. »

Lennart se tourna vers Dhorme après être descendu de l’insecte géant.

« Alors il s’agissait d’un vieux nain et d’une gamine elfe. Font-ils vraiment partie de l’Ordre des Immortels ? »

« Lennart, ne les sous-estime pas. Ils ont facilement passé notre garde à la frontière et sont entrés dans le Royaume Houdon sans la moindre permission. Leur force est équivalente aux 12 Généraux du Carnage. Mais c’est notre boulot, alors nous n’avons pas d’autre choix que de nous en occuper. C’est vraiment ennuyeux. »

Jacob parlait comme s’il avait déjà gagné.

« Jacob est peut-être un vieil homme, mais il est bien plus fort qu’un vieux nain comme toi. Il peut éliminer un royaume à lui tout seul en un claquement de doigts. »

« Bien dit. La situation devient enfin intéressante. Nous verrons bien qui vaincra qui. » (Dhorme)

Chaque personne présente était complètement confiante en elle-même et assurée de sa victoire. Au 67ème niveau du donjon Enrio de Kusakai, un combat titanesque était sur le point de commencer.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *