Running Away From The Hero! – Chapitre 5

Il y a seulement un seul empire dans le monde : l’empire Karuan.

Il n’avait ni alliance, ni nation qui pouvait s’opposer à l’Empire. C’était vraiment le plus puissant empire dans le monde. Et au coeur de cet Empire, il y avait 4 écoles rassemblées.

La première, Arucia, l’école des épées.

On peut dire que cet endroit produit environ la moitié des chevaliers de l’empire. Elle rassemble d’innombrables jeunes hommes et femmes talentueux de familles prestigieuses, et les entraîne pour devenir de puissant chevalier. Ça ne serait pas exagéré de dire que la plupart des chevaliers dans la Garde Royale viennent de cette école.

La deuxième, Marcis, l’école de magie.

C’est l’école qui a le plus d’outsiders. Elle est dirigée par des membres venus des différentes tours magiques éparpillées dans l’empire. Beaucoup de ces plus talentueux étudiants étaient pris par les tours magiques en résultat, ce qui causait une concurrence féroce entre le palais impérial et les tours à apparaître. Bien que c’est appelé une école, elle ressemble plus à une tour, et c’est un endroit où les batailles politiques sont le plus souvent vues.

La troisième, Mercaria, l’école normale.

C’est une école où de nombreux paysans/roturiers essayent d’entrer. C’est une école qui entraîne les futurs employés gouvernementaux, et à cause de ça, elle prend toujours la dernière place dans la plupart des compétitions scolaire ! Comme les étudiants ici sont tous moyens, ils ne peuvent simplement pas gagner en compétition sportif ou culturel qui a lieu entre les écoles. L’école a souvent été regardé de haut à cause de ça dans le passé, mais ayant produit d’importants officiers gouvernementaux dans les dernières années a relevé leur statut au niveau proche des écoles mentionnés ci-dessus.

La dernière, Yugrasia, l’école d’invocateur.

C’est une école qui se concentre sur l’entraînement des invocateurs, et … c’est une des écoles les plus étranges dans l’Empire. Beaucoup de personne pense que les invocateurs sont faits pour combattre, mais ce n’est pas le cas. Chacune des invocations ont une spécialité différente, et ça ne serait pas exagéré de dire que ces zones de spécialité peuvent extrêmement varier.

Bien sûr, celui qui est favorisé le plus à la fin est l’invocateur spécialisé dans le combat.

Les invocateurs spéciaux qui possèdent des invocations de rang Dieu sont des êtres qui peuvent inverser le cours des batailles en un instant, et ils peuvent devenir de multiples fois plus fort en fonction du champ de bataille. Mais ces genres d’invocateurs apparaissent seulement une fois en 10 ans environ … et puisque certains d’entre-eux ont des similarités avec les mages, et que certains d’entre-eux ont des similarités avec les chevaliers, ils sont le genre de touche à tout.

Pourquoi je parle de ça vous vous demandez ?

« Vous êtes sur le point de fermer l’école ? »

Ils sont sur le point de fermer l’école le moment où j’arrive, hoho.

« Excusez moi, professeur Nicerwin. Vous êtes venus jusqu’ici après avoir entendu notre requête, et encore vous êtes reçus par une nouvelle comme celle-ci … »

Nicerwin Ein.

Il est un professeur à titre honorifique qui est très respecté dans le cercle d’invocateurs. Il est aussi une des fausses identités que j’ai créé dans le passé. Mais ne vous trompez pas. Même si la personne elle-même est fausse, ça ne signifie pas que le rang de professeur à titre honorifique l’est. J’ai réussi à atteindre cette position seulement par mon travail.

Curieusement, les invocations de ce monde sont tous basées sur les créatures et dieux qui apparaissent dans les vieilles mythologies sur terre. J’ai utilisé ce fait à mon avantage et ai écrit moi-même un essai. Ça m’a valu une place comme professeur. Après tout, connaître un peu plus les bêtes que vous rencontrez lors des invocations aiderait à former un contrat plus facilement.

Je suppose que c’était un des quelques avantages que j’ai obtenu de l’autre monde ?

Eh bien, c’est ça. Mais dans tous les cas.

« Pourquoi ça ? »

« … Que devrais-je dire … nous ne montrons pas vraiment de bon résultat comparé aux autres écoles … ? »

« Parlez vous des 3 autres écoles ? »

« Oui, les étudiants d’Arucia font pression sur les étudiants capables d’invoquer des armures et armes, et les étudiants qui ont des élémentaires sont abaissés par les étudiants de Marcis … Non, en premier lieu, les descendants de familles nobles dans les 2 écoles ont déjà effectué leurs invocations … »

Après avoir entendu ce que le vieil homme avait à dire, j’organisais tout en ça :

Beaucoup de chevaliers et mages de familles riches ont invoqué par eux-même. Et bien que les étudiants de l’école Yugrasia bossent durs avec leurs invocations, les gars des autres écoles sont des chevaliers/mages depuis le début. Leur stat dépasse ceux de Yugrasia depuis le début. Bien sûr, les étudiants de Yugrasia pourrait avoir une connection plus forte avec leurs invocations, mais leurs propres puissances manquent. A cause de ça, ils terminent toujours à la dernière place dans les compétitions annuelles entre écoles. Et puisqu’ils ont toujours des scores terribles aux festivals nationaux et compagnie, le nombre d’étudiant qui allaient à l’école baisse lentement. Les étudiants qui ont le talent pour devenir invocateur rejoigne Marcis ou Arucia à la place. Ça en dit beaucoup.

« C’est bon que les gens font des invocations dans des écoles différents ? »

« C’est un acte très déshonorant, mais … puisque beaucoup de personnes ont contracté dès le départ, et puisque les 4 écoles sont fières de laisser les personnes faire ce qu’elles veulent … »

« On ne peut pas intervenir ? »

« … Oui »

« Juste qu’est-ce que l’association des invocateurs dit à ce sujet ? »

« L’association des invocateurs partage des liens étroits avec la tour magique … »

« Hah, il n’a juste rien qu’on peut faire ? »

« Oui … »

Les génies vont tous dans différentes écoles et notre seul support est de ne pas avoir confiance en nous.

-Nous sommes foutus ? Et ma liberté alors ?!

[ … Je n’ai jamais dit que nous l’étions ]

Ça a juste l’air d’être foutu. Honnêtement, à ce point, ça serait mieux de rejoindre une école différente. Merde, c’est juste la porte d’à côté. Mais pour être honnête, c’est mieux de rejoindre une école comme ça à un moment chaotique !

« Combien de temps il reste à l’école ? »

« Environ … environ 3 ans »

« Le festival impérial … vous avez prévu de continuer l’école jusqu’au festival ? »

« Oui, bien que nous soyons sur le point de fermer, on a toujours notre fierté comme l’une des écoles qui s’occupent de l’éducation depuis les premiers jours de l’empire »

« Je vois »

« Je m’excuse encore une fois »

« C’est bon, ce n’est pas comme si l’école ferme vraiment »

Après que le proviseur adjoint soit parti, je suis allé dans ma chambre et ai déchargé mes bagages. Une fois que je l’ai fait, la batte métallique recommença encore à parler.

-Qu’est-ce qu’on fait si cet endroit ferme ? Nous serions soit marchand soit on prend notre retraite. Alors qu’est-ce qui va m’arriver ?! Et ma liberté ?!

J’ai dit ça avant, mais l’énergie que la batte métallique utilise est quelque chose qui est rassemblé petit à petit. Mais quand il change de forme, son rendement baisse considérablement. Et s’il se transforme en humain ? Pas besoin de dire combien la consommation d’énergie est faible. Si ce n’est pas un endroit sûr comme une école, c’est dur de garantir la liberté de cette chose. Après tout, ma liberté vient en premier.

[Ça n’est pas encore fermé]

-Mais ça va bientôt !

[… Ce n’est pas comme si on n’avait aucun moyen de la sauver]

-… Pour de vrai ? Sérieusement ? Comment ?

[C’est … »

-C’est ?

[Un secret]

« Même les professeurs semblent vouloir quitter l’école »

Ces mots étaient ce qui commença la réunion des professeurs. Un soupire sortit simultanément de la bouche de tout le monde.

-Quoi maintenant ?

Quoi maintenant ? On va mettre le paquet bien sûr.

« Ils peuvent partir s’ils veulent »

Tout le monde fit une expression choquée quand je le dis. Vous êtes surpris ?

« Al, alors … les étudiants … »

« Ils peuvent partir aussi »

« On ne peut pas faire ça ! Pourquoi on couperait le nombre d’étudiants spécialement quand ils partent déjà ?! »

Quand un professeur dit cela en colère, tout le monde dans la pièce commença à marmonner en accord avec lui. Mais qui je suis ?! Je suis un homme fière de Corée, l’homme de la nation à l’éducation compétitif !

« Ce qui nous importe est ce que l’Empire pense de nous, pas le nombre d’étudiants »

« Qu’est-ce que ça signifie ? »

« Le nombre importe peu, parfois, un petit nombre amène une lumière positive »

« … Expliquez s’il vous plaît »

Contrairement aux autres, le principal semblait avoir réalisé ce dont je parlais. Eh bien, il est le principal après tout.

« L’Empire est la plus forte nation au monde. Nous avons plusieurs fois la quantité de nobles comparé aux autres nations. Mais les choses sont différentes quand ça en vient aux nobles de haut rang. Nous avons moins de ducs que les autres pays, et le nombre de marquis dans la nation est égal à ceux des nations voisins »

« Qu’essayez vous de dire ? »

« Parfois, en avoir moins vous démarque plus. Par conséquent, il n’a pas besoin d’empêcher les professeurs de partir. On peut juste utiliser cette chance pour garder les professeurs qui tiennent à l’école. On a assez de personnes plus talentueuses qu’eux. Rediriger l’argent dépensé sur des professeurs sans talent à ceux talentueux sera plus profitable sur de long terme »

« … Ça créerait beaucoup de problèmes concernant l’éducation … »

« C’est pourquoi on a besoin réduire le nombre d’étudiant. Regardant les étudiants qui ont rejoint l’école l’année dernière, la plupart d’entre-eux sont juste ici pour se transférer dans des écoles différentes »

« Oui »

« Il n’a pas besoin de les prendre. Non, si nous le faisons, nous serons simplement utiliser. Contrairement aux autres écoles, on peut seulement vraiment briller quand nous enseignons à quelques personnes. Maintenant, c’est simplement plus rentable d’enseigner à un petit nombre d’étudiants »

« … Et à propos de l’argent alors ? On ne peut pas diriger l’école avec les frais de scolarité actuelle. Mais si on réduit le nombre d’étudiants … »

Un des professeurs posa cette question alors que j’expliquais tout. Hoho, quel gars stupide. Si on n’a pas assez d’argent, alors on peut juste …

« Augmenter les frais »

« … Quoi ? »

Je souriais alors que je regardais le professeur stupéfait.

« Si on n’a pas d’argent, on peut seulement augmenter les frais. En retour, on assure une meilleure éducation »

« Êtes vous sérieux ? Pensez vous vraiment que ça marchera ? »

« Ça marche, pourquoi pensez vous que les frais pour Mercaria sont les moins chers ? Parce que les paysans y vont le plus ? Parce que c’est une institution créée spécifiquement pour les paysans ? Pourquoi pensez vous que Marcis a les frais les plus chers ? Parce que les ingrédients nécessaires pour les expériences sont cher ? Non, ce n’est pas ça. Cela est lié au nombre d’étudiant qu’il enseigne. Comme Marcis est une tour magique éducative, ça marche quand les professeurs choisissent leurs étudiants. Chaque professeurs travaillent avec environ dix étudiants. Mais Mercaria est différent, chaque professeur enseignent à environ cinquante étudiants. Il listerait les informations sur un tableau noir, et s’attend à ce que les étudiants comprennent tout. A cause de ça, seulement les vrais génies seront capable de devenir des officiers de haut rang tandis que les autres s’occuperaient seulement de tâches minables dans le gouvernement »

« Qu’est-ce que ça change ? »

« La qualité des étudiants. A Marcis, quand un étudiant se cogne à un mur, il peut toujours consulter leurs professeurs. Mais ce n’est pas toujours possible à Mercaria, si un étudiant échoue à suivre, il ou elle devra faire de son mieux pour rattraper. Nous sommes une école, par conséquent, pouvons travailler pour enseigner à un petit groupe d’étudiants comme des élites. Nous devons coller plusieurs professeurs à un seul étudiant si nécessaire. Nous ferons des élites »

« C’est possible ? »

« Ça l’est, la majorité des étudiants qui vont à Marcis et Yugrasia sont de familles nobles. Pour eux, les frais de scolarité n’ont pas d’importance. Ce qui leur importe est une bonne éducation »

« … Je suppose que vous avez raison »

« Nous avons juste besoin de satisfaire les parents. Et après ça … c’est ça »

-Putain … n’as-tu pas beaucoup d’argent sur toi déjà ? Es-tu accroc aux gains d’argent … ? Je pensais qu’on était venu ici pour se cacher ?

La batte semblait être extrêmement surprise par le papier que j’ai sorti. Les autres professeurs semblaient être également surpris quand ils l’ont lu.

« C, c’est … »

« Eh bien, c’est certainement révolutionnaire, mais … »

« … ça peut se faire ? »

Il n’avait pas grand chose d’écrit sur ce morceau de papier, il y avait seulement 3 point majeurs dessus …

  • Après l’école, temps d’étude ! (Frais supplémentaire)
  • Nuit, temps d’étude ! (Frais supplémentaire)
  • Weekend, temps d’étude ! (Frais supplémentaire)

En d’autres mots, la vie d’un lycéen Coréen !

« … Les étudiants ne seront pas capables de supporter ça »

Un des professeurs me dit ça avec un visage stupide.

« Ils peuvent »

Ils peuvent le supporter, les lycéens Coréens plus âgé sont des êtres qui ont un emploi du temps qui transcende ça. Cela ? C’était quelque chose que même des collégiens peuvent supporter.

« … Pourquoi bordel vous les forcez à étudier 9 heures par jour ?! »

Pourquoi êtes vous si surpris ? Les lycéens Coréens sont des êtres équivalent à des Saiyans. C’est une race d’étudiant qui étudie normalement 14 heures par jour.

« … Les faire venir à l’école les weekends est … »

« Ils viendront ici pour étudier. Après tout, le seul but des étudiants est d’étudier ! »

« C, c’est impossible que les étudiants obtempéront avec ça ! »

« Ça n’a pas d’importance, c’est bon aussi longtemps que les parents sont d’accord avec ça »

« … N, non ! »

« … S’il vous plaît, pensez à notre situation actuelle avant de dire quoi que soit comme ça »

« …… »

Les professeurs les plus en colère dans le groupe se sont tues avec ça. Oui, cet endroit est sur le point de fermer. Ils ne sont pas en position de rejeter une idée parce qu’ils ne l’aiment pas. Non, avant ça. C’est juste 9 heures d’études. Sortir les weekends pourrait être un problème, mais ils vivent dans un dortoir de toute façon, non ? Ils viennent à l’école à 10 heures puis partent à 19 heures non ? C’est simplement le paradis !

« … Je vais pose cette question pour la dernière fois. Pensez vous vraiment que les étudiants peuvent survivre sous de telles conditions ? »

« Oui, dans un certain pays que je connais, les étudiants viennent à l’école à 7 heures et partent à 22 heures »

« … C, c’est ?! »

« ce, ce doit être un mensonge ! »

Tout le monde avait un visage surpris. Haha, surpris avec juste ça ?

« Et après ça … ils vont à des écoles privées pour des études supplémentaires »

« … A, à 22 heures ?! »

« Les écoles privées n’étaient pas censées remplacer les écoles en premier lieu ?! »

« Q, quand est-ce qu’ils dorment ?! »

« Et … dans la bataille de cette nation, connu comme la dernière année, les étudiants auront 4 heures de sommeil par jour dans leurs batailles sanglantes pour la connaissance »

« … Ça doit être un mensonge ! Seul les démons forceraient les étudiants à faire quelque chose comme ça ! Non ! Même les démons ne feraient pas des choses comme ça ! »

« O, oui ! Je ne peux pas croire un mensonge comme ça ! »

Ce sont vraiment de bons professeurs, si seulement des personnes comme eux étaient en Corée … eh bien, ils seraient instantanément écrasés par la pression pédagogique et convertis en des professeurs Coréens génériques. Non, en fait, je vais transformer cet endroit entier en une deuxième Corée ! Un terre fanatique de l’éducation !

« … Peut être c’est mieux de changer comme Professeur Nicerwin a suggéré »

« … Les étudiants ne seront pas les seuls problèmes ici. Les professeurs seront extrêmement occupés aussi. Mais … afin de sauver l’école, “nous” avons besoin de nous sacrifier. Je … non, “nous” avons besoin de rester ensemble pour sauver l’école ! »

J’ai insisté sur la partie “nous”. La mentalité de groupe se dégrade rapidement, et contient beaucoup de problème, mais c’est facile de traîner tout le monde dans un certain chemin aussi longtemps que vous le gérer bien.

Puisque le principal et le vice-principale me tiennent déjà en haute estime, ils supportent mes idées, et les autres commenceront à suivre avec un peu de temps.

-Mon dieu … qu’est-ce que les étudiants t’ont même fait … ? C’est beaucoup trop !

[… Ma vie scolaire était pire que ça]

-M, menteur ! T’es jamais allé à l’école ! T’es un roturier !

[… Tu dis ça, mais tu sais que c’est la vérité. Nos âmes sont connectées, signifiant que tu peux remarquer au moins autant. Accepte la vérité]

-N, non ! C’est impossible ! C’est impossible qu’une école comme ça existe !

Peut être la batte aussi a atteint sa limite mentale. Elle nie la réalité avec un cri, mais regarde, la réalité ne change pas qu’importe combien tu cries.

« Alors … nous allons mener à bien les suggestions du le professeur Nicerwin »

Tout le monde acquiesça. Hoho, les choses vont devenir plus simple à partir de maintenant.

[Maintenant, seul les parties les plus importantes restent]

-Qu’est-ce que …

[Virer les professeurs]

Les professeurs inutiles se sont fait virer et ceux utiles ont été recruté, à cause de ça, tout le monde était occupé d’une manière ou d’une autre.

-Donc pourquoi tu paresses ?

[Je ne me laisse pas aller. Ceux au sommet ont simplement tendance à ne rien faire]

Avec le vice-principale et le principal, je commençais à regarder une pile de documents posé devant nous. Qu’est-ce que c’est vous vous demandez ?! C’est le peu d’information cruciale qui nous prépara à la guerre imminente !

Un mois avant que les nouveaux étudiants postulent vraiment aux écoles qu’ils veulent, que les étudiants visitent les 4 écoles dans la capitale pour un total de 3 jours.

Puisque ce seront les écoles où les gamins seront coincés pour 4 années directes, c’est essentiel de les vérifier en premier !

Eh bien, beaucoup d’entre-eux ont probablement fait leurs choix sur l’école qu’ils vont rejoindre, mais il a des cas où une fraction de ces personnes changent d’avis après ces 3 jours. Cela va être essentiel pour nous.

« Nous devons faire attention à Marcis »

Je sens que j’ai déjà dit ça avant, mais la magie et l’invocation sont similaire. Non, si vous regardez d’un angle un légèrement différent, vous pourrez aussi bien dire que l’invocation est une bifurcation de la magie.

A cause de ça, Marcis était l’ennemi principal de cette école !

« C’est bien que Marcis ne prenne qu’une petite quantité d’élève cette année »

« Oui … un étudiant a explosé la moitié des dortoires l’année dernière, et il semble que l’école répare toujours les bâtiments »

De bons talents ne sont pas toujours bon, si des gamins à problème ont du talent, ils causeront tous types de problème, et parfois l’école devient incapable de régler ces problèmes.

« Ça n’a pas d’importance, maintenant, combien d’étudiants nous prendrons cette année ? »

« Normalement, on prendrait 400 donc … »

Les 2 personnes en face de moi me regardaient avec des yeux chargés d’espoir. Normalement, Yugrasia accepte environ 350 à 400 étudiants, mais ils en ont acceptés 350 l’année dernière. Puisqu’ils ont dit qu’il avait beaucoup d’espace …

« 100, ça devrait être bien assez »

« … Ne devrions nous pas en accepter 200 ? »

« Non, 100 est assez, est-ce que les professeurs sont prêts ? »

« On a recruté les 2 meilleurs de nos diplômés, Muam et Harian, dans nos rangs. Non seulement ce sont les meilleurs invocateurs que l’école a produit récemment mais  ils sont aussi très bien connu dans le monde des chevaliers »

« Diplômés … on doit en obtenir 3 de plus environ avant le début des cours. Ah, vous avez dit que ces personnes étaient des chevaliers ? »

« Oui, ce sont des aînés dans l’association des invocateurs, ils sont peut-être des chevaliers en nom, mais ils sont en fait plus proche d’être des soldats »

« C’est bien, alors pouvez vous demander s’il vous plaît, s’ils peuvent recruter quelques uns de leurs amis pour rejoindre cette école ? »

« Compris »

A l’intérieur de l’amphithéâtre géant que les 4 écoles utilisaient souvent pour accueillir des concours se trouvait un millier de personnes.

« Ces écoles peuvent être considérées comme le futur de l’empire, donc c’est indéniable que beaucoup de nobles essaient d’y rentrer »

« Hm … je ne pensais cependant pas que des personnes comme le trésorier impérial ou le duc seraient là »

« Tous les deux sont diplômés de Mercaria et Arucia avec la note maximale. C’est déjà décidé qu’ils viennent tous les ans pour démarcher les nouveaux diplômés »

« … Prennent-ils qui que soit de notre école ? »

« … Non … »

-S’il te plaît, sois indulgent, tu es en train de faire pleurer le principal.

Ouais je sais, étant l’homme habitué à diriger une des meilleures écoles du continent, la voir s’effondrer doit être assez triste.

« Les choses vont changer à partir de maintenant »

« … Professeur … »

On peut dire que les invocateurs sont en général assez sensible … le principale n’est pas vraiment une exception à la règle il semble.

Le trésorier, le duc, et plusieurs autres nobles commençaient en faisant des discours sur le futur de l’empire, et l’importance des étudiants. Puis les principales des différentes écoles venaient pour attirer les différents étudiants dans l’amphithéâtre, et parlaient des personnes qu’ils ont produits ces dernières années.

-Tout le monde semble assez excité à ce sujet.

[Juste les parents, les enfants s’ennuient probablement à mort]

Le principale de Mercaria, qui utilisait le trésorier impérial comme représentant pour parler passionnément de l’école, et le principal d’Arucia, qui faisait sans cesse l’éloge des compétences à l’épée du duc au point de l’embarrasser, n’étaient pas trop mal. Hoho, Marcis cependant ? Ils ont ramené le maître de la Tour Magique et parlaient d’à quel point la magie était géniale et de combien d’argent ils avaient … c’était embarrassant. Si je devais donner un exemple d’à quel point …

« Nous, l’école Marcis, avons été fondé par les Tours Magiques, et tous les ingrédients que nous utilisons dans nos expériences peuvent être acquéris moins cher que le prix du marché. Aussi, les enseignants seront triés sur le volet par les différents maîtres des Tours Magique de l’Empire, et ils feront de leur mieux afin de transmettre tous leurs savoir aux étudiants ! La magie est un super sujet d’érudit qui mène à de grandes choses. Et exactement pour ça, nous avons besoin de beaucoup d’étudiants remplis de passion et de motivation ! »

Vous pourriez vous demander pourquoi un discours comme ça pourrait être ennuyeux, mais … considérer la suite. Les autres écoles ont tous essentiellement dit ce que l’homme avant eux disait. Mercaria parlait des manuels les moins cher et quelque chose sur l’intelligence étant quelque chose qui ne peut pas être surpassé … Arucia a surtout dit la même chose aussi.

-Ennuyant …

« Je m’endors … »

Ils devraient juste choisir un seul principale pour parler à la place ou quelque chose. Si répétitif … les étudiants meurent probablement d’ennuie maintenant. Bien sûr, tous les parents inspectent attentivement les différentes écoles.

« Et maintenant, le Principale Keitaman va donner un discours représentant l’école d’Invocateur de Yugrasia »

« Nous, l’école Yugrasia, avons été fondé par l’association des invocateurs entière, et tous les outils que nous utilisons dans nos études peuvent être obtenu moins cher que le prix du marché. Aussi, les innombrables diplômés viendront , et ces professeurs feront de leur mieux afin de transmettre tous leurs connaissances aux étudiants ! L’invocation est un super sujet d’érudit qui mène à de grandes choses. Et précisément pour ça, nous avons besoin de beaucoup d’étudiants remplis de passion et de motivation ! »

– … Le principale nous a trahi ! Je pensais qu’il serait spécial ! Je pensais qu’il pourrait être différent !

[On devrait sérieusement juste engager un gars pour tout dire sur les 4 écoles]

Et quand le vice-principale a simplement dit la même chose exacte que le principal, j’ai commencé à suspecter que tous les discours d’aujourd’hui ont été écrit par une seule personne. Non, ça ne peut pas être le cas n’est-ce pas ? Si une seule personne écrit ça, il n’aurait pas les culots de juste copier son discours encore et encore …

« Ensuite, le professeur Nicerwin de Yugrasia présentera un petit discours pour les étudiants »

Qu’importe, c’est le moment d’y aller. Je remis mon papier dans la poche arrière et me levai. J’ai déjà tout mémorisé. Juste regarder le papier pour un moment pourrait jeter le doute dans le coeur des parents, donc c’est important que je parle avec assurance. Parfois, ça peut être le facteur décisif quand ça en vient à convaincre les autres.

« Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de personnes qui essayent d’entrer à Yugrasia en ce moment »

L’audience entière commença à marmonner quand je dis ça, mais ensuite encore, changer une adversité en opportunité peut seulement commencer quand on reconnaît ses problèmes.

« L’année dernière, nous n’avons même pas été capable de remplir le quota du nombre de nouveaux élèves. Toutes les familles riches de cette nation savent déjà une chose ou deux sur l’invocation. Si c’était le cas, ça serait mieux pour eux de juste aller à Marcis pour étudier l’invocation avec la magie »

Ce n’est pas juste mieux, c’est fantastique, et à cause de ça, Yugrasia est sur le point de s’effondrer.

« C’est pourquoi nous avons changé : nous avons renvoyé tous les professeurs sans motivation, et engagé des experts différents aussi bien compétents que expérimentés. Les étudiants changeront aussi. Plutôt qu’accepter des étudiants juste pour l’argent, nous allons juste recruté une centaine d’étudiants qui sont vraiment talentueux »

L’audience commença à marmonner une fois de plus, « Une centaine ? » « Comment l’école va fonctionner ? », des choses comme ça sortaient de la bouche des personnes.

« Je vous promet cela, notre école exige la plus grande quantité d’étude et les plus hauts frais de scolarité. Les étudiants étudieront de 10 heures jusqu’à 19 heures. Si besoin, les professeurs resteront jusqu’à l’aube pour enseigner. N’importe quand, jour et nuit, les professeurs seront là pour aider les enfants »

Les yeux des étudiants semblaient se décomposer et leurs expressions semblaient clairement dire “Je ne veux pas aller là-bas”. Mais les parents sont différents ! Leurs yeux brillaient de joie ! Ceux qui envoient les enfants à l’école sont les parents de toute façon ! L’opinion des enfants ont moins de valeur que de la merde. Plutôt que d’attirer les étudiants, c’est important d’attirer les parents à la place !

« Les classes changeront aussi, normalement, nous avons un professeur en charge d’une classe entière. Mais cette année, nous aurions 4 professeurs par classe., pendant un professeur fait cours, les 3 autres seront à côté des étudiants, essayant toujours de les assister de toutes les manières »

En faisant ça, c’est possible d’empêcher les étudiants de faire autre chose qu’étudier. Même les meilleurs professeurs ont un angle mort. Je, l’étudiant qui s’asseyait toujours dans le coin au fond jouant à des jeux mobiles, peux fièrement dire que c’est simplement impossible pour une seule personne de surveiller une classe entière Mais ! Avec ça, paresser devient impossible ! Il ne peut pas avoir d’angle mort quand il y a 4 professeurs dans la pièce ! Ce n’est pas tout, bien sûr, certains étudiants pensent interrompre le flux du cours quand ils essayent de poser une question, donc ils choisissent de ne pas le faire. Avoir des professeurs pour aider n’importe quand facilitera les questions des étudiants.

« Donc s’il vous plaît, venez à la nouvelle Yugras… »

« Attendez ! N’êtes vous pas Nicerwin Ein, l’homme connu pour avoir la plus grande connaissance des invocations ?! »

Je souriais, abominable à l’intérieur quand un des parents cria cela.

« Oui c’est moi »

« Donc l’information que vous avez concernant les invocations sont dans l’école aussi ? J’ai entendu que vous les connaissez tous ! Est-ce en réalité vrai que vous avez des informations sur des invocations de rang S ?! Aussi, est-ce que le livre de l’invocateur que vous prétendez avoir créé … existe vraiment ?! »

Le meilleur moyen de former un contrat avec une invocation est de connaître la chose, le lieu, l’environnement et les objets autour ont de l’importance.

Et assez étrangement, la plupart des invocations dans ce monde sont des êtres qui apparaissent dans les mythes de mon monde original. A cause de ça, je connais les détails générales sur chacune d’elles.

« Vous voulez le livre de l’invocateur ? Vous pouvez l’avoir ! Cherchez le ! J’ai laissé tout ce que ce monde avait à offrir dans ce livre ! »

L’audience éclata dans un vacarme aussi tôt que j’ai dit ça. Le livre de l’invocateur, il est dit que c’est un livre rempli avec mes théories et mes connaissances, un livre différent des autres !

-Je me rappelle pas t’avoir vu le faire…?

[Je devrais probablement le faire maintenant]

Je serais probablement arrêté si je n’en fais pas un.

5.25 Leurs histoires

[1] Ria El Nermia

« Nous, l’école Arucia, avons été fondé par les nombreuses familles nobles du pays, et toutes les armes que nous utilisons dans les entraînements peuvent être acquéri moins cher que le prix du marché. Les innombrables chevaliers de l’empire enseigneront aux étudiants, et feront de leur mieux afin de leurs transmettre tous leurs savoir ! L’art de l’épée est un super sujet qui mène à de grandes choses. Et exactement pour ça, nous avons besoin de beaucoup d’étudiants remplis de passion et de motivation ! »

Un professeur corpulent criait passionnément ces mots au centre de la scène. Les professeurs semblaient tous assez intéressant au début, mais après avoir remarqué que tous les intervenants disaient simplement la même chose, les choses sont rapidement devenues ennuyeuses.

Je veux filer en douce à un autre endroit pour lire, mais puisque mon oncle semble être extrêmement intéressé par les discours de tout le monde, je ne pouvais pas me permettre de le faire.

– … C’est supposé être une torture mentale ? J’ai vu quelques sales démons en enfer qui poussaient leurs victimes à la folie en répétant la même chose encore et encore. Est-ce la même chose ?

[Ferme là]

En ce moment, la seule raison pour laquelle je suis réveillé est Surt, le démon qui a formé un contrat avec moi. C’est le géant qui a détruit une mythologie entière, et l’être à qui convient vraiment le titre de roi démon … l’être que l’instruc … non, l’être que le professeur a transformé en mon esclave.

J’avais l’habitude de penser aux démons comme quelque chose de grand, puissant et effrayant, mais grâce à Surt, je commence à les percevoir plus comme des commères.

– Ça serait meilleur si l’audience était en tumulte ou quelque chose, c’est tellement silencieux ici que c’est juste plus facile d’entendre l’homme parler.

[Oui]

Après que les professeurs d’Arucia aient fini, les professeurs de Marcia sont venus parler.

« Nous, l’école Marcis, avons été fondé par les Tours Magiques, et tous les ingrédients que nous utilisons dans nos expériences peuvent être acquéri moins cher que le prix du marché. Les enseignants sont triés sur le volet par les différents maîtres des Tours Magique de l’Empire, et ils font de leur mieux afin de transmettre tous leurs savoir aux étudiants ! La magie est un super sujet d’érudit qui mène à de grandes choses. Et exactement pour ça, nous avons besoin de beaucoup d’étudiants remplis de passion et de motivation ! »

… Ils répétaient littéralement la même chose encore et encore.

– … Je pensais que c’était une école différente ? Pourquoi ils parlent de la même chose qu’avant ?

[… Peut-être que c’est vraiment supposé être une torture mentale]

Les étudiants ici iront probablement dans les écoles où leurs familles sont allées depuis des générations, donc c’est vraiment inutile d’être ici. Mais bon, tandis que la plupart des personnes ont déjà un niveau suffisant pour étudier ce qu’ils veulent, ils ont aussi un niveau assez bon pour étudier quelque chose de différent dans une école différente.

Mais encore, c’est seulement parce qu’ils ont décidé d’abandonner la plupart des sujets, et d’aller à la place dans des sujets qu’ils veulent vraiment étudier.

Ils le font est car les examens d’entrés pour les 4 écoles fonctionnent un peu étrangement. Plutôt que d’avoir une note fixe, les tests pour chaque sujet ont une quantité illimitée de point obtenable. Si on dépasse le nombre de points requis pour un test, le reste des points sont distribués à un test différent. Donc si on réussit extrêmement bien sur le test magique, mais obtient un zéro dans test d’invocation, on peut toujours entrer à Yugrasia.

Ah, bien sûr, j’ai obtenu un score extrêmement élevé sur tout. Le vieux moi aurait eu assez de mal avec l’invocation et l’escrime, mais j’ai appris beaucoup ces 3 dernières années.

[J’ai beaucoup appris à ce moment … ]

– … Et j’ai perdu pas mal à ce moment.

Grâce à ça … je ne vois pas vraiment de raison d’aller à l’école. Je veux dire, j’ai doit passer au moins 3 ans à l’école, mais … est-ce que ça vaut le coup ?

Mais quand je suis revenu, mes parents sanglotaient abondamment et s’excusaient pour tous ce qu’ils avaient fait ces dernières années. Ils ont promis qu’il m’élèverait comme un enfant normal et m’ont envoyé ici …

A cause de ça, j’ai promis que j’essayerais au moins de mener une bonne vie ici, pour mes parents.

« Ensuite, le professeur Nicerwin de Yugrasia présentera un petit discours pour les étudiants »

Nicerwin Ein. Ce nom a immédiatement obtenu mon attention.

C’était un homme qui était admiré aussi bien par la Tour des Sages que l’Association des Invocateurs, et il est dit que pas beaucoup de personnes l’ont même vu avant.

Il y a d’innombrable théories concernant qui il était, certains disaient qu’il était née faible et avait une maladie incurable, et était donc traité dans un village d’elfs, et d’autres qui disent que Nicerwin Ein n’était pas seul mais une équipe. Encore d’autres prétendent qu’il était un prophète envoyé par les dieux. Cet homme est vraiment entouré de mystère.

C’est quelqu’un dont les théories et l’intelligence attiraient même l’attention des Tours Magiques. Mais quand je vis cet homme apparaître sur scène, je fus extrêmement choqué.

– C, ce bâtard ! C’est lui !

« Instructeur ?! »

Le choc que j’ai eu causa assez de son pour attirer les yeux de mon oncle, mais tout ça disparu aussitôt que le professeur dit les mots suivants.

« Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de personnes qui essayent d’entrer à Yugrasia en ce moment »

[ … C’est pas lui]

– C’est quoi ce bordel ?! Il ressemble exactement à cet homme !

Nope, Naruan ressemble à mon professeur, mais ce n’était pas lui, c’est impossible que professeur puisse sourire comme ça. Maintenant que j’y pense, la manière d’agir de Naruan est complètement différente de l’instructeur.

[Il lui ressemble juste]

– Non … c’est définitivement lui ? C’est le même !

[Ils sont complètement différents, Naruan parle et agit différemment. Il a une voix différente aussi. Et pourquoi il viendrait à la capitale, spécialement quand il est chassé par la princesse ? Aussi, n’as-tu pas entendu comment il s’est échappé dans un pays différent il y a un moment ?]

– … Malgré tout, ce visage …

[Penses-tu vraiment l’instructeur capable de sourire ? Comme ça ?]

– … Non …

Quand j’atteins moi-même une conclusion, un des parents dans l’audience se leva et cria quelque chose.

« Attendez ! N’êtes vous pas Nicerwin Ein, l’homme connu pour avoir la plus grande connaissance des invocations ?! »

« Oui c’est moi »

« Donc les informations que vous avez concernant les invocations sont dans l’école aussi ? J’ai entendu que vous les connaissez tous ! Est-ce en réalité vrai que vous avez des informations sur des invocations de rang S ?! Aussi, est-ce que le livre de l’invocateur que vous prétendez avoir créé … existe vraiment ?! »

– Le livre de l’invocateur

[C’est un livre que Nicerwin Ein a écrit, il est dit qu’il contient toutes les informations concernant chaque créature invocable qui existe dans le monde. Ce peu d’informations vient des elfes, donc c’est très peu probable d’être faux]

Ce qui est important dans les contrats avec les invocations est la quantité d’information sur elles.

Ces invocations peuvent être tout, des élémentaires jusqu’aux dieux. Si on veut former un contrat avec quelque chose comme un dieu, on doit connaître ce qui agace ces dieux et ce qui ne le fait pas. La connaissance est ce qui importe le plus quand on essaye d’obtenir une bonne invocation.

Juste ; regarder moi, j’ai réussi à former un contrat avec un roi démon. Si le livre de l’invocateur existe vraiment, il donnerait un potentiel illimité à n’importe quel invocateur dans le monde. Ils seront capable de faire un contrat avec ceux qui sont 1, 3  … non environ 5 niveaux plus fort qu’ils sont.

« Vous voulez le livre de l’invocateur ? Vous pouvez l’avoir ! Cherchez le ! J’ai laissé tout ce que ce monde avait à offrir dans ce livre ! »

Après ça, tout le monde dans l’amphithéâtre commença à crier, les créatures invocables peuvent être invoqué aussi longtemps que quelqu’un a même un petit peu de magie.

En d’autres mots, tout le monde ici devrait être capable d’au moins essayer d’établir un contrat.

Voyant comment même mon oncle, qui semblait déterminer à m’envoyer à Marcis, était désormais presque tenté de m’envoyer à Yugrasia, je ne vois aucune raison d’expliquer à quel point ce livre est grand.

Bien sûr, j’irais aller à Marcis à la fin. Beaucoup de membres de ma famille travaillent là-bas, et le personnel de mon grand-père est là-bas aussi.

Donc ça serait impossible de rencontrer ce professeur Nicerwin en personne.

… C’est ce que je pensais, mais.

« Tu sembles être très talentueux dans l’invocation »

« Ah, oui… »

Je l’ai juste rencontré 10 minutes après être sorti.

« Tu sembles être très talentueuse en invocation »

J’ai vu quelqu’un de familier alors que je fuyais des individus pénibles, donc je dis cela en guise salutation.

« Ah, oui … »

Jackpot ! Oui, c’est impossible que j’oublie quelqu’un avec qui j’étais pendant 3 ans. Vous voyez, contrairement aux personnages principaux, je n’ai pas vraiment de cécité de visage.

La joie que j’ai ressenti quand je vis la gamine surprise était simplement indescriptible.

-Tu es un lolicon ? Tu veux être arrêté ?

[Non, c’est parce que ses vêtements sont différents]

Je suppose que les gens avaient raison quand ils disent que l’habit fait le moine. Il semble qu’elle va grandir en une bonne demoiselle dans le futur. La robe blanche qu’elle porte donne une atmosphère plus positive comparé au costume noir bon marché de l’Organisation.

-C’est bon d’être comme ça ? Tu seras foutu si on t’attrape.

[Dans une situation comme ça, tu dois être aussi effronté que possible]

Je commençais à agir comme un sage érudit avec un large sourire sur mon visage. La chirurgie plastique n’existe pas dans ce monde. Bien sûr, il y a des magies d’illusion qui change l’apparence, mais ceux l’utilisant sont découvert rapidement.

Mais puisque j’ai un visage extrêmement commun qui est assez dur à reconnaître, c’est bien pour moi de ne pas trop me déguiser.

Si je laisse pousser ma barbe un peu, ajoute quelques cheveux blancs, ajoute un peu de ride et change mon expression énervée en une expression chaleureuse, alors je suis Nicerwin Ein.

Puisque je n’utilise pas de magie, il n’y a pas de preuve que je suis faux. Et avec l’aide des elfes, j’ai été capable de créer un alibi parfait, une des identités les plus infaillibles que je n’ai jamais fait. Ils pourraient avoir certains suspicieux de Nicerwin Ein, mais c’est impossible que quiconque le relie à Naruan.

Dans tous les cas, la fille en face de moi était quelqu’un ayant un contrat avec Surt ! Bien que le pouvoir du démon est restreint, elle pourrait toujours être qualifié comme un rang S.

Qu’est-ce que ça signifie ? Ça signifie qu’elle serait la parfaite figure emblématique ! Si on met juste son visage sur la façade, on aura un afflux de nouveaux étudiants.

« Est-elle si bonne ? »

La personne qui semble être son père … mm … non, probablement un membre de sa famille, me parlait par curiosité.

Est-elle talentueuse ? Comment diable je saurais-je ? J’essaye juste de l’avoir parce qu’elle a un contrat avec un démon. Bien sûr, je n’ai rien dit comme ça…

« Très talentueuse en effet … elle peut probablement effectuer un contrat avec une créature très puissante »

« Ah, elle a déjà un contrat avec une créature différente »

« Mmm… elle l’a fait trop tôt »

Ouais, je sais, qui penses-tu être celui qui a fait son contrat, bordel ?

« … Oui … trop tôt »

« Tôt »

« Oui, c’est impossible que je ne remarque pas qu’elle a une créature adaptée pour elle. Il y a 2 choses qui aurait pu arriver … soit elle a formé un contrat avec une créature faible, soit la créature est trop forte pour elle pour le moment. Il semble que c’est ce dernier à mon avis »

« C, comment vous avez ?! »

Comment je sais ? Eh bien, puisque le contrat est une sorte de connerie depuis le début, le démon est juste pas capable d’utiliser tout son pouvoir. Il a 2 types de contrat merdique quand ça concerne l’invocation, et l’un d’eux est quand c’est initié par une invocation. Dans ce cas, la créature prend l’âme de l’invocateur et la créature devient capable d’utiliser tout son pouvoir. L’autre contrat merdique est initié par l’invocateur. Dans ce cas, l’invocateur ne perd presque rien, mais la créature est incapable d’utiliser la plupart de ses pouvoirs. C’est spécialement le cas si l’invocateur est faible ! Eh bien, la gamine est assez talentueuse, donc ça devrait être bon, mais c’est impossible qu’elle puisse contrôler Surt correctement pour l’instant.

« Alors … que devrions-nous faire ? »

« Ça devrait être bon si elle vient à Yugrasia, ça serait un gâchis de laisser son talent partir »

« Mais … »

« Vous essayez de l’envoyer à Marcis, non ? »

« Vous saviez ? »

Bien sûr je sais, je suis presque mort après avoir volé leur héritage.

« C’est impossible que je ne connaisse pas la fleur de lys blanche »

« Ah, alors vous devriez déjà savoir, nous sommes … »

« Non, c’est pourquoi vous devriez l’emmener à Yugrasia, je vous promets. Yugrasia sera la meilleure école pour invocateur dans les années à venir. Elle devrait être capable d’être diplômé en 3 ans avec ses compétences. Apprendre la magie plus tard pourrait être mieux pour elle »

« Eh bien … »

L’homme essayait de refuser, mais c’était inutile, ses yeux et mains tremblantes montraient qu’il était assez près d’être déjà convaincu. Maintenant, allons-y pour ma dernière attaque.

« Je crois que cet enfant est assez qualifié pour hériter de toutes mes connaissances, je ne suis pas assez talentueux pour obtenir une créature puissante, mais … si c’est cette fille, je pense qu’elle peut le supporter »

J’insitais sur le mot “hériter”, et au même moment.

[Maintenant !]

-Yahoo ! Sérieusement ! Liberté ! … Tu ne me remettras pas ?

La batte métallique qui était déguisée en bracelet commença à briller puis fondit pour former une silhouette différente. Après un moment, la batte se transforma en une petite fille avec de long cheveux argenté brillant qui descendait presque jusqu’à ses pieds ! Et !

« Uun~ s’il vous plaît, écoutez maître ? »

Surchage de Kawaii ! Il n’y en a pas beaucoup qui refuserait une requête de petite fille. Et les élémentaires sont les plus pures ! Ils sont très dur à refuser ! Bien sûr, cette fille particulière n’est pas un élémentaire, mais un renard, mais les autres penseront qu’elle est un élémentaire. Pas seulement ça !

« Ohh … un élémentaire est sorti de lui-même ? »

« Comme attendu de Nicerwin … »

Rarement une invocation sortirait sans être invoqué par l’invocateur lui-même. Après tout, faire ça donne à la créature beaucoup, beaucoup de pénalités.

Mais il y a certaines créatures qui choisissent de sortir de leur propre volonté, et les créatures faisant ça montrent qu’elles partagent un très fort lien avec l’invocateur.

Bien sûr, cette chose n’est ni un élémentaire ni une invocation.

« Eh bien ? »

Il est presque là, j’ai juste besoin de sa permission maintenant !

« Mm … nous allons y penser »

Je pensais qu’il était presque là, mais la fille est intervenue avec un sourire et a emporté son oncle avec un « rentrons à la maison, mon oncle »

Et puis elle est partie à Marcis… je vais lui faire regretter ses actions.

« Il y’en a beaucoup »

« En effet, il y’en a beaucoup »

« Beaucoup trop en faite »

Plus de 800 candidatures ont été envoyé.

Normalement, Mercaria en prend 2 000 et Arucia prend 1200, voyant que Marcia et Yugrasia prennent environ 300 à 400 élèves, c’était un gros changement. C’était aussi environ 8 fois la quantité d’élève que je voulais avoir.

… Comme attendu, le roi des pirates était un homme incroyable ! J’ai juste légèrement changé la citation du début de ce manga et bam ! Les gens ont même commencé à appeler cela le commencement de la [Grande Ère des Invocateurs]. Maintenant, si quelqu’un vient clamer qu’il deviendra le roi des invocateurs, tout serait parfait !

… Non …

Tout est juste du travail supplémentaire, arrêter de postuler … ils postulent littéralement juste avec des notes merdiques …

J’ai entendu qu’il avait environ 4100 élèves venant cette année, ce qui signifie qu’⅕ des étudiants postulant. Ça veut dire que ceux qui avaient prévu d’aller à Mercaria et Arucia essayent de nous rejoindre aussi.

Bien sûr, tout le monde peut juste invoquer des choses aussi longtemps qu’ils ont l’énergie, mais ils auraient besoin d’au moins un certain talent s’ils veulent passer un contrat avec une créature plus forte.

On pourrait former un contrat avec quelque chose comme un dragon, mais on devrait avoir un talent assez bon pour l’héberger dans un endroit comme un lac vous savez ? On ne peut pas juste contenir quelque chose comme ça.

« Nous allons nous débarrasser de ceux qui peuvent à peine utiliser la magie de classe débutant »

La magie de classe débutant était vraiment la plus faible des faibles, des sorts dans ce rang inclut habituellement des choses comme “Lumière” et “Flamme”.

En gros, c’est quelque chose que juste tout sauf les animaux peut … ah, je devrais m’exclure aussi. De toute façon, c’est quelque chose qui peut littéralement distinguer les choses entres les humains et les animaux. Et ces personne qui peuvent à peine utiliser ce genre de magie ont le culot d’essayer d’entrer dans cette école ?!

Je suis un élitiste ! J’apprécie d’enseigner à des individus surpuissant ! J’aime les élites qui comprennent tout en juste une phrase !

Je veux juste enseigner à des individus cheatés, merde ! J’ai vécu une belle vie grâce à mes étudiants cheatés, mais ces enfants qui postulent à cette école sont juste sans espoir.

Je dois enseigner à ses enfants ?! Impossible !

-Tu ne veux pas juste travailler ?

[Personne ne veut]

La loli-batte me posa la question par curiosité à côté de moi, elle peut parler physiquement dans cette forme, mais comme elle prétend être un élémentaire pour le moment, elle me parle par la pensée, comme d’habitude.

Non, avant ça, elle ne m’a même pas parler dans sa forme de batte, puisque c’était soi-disant ennuyant … et maintenant …

« De toute façon … elle n’est pas ici »

« Ah, après tout, elle est de Nermia … »

Hoho, regarder cette mignonne bâtarde. Elle me dit ce qu’elle pense à ce sujet et décide de ne pas l’appliquer. Hoho, j’avais prévu de bien la traiter, mais puisque les choses ont terminé ainsi, elle va terminer en sacrifice.

Je vais te détruire à chaque compétition à laquelle tu participes.

« S’il vous plaît ne faites pas attention à la famille dont ils viennent. Nous devons regarder seulement leurs talents. Ce dont nous avons besoin maintenant n’est pas de noms de familles célèbres, mais de personnes qui laisseront une marque dans l’histoire »

« Oui »

Quand nous sommes revenus du filtrage du bon et du mauvais, la porte du bureau s’ouvrit, et un petit dwarf musclé entra.

« C’est fait »

« Déjà ? »

Le principale dit ça dans une surprise extrême, mais je n’étais pas trop surpris moi-même.

Dwarves.

Les gens en parlent comme la race des artisans ou la race du feu, mais je connais la vérité.

Ils sont la race du moulage !

Personne ne démentirait que les dwarves sont des maîtres quand ça en vient au forage.

Oui, ce sont des experts quand ça en vient au martèlement.

Personne ne démentirait que les dwarves sont des maîtres quand ça en vient au minage.

Oui, ce sont des experts quand ça en vient à creuser et miner.

Personne ne démentirait que les dwarves sont des maîtres quand ça en vient à l’architecture.

Oui, ce sont des experts quand ça en vient au design et ce sont les vrais rois quand ça en vient au moulage.

Ces dwarves travaillaient sur ce projet depuis un mois entier, donc c’était déjà le moment qu’ils terminent.

« Comment c’était ? »

« Hmm … comme attendu, les choses auxquelles tu penses sont amusantes. Tu n’es venu avec rien de nouveau cette fois, mais de là à penser que tout serait pour les étudiants … Hoho, les étudiants de cette école vont probablement obtenir des souvenirs inoubliables de cet endroit »

« La vie étudiante vient toujours avec de nouveaux souvenirs haha »

Oui, je me rappelle aussi, je restais toujours à l’école et … je ne peux pas me rappeler. Dans tous les cas, je vais forcer mes étudiants à s’en rappeler !

Je vais les laisser apprécier la vie étudiante dépourvu de… je veux dire, pleine d’espoir et de rêve !

De penser que cette fille rejetterait une vie étudiante comme celle-là ! Quel était le nom de cette fille déjà ? Ria ? Dans tous les cas, je vais la faire regretter ses actions !

-Tu ressembles à une putain de yandere ! Tu penses à cet enfant ? Et si tu es découvert ?

[Si je suis découvert … je peux juste fuir encore]

-… Qu’est-ce ? Vas-tu créer des chemins de secours encore ? C’est toujours la première chose sur ton agenda ou quelque chose ?

[La chose la plus importante dans une situation de vie ou de mort est une bonne préparation]

-… Ne créer juste pas de raisons de terminer dans cette situation en premier lieu.

Même en se plaignant, la batte continuait simplement de fourrer des cookies dans sa bouche.

… Mm ? Attend, elle n’est pas une élémentaire. Cependant elle est faite de métal donc comment mange-t-elle ?!

[Comment manges-tu des cookies ?]

-Es-tu stupide ? Tu les mâches, ne sais-tu pas comment manger des cookies ?

[Non … tu pourrais être capable de manger si tu étais un élémentaire, mais tu es juste du métal …]

-Je suis un élémentaire cependant ? L’élémentaire de métal ?!

[Non, tu sais que c’est pas vrai]

-Mais je suis supposé être un élémentaire ici ?

[Non, tu es un élémentaire ici, mais tu es en fait juste du métal, donc comment bordel manges-tu ?!]

Je perdis mon calme, sérieusement, comment un métal mange des cookies ?! C’est quoi ce bordel ?!

-… Parce que je suis moi ?

… qu’importe.

Par conséquent, je laissai le mystère de la batte derrière moi, et retourna au travail après avoir reçu le plan des chemins de secours du dwarf. Et ! Après un mois entier ! Un nouveau semestre commença.

5.25 Leurs Histoires

[2] Nerkia Nes Leria

Ça fait 4 ans depuis que je vais à Yugrasia.

C’est presque le moment d’être diplômé.

Contrairement aux autres écoles, on ne peut pas être diplômé des 4 écoles à moins d’obtenir une certaine note.

C’est pourquoi j’ai durement étudié pendant des années. Juste environ au moment où j’étais sur le point de finir de régler mes notes, un professeur est venu à l’école.

Et ce professeur a dit cela.

« Vous voulez le livre de l’invocateur ? Vous pouvez l’avoir ! Cherchez-le ! J’ai laissé tout ce que ce monde avait à offrir dans ce livre ! »

Ce professeur était Nicerwin Ein.

Il était l’homme dont le travail était largement reconnu par les différentes organisations dans l’empire, et il était connu pour être l’homme qui a découvert chaque invocation de ce monde.

Cet homme criait qu’il changerait l’école.

Quand je vis ça, je fus grandement inspiré par lui.

Et … maintenant, je souhaite juste que je puisse gifler mon moi du passé.

« Président ! Président ?! »

« Ah … oui ? »

Je suis revenu à la réalité quand je vis le vice-président du conseil des étudiants pleurer à moitié, me criant dessus à moitié. Oui, je suis le Président du Conseil des Étudiants de cette école, et …

« Professeur Nicerwin et Sir Arhan envahissent actuellement le 2e étage avec 10 autres professeurs ! »

« L’équipe d’infiltration au premier étage a été anéanti ! Autre que le 3e étage, nous sommes comprimés de tous les côtés ! »

« Rapidement président ! Donne-nous un ordre ! »

Je suis celui qui dirige ce pétrin, le bazar que nous appelons l’armée de libération des étudiants.

C’était ce qui est arrivé il y a environ une semaine après que les nouveaux étudiants sont arrivés.

« Le professeur Nicerwin n’est-il pas incroyable ? »

« Ouais … l’école a complètement changé, les leçons méritent en fait d’y prêter attention tu sais ? »

« Il a même recruté des chevaliers invocateurs … nous sommes vraiment un des 4 grands »

« Eh bien, les horaires de classe sont devenus plus long, mais c’est supportable, on apprend des choses aussi »

C’est arrivé environ quand le soleil se couchait, exactement au moment où on attendait que notre professeur nous autorise à partir.

-Étudiants, s’il vous plaît reprenez votre place, je répète, s’il vous plaît reprenez votre place.

Une annonce de l’école sonna à travers tout le campus. Puisque nous n’avons habituellement pas d’annonces, nous nous sommes tous assis silencieusement et avons écouté.

-Bonjour étudiants, c’est Nicerwin Ein.

Quand ces mots furent prononcés, notre professeur marcha en classe avec une énorme pile de feuilles. Est-ce qu’ils font une enquête ou quelque chose comme ça ? Quand nous avons commencé à y penser, la voix de Nicerwin Ein sortit encore une fois des haut-parleurs.

-Vos professeurs doivent être arrivés dans vos classes maintenant. Professeurs, s’il vous plaît donnez les paquets aux étudiants.

Les professeurs commencèrent à nous donner des paquets immédiatement, ce qu’il y avait dans ce paquet, c’était …

« Qu’est-ce ? »

« Hein ? »

« …Huh ? »

Ce n’était une langue étrangère ou quelque chose, c’était effectivement la langue impériale. Mais nos cerveaux étaient incapables de l’enregistrer. Pourquoi ? C’est comme quand on ne comprend pas un problème de maths. En d’autres mots …

« Qu’est-ce que c’est ? »

Celui qui répondit à ma question n’était pas mon professeur mais
plutôt Nicerwin Ein.

-A partir de maintenant … vous résoudrez les problèmes sur cette pile. Ceux qui échouent à les résoudre ne seront pas autorisés à partir jusqu’à 23 heures.

… Qu’est-ce que ça signifie ? Il est 19:10 maintenant, donc … ils nous disent de rester pendant 4 heures ? A ce moment, nos cerveaux apathiques sont soudainement partis à toute vitesse.

-En d’autres mots, c’est l’étude de nuit, ceux qui sont capable de tout résoudre pourront partir. Ceux qui sont incapable de résoudre la pile peuvent travailler autre part. Travailler ensemble est interdit, mais c’est possible de vous aider des livres.

« Impossible ! »

« C’est trop ! »

Plusieurs étudiants commencèrent à crier, il semble que tout le monde ont pratiquement repris leur esprit. Et à ce moment.

Drrr-

« Q, quoi ?! »

« U, un tremblement de terre ? »

Les chaises sur lesquelles nous étions assis commencèrent à vibrer, non, l’école entière vibrait, puis.

Clang !

Clang !

Clang !

Quelque chose de noir apparut sur les fenêtres avec un son étrange. Noir … c’est similaire à l’acier … non, peut-être c’est …

« Des barres d’acier ? »

Un des étudiants prononça ces mots alors qu’il regardait la fenêtre. Et …

Cependant, si d’une manière ou d’une autre vous passez les professeurs et les épreuves sur le chemin … vous n’aurez pas à rester pour l’étude du soir.

L’annonce se finit sur ça.

Certains étudiants commencèrent à crier et d’autres essayèrent de raisonner le professeur à ce point. Cependant, le professeur refusa de nous écouter.

Et ainsi, la nuit d’étude commença.

A ce moment, je me demandais, je me demandais qui fuirait. Sûrement aucun étudiant de Yugrasia fuirait ses responsabilités, c’était ce que je pensais.

Et …

« Nerkia ! Arrête-toi là ! »

J’étais le premier à partir.

Si je devais donner une excuse, je dirais que c’était parce que j’étais dans la classe des dernières années.

Je… Je n’ai rien à étudier.

Je ne suis pas devenu le président du conseil pour rien. J’ai étudié dur pendant des années et grâce à ça, je peux être diplômé en ayant une note passable dans 5 classes. En d’autres mots… Je n’ai rien à faire !

C’est pourquoi j’ai commencé à essayer de fuir ces temps d’études nocturnes avec les seniors qui sont restés dans l’école pendant 5, 6 ans. Mais …

« Boo, bordel ?! Pourquoi l’école à même des pièges comme ça ? »

« Qu’est-ce que ?! »

Des cages tombent du ciel, les sols disparaissent soudainement …

Les choses que je n’ai jamais expérimentées pendant les 4 années de ma vie scolaire ont soudainement commencé à m’arriver.

Et.

« … Président, laissez nous vous rejoindre ! »

Le conseil entier a décidé de combattre !

L’école a évidemment été ennuyée par ça, et est allée voir Nicerwin Ein pour se plaindre. Ils se sont plaints à propos de comment le conseil, qui était supposé être des étudiants modèles, n’étudiait pas. Cependant, quand Nicerwin Ein, l’origine du mal, a entendu cela, il sourit.

« Ce sont des étudiants modèles, n’est-ce pas ? »

Quand je suis allé lui demander la raison de cela plus tard, Nicerwin Ein me répondit avec un sourire.

« Pourquoi penses-tu que je leur ai dit qu’ils pouvaient sauter l’étude nocturne s’il pouvait fuir ? Je leurs disais de tous fuir »

C’est quand je réalisais quelque chose, ce, cet homme est un démon !

Bien sûr, il y a une pénalité. Ceux qui sont attrapés en train de fuir doivent rester une heure de plus que les autres … nous devons rester dans l’école pendant 14 heures !

Mais néanmoins … nous les étudiants, je veux dire, nous les héros avons travaillé pour passer les innombrables pièges afin d’obtenir les saints dortoirs.

Et après une semaine de dur travail, nous avons réussi à atteindre le portail.

« Terre, soulève-toi »

« Uaaah ! »

« Q, qu’est-ce que ?! »

Quand les cris vénèrent de derrière moi, j’ai rapidement regardé derrière. Ce que je vis-là était un géant de pierre …

« C’est immoral pour un étudiant de fuir l’école »

« …Sir Maroon ! »

Maroon Harcen, c’était un homme qui s’est élevé de son statut de paysan à un chevalier. Il était un ancien dans le corps des invocateurs, et il était quelqu’un qui a passé un contrat avec l’esprit de la terre.

Et … il est aussi notre professeur !

« Appelle moi professeur »

« Professeur ! Quel est la signification de cela ?! »

Je regardais mes camarades tombés et criais de désespoir. Sir Maroon a simplement montré rapidement le sourire signature de Nicerwin en réponse.

« Punir les étudiants ? »

C’est quand j’ai réalisé quelque chose encore, ce, ce gars est juste comme Nicerwin !

« C’est injuste d’utiliser les élémentaires ! »

« Hoho, ne comprends-tu toujours pas les mots du professeur Nicerwin ? Fuit si tu peux. Ça signifie que tu dois utiliser tout genre de tactiques pour fuir. Penses-tu que nous allons vous laisser sortir avec juste des pièges ? Non, si vous voulez fuir, vous devez battre l’école entière. C’est … la guerre »

« … La guerre ? »

« Oui, la guerre. Je suis peut-être diplômé de cette école, mais normalement, je ne mettrais pas un pied ici. Alors, sais-tu pourquoi je suis revenu ? »

« Non je ne sais pas »

Il y avait beaucoup de discussion entourant cela en réalité. Pourquoi les 5 anciens du corps des invocateurs, avec les 20 soldats sous leurs ordres, sont tous venus dans l’école ? Pendant un moment, les gens pensaient que les militaires avaient été achetés pour donner ces soldats à l’école.

Professeur Maroon m’a dit la vérité derrière l’affaire.

« Je suis venu entraîner des individus talentueux »

« Que voulez-vous dire ? »

« Je veux dire exactement ce que j’ai dire. Le corps des invocateurs était autrefois une troupe invincible qui a protégé l’empire, mais les choses ont changé maintenant. Il n’y a plus de soldats talentueux qui viennent, et presque aucun de s’enrôle. Bien qu’ils pourraient avoir une invocation puissante, il serait soit trop faible soit expérimenté en guerre. Ils meurent habituellement avant de réussir quoique soit. C’est ridicule »

« Donc comment ça a un lien avec tout ça ? »

« Nicerwin m’a donné une suggestion : Et si je les entraîne avant qu’ils rentrent dans l’armée ? »

« Que faites … quoi ?! »

« Oui, le processus entier de la fuite est l’entraînement. Tu me dis que c’est injuste d’utiliser un élémentaire ? Tu es aussi un invocateur n’est-ce pas ? Invoque ta bête alors. Fais nous tomber et regagne ta liberté ! »

J’ai décidé d’utiliser mon invocation après avoir entendu ça.

« Alors je vais … Keh ! »

Mais même avant que j’invoque quoique soit … l’élémentaire de terre me frappa derrière la tête ! L’invocation a raté ! Non, attend !

« In, injuste ! »

« Idiot, je t’ai dit de faire ce que tu peux, la même chose s’applique à nous. Comment espères-tu que nous bloquons tous les étudiants dans l’école ? Nous sommes sévèrement en sous nombre, ça signifie que nous devons faire tout ce qu’on peut aussi. Penses-tu que nous allons attendre que tu faces ton invocation ? La vrai vie n’est pas comme un roman, les vilains n’attendent pas toujours le héros »

« Alors, guh ! »

« Aucunes excuses, étudies pour l’heure supplémentaire »

Je sentis un coup dans mon dos encore une fois et ma vision s’assombrit.

 

Un mois est passé depuis, les premières années sont venues me voir.

« … J’ai entendu que vous étiez le président du conseil des étudiants »

« Oui, je suis le président du conseil, Nerkia Nes Leria »

« … S’il vous plaît dirigez nous ! »

Dix étudiants se sont inclinés en face de moi alors qu’ils disaient ça.

« Diriger quoi ? »

« Nous sommes … l’Armée de Libération des Étudiants »

… Eh ?

« Quelle armée ? »

« L’Armée de Libération des Étudiants, nous sommes un groupe de première année qui est réticent à succomber aux études nocturnes »

« … J’ai entendu parler de vous »

La plupart des premières années ont succombé à l’étude nocturne, Non, ils n’avaient pas besoin d’y résister.

Les frais de cet école sont extrêmement chers, c’est plus cher que tout ce qu’on peut imaginer. Et puis ça a augmenté.

Les frais étaient déjà un peu trop pour les nobles, certains nobles ne peuvent même pas se l’offrir.

C’est pourquoi certains des nouveaux étudiants ont essayé d’étudier assez durement pour être diplômé en 3 ans.

La plupart des étudiants ici préférait être diplômé en 4 ou 5 ans, mais bien sûr il y a des exceptions.

Et puisque nous avons presque fini avec l’école de toute façon, nous avons décidé de devenir fou. Mais les premières années ont juste décidé de prendre avantage des études nocturnes pour faire leurs devoirs. Je suppose qu’ils travailleraient plutôt à l’école qu’aux dortoirs ? Je veux dire, ce n’est pas comme si on peut travailler proprement dans les dortoirs de toute façon.

Puisqu’être à l’école nous permet d’interagir avec d’autres étudiants en étudiants, ça peut être considéré comme une bonne chose.

Seulement pour les premières années cependant.

Mais je suppose que pas tous les premières années sont d’accord avec cette organisation.

« Au fait … pourquoi l’avez-vous nommé “l’Armée de Libération des Étudiants” ? »

« … Professeur Nicerwin nous a nommé comme cela »

« … Quoi ? »

L’histoire dont ils m’ont parlé était franchement quelque chose. L’Armée de Libération des Étudiants était un club composé de 24 premières années. Hoho, un club ? Nicerwin a dit que c’était bon de fuir, mais c’est toujours à l’encontre des règles de l’école. C’est bon seulement si on réussit.

Mais ensuite ces premières années ont créé un club à partir de cette base.

Je me demande si ces étudiants sont devenus fou après être resté à l’école pendant si longtemps, mais après avoir jeté un œil au document officiel d’approbation de club dans leurs mains, je pouvais seulement rire.

Armée de Libération des Étudiants

Parrain du Club : Nicerwin Ein

Président du Club : Aris Ril Letia

25 Membres

… Le parrain est Nicerwin Ein.

Hoho, ils font équipe avec l’ennemie maintenant ? Attend, attend, Aris n’est-elle pas la représentante des premières années ? Elle est la chef ?

« Rappelle les étudiants »

Un peu plus tard, quelques étudiants sont entrés dans la pièce.

Je leurs ai donné du thé et des cookies, et ai essayé de les calmer un peu en faisant ça.

« Mm … Donc le parrain de ce club est Nicerwin Ein ? »

« Oui »

« … La chef est Aris ? »

« Oui, elle a été la première à nous suggérer tout ça »

« … Ne peut-elle pas juste appeler sa famille ? Je suis sûr qu’ils peuvent terminer tout cela »

La fille était d’une puissante famille de marquis, ils ont le pouvoir de mettre un terme à tout dans cette nation.

Ce qui différencie l’empire des autres était le nombre de nobles puissants.

Normalement, les gros empires ont une quantité énorme de nobles prestigieux. Il y avait des cas où il en avait même plus de 12 000.

Mais Karuan était différent.

Il y avait juste 29 nobles prestigieux au total, 5 comtes et 24 marquis.

Honnêtement, c’était un nombre ridiculement faible de nobles, c’est impossible qu’il y ait un petit nombre dans une telle grande nation.

Et plus que tout, la moitié de ces nobles viennent en fait de nations subordonnées, 10 de la nation de Raina et 7 de Zearu.

En réalité, il y a juste 10 nobles prestigieux dans la nation.

Un de ces 10 nobles était la famille Letia, auquel appartient la famille Aris.

La fille de cette famille a fui parce qu’elle ne voulait pas étudier ? Ça serait plus rapide de juste appeler la famille.

« Elle les a déjà appelées »

« … Ouais ? »

« Oui, la femme du marquis est venu en personne. Elle a alors eu une conversation privée avec le professeur Nicerwin … après avoir entendu ses mots, elle a dit à notre chef de travailler dur, et ensuite est partie »

« … Quoi ? »

« Elle a aussi dit à notre chef de ne jamais la rappeler à propos de choses comme ça »

« Est-ce que la femme a subi un lavage de cerveau ? »

« La même chose est arrivée à d’autres nobles aussi, ils ont tous été persuadé en 10 minutes ou moins »

« Hah… »

Je ne pense pas qu’il est normal, mais … il a réussi à abattre la mère d’Aris lui-même. Il a abattu la femme célèbre pour être si difficile sur tout. Non, il en a fait son allié ?

« Donc, que voulez-vous dire à propos de vous diriger ? »

« Nous avons entendu que vous étiez un des premiers. Au même moment, tu es le président du conseil des étudiants. Vous vous êtes aussi échappés jusqu’au portail plus vite que quiconque »

J’ai été le premier à courir, c’est vrai, je suis le président du conseil des étudiants aussi, mais.

« J’ai n’ai pas fui, ils me laissent juste »

« Que voulez-vous dire ? »

« Je veux juste dire ça qu’ils me laissent. Il y a plus qu’assez de pièges, donc ils n’ont pas vraiment besoin de faire quoi que soit jusqu’à j’arrive au portail. J’ai seulement été utilisé pour montrer que c’était une guerre »

« Une guerre ? »

« Oui, une guerre. Nous avons besoin de battre l’école en utilisant tout ce qu’on peut. Oui, donc combien d’invocateurs avez-vous ? »

« 15 »

« Donc 10 n’ont pas de contrat ? Hmm … néanmoins, la cheffe et son ami le plus proche devraient avoir de puissantes invocations à leurs côtés »

« La cheffe ne possède pas encore d’invocation »

« Vraiment ? C’est ennuyant … »

Je pensais qu’elle aurait une invocation, mais je suppose que non. Ça signifie probablement que sa famille l’a laissé grandir un peu avant d’invoquer quoi que soit.

« Mais puisque sa famille est célèbre pour leurs arts martiaux, elle devrait encore être capable d’aider. Très bien, je vais t’aider »

A l’époque, je n’avais pas réalisé. Je n’avais pas réalisé à quel point cette organisation allait être grosse. Et à cause de ce fait, j’ai pu avoir des souvenirs d’école que j’allais jamais être capable d’oublier.

« Maintenant, faisons l’invocation »

« … Très bien »

Cette fille qui me regardait avec une passion haineuse dans les yeux était la splendide fille de la célèbre famille Letia.

… Ne parlons pas de pourquoi elle me regarde comme ça, après tout, l’école entière me regarde comme elle.

-Tu vas totalement te faire assassiner un jour.

[Je sens que je me suis fait maudit plus de fois que le dieu maléfique lui-même]

Ça a vraiment ce sentiment. Attendez attendez, ils restent juste à l’école pendant 14 heures cependant. 5 de ces heures sont dépensées dans la fuite, et une dans les études. Comment est-ce mal dans n’importe quel forme ?

« … Commençons ? »

« Oui »

Cette fille particulière en face de moi était la première des premières années à fuir. Juste quand elle s’est mise à courir cependant, elle est tombée dans un piège de chasseur et fut suspendu la tête en bas.

Bien sûr, c’était une fille. Bien sûr, elle portait une jupe. L’histoire d’elle criant sur les garçons qui mattaient d’aller se faire foutre était déjà une histoire légendaire parmi les premières années ! Et apparemment, sa culotte était noire.

« Commençons ? »

« Je commence »

Je commençais à dessiner furieusement avec la craie dans ma main. Le cercle magique était complet, maintenant elle a juste à invoquer quelque chose.

[Elle est dans sa période ? Pourquoi elle est si en colère ?]

-Tu as vu sa culotte, elle est timide ?

[C’est juste une culotte d’enfant … et ce n’est pas comme si je pouvais la garder là-bas]

-Hehe, mais tu l’as pourtant vu !

Alors que je parlais avec la batte de loin, une lumière commença à briller depuis le cercle magique, et une créature commença à sortir. C’était une créature à la forme d’un chat avec un corps blanc et des yeux rouges …

« Je veux que tu formes un contrat avec moi et devient ma-»

Bang !

« Qu, qu’est-ce que tu fais ?! »

-Ew ! Ne fais pas ça soudainement !

J’ai immédiatement transformé la batte dans sa forme de batte et ai frappé la bête dans une dimension différente.

« C’est un démon extrêmement dangereux, donc occupe t’en comme ça aussi tôt que tu le vois »

« Très, très bien »

Cette gamine acquiesça avec un visage anxieux et commença à ajouter du pouvoir magique dans le cercle une nouvelle fois. Mais vraiment, qu’est-ce que c’était ? J’avais un sentiment comme si j’ai vu quelque chose que je n’aurais pas dû. Mon instinct m’a dit de le renvoyer aussi tôt que je pouvais. Hoho, bordel …

« Encore ! »

Comme attendu de la fille d’une famile qui dirige la garde maritime, la fille dégage une aura tyrannique différent des autres enfants.

Et !

« Je vous demande … êtes vous mon ma- »

Bang !

Une fois encore, c’est un home run ! Attend non !

« … qu, qu’est-ce à l’instant … »

Je souriais joyeusement devant Aris qui me regardait avec un rictus horrifié.

« Celui-ci non plus  »

« … c’est dangereux ? »

« Bien sûr, les Copyrights passeraient à l’action si cette chose fait son entrée ici »

« … Qu’est-ce que c’est ? »

« C’est une arme apocalyptique capable de détruire ce monde »

Mais le danger de ce monde ne s’est pas juste fini avec ça.

« Si tu veux jouer avec moi, tu ferrais mieux de- »

Bang !

« Les règles sont faites pour être bris- »

Bang !

« Je veux être le roi des pira- »

Bang !

« Je vais être le prochain hoka- »

Bang !

« Je suis Optimus Pri- »

Bang !

Bang !

Bang !

Bang !

« Hah … hah … »

-Je suis fatigué …

« … Pourquoi renvoyez-vous tout ?! »

J’ignorais la fille qui était simplement incapable de réaliser ses erreurs, et repris mon souffle. Puis, je me retournais et parlais.

« … Encore ! »

« … Je suis fatigué ! »

« Je suis encore plus fatigué que toi »

Même si je me plaignais dans mon coeur, j’examinais attentivement le cercle que mon futur esclave … je veux dire, mon futur invocateur utilisait pour invoquer sa bête.

Elle invoque juste les choses que j’ai vu avant … est-elle fermement déterminé à détruire le monde ou quelque chose ? Qu’est-ce que c’est ?

Et.

Bang !

« Geh ?! »

-… Pourquoi tu l’as frappé ?

[… Par instinct ?]

-Tu sais qui elle est ?

[… Ouais]

-Qu’est-ce qu’elle est ?

[Dieu]

La déesse de la sagesse, de la guerre, de la cuisine, de la potterie et de la civilisation.

Elle était quelqu’un née portant une armure intégrale et quelqu’un qui a conquis une cité entière avec un dieu qui peut être appelé son oncle. Mais contrairement à son parent qui était universellement haï par juste tout le monde, elle était une déesse aimée par tous !

Cette déesse, Athena, pensait actuellement à quelque chose très profondément.

[Quoi ?]

Elle se sentit se faire projeter à cause d’un coup à la tête, mais la soudaine douleur qu’elle sentit était quelque chose qu’elle ne pouvait même pas comprendre.

La mythologie Grecque était quelque chose qui est autant apparu que la mythologie Nordique dans le monde moderne ! Comme l’une des chefs des dieux dans sa mythologie, Athena était quelqu’un qui était très familier des contrats avec les humains. Mais aucun d’entre-eux ne l’a jamais frappé à la tête aussi tôt qu’elle fut invoquée !

Aris, la fille qui a invoqué la déesse, regardait Athena avec un visage stupéfait.

[Eh, une femme portant une armure … elle est comme une Valkyrie, mais ce bouclier avec ce visage dessus …]

Ce n’est pas comme si les déesses n’ont jamais été invoqué dans ce monde, elles apparaissent occasionnellement pour former des contrats avec des humains aussi. A cause de ça, Aris était parfaitement consciente que ce qu’elle a invoqué à l’instant était Athena elle-même.

Après tout, la déesse était quelqu’un qui a créé plusieurs générals légendaires dans l’Empire !

Et alors que son cerveau commençait à remarcher, elle réalisé une chose.

[Il vient juste de frapper une déesse !]

« Professeur ! »

Elle criait d’un choc extrême, mais Naruan courait déjà.

-Hé, maître, tu as dit qu’elle était une déesse …

[Je l’ai déjà frappé, il n’a rien à changer. Donc …]

-Donc ?

[Nous la battons sans pitié]

Bien que son armure réussissait à absorber une partie des chocs de l’attaque, Athena tremblait encore de l’immense douleur qu’elle ressentait. Quand elle vit un homme courir vers elle frénétiquement, elle a immédiatement lever son bouclier.

« Aegis ! »

Ce bouclier était quelque chose que Persé a donné à Athena après son voyage, le bouclier orné du visage de Medusa ! Ce bouclier était quelque chose qui pouvait pétrifier quiconque le regardait.

Mais !

« J’ai juste à ne pas le regarder »

Malheureusement, Naruan était quelqu’un qui était très familier avec les mythologies ! Il ferma ses yeux et fit tomber Athena.

« Kya ! »

Athena dont les jambes tremblaient déjà du choc, tomba avec ce simple effort, et.

« Ehe~. »

Quand elle releva la tête, elle fut accueillit par le visage d’une fille aux cheveux argentées.

« Qu, qu’essayiez vous de me faire ?! »

« C’est bon, bien que le visage d’une femme peut être considéré comme sa vie, mes attaques ne te feront pas mal »

Au même moment, Arcadia secoua ses poing et les leva avec un sourire mignon.

« Hiya ! »

« Kya ! »

« Yap ! Hoi ! Bam ! Bam ! »

« Qu, qu’est-ce ! A, arrête ! Haaanh ?! »

C, c, combo breaker ! Alors que les dégâts sont proche de zéro, la douleur infligé est suffisante pour laisser Athena gémir de douleur !

« Q, qu’es-ce que vous faites ?! »

« Ah, fait attention, tu deviendras une pierre si tu regardes ce bouclier »

« Professeur ! Elle est une Déesse ! Une Déesse bon sang ! Pourquoi frappez vous un dieu ?! »

« C’est bon, ce n’est pas comme si elle peut faire quoi que soit dans ce monde de toute façon »

« Que voulez vous dire par c’est bon ?! Et si elle décide d’aider une nation ennemi ?! »

« C’est pourquoi je fais ça »

Naruan se tourna vers l’esprit de la batte, qui frappait Athena avec de lourd soufflement et des yeux rougis, et parla.

« Frappe la plus »

« Tu n’as pas à me le dire ! »

« S, stahp ! Hah ?! N, nho ! »

« Non ? Oui ! »

Swoosh ! Les mains d’Arcadia recommencèrent à bouger en faisant des sifflements. Bien sûr, ce son ne venait pas de ses bras mais plutôt de sa bouche.

« Hup ! Yah ! »

La déesse essayait de résister, mais elle ne pouvait pas rassembler de force pour le faire. La douleur qu’elle sentait était différent de ce qu’elle a ressenti avant ! Cette douleur commençait à mettre le désordre dans son jugement.

« Je, je meurs ! »

« Je te dis que je ne peux pas tuer ? »

« J, juste tue moi ! »

« Heehee ! Pourquoi je tuerais quelqu’un d’aussi belle que toi ? Non, avant ça, comme une innocente et faible petite fille, je déteste la violence ! Donc, je ne tue personne ! »

« D, démon ! »

Arcadia a brutalement frappé alors qu’elle faisait plusieurs effets sonores avec sa voix. Naruan secouait la tête alors qu’il voyait ça.

[Elle peut toujours partir d’elle-même]

Être invoqué par l’invocateur est le choix de la bête, et rentrer est le choix de la bête aussi. En réalité, beaucoup de bêtes ont décidé d’annuler leurs invocations parce qu’ils n’aimaient pas le visage de l’invocateur.

Bais bien sûr, le mot “rentrer” n’existe plus dans le cerveau d’Athena, Naruan savait ça aussi.

Donc.

« Déesse, il y a un moyen de fuir cette situation délicate »

« Urgh ! Qu, qu’est-ce que c’est ?! Je suis prêt à vendre mon âme à un démon ! Laissez moi juste partir d’ici ! »

« Forme un contrat avec cette fille »

Quand Naruan pointa Aris, la fille marcha vers lui avec réticence.

« Je ne peux pas continuer ? C’est si bon »

Arcadia exprima son mécontentement, mais Naruan l’ignorait juste.

« Si tu formes un contrat avec cette fille, tu peux arrêter la douleur »

« Eh ? Attend ! »

« Qu’est-ce que tu veux dire ? Attend ?! Fais le ! »

Aris essaya de reculer, mais Athena n’était pas sur le point de lâcher sa corde de sauvetage.

« Signe un contrat avec moi ! Signe un contrat avec moi maintenant ! Je te prêterais ma sagesse et ma for… hah ! A, arrête de frapper ! »

« Non ! Je ne peux pas te frapper une fois que t’as formé un contrat ! »

« V, vite ! Contrate ! Je te donnerai tout ! Juste fais le ! »

Aris fut forcée d’accepter face à Athena qui criait désespérément en agrippant son pied avec sa main droite.

« O, oui, je vais le faire ! »

Au même moment, le symbole d’un oiseau bleu apparut sur la main d’Aris. Bien que c’était un contrat inéquitable, le symbole d’Athena est tout de même apparu.

« Maintenant alors, Aris, renvois la déesse »

« … Renvois ? »

Seulement alors Athena se rappela du terme, la déesse regarda Naruan avec un visage choqué. Naruan a simplement fit un visage “comme prévu” alors qu’il regardait Aris.

« Pense juste à la renvoyer d’où elle vient »

« C, c’est … »

« Renvoyer ? »

« Je … »

Naruan attrapa Arcadia par les mains et se leva. Aris regardait toujours Naruan avec un visage abasourdi.

Athena était incapable de même compléter correctement sa phrase alors qu’elle était renvoyée.

« Yah ! Ça fait du bien ! »

« … Donc le contrat est complet ? »

« Oui »

« … Est-ce que les contrats sont comme cela habituellement ? »

« Quelle importance ? Ça a marché »

Naruan sourit et retourna immédiatement à son bureau. Le lendemain, le portail d’entrée de l’école avait une pancarte marquée [Aris Ril Letia a contracté avec une invocation de rang Dieu].

Après ce point, pas un seul parent ne s’est opposé aux méthodes d’enseignement de Naruan.

« Impossible ! »

Presque tous les étudiants y sont opposés cependant.

« On ne peut pas continuer comme ça »

Nerkia acquiesça aussitôt qu’il entendit ça.

« Bien trop peu de premières et deuxièmes années font vraiment rien »

La manière dont Yugrasia, non, les 4 écoles fonctionnent était simple. Les nouveaux étudiants vont en première année et après avoir passé une année dans l’école, ils deviennent des deuxièmes années. Après ça, ils deviennent des troisièmes années.

Les premières années peuvent être décrites par le mot “fierté”.

Comme beaucoup d’entre-eux ont un tuteur dans leurs familles nobles respectives, tout le monde a une quantité extrêmement large de fierté. Eh bien, la fierté est une bonne manière de le dire. En réalité, ces étudiants n’ont juste aucun sens commun.

A cause de ça, les enfants en première année sont des personnes qui pensent qu’ils sont génial. C’est pourquoi beaucoup d’accidents et de combats se sont produits cette année.

Puisqu’ils sont chargés avec la meilleure éducation chez eux, c’est attendu qu’ils soient très intelligent ! C’est pareil pour les écoles comme Mercaria aussi. Il y a une énorme différence entre  les enfants qui travaillent pour gagner de l’argent et étudier pendant leur temps libre, et les enfants qui ont juste été enseigné par de grands professeurs chez eux tout le temps.

Les deuxièmes années peuvent être décrites avec le mot “calme”.

Pendant l’année précédente, le rang entre les étudiants ont été choisi. Ces étudiants ont réalisé combien ils sont insignifiant, et ont commencé à se calmer.

C’est aussi le moment où ils apprennent comment la société marche, et c’est aussi le moment où ils font attention à comment les professeurs les vois le plus. Dans ces moments, les étudiants sortent pour apprendre de leurs aînés.

Dernièrement, les troisièmes années, ils peuvent être décrit avec le mot … “chaos”.

C’est le moment où les personnalités de la première année apparaissent encore. C’est quand tout le monde a quasiment tout vu. Ils se sont adaptés à l’environnement scolaire et sont devenus plus intelligent. Ils sont devenus plus doué pour éviter les problèmes.

Mais la chose la plus importante ici …. les troisièmes années ont rien à faire. Une fois qu’ils sont passés en troisième année, tout le monde sait comment être diplômé.

A cause de ça, beaucoup de troisième année essayent de fuir les études nocturnes ! Mais le nombre de premières années dans l’Armée de Libération des Étudiants s’élève juste à 30 personnes (5 ont rejoint), et seulement 7 deuxièmes années essayent de fuir.

Ils savent s’ils doivent être diplômé cette année, resté pour une ou deux années supplémentaires.

Ils commencent à faire des accords avec leurs familles et à apprécier la vie scolaire. Pendant ce temps, beaucoup de relations commencent à se former, mais les notes commencent à chuter comme résultat.

« … Bien que la clé de notre victoire se trouve chez les deuxièmes années … »

Yugrasia a un total de 12 étages, et les étages 3 à 8 sont utilisés comme salle de classe. La clé de la victoire est à l’endroit où les premières et troisièmes années peuvent se rencontrer, les classes des deuxièmes années !

Pas seulement ça, contrairement aux premières années dont le nombre s’élève à 100 personnes, il y a plus de 300 deuxièmes années dans l’école. Par conséquent, on peut dire que la classe des deuxièmes années était là où se tapit le dragon endormis.

« Nous pouvons le faire aussi longtemps que les deuxièmes années agissent. Après tout, la plupart des professeurs qui enseignent aux deuxièmes années doivent nous arrêter »

Ce fut mentionné avant, mais les troisièmes années sont ceux qui peuvent être appelés invocateur vétéran. Il y a aussi une classe qui contient de nombreuses personnes qui sont resté 4 à 5 ans avec la plupart des étudiants. En d’autres mots, ce sont les étudiants les plus puissants de l’école. Ces étudiants sont dangereux même pour le professeur ! Après tout, c’était la classe qui a réussi à descendre jusqu’au premier étage depuis le huitième étage. Et puisqu’il y a 800 étudiants dans cette classe, beaucoup de professeurs ont installé leurs défenses aux septièmes étage.

« Si les deuxièmes années nous rejoignent, on peut gagner »

« Mais ils sont asservis par les notes »

L’école a changé, ça signifie que le monde des étudiants a changé.

Dans le passé, les étudiants pouvaient étudier jusqu’à 5 ans avant d’être diplômé, mais les choses ont changé. Rester dans cet endroit pendant 5 ans ? Non-sens !

Les troisièmes années qui avaient prévu d’étudier pendant 1 ou 2 années de plus sont actuellement en train de pleurer des larmes de sang, et les cinquièmes années se demandent pourquoi ils ont décidé d’étudier pendant 5 ans quand ils pouvaient être diplômé dans leur première année. Tout le monde maudissait quasiment leur passé pour leur paresse.

Les deuxièmes années pensaient pareil aussi.

-Si je reste ici une année de plus, je vais mourir !

Finissons l’école en une année !

Pour la première fois dans l’histoire, tous les deuxièmes années essayent d’être diplômé en 3 ans !

« Comment sont les problèmes du test ? »

Nerkia qui essayait de trouver la solution la plus pacifique pour fuir, fut incapable de cacher son choc au rapport qu’il vient d’obtenir.

« … J’ai essayé de demander à l’Association des Invocateurs et les Tours Magiques de les regarder, mais ils comprennent tout juste rien. D’après mon oncle, les réponses de ces problèmes … sont probablement dans le livre d’invocation de Nicerwin … »

« … En d’autres mots, on ne peut pas être diplômé avec ça ? »

« Nous pourrions, aussi longtemps que nous restions ici pendant 10 ans »

« Haha, l’école aura disparu, ils n’auront aucun diplômé pendant 10 ans après tout, ça serait plus rapide de mettre sur la paille l’école »

« … Devrions nous faire fermer l’école ? »

« Hé, idio… »

Nerkia, qui était juste sur le point de crier un flot d’injure sur l’étudiant qui a dit cela, sentit une forte prise de conscience frapper sa tête.

-On, on peut faire ça ?!

« C, c’est du génie ? »

« Attendez, attendez,  les gars, savez-vous pourquoi tout ça est arrivé ? »

Aris arrêta tout le monde aussitôt que la discussion s’est tourné vers comment détruire l’école.

« L’école est devenue comme ça parce qu’ils étaient sur le point de fermer ! Que pensez-vous qu’ils feront si leur situation empire ? Ils deviendront bien pire que maintenant ! »

« … Impossible qu’ils fassent ça… »

« Pensez-y, notre ennemie est Nicerwin »

Le titre de “professeur” a disparu depuis longtemps, mais une fois encore, les étudiants ne se sont jamais adressés aux professeurs par leurs titres quand ils parlaient en privé de toute façon !

« … Eh bien, je ne peux pas nier ça »

« Eh, s’ils rendent les choses pires que ça … »

« Ils nous empêcheraient de dormir »

« Mm … nous devons juste abandonner le sommeil »

« … Ils pourraient vraiment faire ça ? »

« Puisque l’école est pleine d’anciens soldats, ils devront être capable de rester pour plusieurs nuits ? »

« Holy shit, ils ne vont pas nous laisser dormir ? »

« …Silence ! »

Nerkia cria quand la salle de réunion commença à devenir bruyante. Quand tout le monde se tourna vers lui, Nerkia se leva et commença à parler.

« Il n’a plus de place où on peut fuir. C’est vrai que les classes sont devenues beaucoup mieux qu’avant. C’est vrai que nous nous sommes amélioré à grande vitesse. Mais … notre liberté est sacrifiée dans le processus ! Comme les étudiants commencent à invoquer des bêtes extrêmement fortes, nos plaintes deviennent insignifiantes. Maintenant … c’est le moment de reprendre notre liberté ! Et aujourd’hui … aujourd’hui est le jour où nous commençons notre première bataille ! »

Une chaleur commença à monter dans la poitrine de tout le monde. Oui, ils ont réalisé qu’après d’innombrable essais pour sortir. Ils ne peuvent pas gagner comme ça, ils ont besoin de quelque chose de nouveau !

« Camarades, aujourd’hui, nous devrons sacrifier beaucoup d’entre-nous, beaucoup de nos amis tomberont dans cette grande bataille. Mais ! Chacun de nos sacrifices sera le tremplin pour notre liberté. Donc combattons ! Combattons contre nos tyrans ! Nous reprendrons notre liberté de nos propres mains ! »

-Uooooh !

Le discours de Nerkia fut capable d’élever le moral des étudiants dans la pièce. Et quand ce moral atteignit son pic, Nerkia cria.

« Nous commençons à 7 ! Quand la cloche frappera 7, nous agirons simultanément ! »

La résistance des étudiants commençait finalement à prendre forme.

« Maintenant, prenez vos tests … »

« C’est maintenant ! »

« Uoooh ! »

« Hé, bâtard ! Au moins prétend prendre la feuille ! »

7:10, aussi tôt que les professeurs sont entrés dans la pièce, les troisièmes années firent irruption dehors. Et !

« La cible est le 11e étage ! »

« Prenez les escaliers ! Nous sommes encore plus nombreux que les professeurs ! Stoppez les aux escaliers ! »

Une nouvelle fois, la plupart des défenses de l’école sont situés au 7e étage. C’était pour empêcher les professeurs d’être mis sous pression par quiconque dans les étages inférieurs après avoir installé les défenses au 8e étage. Puisque la plupart d’entre-eux sont au 7e étage, c’est impossible que les étages au-dessus du 8e soit gardé par quiconque !

Les professeurs ont bientôt réalisé ce que les troisièmes années essayaient de faire, et ont tenté de monter, mais c’était difficile de passer à travers 2 étages entiers gardés par les étudiants.

« On te laisse faire président ! »

« Montre nous tes compétences de persuasion ! »

« Prouve nous que tu n’es pas allé à l’école pendant 4 ans pour rien ! »

La mer d’étudiants s’est séparé devant Nerkia, comme la mer rouge s’est séparé pour Moïse. D’innombrable encouragement soutenaient Nerkia des 2 côtés.

« Oui, je vais le faire ! »

Le conseil des étudiants, qui a réussi à prendre le contrôle de la salle d’annonce, a réussi à monter une annonce pour l’école entière avec le son des étudiants technologiques.

Beep !

-Mon nom est Nerkia Nes Leria, et je veux demander à chacun d’entre-vous, étudiants, non, mes camarades, une question, êtes-vous … en colère ?

Bien sûr, nous les troisièmes années essayons tous sortir d’ici, puisque nous avons tout fini. Pour les premières années, qui ont encore beaucoup à surmonter, et pour les secondes années, qui ont réalisé la dureté du monde, le grand mur connu sous le nom d’école pourrait sembler impossible à percer. Oui, c’est la réalité. Après tout, les notes que vous obtiendrez dans votre deuxième année détermine votre futur. Après tout, les entreprises dans l’empire recevront vos notes à la fin de la seconde année. Et une des plus grandes choses qui détermine vos notes dans cette école sont les professeurs. A cause de ça, vous devez essayer d’avoir l’air bon auprès des professeurs, et vous devez essayer de ne pas vous rebeller en face d’eux. Je le comprends, c’est comment la réalité est.

Mais … ne pensons pas à la réalité pendant un moment. N’êtes-vous pas en colère ? N’êtes-vous pas en colère que vous devez rester dans l’école même après que les cours soient finis pour étudier ? Pensent-ils que nous faisons rien dans nos dortoirs ? Pensent-ils que nous n’étudions pas ? Pour être honnête, on ne le fait pas, donc pourquoi on le ferait pendant notre temps libre ? Mais même si ça nous énerve, nous devons rester silencieux. Mais …mais encore. Ça m’énerve vraiment. Si vous essayez de nous faire étudier, faites nous juste étudier. Pourquoi vous nous provoquez à fuir ? Si vous nous dites juste d’étudier et terminer avec ça, nous étudierons silencieusement dans l’école. Nous nous plaindrions et fuirions une fois de temps en temps, mais nous étudierons majoritairement.

Au fait … vous savez ce qui m’énerve vraiment ? Ils disent d’étudier principalement. Mais les professeurs ont juste décidé de nous dire de purement et simplement fuir. Qui pensent-ils que nous soyons ? Nous sommes les étudiants qui vont dans une des écoles les plus prestigieuses dans l’empire. Nous sommes plus nombreux que les professeurs d’au moins 10x. Mais toutefois, ils nous ont encore provoqués !

Ils nous ont dit de fuir, et nous avons essayé de fuir, mais nous avons échoué d’innombrables fois. C’est ce qui m’énerve. Les étudiants ne peuvent pas gagner contre les professeurs ? C’est impossible pour des étudiants … non, pour nous … de surpasser nos professeurs ?! Je ne pense pas que c’est vrai. Si, si nous les étudions, rassemblons nos forces. Si nous décidons de nous unir ! Nous serions capable d’abattre n’importe quel professeur de n’importe quelle école ! C’est ce que je pense. Et donc … je vais juste terminer avec cette déclaration.

Ceux d’entre-vous qui sont en colère à propos de rester après les cours, ceux d’entre-vous qui sont furieux d’être les animaux de compagnie des professeurs. Et, ceux d’entre-vous qui sont énervés de nous voir échouer tout le temps, s’il vous plaît aider. Au moins un petit peu.

Beep !

Nerkia posa le micro quand l’annonce se finit.

« C’est le mieux qu’on peut faire. On peut seulement croire les étudiants à partir de maintenant ! Allons-y ! Sur le champ de bataille ! »

« Il n’y a nul besoin d’y aller, je suis ici »

« Professeur Arhan ?! »

« Ils ont déjà brisé nos défenses ?! »

« Non, puisque Nicerwin nous a dit que c’était le moment pour les étudiants d’avancer vers les étages supérieurs, nous avons décidé de placer quelques défenses au-dessus. Mais de penser que vous iriez pour la salle d’annonce. Nous n’avions même pas considérer que ça arrive. Donc, vous dites que vous êtes furieux ?! Alors battez moi ! »

Professeur Arhan et les professeurs à côté de lui invoquèrent leurs bêtes. Professeur Arhan a un esprit-amure ! Une armure géante de l’échelle d’un dragon apparut lentement au-dessus du professeur. Et les professeurs derrière lui ont chacun invoqué un élémentaire de terre et un élémentaire de vent !

« Maintenant, laissez … »

« A, attendez ! »

« Bien que vous êtes le conseil des étudiants, je ne peux pas y aller doucement avec vous. Non, je ne devrais pas ! »

Une massue géante apparue dans les mains du professeur Arhan. L’homme utilisait habituellement une épée géante dans les batailles, mais comme il combat des étudiants, il était incapable de les tuer ! Le moment où il était sur le pont d’abattre son arme, cependant, Nerkia l’arrêta.

« Les choses ici sont cher ! »

« Ah … Désolé »

Arhan arrêta immédiatement son attaque et s’eloigna. Oui, pendant que les étudiants s’unissaient fermement alors qu’ils amélioraient leurs notes, compétences, et connaissances en fuyant, les matériaux qui étaient cassés en cours de route coûtaient à l’école une quantité énorme d’argent !

Au fait, les outils à l’intérieur de la salle d’annonce étaient tous des outils magiques faits par la Tour Magique ! Si les personnes commençaient à se battre dans un endroit comme ça, l’école perdrait une quantité colossale d’argent.

C’est quelque chose que ni les professeurs ni les étudiants veut !

Les étudiants se sont alignés en une seule file, et sont sortis de la pièce un par un. Puis, ils se sont tous tournés vers le professeur Arhan et sont préparés à combattre…

« Courez ! »

…aucun d’entre-eux était assez stupide pour combattre !

« V, vous ! »

Les 2 professeurs derrière Arhan ont immédiatement lancé des sorts pour attaquer les étudiants fuyant, mais le conseil des étudiants, qui pouvait être considéré comme l’élite de l’école, esquiva les attaques et commença à descendre.

« Nous avons un grand nombre de professeurs en bas ! »

« Que faisons-nous maintenant ? »

« Chargez juste à travers ! La cible est le premier étage ! Les portes d’Avalon reposent au premier étage ! »

-Uooooh !

Les étudiants au 8e étage se préparaient et commençaient à avancer. Non, ils ont essayé de descendre.

« … Qu’est-ce que ? »

Mais ce qui se trouvait en face d’eux était d’innombrable corps. Non, c’était leur camarade dispersé à travers l’étage tremblant de peur.

« Camarade Aris, qu’est-ce qui se passe au juste ? »

Nerkia, qui était le premier à assister à ça, cria sur Aris qui tremblait dans une combinaison d’armure brillante.

« … Un Démon, Un Démon est ici »

Son visage pâle devint même plus pâle, et elle leva son doigt pour pointer un seul endroit.

« Heehee ! Wham wham ! Yap ! Hiya ! »

En ce jour, les étudiants ont reçu un sombre rappel.

Ils vivaient dans la peur du démon argenté et ont été déshonoré de vivre dans cette cage que nous appelons Yugrasia.

5.25 Leurs Histoires

[3]Aris Ril Letia: J’ai vu le diable.

« Maintenant, vous essayez d… »

Nous avons couru le moment où le professeur ouvrit sa bouche. On pouvait l’entendre crier d’agacement derrière nous, mais nous l’avons ignorés.

Je les ai forcés à m’appeler comme ça puisqu’ils continuent à m’appeler « Madame » et me parlais dans un ton respectueux, mais pourquoi ça me fait sentir comme un chef de gang.

« Ne combattez pas les professeurs, nos cibles sont les étages supérieurs. Aujourd’hui, notre but n’est pas de nous échapper ! »

-Oui Chef !

Athe..?

-Je peux sentir une puissante énergie vibrante à proximité, fait attention.

[Merci pour l’avertissement]

Les invocations de rang Dieu sont vraiment quelque chose d’autre. Bien qu’Athéna n’ait pas d’attaques puissante, elle est encore une déesse de la guerre et de la sagesse.

Son expérience et sagesse m’ont permis de me sortir de plusieurs situations critiques, et ses armes m’ont permis d’augmenter ma survie énormément.

« Qu’est-ce que ?! »

« Attaquez ! »

Quand nous, qui allons presque toujours vers le bas quand on essaye de s’enfuir, sommes montés, les professeurs gardant le 5e étage se sont tous retournés sous le choc. Mais avons nous attendu qu’ils récupèrent ? Non ! Après tout, ils n’ont jamais attendu pour nous quand on essayait de fuir !

« Apparaît, Krinn ! »

« Viens à moi, Ahma ! »

« Détruis mes ennemis, Macis ! »

Les 20 étudiants ont tous invoqués leurs bêtes, et ont commencé à attaquer les professeurs. Bien que beaucoup de nos camarades ici ont contracté avec des bêtes plus faible, nous avons encore l’initiative.

« Chef, s’il vous plaît, gagnez pour notre bien ! »

« Nous croyons en vous chef ! »

« Travaillez dur chef »

« Très bien ! Vous pouvez définitivement croire en moi pour la réussite ! Senior, allons-y ! »

Je pris 10 de nos élites et commençai à marcher en haut. Et le moment où nous sommes arrivés au 6e étage, la voix du Président du conseil des étudiants commença à sonner à travers l’école entière.

Beep !

-Mon nom est Nerkia Nes Leria, et je veux demander à chacun d’entre-vous, étudiants, non, mes camarades, une question, êtes-vous … en colère ?

« Très bien, il a commencé ! Allons-y ! »

Le représentant des 2e années dirigeais sa classe et nous rejoignit. C’était maintenant l’heure de prendre le 7e étage !

Bien sûr, nous les troisièmes années essayons tous sortir d’ici, puisque nous avons tout fini. Pour les premières années, qui ont encore beaucoup à surmonter, et pour les secondes années, qui ont réalisé la dureté du monde, le grand mur connu sous le nom d’école pourrait sembler impossible à percer. Oui, c’est la réalité. Après tout, les notes que vous obtiendrez dans votre deuxième année détermine votre futur. Après tout, les entreprises dans l’empire recevront vos notes à la fin de la seconde année. Et une des plus grandes choses qui détermine vos notes dans cette école sont les professeurs. A cause de ça, vous devez essayer d’avoir l’air bon auprès des professeurs, et vous devez essayer de ne pas vous rebeller en face d’eux. Je le comprends, c’est comment la réalité est.

« Bâtard ! »

Le combat commença le moment où les professeurs nous ont entendu monter au 7e étage. Comme nous étions à un niveau plus bas, nous étions désavantagés, mais nous les surpassons encore en nombre grandement !

[Déesse !]

-Oui, tu peux emprunter mes pouvoirs !

« Armure des Héros, apparaît ! »

Ça devient plus facile pour un invocateur de puiser les pouvoirs de son invocation quand les 2 ont mutuellement acceptés de partager leur pouvoir. Bien sûr, quand une invocation n’accepte pas de prêter son pouvoir, ça requiert beaucoup de force pour l’invocateur d’utiliser la force de son invocation. Mais comme la déesse et moi avons un ennemi mutuel, elle me supporte à 100% ! Elle est de mon côté !

Mais … ne pensons pas à la réalité pendant un moment. N’êtes-vous pas en colère ? N’êtes-vous pas en colère que vous devez rester dans l’école même après que les cours sont finis pour étudier ? Pensent-ils que nous faisons rien dans nos dortoirs ? Pensent-ils que nous n’étudions pas ? Pour être honnête, on ne le fait pas, donc pourquoi on le ferait pendant notre temps libre ? Mais même si ça nous énerve, nous devons rester silencieux. Mais …mais encore. Ça m’énerve vraiment. Si vous essayez de nous faire étudier, faites nous juste étudier. Pourquoi vous nous provoquez à fuir ? Si vous nous dites juste d’étudier et terminer avec ça, nous étudierons silencieusement dans l’école. Nous nous plaindrons et fuirons une fois de temps en temps, mais nous étudierons majoritairement. Mais les professeurs ont juste décidé de nous dire de purement et simplement fuir. Qui pensent-ils que nous soyons ? Nous sommes les étudiants qui vont dans une des écoles les plus prestigieuses dans l’empire. Nous sommes plus nombreux que les professeurs d’au moins 10x. Mais toutefois, ils nous ont encore provoqués !

Des s commençaient à sortir des bouches des professeurs aussi tôt que le Président du Conseil des Étudiants dit cela.

« Connerie, nous savons tous que vous auriez fuis même si on ne vous avait pas dit de fuir ! »

« Nerkia fut le premier à partir, merde ! Pourquoi bordel est-il le Président du Conseil des Étudiants bordel ?! »

« Avez-vous oublié que le Conseil des Étudiants étaient composés des plus grands imbéciles de Yugrasia ? Vous vous rappelez de comment ils ont décidé de tenir un concours de travestisme dans un festival national et ont échoué spectaculairement ? »

« … Échoué ? N’ont-ils pas attiré la plus grande quantité de personne ? Je veux dire, on pourrait manquer dans beaucoup de sujet comparé à Arucia ou Marcis, mais c’est vrai que nous avons des garçons plus beaux … »

« Mm… je n’en connais pas beaucoup de cette école, puisque j’ai été engagé cette année. Mais honnêtement, cette école a le mieux réussi au festival de l’année dernière »

« Donc quoi ?! Pensez-vous que les anciens veulent voir des garçons travestis ? Ils veulent voir des démonstrations de combats d’épées et de magies ! C’est pourquoi nous avons été marqué par eux ! »

« Ah… »

Même en se disputant comme ça, ils ont réussi à nous bloquer habilement avec leur compétence. Mais !

« Lance d’Athéna, Aegis, sort ! »

J’ai invoqué la lance et le bouclier, et chargé en avant. Bien qu’il y a seulement des fausses versions du vrai, ils sont pourtant extrêmement puissant !

« Haah ! »

Un seul coup d’épée abattit le mur de pierre qui bloquait les escaliers. Le bouclier bloqua toutes les attaques qui me visaient, et ceux incapables d’être bloqués ont tous rebondis sur mon armure !

-La pression est extrêmement importante en guerre. Si l’ennemi a un héros capable de tuer un millier, on a juste besoin faire pression avec 10 000. La guerre n’est pas une bataille en un contre un. C’est une bataille qui s’élève entre des milliers, une bataille entre nations. Et la bataille ici est quelque chose où les étudiants surpassent sévèrement leurs ennemis ! Aussi longtemps que nous frappons au bon moment, même l’apparemment invincible école peut être abattu !

J’écoutais ses instructions et courut immédiatement vers les escaliers. J’ai seulement un rôle, c’était de devenir la déesse de la victoire qui se propage dans le sentiment d’espoir de nos soldats !

-Au fait … vous savez ce qui m’énerve vraiment ? Ils nous ont dit de fuir, et nous avons essayé de fuir, mais nous avons échoué d’innombrables fois. C’est ce qui m’énerve. Les étudiants ne peuvent pas gagner contre les professeurs ? C’est impossible pour des étudiants … non, pour nous … de surpasser nos professeurs ?! Je ne pense pas que c’est vrai. Si, si nous les étudions, rassemblons nos forces. Si nous décidons de nous unir ! Nous serions capables d’abattre n’importe quel professeur de n’importe quelle école ! C’est ce que je pense. Et donc … je vais juste terminer avec cette déclaration.

Clack !

Alors que le discours du président était sur le point de se finir, nous avons atteint le 7e étage. J’agitai la lance en un large arc et cria.

« L’étage est notre ! »

Les deuxièmes années chargèrent alors que les professeurs esquivaient mes attaques. Les 10 professeurs de l’étage furent incapable de réprimer la charge, et nous avons été capable de les pousser jusqu’aux escaliers du 8e étage.

« C’est la fin ! »

Mais juste quand nous étions sur le point de tous les finir, « ça » est apparu.

« Heh~ ? Donc maître ne mentait pas ? Tout le monde est ici ! »

Une petite fille pouvait être vue grimpant sur le chemin que nous avons nettoyé pour notre liberté.

-U, uhaaa ?! C, cours !!

Des cheveux argentés et une longue robe blanche. De loin, les grands yeux de la fille et son sourire donnent un sentiment de mystère et de pureté. Mais je sais que cette chose était un esprit démoniaque qui pouvait passer à tabac dieux et déesses !

-Ceux d’entre-vous qui sont en colère à propos de rester après les cours, ceux d’entre-vous qui sont furieux d’être les animaux de compagnie des professeurs. Et, ceux d’entre-vous qui sont énervés de nous voir échouer tout le temps, s’il vous plaît aider. Au moins un petit peu.

Beep !

Quand les yeux de tout le monde se tournèrent vers la petite fille, le discours du président se termina. La petite fille regarda alors le plafond avec un visage curieux.

« Eh ? C’est fini ? Il va descendre alors non ? Puisque maître m’a dit d’attraper le président… »

La petite fille fronssait son visage alors qu’elle pensait. Après un moment, son visage se redressa en un large sourire comme si elle a atteint une conclusion.

« Donc pour l’instant, tout le monde ici est mort ? »

Shup !

Alors que tout le monde regardait la petite fille sautée vers eux, je criais pour alerter tout le monde dans la prochaine pièce.

« C’est l’invocation de Nicerwin ! Courez ! »

« Eh ? Ce… kuh ? »

« Gurgh ! »

Les 2 séniors qui sont tombé sur elle en premier crièrent et tombèrent. Seulement alors ils ont réalisé dans quel danger ils étaient, et levaient leurs boucliers. Mais bien sûr, ce n’était pas assez !

-Ne vous embêtez même pas à utiliser des boucliers ! Cette chose peut ignorer un bouclier fait par dieu ! Bloquer juste avec des objets physiques, ou attaquer en premier !

« Attaquez ! Nous devons l’abattre ! »

Quand j’ai transmis les mots de la frénétique déesse aux étudiants, 2 troisièmes années ont immédiatement avancer pour abattre l’ennemi.

« Garett ! Déchire la ! »

« Nogan ! Fracasse la ! »

Un loup géant couru en avant ses dents dévoilées, et un élémentaire de terre leva son bras colossal afin d’attaquer la fille.

La fille était sur le point de soit être écrasée soit déchiquetée ! Cependant !

-GAAAAAAAAAAAAA !

-Guooooooo !

Le loup cria de douleur aussitôt qu’il mordit la fille, et l’élémentaire de terre retourna à la poussière.

« Kuo ?! »

« C, cough ! Un, un renvoie forcé ?! »

Le senior qui a invoqué l’élémentaire tomba en avant avec un gémissement, et le sénior qui a invoqué le loup cria sous le choc alors que son visage était plus pâle que jamais.

« Hehe, êtes vous idiots ? Les attaques ne sont rien. Une attaque compte quand 2 choses se heurtent, et la douleur apparaît comme résultat. Pensez y, si une personne frappe un mur de brique, est-ce que le poing fait mal ou est-ce le mur qui a mal ? »

La fille leva son doigt et fit « tsk tsk » alors qu’elle parlait.

« La réponse est, la personne qui frappe le mur est celle qui est blessée ! »

Aussitôt que la phrase se finit, la fille craqua ses mains et sauta.

« Ça signifie que vous auriez mal qu’importe ce que vous faites ! »

« Kwek ?! »

« Whoosh ! Vuun ! »

« Les effets de son de… gah ! »

« C, courez ! »

« B, bloquez la ! »

Les étudiants soit fuyaient soit essayaient de bloquer la fille, non, le démon argenté qui avançait en hurlant des effets sonores. Mais la plupart, si ce n’est pas tous ont été transformé en un sacrifice vivant.

« Eh ? C’est la fille qui a contracté avec la femme qui était vraiment si bonne à frapper ? »

« Hmph ! »

Crack !

J’ai à peine réussi à bloquer l’attaque de la fille avec mon bouclier. Le choc que j’ai reçu de la force de son attaque était presque indescriptible.

“Sa, sa force ?!”

-E, esquive ! Tu, tu ne dois pas être frappé par ça !

[M, mais il semble que je peux bloquer ses attaques aussi longtemps que je ne suis pas frapper directement par elle ! »

-E, eh ? Donc la défense physique marche ? Mais c’est toujours mieux de juste esquiver ! Nous n’avons toujours pas un plan infaillible contre elle !

« Heh, tu as bloqué ? »

« Hii ?! »

« Trop faible~ ! »

J’ai immédiatement essayé de la transpercer avec ma lance quand elle me souriait, mais la fille a simplement esquivé et visé mon poignet.

-Jette ton arme !

Quand j’ai jeté la lance comme instruit, la fille a immédiatement attrapé la lance et la planté dans le sol.

« Une bonne lance ! Mais pas besoin ! »

La fille sauta en avant !

« Hmph ?! »

J’essayai de m’éloigner loin d’elle, mais ensuite la fille s’arrêta sur place. Elle sauta en arrière vers sa lance.

« La raison pour laquelle j’ai reculé était ! »

Le moment où ses pieds atterrirent sur la lance, l’arme s’est courbé, et la fit bondir en avant !

« Pour gagner en vitesse ! »

Bang !

Le coup de pied volant de la fille est passé à côté de moi à une vitesse extrême.

[Déesse, s’il vous plaît donnez moi la force et le pouvoir !]

-Ah, attend ! Je vais être blessé si tu utilises ça ! N, non !

[Je vais l’utiliser]

J’ai décidé que je ne serais pas capable de bloquer son attaque avec ma propre force, et ai décidé de fusionner mon âme avec celle de la déesse en utilisant une technique connu sous le nom de descente.

-Je, je ne t’aime pas !

Mon corps laissa entrer la moitié de l’âme de la déesse à l’intérieur. Comme j’étais incapable de prendre la moitié de son âme, j’étais seulement capable d’utiliser une partie de son pouvoir.

« Haah ! »

Nos volontés de survivre a marché ensemble pour l’instant, et le bouclier Aegis a commencé à briller.

Bang !

« Kuh! »

Je fus envoyé valser par le coup mais je l’ai tout de même bloquer.

-Ugh, tro, trop fort ! Je ne peux pas bloquer le prochain !

Mes jambes tremblaient déjà, c’était dangereux. Bien que j’ai emprunté le pouvoir d’une déesse, mon corps était celui d’une femme normale. C’était insuffisant pour bloquer une attaque de quelque chose qui pourrait détruire des immortelles !

« Hehe ? Tu l’as bloqué ? Tu l’as bloqué 2 fois ! Comme attendu, tu es amusante ?! »

Quand la fille commença à rire d’excitement, mon visage et celui de la déesse sont devenus pâle.

-Aris, arrête d’utiliser la descente.

[D, déesse ! »

-V, vas mourir seul … je ne veux pas être passé à tabac …

[Nous avons passé un contrat ensemble cependant !]

-C, c’était une triche ! C’était une triche !

Juste quand l’amitié entre un invocateur et son invocation était sur le point de se briser, un miracle se produit.

Bruissement !

« …Eh ? Qu’est-ce que c’est ? »

Les yeux de la fille rencontrèrent ceux d’un étudiant qui venait de se lever.

« Quoi ? Tu prétendais t’être évanouir ? C’est ça ? Quel ! »

« H, huaaaa ! »

Quand le garçon essaya de fuir de peur, la fille fit un sourire démoniaque et lui donna un coup de pied de derrière. Puis elle est rapidement montée sur le garçon !

« Les mauvais garçons doivent être punis ! »

« Kueee ?! Uaaah ! Je, je suis … Geeeh ! »

Crack crack crack !

Voyant le garçon s’évanouir et revenir à la vie encore et encore de chaque coup me fit pâlir de seconde en seconde.

« Camarade Aris, qu’est-ce qui se passe au juste ? »

A ce moment, le conseil des étudiants est arrivé.

« … Un démon, un démon est ici »

J’ai réussi à cracher quelques mots après avoir dégluti ma peur. Puis, je pointais un seul endroit.

« Heehee ! Wham wham ! Yap ! Hiya ! »

Il y avait un humain bavant qui essayait de dire répétitivement « Pardonnez moi … » avec un démon argenté tabassant l’humain impitoyablement.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *