Posséder ou Déposséder – Chapitre 78

Après avoir escorté la mère et la fille, Yu commença à se rediriger vers l’endroit où Joseph et le reste de la troupe attendaient. Autour de ces mêmes personnes, des tas de carcasses de Fourmis Géantes étaient visibles.

« Il reste peut-être d’autres Fourmis Géantes dans les parages. »

S’exclama Lalit en commençant à démanteler les Fourmis Géantes pour récupérer la preuve de leur élimination. Samoha, l’un des laquais de Siam, se raidit en entendant cela.

Pendant l’absence de Yu et de son groupe, Siam avait prit la première ligne, tuant les monstres en utilisant son [Epée Magique]. Memetto, Eckart et Ann aidèrent aussi en combat. La chose ennuyeuse chez les Fourmis Géantes n’était pas leur force, mais leur nombre. Elles travaillaient en groupe, rendant le combat bien plus éprouvant pour les deux laquais de Siam, Samoha et Inu.

« Merde. On dirait que Yu ne reviendra pas aujourd’hui. Nous allons devoir passer le reste de la journée à camper ici. »

Inu et Samoha eurent l’air effrayés en entendant la remarque de Joseph.

« Joseph, tu blagues n’est-ce pas ? Cet endroit est infesté de monstres de rang 4 ! » (Inu)

« Inu a raison, nous ne pouvons pas laisser Siam camper dans un endroit aussi dangereux. » (Samoha)

Lalit et Eckart, en tant qu’aventuriers les plus expérimentés, entendirent cela en ayant l’air surpris.

« Hahaha, vous êtes vraiment drôles. Il n’est pas étrange pour un aventurier de passer la nuit dans un lieu dangereux. Un donjon de haut niveau nécessite plusieurs jours pour être complété, et si vous trouvez la situation actuelle dangereuse, vous devriez à l’avenir abandonner toute quête de donjon. »

« Joseph, je suivrais ta décision. Nous ne pouvons pas reculer et abandonner cette mission en retournant en ville. Inu, Samoha, faites toutes les préparations nécessaires. »

Sous les ordres de Siam, Inu et Samoha ne purent trouver d’autre excuse. Peu après, le campement fut érigé.

En tant que servants de Siam, qui était un noble, Inu et Samoha érigèrent un camp digne d’un noble. A l’intérieur de la tente se trouvaient un bureau et une simple chaise, des couverts en argent, et la taille de la tente suffisait à loger tout le monde.

« Vraiment, avoir un noble dans le groupe est vraiment différent. »

« Si tu veux Joseph, tu peux rester avec moi. »

« Et bien, j’attendais justement que tu me le demandes. »

Pendant ce temps, Ann et le reste des filles préparèrent leur propre tente en refusant l’invitation de Siam. Lorsque Yu arriva enfin, il installa lui aussi sa propre tente. Il créa des chaises  et une table en utilisant sa Magie de Terre, et mit sa tente tout près des autres. Marifa posa un fin tissu sur les chaises et une nappe blanche sur la table.

« Oh, c’est une bonne idée de créer le mobilier avec la Magie de Terre. Même si nous avons un Sac à Objet, sa capacité est limitée. Je me souviendrais de cette astuce et apprendrais plus tard la Magie de Terre. »

Memetto prépara le repas en regardant les actions de Yu.

« Oui, bonne idée Memetto. D’ailleurs, Siam ressemble vraiment à un noble habillé comme ça. »

Siam avait changé tous ses vêtements. Il était maintenant recouvert d’une robe argentée. Il y avait même une décoration pendant à son cou, faites d’or pur. Il ressemblait plus à un chevalier royal qu’à un aventurier.

« Est-ce que tous les nobles s’habillent comme ça ? »

« Siam a l’air d’une personne incroyable habillé comme ça, mais le véritable équipement se trouve là-bas. »

Memetto parla à Ann tout en cuisinant la viande séchée, lui faisant tourner la tête vers les personnes en question.

« Tu vois Nina ? Bracelet Draconique, Bracelet Démoniaque, Boucles d’Oreilles de Fées, Dague en Damascus et Dague en Mithril. Lena possède un Bâton en Mithril et un Anneau de Dragon de Roche. Il ne s’agit pas là d’équipements d’aventuriers de rang D. Même un rang B aurait du mal à collecter un tel équipement. Je me demande s’ils ont derrière eux un puissant marchand ou un noble. »

« L’équipement ne fait pas tout. Hmph, les véritables aventuriers devraient être jugés sur leurs compétences. » Commenta Moran en mâchant un morceau de pain dur.

« Yu, ça te dérange si moi et Eckart nous te joignons ? Nous ne savons tous les deux pas cuisiner. » (Lalit)

« Pas de problème. » (Yu)

« Merci ! » (Eckart)

Eckart s’assit en gardant son habituel sourire amical, tandis que Yu ne lui prêtait pas la moindre attention, trop concentré par la poêle. Il prît du gras de Soldat Sanglier et le posa sur la poêle. Le gras servit d’huile, avant qu’il ne rajoute la viande. Peu après, l’odeur de la viande de soldat Sanglier emplît l’air. Yu continua en rajoutant diverses sortes d’épices et herbes, avant de terminer avec de l’eau et des légumes.

Pendant ce temps, Marifa en profita pour remplir les verres et préparer la table. Elle y installa des pains au beurre, populaires chez les boulangers de la ville de Comer, servis avec du jambon et une salade de légumes frais. Alors que le repas n’était même pas commencé, Lalit et Eckart avalèrent involontairement leur salive.

« Venez, le repas est prêt. Ne soyez pas aussi réservés. »

Rapidement, Nina s’assît à côté de Yu, et Lena se dirigea vers l’autre place à ses côtés. Leurs expressions changèrent lorsque Joseph s’assît tout à coup, prenant la place de Lena avant que celle-ci n’ait le temps de s’asseoir.

« Je peux me joindre à vous ? »

« Je pensais que tu préférais rester dans le campement du noble ? Et comment puis-je refuser si tu es déjà assis ? »

« Et bien, ils ne servent pas de riz, et je vois que vous en avez. »

Marifa se tenait derrière Yu, et donna les restes de viande à Suke et Coro. Marifa ne put s’empêcher de rire en voyant Lena folle de rage, sa place ayant été prise.

En voyant Marifa se moquer d’elle, Lena se redressa comme si de rien n’était et nettoya la poussière ayant salie sa robe.

« Vous m’y avez forcé. »

Lena s’approcha de Yu et s’assît sur ses genoux.

Elle affichait un sourire triomphant vers Marifa, dont les oreilles tremblèrent en réponse, mais qui se retenait de ne pas agir violemment devant Yu.

« Oh Lena, tu as pris la meilleure place. » (Nina)

« Mais maintenant, je suis sûr que vous allez vous aussi le faire la prochaine fois. » (Lena)

« J’aimerais bien mais … »

La petite stature de Lena ne dérangeait pas Yu, mais s’il s’agissait de Nina, celle-ci se disait qu’il allait d’abord falloir faire un bon régime.

« Franchement, cette viande est délicieuse. Les légumes sont légers et parfumés. Je pourrais manger ça toute la journée. »

« La nourriture est bonne, même le pain et la salade sont incroyables. »

Les mains de Lalit et Eckart ne s’arrêtèrent pas un seul instant. Siam et Ann leurs envoyèrent des regards envieux.

« On dirait une famille prenant part à un repas. » (Lalit)

« Je me demande si on peut dire ça. Je vois plutôt ça comme une bande de gorilles pillant une cuisine. » (Joseph)

« Gahaha, vous me flattez trop. » (Eckart)

« *Soupir*, j’aurais souhaité ne jamais connaitre ces deux là. » (Joseph)

Tandis que continuais le repas, ils partagèrent diverses histoires pour renforcer leurs liens. Une fois le repas terminé, les rondes de nuits furent décidées.

La nuit, seul le son des craquements du feu pouvait être entendu.

« Goshujin, où allez-vous ? »

Tout à coup, une voix demanda à Yu où celui-ci partait en plein mili
eu de la nuit. Il s’agissait de Kuro.

« Je vais prendre un bain. »

Suke et Coro ouvrirent eux aussi leurs yeux, mais en voyant qu’il ne s’agissait que de Yu, ils retournèrent se coucher. Peu après, il disparut dans les ténèbres. Il souhaitait profiter de la situation pour priver les monstres alentours de leurs compétences, mais une personne inattendue apparut.

« Goshujin, je viens avec vous. »

« Goshujin, moi aussi. »

Marifa apparut avec Kuro, et ils se mirent à le suivre. Il allait donc lui falloir maintenant un autre plan. Il créa un bassin avec la Magie de Terre, le remplit d’eau avec la Magie d’Eau, et la chauffa avec la Magie de Feu.

Lorsque Yu commença à se déshabiller, Marifa s’approcha de lui pour prendre ses vêtements, mais se figea sur place en voyant son dos.

« Marifa, tu veux entrer en première ? Je peux aussi changer la température si l’eau est trop chaude. »

Etant donné qu’il n’y avait pas de réponse, il demanda, « Qu’y a-t-il ? »

« R-R-Rien … »

Répondit doucement Marifa, tandis que des larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Après ça, Yu demanda à Kuro de s’éloigner, et Yu resta avec Marifa.

………………

En plein milieu de la pénombre, la figure d’un home marchant était à peine visible. Kuro, tenant sa hache de guerre, s’arrêta devant lui.

« Humain, arrête-toi ! »

« Oh, c’est juste le gobelin de Yu. Yu prend un bain, alors je me suis dit que j’allais le rejoindre, histoire de créer quelques liens entre hommes. »

Joseph essaya de passer Kuro en rigolant, mais Kuro leva sa hache.

« Je viens de le dire, tu ne peux passer. »

« Pourquoi ? »

« Je ne pense pas que tu ais de bonne intention, habillé comme cela. »

« Qu’y a-t-il avec mon apparence ? »

« Un homme adulte marchant au milieu de la nuit en ne portant que des bottes et un caleçon, tu penses que c’est normal ? »

S’il s’était habillé comme cela en ville, quelqu’un aurait sonné l’alarme en criant « Pervers ! ».

« Il est de mon devoir de protéger mon maître de personnes aussi dangereuses. »

Kuro lança son [Renforcement Corporel].

« Whoa, un monstre qui arrive à exécuter une telle technique d’une si belle manière. »

Kuro s’était toujours entrainé pour un tel jour, alors comment ne pouvait-il pas avoir confiance en sa technique ?

De base, Kuro était un monstre de rang 4. Après un entraînement rigoureux, il surpassait déjà n’importe quel monstre du même rang. Il était comme un puissant mur noir, se tenant face aux personnes essayant de se tenir devant son maître.

Kuro abattît sa hache avec une puissance inimaginable, amplifiée par son [Renforcement Corporel]. Toutefois, son ennemi était Joseph.

« Guaaaaah ! »

Peu après, les cris de douleur de Kuro résonnèrent en plein milieu de la nuit.

…..

Après avoir facilement vaincu Kuro, Joseph continua sa route. Il fut surpris de croiser Nina.

« Aw, Ojou-chan, que fais-tu ici, habillée comem ça ? »

L’apparence de Nina n’était pas bien différente de celle de Joseph. Elle ne portait que des sous-vêtements, sous une chemise blanche.

« Je pourrais te demander la même chose. Où vas-tu ? »

« J’ai appris que Yu prenait un bain, alors je voulais entrer avec lui, entre hommes. »

« Tch, tu ne feras pas ça, étant donné que ce sera moi qui entrerai avec lui. »

« Dans ce cas, nous pouvons y aller tous ensemble. »

Tout à coup, Joseph fit un pas en arrière, influencé par la gigantesque soif de sang émise par Nina.

« tu veux mourir ? »

« Ojou-chan, je me demande bien s’il s’agit là du véritable toi. Tu parles même différemment. »

« Ah bon ? Je suis toujours dans ma puberté après tout. »

Le désir de meurtre de Nina ne faisait que devenir de plus en plus puissant. Joseph fut surpris de la voir comme cela, de la voir aussi différente de son attitude habituellement puérile.

« Vous vous battez ? »

« Yu ! »

« C’est la faute de Joseph. »

Derrière Nina, Yu apparut avec Marifa à ses côtés.

Parce qu’il venait juste de finir son bain, le haut de son corps n’étais pas couvert. Il ne portait qu’un short, et une serviette pendait à son cou.

« Yu~ Joseph a dit qu’il voulait entrer dans le bain avec toi, mais c’est moi qui suis censé y aller. »

Joseph était maintenant abasourdi. Nina avait retrouvé son attitude normale, et son désir de meurtre avait totalement disparu. Toutefois, lorsque son regard s’abattit sur le corps de Yu, il ne put s’empêcher de ressentir une certaine colère.

« Qui t’a fait ça ? »

« Quoi ? »

« Les cicatrices sur ton corps. Tu as reçu ça au combat ? »

Même si seul le haut de son corps était visible, il était recouvert de blessures ayant cicatrisées. Mais en les regardant, il n’était pas dur de se rendre compte de leur sévérité.

« Ce serait bien si c’était le cas. »

« Est-ce Stella ? »

« Non ! »

« Dans ce cas, qui t’a fait ça ? »

« La femme qui m’a donné naissance ainsi que l’homme l’ayant épousée. Mais j’aurais vraiment souhaité que cela vienne d’un combat. »

Joseph serrait de toutes ses forces ses dents et ses poings. Tellement fort, qu’il était sur le point de se faire saigner.

(Je me demande si nous l’avons blessé quand nous avons dit au diner que la situation ressemblait à un repas de famille.) (Joseph)

« Alors, où sont-ils ? » (Joseph)

« Je ne sais pas, et je ne pense même pas les revoir un jour. Bien, tu comptes entrer dans le bain ? L’eau est encore chaude. »

En voyant ça, Nina se dirigea vers Yu et cacha ses cicatrices en l’enlaçant par devant, tandis que Marifa fit de même derrière lui.

Joseph se tenait là, silencieux et n’arrivant pas à croire ce qu’il venait d’apprendre. Personne n’aurait pu imaginer qu’il s’agissait du Joseph habituel, se tenant là avec une telle expression.

 

 

Fenêtre de Statut
Nom :Siamese De BloodRace :Humain
Job :Chevalier, Chevalier MagiqueNiveau :31
PV :1364PM :421
Force :347Agilité :198
Vitalité :353Intelligence :81
Magie :132Chance :26

 

Compétences Passives :

Maîtrise de l’Epée :Niveau 2
Archerie :Niveau 2
Maîtrise de la Lance :Niveau 1
Maîtrise du Bouclier :Niveau 1

 

Compétences Actives :

Coup d’Epée :Niveau 2
Techniques d’Arc :Niveau 1
Coup de Lance :Niveau 1
Techniques de Bouclier :Niveau 1
Magie Noire :Niveau 3
Epée Magique :Niveau 3
Renforcement Corporel :Niveau 2
Techniques de Vitesse :Niveau 1

 

Compétences Spéciales :

Aucune

 

Armes :

 

– Epée en Argent (grade 4) : réparation automatique.

 

Armure :

 

– Casque en Argent (grade 4) : augmente la résistance à la magie.

– Armure en Argent (grade 4) : augmente la résistance aux statuts anormaux.

– Gantelets en Argent (grade 4) : augmente la force.

– Jambières en Argent (grade 4) : augmente l’agilité.

– Bouclier de Chevalier (grade 5) : augmente la résistance à l’eau et au feu.

 

Décorations :

 

– Cape de Chevalier (grade 5) : augmente la résistance au vent et à la terre.

– Boucles d’Oreilles en Mithril (grade 4) : augmente la résistance magique et la magie.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *