Shikkaku Mon no Saikyou Kenja – Chapitre 144

« Rury, flèche suivante ! »

« Oui ! »

Alma tire les flèches améliorées par Rury une par une vers le monstre oiseau.
Cependant, ces flèches n’ont pas beaucoup de puissance.

« KISHAAA ! »

Et le monstre oiseau, intact, a foncé sur Rury et les autres.
Mais Alma n’a pas ralenti ses attaques.

Elle tirait régulièrement des flèches tout en prenant une posture qui lui permettait de fuir en cas de problème.
De même, Rury continuait de fabriquer des flèches et de les améliorer.

Fabriquer les flèches durant le combat au lieu de le faire en avance permet d’utiliser moins de bagage et de maintenir une qualité constante.
De ce fait, il vaut mieux toujours avoir des matières premières en plus des flèches pré-fabriquées utilisées pour la première attaque, en théorie.

Et ensuite, l’attaque du monstre―

« Soiii ! »

a été repoussée par la lance d’Iris.
Le sol sous ses pieds a été renforcé magiquement par Rury en avance ; de ce fait, il ne s’effondrera pas facilement.

« Gi !? »

Le monstre a repris sa position tout en poussant un cri de surprise face au fait qu’il a été repoussé par Iris qui était bien plus petite que lui.
Et il semble qu’il a subi quelques dégâts. Si Iris avait été meilleure au maniement de la lance, elle aurait pu lui détruire une patte… mais bon, Iris a à peine commencé à s’habituer à son corps d’humaine.

Et pendant qu’Iris gagnait du temps, les flèches d’Alma se collaient au monstre les unes après les autres.
… Elles s’en sortent plutôt bien.
L’inhibition de vol devrait bientôt faire effet.

Au moment où j’ai eu cette pensée, l’effet d’inhibition de vol semblait avoir commencé à se manifester.
Le monstre oiseau n’arrivait pas à monter d’altitude, peu importe combien de fois il battait des ailes.
Cela voulait dire que le tour d’Iris commençait maintenant.

« J’y vais ! »

« Ouais ! »

« Oui ! »

Quand Iris a dit ça et commencé à avancer, Alma et Rury se sont retirés de la ligne de front et se sont cachés dans les ombres à proximité, ne montrant que leurs visages afin d’observer le combat.
Ceci a pour but d’éviter de subir des dégâts collatéraux tout en étant prêtes à soutenir Iris si quelque chose arrivait.
… Mais cette inquiétude n’était pas nécessaire pour cette fois..

« SOIII ! »

Iris a donné un coup d’estoc avec sa lance sur le corps du monstre tout en poussant un cri.

« GYAAAAAA ! »

La lance qui ressemblait à une barre géante s’est enfoncée profondément dans le corps du monstre comme s’il n’y avait eu aucune résistance.
Normalement, il faut s’inquiéter de la possibilité de ne pas pouvoir sortir une lance qui s’est enfoncée dans le corps d’un ennemi… mais ce n’est rien face à la puissance d’Iris.

Iris a fait virevolter sa lance, balançant le monstre estoqué avec, avant de l’envoyer s’écraser contre le mur.
Étant le centre de gravité, Iris a également été balayée et s’est écrasée contre le mur du côté opposé. Elle s’était écrasée encore plus rapidement que le monstre.

« Aouh ! … Ei ! »

Mais Iris n’avait subi presque aucune blessure.

Et enfin, Iris a donné un coup de lance près du cœur du monstre, mettant fin au combat.
Pour être plus précis, l’endroit touché était légèrement éloigné du cœur, mais comme la puissance de son attaque a détruit tout ce qui était autour de la zone touchée, il n’y avait pas de problème particulier.

S’il fallait être déçu de quelque chose, c’est que les matériaux du monstre ont été détruits… mais les matériaux d’un monstre de ce niveau peuvent être obtenus quand on veut, alors ça ira.
Allons récolter ce qui peut encore être utilisé pour le moment.

« Eh bien voilà, vous avez réussi à gagner à vous trois. »

« Plutôt que nous trois, je pense que c’était surtout Iris-san… »

« Ouais. Tout ce qu’on a fait, nous deux, c’est le faire descendre… »

Alma a dit ça en pointant le cadavre du monstre qui était dans un état misérable.

« Non, je n’aurais pas pu le battre toute seule, mes attaques n’auraient pas pu le toucher! … Mathias-san, est-ce que tu peux rendre cette lance un peu plus longue ? »

Iris m’a posé une question.
Hélas, une lance plus longue que celle-là est impossible.

« Je pense que c’est la longueur maximale actuelle. Les longues lances sont difficiles à manier ; si le poids de la lance est trop élevé par rapport au tien, c’est toi qui finira par être balayée. »

« C’est vrai… quand je l’ai soulevé tout à l’heure, j’ai moi aussi fini contre un mur… ça fait un peu mal… »

Iris a dit ça en regardant un couloir étroit avec un air mélancolique.
Elle n’est pas vraiment blessée, mais elle a été jetée avec une force qui aurait réduit un humain ordinaire en pièces.
Ça s’est terminé avec un 『ça fait un peu mal』 uniquement parce que c’est Iris.

« Une fois que tu te seras habituée aux lances, tu pourras faire diverses choses même avec cette longueur. Ton style de combat actuel joue beaucoup trop sur la force brute… Ah, Rury, Alma, votre style de combat est convenable pour le moment. Quand vous êtes avec Iris, il vaut mieux la laisser être la force offensive principale et créer des situations lui permettant d’attaquer. »

En vérité, il existe également des moyens pour Alma et Rury de déployer plus de puissance plus rapidement.
Je devrais leur enseigner des méthodes de protection pour quand Iris et moi ne sommes pas là, mais les archers gagnent de l’expérience plus rapidement si on les laisse d’abord utiliser divers types de flèches en tant que soutien.
Un style de combat qui implique de tirer des flèches puissantes en continu est difficile à appliquer.

―Après ce combat, nous avons exploré plus profondément le donjon.
Malheureusement, nous n’avons trouvé aucun monstre puissant pour aujourd’hui.
En fait, nous n’avons même pas pu trouver de signes ou de traces.
Le moins mauvais était le monstre que les filles ont vaincu… mais c’est impossible qu’une expédition punitive soit formée pour un monstre aussi faible.

« Hmm… est-ce qu’il a disparu ? »

« Disparu… Les monstres peuvent disparaître soudainement ? »

« C’est rare, mais des cas de ce genre se sont parfois produits… je pense qu’on devrait rentrer pour aujourd’hui. »

Après être descendu jusqu’à un certain palier, nous avons discuté et décidé de sortir du donjon.
Et donc, nous sommes arrivés à la sortie sans problème.
Bon… allons vendre notre butin d’aujourd’hui à la Guilde pour le moment.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *