Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 114

« Vous autres démons n’avez pas le droit de me traiter… de monstre ! »

J’ai dit ça en tranchant un démon à proximité.

« HIII ! »

La plupart des démons ont perdu leur volonté de se battre, ils étaient submergés par la peur, incapable d’attaquer ou de se défendre alors que leurs têtes tombaient une par une.
D’autres démons, au contraire, essayaient de s’enfuir.

On dirait que ces démons essaient de ne pas afficher la moindre ouverture face à moi, aucun d’entre eux n’essayait d’utiliser l’『Envol à Pleine Puissance』.
―Cependant, les 5 démons restants sont tous dans la portée de ma magie.
Je développe une petite magie sur le dos des démons qui essayaient de s’enfuir en déployant leurs ailes.

『Poussée Légère』.
Comme son nom l’indique, c’est une magie très simple et peu puissante qui ne fait que légèrement pousser un objet.

Le temps d’effet est également court, on peut quasiment dire que ce sort ne sert à rien dans un combat.
En fait, si les démons avaient essayé de fuir en volant, ils auraient facilement réussi.

Cependant, quand ils ont été touchés par cette magie, le visage des démons fut envahi par le désespoir.

« Qu-, on avait pourtant détruit la barrière―»

Exactement.
Quand les démons ont été frappés par la 『Poussée Légère』, ils ont cru s’être cognés contre la barrière.
―Bien sûr, je l’ai activée en prenant en compte le timing et la direction afin de provoquer le malentendu.

« U… UWAAAAAAA ! »

(Croyant être) piégés par la barrière qui les entoure, les démons se sont jetés sur moi afin de trouver le seul moyen de s’enfuir.
Certains d’entre eux me lançaient des magies d’attaques, d’autres utilisaient des magies d’aveuglement et d’autres essayaient de me trancher avec leurs épées.
Cependant, ces démons ne seraient pas dans cette situation si ce genre de choses pouvaient les aider.

« GYAAAAAAAA ! »

« À l’aide… À L’AIIIIIIIIIIIDE ! »

Avec mon épée et ma magie, j’exterminais complètement les démons qui hurlaient et suppliaient pour leur vie.
Je ne saurais pas dire qui est le méchant, ici…

Alors que j’avais cette pensée, j’ai terminé de tuer les 14 démons qui étaient dans le ciel de la capitale royale.

« … On dirait que ce corps a un semblant de capacités à se battre. »

Ça s’est terminé de manière plutôt prématurée.
Mais bon, c’est en grande partie à cause de l’épée.
Ç’aurait été pénible d’éliminer un tel nombre avec les armes précédentes.

« Tous ces démons, en un clin d’œil… ? »

« Euh, il avait pas disparu pendant un moment ? »

« Mathias peut même se rendre invisible… »

Quand j’ai annulé la magie de barrière que j’utilisais comme plate-forme et descendu au sol, j’ai commencé à entendre ce genre de remarques.
Apparemment, les gens au sol ne pouvaient pas voir à travers le truc de l’épée dans les airs que j’avais fait tout à l’heure.
Pourtant, ce tour est très facile à voir à travers depuis le sol

C’était juste une application de la magie 【Contraction de la Terre】 qui me fait disparaître pendant un court moment ; quand j’ai tranché un ennemi, je me déplace immédiatement hors du champ de vision des ennemis restants et je recommence.
De ce fait, c’est plus un tour qu’une magie.

Si les démons avaient regardé autour d’eux pendant un moment, ils auraient facilement compris.
C’est pourquoi il me fallait faire exprès de montrer uniquement mon épée afin d’attirer l’attention.
Celle des démons tués, pas la mienne.

Il m’a fallu peu de temps pour y arriver, mais tuer 14 démons sans laisser un seul d’entre eux s’échapper, j’avais vraiment l’impression d’être sur le fil du rasoir.
―Et j’ai un travail encore plus pénible à faire après ça.

« Mathy-kun ! »

『J’ai déjà creusé le trou pour la barrière, installez l’outil magique à l’intérieur pour moi. Iris est en train de le maintenir avec sa magie, mais ça ne durera pas longtemps.』

Je suis descendu au sol et j’ai envoyé une magie de télépathie à courte distance sur Rury et Alma qui courraient vers moi.

『Oui ! … Hein ? Et toi, Mathy-kun…』

『J’ai encore un petit boulot à faire.』

Sur ces mots, j’ai utilisé 【Contraction de la Terre】 pour m’éloigner de la horde de gens qui célébraient notre victoire.
Les démons qui étaient dans le ciel de la capitale royale ont été annihilés… mais le combat est loin d’être terminé.
Ou plutôt, vu la gravité de la situation, je dirais que les choses sérieuses commencent à partir d’ici.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *