Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 143

« Eh bien… vu que c’est un monstre oiseau… nous aurons du mal à l’affronter s’il s’envole… »

Rury a dit ça en pointant les ailes du monstre.
En passant, il ne nous a pas repéré à cause de l’effet d’une barrière de dissimulation.

« Alors, il faut l’empêcher de voler, c’est ça ? Il faut tirer des flèches dessus ? »

« … Je ne pense pas que les flèches soient capables de détruire entièrement les ailes d’un monstre de cette taille… Iris-san, à quel point est-ce que les ailes doivent être endommagées pour empêcher l’envol ? »

« Euh… pour nous autres, dragons, nous pouvons voler même si une grande partie de nos ailes est détruite, même si ça arrive rarement, pour commencer ; il faut juste que notre pouvoir magique soit en parfait état… mais je pense que ce n’est pas le cas pour les monstres ordinaires ! Il ne devrait plus pouvoir voler librement s’il perd la moitié d’une aile ! »

Il semble que vu qu’Iris peut voler, elle sait beaucoup de choses sur les ailes.
Effectivement, un monstre de ce niveau ne sera plus capable de voler si l’on détruit la moitié d’une de ses ailes.

« Alors, il faut se servir d’un arc… »

Rury a dit ça et a regardé à nouveau les ailes du monstre.
Puis elle a murmuré :

« Combien de fois faudra-t-il attaquer pour détruire une aile de cette taille… ? »

« Je suis sûre qu’on tombera à court de flèches bien avant… »

« Je pourrais facilement la détruire si ma lance pouvait l’atteindre, mais… »

« La lance d’Iris-san… ah ! »

À cause de sa taille, les ailes du monstre oiseau sont situées assez haut.
Vu que le plafond de ce palier est également haut, la lance d’Iris ne pourra même pas atteindre ses pattes s’il s’envolait.
Rury a donc élevé la voix comme si elle avait eu une idée… puis elle a commencé à dessiner quelque chose par terre.

« Si nous faisons cela, oui… je pense que nous pouvons le faire tomber ! »

Rury avait dessiné un cercle magique qui combinait un sort renforçant la puissance contre les grands monstres avec un sort de type inhibition de vol.
Il semble que comme il est impossible de détruire les ailes par des moyens conventionnels, elle cherche a le faire tomber temporairement par terre et exploiter la puissance d’Iris.
Le plan en soi est plutôt bon.
Ce genre de tactique fonctionne si un archer collabore avec un porteur de Premier Emblème.
J’avais enseigné à Rury comment dessiner des cercles magiques, et il semble que les résultats ont commencé à se manifester.

Cependant… il y a une petite erreur malencontreuse.

« Combiner ces deux sorts est une bonne idée… mais les effets d’amélioration de la puissance de la flèche et d’inhibition de vol fonctionneront séparément si tu le fais comme ça. La flèche n’a pas besoin d’être puissante, tu devrais plutôt rendre l’inhibition de vol aussi efficace que possible… c’est comme ça que tu devrais les combiner. »

Sur ces mots, j’ai effacé quelques lignes du cercle magique que Rury a dessiné et ajouté d’autres.
Sous cette forme, la flèche n’aura pas de puissance, mais l’effet d’inhibition de vol sera à son maximum.
Quelques flèches devraient suffire à faire tomber un monstre de ce niveau.

« Cette combinaison… entendu ! Est-ce que l’une de vous deux a des objections sur ce plan ? »

Rury a dit ça en regardant Alma et Iris.

« Je pense que ça va marcher ! »

« Oui ! Laissez-moi m’occuper de lui dès qu’il sera tombé ! »

Normalement, il faut également décider de la façon dont il faut battre en retraite en cas d’échec… mais je suppose que je peux leur en parler après que nous ayons quitté le donjon.
Je suis avec eux cette fois, et même si je ne participe pas, Iris est présente dans l’équipe.

Même si elles échouaient, elles n’auraient aucun problème particulier si elles y font face calmement.
Savoir garder son calme et concevoir sur-le-champ une stratégie en cas d’arrivée soudaine d’une situation anormale est une capacité importante.

Et donc, leur réunion stratégique s’est terminée, Rury a amélioré les flèches qu’elle avait en main ― et a annoncé le début tant attendu de l’opération.

« Allez, commençons ! Iris-san, protège-nous jusqu’à ce que le monstre tombe ! »

« Entendu ! »

« C’est parti ! »

Sur ces mots, Alma a bandé son arc et a tiré une flèche sur le monstre.
Le monstre a remarqué la flèche juste avant son arrivée et a tenté de l’éviter, mais Alma avait mis un guide sur la flèche et l’a envoyée frapper directement son aile.

Allez, que le combat commence.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *