Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 142

Quelques dizaines de minutes après que nous nous soyons séparés des aventuriers qui nous ont prévenus.
Nous sommes arrivés au 9ème palier du donjon.
Jusqu’à présent, je n’ai trouvé aucun signe de monstre puissant.

« Bon ben, on dirait que c’est pas dans ce palier. »

« Apparemment, il n’est pas monté… »

J’ai dit ça en tuant un monstre avoisinant avec une magie.
À ce niveau-là, Iris et Alma, évidemment, peuvent facilement tuer les monstres des environs.

Comme d’habitude, Rury agit en tant que soutien pour Alma, mais comme la consommation de flèches est peu élevée, elle n’agissait pas beaucoup.
Le 9ème palier ne valait déjà plus rien pour elles.

« J’aimerais bien que ça reste comme ça et que le monstre n’apparaisse pas… »

« Dans ce cas… on va continuer de descendre jusqu’à ce que le monstre apparaisse. »

« Eh ! Monstre-san, sortez vite, s’il vous plaît ! »

Les combats étaient tellement faciles que nous étions capables de nous battre tout en discutant.
Le fait que Rury et Alma observent la réaction du pouvoir magique environnant malgré cette marche détendue peut être vu comme une preuve qu’elles se sont habituées aux combats.
Iris est très mauvaise en détection… enfin, c’est dû aux blessures de ses ailes, et comme les attaques surprises ne sont pas capables de lui causer une égratignure, ce n’est pas vraiment un problème.

Cela dit, d’après mon ressenti actuel, notre descente paisible devrait durer jusqu’au 18ème palier.
À partir de là, il nous faudra déployer plus d’expérience au combat et d’habileté à la magie.
Mais bon, c’est le genre de chose qui arrive tout seul quand on se bat dans un donjon.

Alors que j’avais ces pensées, nous avons poursuivi notre descente dans le donjon, mais…

« Aucun monstre puissant en vue… »

« Il ne se montre pas… et je ne sens aucune détection de pouvoir magique. »

Le monstre en question n’a vraiment pas l’air de vouloir se montrer.
Il y a des monstres qui peuvent monter de palier, mais il n’y a jamais eu de cas où ils descendent.

J’étais sûr à 90 % que le monstre se trouverait au 11ème ou au 10ème palier… mais même après être arrivé au 11ème palier, je n’ai senti aucun signe plausible de sa présence.
Évidemment, la taille du pouvoir magique est différente pour chaque monstre… mais je n’ai trouvé aucune réaction qui soit assez puissante pour battre tous les aventuriers de la ville-donjon.

Sous ces circonstances, Rury s’est mise à parler.

« Mathy-kun, tu ne trouves pas que la réaction du monstre là-bas est plutôt grande ? »

Rury a dit ça en pointant une direction diagonale avant.
La direction qu’elle a pointé… certes, c’est la réaction au pouvoir magique la plus puissante de ce palier.

Mais ce n’est pas à un niveau pouvant justifier une expédition punitive à grande échelle.
Ils devraient être capables de le vaincre s’ils font des préparatifs corrects.

« C’est vrai, c’est le meilleur monstre des environs. Je ne pense pas que ce soit le monstre en question, mais… vous voulez le battre ? »

« Est-ce que c’est convenable de ne pas économiser notre pouvoir magique ? »

Rury a répondu à ma proposition par une question.
Hmm… ça devrait aller pour cette fois.
On a pas vraiment besoin de se préparer ou de consommer beaucoup de pouvoir magique pour battre ce monstre.

« Aucun problème. Vous pouvez facilement battre un monstre de ce niveau avec votre style de combat habituel. Mais vous ne pouvez pas non plus baisser votre garde. »

J’ai dit ça et mesuré la structure du labyrinthe grâce à la magie de détection afin de pouvoir prendre le chemin le plus court pour nous diriger vers le monstre.
Et le monstre qui nous attendait… était un énorme oiseau, il était environ 2 fois plus grand que les monstres de ce palier.

« I-Il est énorme… »

« Il est à peu près aussi grand qu’un petit dragon ! »

« Cette taille… est-ce que nous pouvons vraiment le vaincre ? »

Les 3 filles ont donné leurs impressions en voyant le monstre.
Mais le fait qu’aucune d’entre elles n’a tenté de fuir semble dire qu’elles ont compris par intuition que ce monstre n’est pas vraiment puissant.

« Hmm… c’est vrai qu’il est grand… mais il est pas vraiment fort. »

À première vue, c’est un grand monstre.
Mais si on regarde la réaction de son pouvoir magique, il n’est ni robuste ni agile.
Je devrais pouvoir le tuer en un seul coup si je me bats sérieusement.

… Bon, on va se servir de lui comme cible d’entraînement.

« Allez, essayez de battre ce monstre sans moi ! »

« S-Sans toi, Mathy-kun !? »

« C’est impossible… ou peut-être pas. J’ai l’impression qu’on peut le battre si on donne tout ce qu’on a ! Et si on réfléchissait à une stratégie ? »

« Je propose qu’on essaye de le frapper très fort ! »

Les filles ont dit ça et ont commencé leur réunion stratégique (même si Iris n’est pas vraiment utile de ce côté-là).
… Allez. Montrez-moi ce que vous savez faire.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *