Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 111

« La route, elle a disparu… on rentre ? »

« Oui. Il semble que les autres démons n’apparaîtront pas même si nous attendons ici. »

Sur ces mots, Alma et Rury ont décidé de retourner à la capitale royale.
Alors qu’elles allaient rentrer, elles ont remarqué quelque chose.

« Eh ? Les démons, si facilement… et avec un cercle magique qu’elle a fait elle-même… eh? »

Lilya était figée sur place.
Rury agitait sa main devant elle, mais il n’y avait aucune réaction.

« … Qu’est-ce qu’on fait ? »

« Les forêts abritent des monstres… je pense qu’il vaut mieux que nous rentrions ensemble. »

Sur ces mots, Rury a tapoté Lilya.
Lilya semble alors avoir retrouvé ses esprits.

« … Ha ! Désolée ! C’était tellement irréaliste, alors… j’ai du boulot en tant qu’officier de liaison, excusez-moi ! »

Sur ces mots, Lilya est partie en direction de la grande route.

« Être un agent de liaison, c’est pas facile, hein… »

« Elle doit couvrir une si grande zone et rassembler les informations reçues― !? »

Alors que Rury tentait de répondre à Alma, quelque chose la surprit et elle s’est arrêta dans ses mots.
Puis Alma cessa de bouger, comme Rury, et posa une question.
Non. Plutôt qu’une question, cela était plus proche d’une confirmation.

« À l’instant, est-ce que tu l’as remarqué ? »

« Ouais. Cet immense pouvoir magique… hé, c’est à la capitale royale, pas vrai !? »

« Je pense. »

Rury et Alma ont senti une grande quantité de pouvoir magique provenir de la capitale royale.
Elles auraient souhaité que ce soit la barrière, mais après être restés aux côtés de Mathias jusqu’à présent et avoir combattu des démons à plusieurs reprises, leurs intuitions leur disaient que ce pouvoir magique appartenaient aux démons.

« Je pense que nous devrions vite rentrer. »

« Oui ! Dépêchons-nous ! »

Et donc, les deux filles ont commencé à courir en direction de la capitale royale.

Un peu plus tard.
Rury et Alma, revenues à l’académie, sont immédiatement allées au donjon.
Leur destination était, bien sûr, là où se trouvait Mathias.

« Mathy-kun ! »

« Beau travail, vous deux. On dirait que l’élimination est un succès. »

« Ouais ! Mais juste après ça, on a senti du pouvoir magique, une grosse quantité de pouvoir magique… »

« Ouais. Ils ont utilisé leur dernier recours. »

Mathias a écouté Alma et lui a répondu.

« … Dernier recours ? »

« Ouais. Une magie pour voyager à longue distance en sacrifiant la vie d’un démon… Mais bon, le sens du sacrifice de soi n’existe pas chez les démons, alors ils ont attaqué le plus faible du groupe et fait de lui le sacrifice. »

Le consentement n’est pas nécessaire quand on fait le sacrifice pour la magie de déplacement.
De ce fait, des choses de ce genre peuvent se produire.

« L-Leur propre camarade… »

« Je suppose que l’on peut dire qu’ils sont vraiment des démons… et maintenant, que devons-nous faire… »

Rury a posé une question sur les contre-mesures à adopter tout en étant surprise en entendant ce que les démons ont commis.
Il semble que Rury s’est habituée à penser avec la mentalité d’une guerrière.

« Comme vous pouvez le voir, j’ai les mains plutôt pleines ― faites-moi gagner un peu de temps. Utilisez cet art magique pour améliorer la flèche. J’ai alerté l’école et le royaume de la situation, on devrait pouvoir gagner leur coopération. »

Mathias a dessiné par terre un art magique deux fois plus compliqué que tous ceux que Rury avait utilisés jusqu’à présent.
De plus, cette fois-ci, ils ne vont pas abattre des démons en plein déplacement, mais les attaquer de front.

Les anciennes Rury et Alma auraient dit que c’était impossible.
Cependant ― elles ont toutes les deux immédiatement répondu :

« Bien reçu ! »

« Entendu ! »

Mathias hocha fortement la tête face à leurs réponses.
Rury et Alma sont alors sorties du donjon avec hâte.

Lorsque les deux filles sont retournées à la surface, elles ont vu les élèves et les professeurs de l’école se rassembler dans la cour avec leurs armes respectives.
À peu près au même moment, un des professeurs qui est arrivé dans la cour depuis l’extérieur a couru vers Rury et Alma en portant une grande boîte.

« Tenez, servez-vous-en ! »

Le professeur avait dit cela en leur donnant la boîte qui était remplie de pierres magiques.
Il semble que cela avait été préparé à la hâte, la boîte était pleine de rayure et certaines pierres magiques avaient encore leurs étiquettes de prix attachées.
Cependant, elles étaient de bonne qualité.

« Merci beaucoup ! … Alma, sers-toi de ça jusqu’à ce que je réussisse l’amélioration ! »

« Pigé ! »

Rury, qui a reçu les pierres magiques, a remis à Alma le reste des flèches qu’elle avait fabriquées quand elles ont attaqué les démons en déplacement et a immédiatement commencé l’amélioration.
Un moment plus tard ― un démon est apparu dans le ciel.

Le démon apparu dans le ciel s’est dirigé vers la 2ème Académie, comme s’il savait où est-ce que la barrière était construite.
Il avançait tout en se préparant à lancer une magie d’attaque considérée comme étant synonyme de désastre causé par les démons, 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】.

« Professeur ! Il arrive ! »

« Que tout le monde adopte la formation anti-air ! Notre ennemi est seul ! La 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】 arrive ! »

«««««OUI !»»»»»

Les étudiants ont commencé à adopter la formation ordonnée par le professeur.
La 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】 a été lancée dans le centre de la formation.

Comme son nom le suggère, 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】 est une magie qui fait tomber une myriade de boules de feu.
Cette magie demande du temps à être préparée, même pour les démons, mais sa puissance est incroyable.
On raconte qu’aucun humain n’a réussi à survivre à cette magie.

« FUAH HA HA HA ! CREVEZ CREVEZ CREVEEEEEEEZ ! »

Le démon regardait sa magie lancée sur les étudiants réunis en riant.
Face à une 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】, une formation dense était une pure folie.
Cela ne faisait qu’augmenter le nombre de personnes entrant dans la portée de l’attaque et les dégâts.

―C’était ce qui aurait dû arriver.
Cependant, l’expression du démon changea progressivement jusqu’à afficher de la perplexité.
Quand on lance une 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】, il était naturel d’entendre des cris d’agonie, mais il n’entendit rien.

« … Hein ? »

Le démon regardait bouche bée la fumée noire, causée par la 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】, qui se dissipait progressivement.
Au même moment, des voix provenant de la cour de l’école commençaient à être entendues.
Cependant, ces voix étaient assez différentes des cris d’agonies que le démon espérait entendre.

« J-J’ai cru que j’allais mourir… »

« On a vraiment bloqué une 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】… »

« C-C’est une magie de barrière faite par Mathias. É-Évidemment que ça l’a bloqu―»

« Hé, tes jambes tremblent. »

Quand la fumée s’est dissipée, les personnes qui en sont apparues avec cette conversation pathétique ― étaient des étudiants indemnes.
Le démon fut stupéfait en voyant cela.

« … Qu- ? »

Certes, quand on regarde de plus près, il y avait des étudiants dotés de l’Emblème Disqualifié qui ont développé des barrières.
Cependant, la magie de ces enfants est incapable de bloquer une 【Pluie Torrentielle de Boules de Feu】.

Alors que le fil des pensées du démon s’était arrêté pendant un moment, les étudiants de l’école ont commencé leur contre-attaque.
Les étudiants dotés de l’Emblème Magique Ordinaire et du Petit Emblème Magique, protégés par les étudiants possédants l’Emblème Disqualifié, ont soudainement commencé à lancer leurs magies.

Cependant, leur attaque n’a pas atteint le démon.
La distance est trop grande.

Seule la flèche d’Alma a atteint son but, mais elle a été repoussée par la peau du démon, elle ne lui a infligé aucune cicatrice.

« C-C’est si dur que ça… ? Rury, la flèche ?  »

« … Attends encore un peu. »

Dans un coin de la cour de l’école, où le combat s’ensuivait, Rury se concentrait sur les pierres magiques et était presque immobile.
Un grand nombre de pierres magiques non améliorées et de pierres magiques fissurées en raison de l’échec de l’amélioration était étalé autour d’elle.

« Rury, ça va ? »

Elle avait déjà échoué plus de 10 fois.
En voyant cela, Alma lui a posé une question avec inquiétude.
Cependant… Rury était extrêmement concentrée, mais elle n’était pas impatiente.

Mathias en savait bien plus sur les capacités de Rury que Rury elle-même, c’est pour cela qu’il a préparé autant de pierres magiques que possible.
Il s’était attendu à ce qu’elle fasse plusieurs échecs.
Néanmoins, elle sentait qu’elle approchait petit à petit de la réussite.

Mathias a confié ce cercle magique à Rury parce qu’il savait qu’elle réussirait après de nombreux échecs.
Rury le pensait et continuait l’amélioration.

―Puis, à la 21ème fois.
La pierre magique dont l’amélioration est terminée, ne s’est pas fissurée.

« … C’est fait. »

Sur ces mots, elle mit la flèche entre les mains d’Alma.
Dans la pierre magique intégrée à la flèche, était gravé un cercle magique d’une complexité jamais vue auparavant.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *