Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 110

Cette histoire est avec Rury et Alma.
_______________________________________________________________________________________________

Quelques temps après avoir été envoyées par Mathias.
Rury et Alma se dirigeaient vers la forêt du nord, elles étaient guidées par une officier de liaison, Lilya, qui connaissait la géographie des alentours.

« Par ici ! »

« Oui ! »

Rury et Alma ne sont pas originaires de la capitale royale, mais elles ont lu des cartes et sont déjà allées dans la forêt du nord.
Néanmoins, ce serait un problème si, par hasard, elles se perdaient, alors elles ont reçu un guide.

« Lilya ! »

Alma a parlé en cours de route.

« Oui ! »

« Ne t’en fais pas pour nous ! On est capables de te suivre ! »

Alma a dit cela en accélérant.
En voyant cela, Rury a elle aussi accéléré.

« Moi aussi, tout va bien ! »

L’équipe de liaison est un groupe composé de personnes avec des bonnes jambes parmi les candidats.
Et parmi ces personnes, Lilya était réputée pour être la plus rapide du groupe.
Mais les 2 filles avaient l’impression de la suivre beaucoup trop facilement malgré sa réputation.

« C-Compris ! J’y vais sérieusement ! »

« Oui ! »

En vérité, Lilya s’était complètement retenue.
Cependant, elle a jugé que cela n’était pas nécessaire en voyant les 2 filles accélérer leur rythme.
Lilya a accéléré jusqu’à une vitesse qu’elle pouvait maintenir jusqu’à la forêt du nord.

Un étudiant ordinaire ne serait pas capable de maintenir cette vitesse pendant 30 secondes.
Lilya a conservé cette vitesse pendant près de 10 minutes jusqu’à leur arrivée à la forêt du nord, mais…

« *Halète*… Euh… Comment est-ce que vous arrivez à me suivre si calmement, vous deux… ? Je perds confiance, là… »

Quand elles étaient arrivées à la forêt du nord, Lilya était à bout de souffle tandis que Rury et Alma n’étaient pas essoufflées et commençaient à préparer l’arc.
De plus, Alma portait son arc tandis que Rury portait un morceau de métal qui allait servir à fabriquer les flèches.

« Euh, tu as beau demander… »

« C’est comme ça tous les jours… »

Les cours scolaires donnent rarement l’opportunité de courir de toutes ses forces.
De ce fait, les vitesses de course que Rury et Alma connaissent sont toutes selon les normes de Mathias.
Iris les avait rejoint en cours de route, mais avec une dragonne dont les pattes étaient assez puissantes pour détruire un rocher rien qu’avec un faux pas en guise de référence, cela n’était capable pas de renverser le bon sens (ou ce qui semble l’être) qu’elles ont reçu de Mathias.

« Mettons ça de côté, est-ce que c’est ça le truc dont Mathy-kun nous a parlé ? »

« Je pense qu’il n’y a pas d’erreur. C’est vraiment facile à comprendre… »

Les deux filles ont dit cela en regardant le ciel au-dessus de la forêt.
Une route créée à partir d’une grande quantité de pouvoir magique s’y trouvait.
Comparée au pouvoir magique des monstres, la route était beaucoup plus claire, il n’y avait donc pas à s’inquiéter à l’idée de la perdre de vue.

« Vu son état… ça va prendre encore un peu de temps avant qu’un démon arrive. »

« Profitons-en pour nous préparer. »

Sur ces mots, Rury a fabriqué une flèche pour l’arc d’Alma à partir du lingot de métal qu’elle a apporté.
Puis elle combine une pierre magique avec la flèche… et sort une plume et une feuille.
Ensuite, elle fait des calculs, trace des lignes… et dessine un cercle magique.

« Je me demande si cela conviendra… »

Pour finir, elle a gravé le cercle magique sur la pierre magique, c’était terminé.
Rury regardait anxieusement la flèche terminée.

« D’après ce que je vois, je dirais que c’est bon ! J’ai l’impression de sentir sa puissance! »

Alma a dit cela en mettant la flèche sur son arc.
Puis elle regarda attentivement la route de pouvoir magique.
Rury, de son côté, commençait à fabriquer une 2ème flèche.

Au bout d’un moment ― la route de pouvoir magique a rapidement gonflé.

« Il arrive ! »

« Ei ! »

En voyant cela, Alma a tiré sa flèche enchantée vers la route de pouvoir magique.
Immédiatement après cela, un démon est tombé.

La flèche tirée par Alma s’est enfoncée dans son cœur.
Le démon semblait avoir été tué instantanément, il n’avait même pas eu le temps de rendre son dernier souffle.

« Euh… avec ça, ça nous en fait un de moins ? »

« Ça s’est terminé si facilement… »

Rury a exprimé son ressenti tout en donnant une deuxième flèche à Alma.
La route de pouvoir magique n’avait pas encore disparu.
Quelques minutes plus tard.

« En voilà un autre ― Ei ! »

« Gu-GUAAAAAAAA ! »

Cette fois-ci, elles entendirent un cri en provenance de la route de pouvoir magique ― et un démon s’écroula avec un bruit de chute.
La flèche n’a pas touché de point vital, alors ce deuxième démon a survécu, mais―

« Euh… ei ! »

Malheureusement pour le démon, il était tombé devant Rury.
Et Rury avait entre ses mains un prototype d’épée qu’elle avait fabriquée avec l’aide de Mathias.
Au final, ce démon avait subi le même destin que son prédécesseur.

« Ah, elle a disparu ! »

Et la route de pouvoir magique a disparu, sans qu’un 3ème démon ne fut envoyé.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *