Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 100

« Je m’en doutais, Iris est plus douée avec une lance qu’avec une épée. »

« Oui ! C’est facile à utiliser ! … Mais, la forme est différente de celle des lances d’autrefois… c’est à ça que ressemblent les lances d’aujourd’hui ? »

« Non, celle-là est spéciale. Normalement, il y a une lame, mais même amélioré, le fer ne pourra pas supporter ta puissance. »

L’arme actuelle d’Iris est plus un bâton qu’une lance en raison de sa force.
Il sert uniquement à l’entraînement, alors il faudra créer autre chose pour les combats réels.
Cette lance… non, cette barre peut déployer une puissance qui ne peut pas être comparée à celle des humains.

« Avoir pensé à ce point-là quand tu as fait mon arme… Je suis heureuse d’avoir rejoint cette équipe ! »

J’ai juste moulé un surplus de fer que j’avais par hasard…

« Peu importe, il faut avant tout que tu t’y habitues. Ça veut dire, on s’entraîne ! »

« Oui ! »

Et donc, nous avons repris l’entraînement.

―5 heures après la reprise de l’entraînement.
Nous avons terminé l’entraînement et nous nous sommes rassemblés dans un coin de la cour de l’école.

Le résultat de l’entraînement est remarquable.
Iris possède à présent un bon maniement de la lance et la moitié des flèches tirées par Alma a touché la carapace de crabe ermite que j’avais mise sur ma tête.

Je devrais pouvoir utiliser une cible plus petite si une nouvelle occasion se présente.
Je me prépare à réparer la cour de l’école tout en ayant ces pensées.

« Allez, je répare. »

Sur ces mots, j’ai immédiatement réparé la cour de l’école que j’avais détruite au début de l’entraînement.
En raison des caractéristiques de mon Quatrième Emblème, il m’a fallu courir partout autour de la cour, mais la réparation s’est terminée rapidement.
Enfin, je l’avais détruite de manière à ce qu’elle soit réparée rapidement.

« … Tiens, la cour est devenue plus belle qu’avant ? »

Rury a fait cette remarque en voyant la cour de l’académie réparée.
―C’est vrai.

On dirait que Rury est également capable de distinguer diverses choses.
Bientôt, je pourrais lui demander de produire des armes correctes.

J’ai profité de la réparation de la cour de l’académie pour ajuster l’équilibre entre le pouvoir magique et l’eau souterraine afin de faciliter l’entretien.
L’entraînement aux bases est différent de l’entraînement pour gagner rapidement de l’expérience de combat, il se fait de préférence dans un endroit correctement entretenu.

« J’ai légèrement laissé mes doigts se promener pour la rendre plus difficile à endommager. Même si je pars dès que la barrière sera terminée, ça reste mon Alma Mater. »
(NdT : Alma Mater : https://fr.wiktionary.org/wiki/alma_mater)

« Oui ! C’est notre académie ! Même si tu la qui―ttes !? »

Rury a émis une voix surprise en entendant ma remarque.

« Qu’est-ce que tu veux dire par partir !? »

Alma a posé une question avec un ton similaire dans sa voix.
Ma décision de partir était fixée depuis le début.

« Je vais quitter cette académie, évidemment. »

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *